16e année - N° 670 - Du 21 au 27 janvier 2019.

Guide Vins de fêtes

Concours

Philippe Mille, vainqueur, représentera la France au Bocuse d’or

Image RÉSULTATS. Les chefs travaillant à Paris ont trusté la présélection au Bocuse d’Or. Après cinq heures trente de compétition sur un plat poisson (saumon de Norvège) et un plat viande (agneau Presto) pour dix personnes, le jury de chefs renommés, placé sous la présidence de Joël Robuchon, a désigné Philippe Mille, chef adjoint de Yannick Alléno à l’hôtel Le Meurice. Cette victoire au concours national de cuisine artistique lui permet de représenter la France au Bocuse d’Or Europe à Stavanger les 1er et 2 juillet 2008 et à la finale mondiale du Bocuse d’Or à Lyon les 27 et 28 janvier 2009, pendant le Sirha. Il devance Lionel Veillet, chef de partie aux cuisines de la Présidence de la République, un cuisinier que l’on connaît bien dans la région pour ses brillantes prestations lors du (feu) trophée de la cuisine provençale à Sainte-Maxime, et Sébastien Vansbeselaere, professeur de cuisine-traiteur au CFA Médéric à Paris (photo T. Caron).

28e concours culinaire du Grand Cordon d'Or : victoire d’Olivier Jean

Image
PALMARÈS. Sept candidats se sont affrontés, dès 7h30, dans les cuisines du lycée technique et hôtelier de Monte-Carlo. Ils devaient réaliser deux plats en 4 heures, une pintade fermière en deux cuissons et trois garnitures, dont une pomme fondante farcie aux abattis et un entremets de 8 personnes, un Saint Honoré à la crème Chiboust.
Le jury, composé de professionnels et de gastronomes, membres de la confrérie du Grand Cordon d'Or, couronna le travail d’Olivier Jean (photo X). L’élève du lycée hôtelier de Lesdiguières à Grenoble, qui trusta également le prix de l’imagination, le challenge Robert Delanne et le souvenir Jean Luciano, devança Vincent Ghiglione du lycée technique et hôtelier de Monte-Carlo, également premier prix de pâtisserie et Geoffroy Jouillerot du CFA de Nice.
Murugan Pyneeandy de l’île Maurice, Sofiane Defazio de Marseille et Hédia Djouri, ils remportèrent respectivement le prix de l’économie, le prix de l’assocation « Monaco goûts et saveurs » et le prix René Vuidet.
La journée se termina par une remise des prix dans l'auditorium de l'établissement, en présence de nombreuses personnalités de la Principauté, de professionnels et d'amis de la profession. Tous les concurrents furent chaudement félicités et récompensés par de somptueux cadeaux. Un brillant cocktail, réalisé et servi par les professeurs et les élèves de la section hôtelière, clôtura de bien belle façon cette manifestation.

cordon_d_or_200_2.jpg
Les participants et les membres du bureau de la confrérie du Grand Cordon d'Or (photo X)


28e concours culinaire du Grand Cordon d'Or : victoire d’Olivier Jean

Image PALMARÈS. Sept candidats se sont affrontés, dès 7h30, dans les cuisines du lycée technique et hôtelier de Monte-Carlo. Ils devaient réaliser deux plats en 4 heures, une pintade fermière en deux cuissons et trois garnitures, dont une pomme fondante farcie aux abattis et un entremets de 8 personnes, un Saint Honoré à la crème Chiboust.
Le jury, composé de professionnels et de gastronomes, membres de la confrérie du Grand Cordon d'Or, couronna le travail d’Olivier Jean (photo X). L’élève du lycée hôtelier de Lesdiguières à Grenoble, qui trusta également le prix de l’imagination, le challenge Robert Delanne et le souvenir Jean Luciano, devança Vincent Ghiglione du lycée technique et hôtelier de Monte-Carlo, également premier prix de pâtisserie et Geoffroy Jouillerot du CFA de Nice.
Murugan Pyneeandy de l’île Maurice, Sofiane Defazio de Marseille et Hédia Djouri, ils remportèrent respectivement le prix de l’économie, le prix de l’assocation « Monaco goûts et saveurs » et le prix René Vuidet.
La journée se termina par une remise des prix dans l'auditorium de l'établissement, en présence de nombreuses personnalités de la Principauté, de professionnels et d'amis de la profession. Tous les concurrents furent chaudement félicités et récompensés par de somptueux cadeaux. Un brillant cocktail, réalisé et servi par les professeurs et les élèves de la section hôtelière, clôtura de bien belle façon cette manifestation.

cordon_d_or_200_2.jpgLes participants et les membres du bureau de la confrérie du Grand Cordon d'Or (photo X)

