21e année - N°889- 27 mai 2024

Balicco

Trophée Duval-Leroy du meilleur jeune sommelier de France 2011. Jean-Baptiste Klein vainqueur


100 candidats prétendaient à ce titre lors des sélections régionales au début de l’année. Les dix meilleurs se sont affrontés dimanche 27 novembre lors d’épreuves théoriques et pratiques à Vertus au siège de la maison de champagne Duval-Leroy.


En ouverture : Carol Duval-Leroy et Michel Hermet, président de l'Union de la sommellerie française, ont remis le Trophée Duval-Leroy du meilleur jeune sommelier de France 2011 à Jean-Baptiste Klein


FINALE. Les 10 demi-finalistes étaient par ordre alphabétique, Prisca Asselin (lycée hôtelier de Talence), Maxime Brunet (L’Oasis à Mandelieu La Napoule), Jean-Marie Contestin (Le temps des vendanges à Toulouse), Mikaël Grou (Le George V à Paris, VIIIe), Noé Guitton (La côte Saint-Jacques à Joigny), Yann Hangouet (Constance Belle Mare Plage à l’Île Maurice), Jean-Baptiste Klein (Le Moulin de Mougins à Mougins), Isabelle Mabboux (Gidleigh Park en Angleterre), Florent Martin (Le George V à Paris, VIIIe) et Pierre Vila Palleja (Lasserre à Paris, VIIIe).


Les demi-finalistes avec Maxime Brunet (5e en partant de la gauche) et Jean-Baptiste Klein (7e en partant de la gauche)


Les quatre finalistes


À l’issue de cette journée, seuls 4 candidats étaient retenus pour la finale le lundi 28 novembre, Mikaël Grou, Yann Hangouet, Jean-Baptiste Klein et Florent Martin.
Lors de cette finale, les candidats devaient servir une bouteille de champagne Duval-Leroy Clos des Bouveries et expliquer les spécificités de cette cuvée et de la Maison Duval-Leroy, le tout en anglais. Puis une épreuve théorique amenait les candidats à retrouver les pays producteurs se cachant derrière des étiquettes de vin en provenance d’une vingtaine de pays. L’épreuve suivante mettait l’accent sur l’accord entre un mets et un vin. 6 accords devaient être réalisés et expliqués tout en maîtrisant un budget serré. Enfin, une épreuve de dégustation à l’aveugle demandait de faire une analyse sensorielle complète et d’identifier un vin puis de désigner les six liqueurs servies. C’est finalement Jean-Baptiste Klein, originaire d'Altkirch en Alsace, formé au CFA lycée Storck de Guebwiller, diplômé d'un BEP cuisine, bac pro cuisine, mention sommellerie, chef sommelier du Moulin de Mougins à Mougins depuis février 2011, qui a décroché ce titre tant envié... que d'illustres aînés ont déjà remporté avant lui, comme Philippe Faure-Brac en 1984, Franck Thomas en 1995, David Biraud en 1998, Giovanna Rapali en 2001, Pascal Léonetti en 2003.


Jean-Baptiste Klein

(photos X)


Nos Dernières Actualités

BABA AU CAP D’ANTIBES. À nouvelle saison, nouvelle tradition !

La table solaire à ciel ouvert du chef Assaf Granit au Cap d'Antibes Beach Hotel s'éveille pour une nouvelle saison pleine de promesses et de saveurs.

LES GRANDES TABLES DE LA FRICHE - I.C.I. À MARSEILLE. Partenaire culinaire de la première édition du Festival La 1re

Du 30 mai au 2 juin 2024 à la Friche la Belle de Mai, Les grandes Tables de la Friche - ICI vous convient à la programmation culinaire de cette rencontre festive, initiée par le pôle Outre-mer de France Télévisions.

VANILLE NOIRE À MARSEILLE. Ouverture d’une nouvelle adresse

Vanille noire a 10 ans. Son fondateur Nicolas Decitre a déjà deux boutiques connues de tous les gourmets marseillais, passage incontournable pour les touristes en quête de glaces d’exception.

CAFÉ LAUCA À MARSEILLE. Une véritable odyssée colombienne dans une tasse de café

De la torréfaction artisanale à la dégustation dans le plus petit coffee shop de la région au cœur du quartier de l'Opéra à Marseille, Café Lauca laisse entrevoir un bout d’histoire hors du commun entre excellence et cafés de spécialité.