Marine Aubry et Nicolas Bichon vainqueurs du 34e championnat de France du dessert

Image
FINALE. Par le plus grand des hasards, les deux concurrents qui se sont vus attribuer le numéro « 8 » dans leurs catégories respectives, Marine Aubry et Nicolas Bichon (ici en compagnie de Jacques Chibois, le président du jury - photo Gérard Bernar) ont gagné la finale du championnat de France du dessert !
Organisée par le Cedus (centre d’études et de documentation du sucre), cette compétition culinaire dont le but est de valoriser le dessert à l’assiette, vient de se dérouler à Marseille, au lycée et CFA des métiers de l’hôtellerie et du tourisme.
Le 19 mars, les candidats de la catégorie « juniors-lycées » ont ouvert la compétition. C’est finalement Marine Aubry du lycée hôtelier du Touquet (Pas-de-Calais) qui sera sacrée championne de France du dessert 2008 avec sa « douceur framboise pistache et son sorbet fraise basilic », agréable combinaison de croquant, de moelleux et de fondant. Pourtant, Florian Lacombe du lycée professionnel hôtelier Quercy Périgord à Souillac (Lot), vice-champion,  avec son « assiette pina colada » avait totalement fasciné le jury avec son premier dessert réalisé à partir du panier découvert juste avant le début de l’épreuve. Mais le travail en laboratoire fera la différence.
Le 20 mars, les candidats « professionnels » sont entrés en scène. Nicolas Bichon, du restaurant « Le Saule Pleureur » à Monteux (Vaucluse), vice-champion de France il y a 3 ans à Nice, décrochera le titre de champion de France du dessert 2008 avec son « éclosion ananas-coriandre, émulsion pétillante lime ». Geoffrey Haxaire de l’ « Auberge Frankenbourg » à La Vancelle (Bas-Rhin) sera son dauphin  avec « textures et saveurs exotiques ».
En conclusion de ces deux belles journées, Jacques Chibois, le président du jury, se fera le porte-parole du jury pour affirmer que « les juniors se sont plus libérés et ont fait plus d’efforts sur la créativité, alors que les professionnels, qui ont produit un travail de qualité, ont moins osé ! ».
Lors de la proclamation des résultats et de la remise des médailles, des diplômes et des prix par le Cedus et les partenaires de l’édition 2008, Barry Callebaut, Elle & Vire professionnels et Mastrad, Bertrand du Cray, directeur des relations extérieures et de l’enseignement du Cedus, précisera que l’édition 2009 s’ouvrira aux élèves des CFA préparant la mention complémentaire « cuisinier en desserts de restaurant » et que la 35e finale du championnat de France du dessert se déroulera au lycée hôtelier du Touquet (qui a reçu la coupe challenge lycées) les 25 et 26 mars 2009.
Cette belle finale, organisée pour le Cedus par l’efficace agence 12rsauce, s’est achevée en apothéose par un merveilleux buffet réalisé par les élèves du lycée marseillais, dont toutes les équipes ont été irréprochables lors de ces deux journées de compétition.
Revivez la finale en vidéo sur http://www.lesucre.com
bichon_nicolas.jpg
Nicolas Bichon et son dessert « éclosion ananas-coriandre, émulsion pétillante lime »
(photo Gérard Bernar)


Président des jurys :
Jacques Chibois, « La Bastide Saint Antoine » à Grasse

• Jury travail « juniors » :

Mickaël Durieux, chef pâtissier « Pavillon Hédiard » à Mouans-Sartoux
Emmanuel Lojou, champion de France du dessert 2007 « La Grange aux pains » à Chavanne
Xavier Mathieu, chef « Hostellerie le Phébus » à Joucas
Benoît Molin, ancien chef pâtissier « Lenôtre », animateur « Cuisine TV »
Claude Villedieu, MOF pâtissier « Villedieu » à Marseille

• Jury dégustation « juniors »

Gérard Bernar, informateur gastronomique « email-gourmand »
Nicolas Boussin, MOF, ambassadeur gastronomie « Grand Marnier »
Dominque Fonsèque, journaliste L’Hôtellerie »
William Le Deuil, chef de cuisine « Ze Kitchen Galerie » à Paris
Francis Scordel, chef de cuisine « Mas d’Artigny & Spa » à Saint Paul de Vence
• Jury travail « professionnels » :
Vincent Boué, chef pâtissier, professeur de pâtisserie
Nicolas Boussin, MOF, ambassadeur gastronomie « Grand Marnier »
William Le Deuil, chef de cuisine « Ze Kitchen Galerie » à Paris
Xavier Mathieu, chef « Hostellerie le Phébus » à Joucas
Benoît Molin, ancien chef pâtissier « Lenôtre », animateur « Cuisine TV »
Francis Scordel, chef de cuisine « Mas d’Artigny & Spa » à Saint Paul de Vence
• Jury dégustation « professionnels » :
Mickaël Durieux, chef pâtissier « Pavillon Hédiard » à Mouans-Sartoux
Rémy Fougères, journaliste « Matin Plus »
Emmanuel Lojou, champion de France du dessert 2007 « La Grange aux pains » à Chavanne
Pierre Psaltis, journaliste « La Provence »
Claude Villedieu, MOF pâtissier « Villedieu » à Marseille

Classement finale « juniors »
1 Marine Aubry, lycée hôtelier du Touquet (Pas-de-Calais) « Douceur framboise-pistache et son sorbet fraise-basilic »
2 Florian Lacombe, lycée hôtelier professionnel Quercy Périgord de Souillac (Lot) « Assiette pina colada »
3 Joran Demesy, lycée polyvalent régional Paul Arène de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence) « Le dessert des écoliers »
4 Renaud Chauvin, lycée Hyacinthe Friant à Poligny (Jura) « Absinthe revisitée »
Jérémy Jouètre, lycée Antonin Carême de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne)
Alexandre Kozel, lycée professionnel de Saint-Chamond (Loire) « Trapèze mexicain »
Alexandre Macaud, lycée Nicolas Appert à Orvault (Loire-Atlantique) « Choc’orange »
Vincent Abel Morvan, lycée professionnel Stanislas à Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) «  Délice de litchis et sorbet à la rose »

Classement finale « professionnels »
1 Nicolas Bichon, « Le Saule Pleureur » à Monteux (Vaucluse) « Éclosion ananas-coriandre, émulsion pétillante lime »
2 Geoffrey Haxaire, « Auberge Frankenbourg » à La Vancelle (Bas-Rhin) « Textures et saveurs exotiques »
3 Didier Piquet, « Auberge Grand’Maison » à Mûr-de-Bretagne (Côtes d’Armor) « Dynamite fashion : chocolat alto et sol, fève de tonka, passion, hibiscus »
4 Olivier Ansart, « Le Buffet » à Isbergues (Pas-de-Calais) « Allumettes chocolat Alto el sol, mousseux carambar, glace chocolat au lait, Papouasie épicée »
Nicolas Boucher, « Dalloyau » à Colombes « Fraîcheur chocolat et caramel aux éclats d’orange et son jus d’agrumes vanillé »
Jean-Christian Chevalier, « Le Jardin des Sens » à Montpellier (Hérault) « La tour de chocolat lactée aux framboises »
Sandrine Gibet, « Villa Marinette » à Gazeran (Yvelines) « Autour du chocolat »
Eugène Hobraiche, « Jacques Decoret » à Vichy (Allier) « Coque en chocolat de Tanzanie, fraîcheur et saveur de clémentine ».



34e championnat de France des desserts à Toulon

Image
DEMI-FINALE.
La sixième étape des épreuves éliminatoires vient de se dérouler le 7 février dernier au lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme de Toulon.
Le gagnant de la catégorie « juniors-lycées » est Joran Demesy, du lycée polyvalent Paul Arène de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), avec « le dessert des écoliers ». Le gagnant de la catégorie « professionnels » est Nicolas Bichon, du restaurant « Le Saule Pleureur » à Monteux (Vaucluse), avec son « éclosion ananas coriandre, émulsion pétillante lime ».
Les 2 heureux vainqueurs remportent ainsi leur place pour la finale présidée par Jacques Chibois, qui se déroulera au lycée et CFA hôteliers et de tourisme à Marseille, les 19 et 20 mars 2008. (photos X)

Francis Scordel remporte Le Neptune d’Or Côte d’Azur

Image
Créée et organisée par Marcel Lesoille, détenteur du record du monde d'ouverture d'huîtres, parrainé par Marc Veyrat et animé par David Martin, cette première édition a permis à 12 chefs de notre région de s'affronter autour de la création d'un plat aux ingrédients imposés, huîtres de Marennes, coquilles Saint Jacques et langoustines.
Lors de la première journée, seul le plat de Jean-Michel Belin semblait rallier tous les suffrages, notamment par l'originalité de sa présentation. C'était sans compter sur les prestations des trois futurs premiers qui réalisèrent, aux yeux du jury composé de binômes chefs-journalistes, des plats de haute volée. C'est finalement un habitué des concours, Francis Scordel, secondé par son chef de partie Sébastien Kaczmarek ( 22 ans ) qui, les larmes aux yeux, souleva le trophée, devançant de quelques points seulement ses deux autres confrères.
PALMARÈS. 1. Francis Scordel, Le Mas d’Artigny à Saint Paul de Vence avec sa « déclinaison de la mer, en trilogie de langoustines, de Saint Jacques et d’huîtres ».
2. Pascal Garigues, Hôtel Hermitage, SBM à Monte-Carlo avec son « huître croquante, Saint Jacques iodées et cannelloni de langoustine ».
3. Emilien Windels, Hôtel Negresco à Nice avec sa « surprise de chou au kumbawa et langoustine rôtie, cromesquis d’huîtres et tartare de betterave rouge à la noisette, gâteau d’endive à l’orange et noix de Saint Jacques lardées à la vitelotte ».
(photos Gérard Bernar)

Trophée international des jeunes talents Auguste Escoffier

Image
Organisé sous la houlette de Michel Receveur et de Michel Duhamel, ce trophée a permis à Clément Euvrard, jeune élève du lycée hôtelier Paul Augier à Nice, de l'emporter  devant  ses  concurrents d'un jour, grâce à la qualité de son plat qui devait comporter impérativement un loup et  trois garnitures dont une à base de fenouil.
PALMARÈS. Trophée d’or : Clément Euvrard du lycée hôtelier Paul Augier Nice, délégation Riviera Côte d’Azur
Trophée d’argent : Pim Pauwels Anvers, délégation Benelux
Trophée bronze : Clémence Carlini Vénissieux, délégation Lyon Centre France
Trophée bronze : Julien Valente Avignon, délégation Provence Languedoc
(photo Gérard Bernar)

Trophée Francis Trocellier

Image
Pure coïncidence, mais les deux candidats de ce concours de plats froids organisé  par les Disciples d'Auguste Escoffier, sous la responsabilité de M. Oudin et Lucien Mongelli, ont travaillé sur le même thème, l'Égypte. David Pierredon a proposé "La pyramide de Saqqarah", alors que Christophe Charcosset, inspiré par le voyage de Sarkozy, a réalisé un "Hommage à l'Égypte" !
PALMARÈS. 1er David Pierredon, chef, foie gras et conserves à la ferme au Domaine d’Ambrussum à Villetelle (34)
2e Christophe Charcosset, cuisinier au Park Hôtel à Mougins
(photo Gérard Bernar)

Prix Max Cartier, performance culinaire

Image
C'est à l'unanimité du jury de cuisine, Franck Cicognola, Keisuke Matsushima, Jean Montagard, Stéphane Viano et du jury de journalistes, que Christophe Dié et Marike van Beurden ont remporté ce prix.
Le plat élaboré par le chef de l'hôtel de Mougins, pour le respect des saveurs, la justesse des cuissons et l'originalité de la présentation, a largement devancé les mets réalisés par Jean-Michel Belin de l'Hôtel Beauvallon à Sainte-Maxime, Benjamin Bruno du Diamant Noir à Nice, Fabrice Charoin, chef à domicile et Robert Galbe de l'African Queen à Beaulieu-sur-mer.
Quant au dessert de la jeune chef pâtissière hollandaise de l'Hôtel du Castellet, Marike van Beurden, mélange de textures aux saveurs de griotte, chocolat intense au thé vert et fleurs de cerisier, surmonté d'un sushi alliant thé vert et airelle, il a apporté un vent de modernité et de fraîcheur sur l'espace des concours !
PALMARÈS. Meilleur chef (plat salé) : Christophe Dié, Hôtel de Mougins à Mougins avec son « Saint Pierre en papier carta, légumes en souvenir de Hong Kong ».
Meilleur chef (plat sucré) : Marike Van Beurden, Hôtel du Castellet au Castellet avec « Zénitherranée ». (photo Gérard Bernar)

Heineken France, en route pour la finale

Image
BIÉROLOGIE.
Le mercredi 30 janvier, le lycée hôtelier de Marseille a reçu l’une des dix demi-finales régionales du concours de biérologie, promotion 2008.
Devant un jury d’experts, Julien Siegel, du lycée professionnel Charles de Gaulle à Sète, a remporté la série d’épreuves écrites et pratiques. Il accède ainsi à la finale nationale qui se tiendra le 16 mai 2008 à Marseille. Il y défendra les couleurs de la région « Languedoc-Roussillon-PACA ». Il a devancé Yann Serre du lycée hôtelier de Marseille, Maxime Mouliade du lycée hôtelier du Sacré Cœur à Saint Chély d’Apcher (48), Vincent Viers du lycée hôtelier Saint-Louis à Toulon et Ludovic Vincenti du lycée Paul Augier à Nice.

«  26 27 28 29 30 31