16e année - N° 658 - Du 15 au 21 octobre 2018.

Idée de week-end

La Forge d’Hauterives La Colle-sur-Loup. Demeure de charme pour week-ends gourmands

Image GOURMANDISE. Pour les week-ends printaniers, Anne d’Hauterives propose deux rendez-vous en guise d’alibi pour les épicuriens en mal d’une addiction salutaire : la gourmandise. Des rencontres savoureuses avec des spécialistes autour du chocolat et des épices, où seront abordés, histoire, évolution des saveurs, nutrition, choix des produits, alliances vins et mets, lors de causeries et d’ateliers de dégustation. Ces rencontres sont animées par deux spécialistes, Katherine Khodorowsky, metteur en scène gastronomique, historienne et sociologue du goût et Hervé Robert, médecin nutritionniste, conseil en communication alimentaire, auteurs de 19 ouvrages sur la gastronomie, membres élus de l’académie française du chocolat et de la confiserie, et animateurs, depuis 1995, du club de gastronomie « La Marmite à Malices ».
Dates à retenir : week-end chocolat du 20 au 22 mars et week-end sur la route des épices, du 1er au 3 mai.
La Forge d’Hauterives
44, rue Yves Klein – 06480 La Colle-sur-Loup
Tél (0)4 93 89 73 34 – (0)6 82 82 84 45

http://www.laforgedhauterives.com
anne.dhauterives@newatoo.net

(photo X)


GB Thermae Hôtels à Abano Terme (Italie). Le temps des vendanges et du bien-être

Image PLAISIR. Les 5 prestigieux hôtels-spas du groupe de la famille Borile, qui représentent l’excellence du thermalisme moderne, proposent des fins de semaine sous le signe du plaisir et de la relaxation : raisin pour la peau et vin  pour le palais, réunis en un parcours multi sensoriel.
Le vin sera à apprécier –avec modération- lors d’une étape gourmande de dégustation de produits et de vins typiques de la région, mais également à tester comme ingrédient de base à des traitements innovateurs de bien-être, en bénéficiant des vertus exceptionnelles du resveratrolo, qui est utilisé comme élément de base de la Bacchus thérapie et du fango (boue thermale) de Bacchus. Ces week-ends « Câlins de Bacchus », 3 nuits en pension complète avec parcours « Câlins de Bacchus »  de 3 heures (Bacchus thérapie visage-corps, fango de Bacchus, thermal spa card) sont proposés à partir de  631€ par personne en chambre double et l’excursion œno-gastronomique sur les collines euganéennes à 40€ par personne.
GB Thermae Hôtels 
Bureau en France : Evelyne Campana (0)6 09 20 71 55

evelyne.campana@gbhotelsabano.fr

Vignoble sur les collines euganéennes (photo Gérard Bernar)

Domaine le Mayon à La Roque-Alric. Week-end vigneron au pied des dentelles de Montmirail

Image HÔTES. Immersion dans l’univers d'un vigneron pour découvrir les saveurs et les senteurs des vins de Beaumes-de-Venise. Le domaine viticole le Mayon, propose des chambres d'hôtes (Clévacances 2 clés) dans un ancien mas au pied des Dentelles de Montmirail.
Un parcours découverte du domaine en 4x4 vous est proposé par le propriétaire exploitant, avec visite à la cave des vignerons « Balma Venitia » et dégustation de vins de l’appellation dont le fameux muscat, vin doux naturel classé parmi les crus des Côtes du Rhône.
Jusqu’au 30 novembre 2008. Prix par personne : 50€ comprenant 2 nuits en chambre double avec petits-déjeuners, le parcours découverte en 4x4, la visite de la cave des vignerons, la dégustation. M.A. (photo X)
Domaine le Mayon
Francis et Marielle Jullien
Quartier Roubiol 84190 La Roque-Alric
Tél. (0)4 90 62 99 32 - (0)6 21 09 16 52

earl.mayon@wanadoo.fr

Séjour à Paris. La Méditerranée en filigrane

Image
Une escapade parisienne orientée vers des lieux où se trouvent des hommes qui ont tous un point commun, avoir travaillé dans notre belle région méditerranéenne : Alain Pégouret, Pascal Féraud et Éric Boonstoppel. Rencontres.

marriott.jpg
Escale au Marriott Champs-Élysées

L’hôtel dirigé par Johan Kamerbeek, semble parfait pour rallier tranquillement à pied les trois établissements choisis. Idéalement situé au milieu de la prestigieuse avenue des Champs-Élysées, l’hôtel de luxe, offre 192 chambres et suites douillettes, réparties dans un bâtiment chargé d’histoire, et dont les fenêtres donnent pour la plupart sur l’avenue mythique, avec une vue sur l’Arc de Triomphe et la Tour Eiffel
Hôtel Paris Marriott Champs-Élysées
70, avenue des Champs-Élysées 75008 Paris. Tél. (0)1 53 93 55 00

Les fenêtres de la suite Arc de Triomphe donnent sur l’avenue des Champs-Élysées (photo Gérard Bernar)


laurent3.jpg
Laurent, une table raffinée

Le restaurant Laurent semble couler des jours tranquilles, blotti entre l’avenue Gabriel et les haies qui bordent les jardins des Champs-Élysées. Accueillis par l’affable et très actif  directeur Philippe Bourguignon, ancien meilleur sommelier de France, vous êtes dirigés vers la vaste terrasse-jardin, ombragée par des marronniers centenaires, remplie d’épicuriens, avides de déguster les mets délicieux d’Alain Pégouret, une-étoile Michelin®, comme cette araignée de mer dans ses sucs en gelée, crème de fenouil, le plat certainement le plus plébiscité.
Ce chef, natif de Cannes, a eu sa révélation culinaire tout jeune, au Gray d’Albion, lors des repas d’affaires de son père. Jacques Chibois guida ses premiers pas, Roger Vergé au Moulin de Mougins et Jacques Maximin au Négresco furent ses autres mentors azuréens, avant son départ pour la capitale en 1988 où il fut formé à l’école de Christian Constant et Joël Robuchon. Sa cuisine créative, précise, joue finement avec les goûts et les couleurs (fine tarte feuilletée à la tomate ; haricots verts assaisonnés d’un gaspacho clair, un trait de radis noir ; homard aux épices tandoori saisi à la plancha, copeaux d’avocats à l’huile d’amandes…).

Laurent
41, avenue Gabriel 75008 Paris. Tél. (0)1 42 25 00

laurent2.jpg
Alain Pégouret, chef de cuisine et Philippe Bourguignon, directeur

laurent_1.jpg
Fine tarte feuilletée à la tomate servie tiède

(photos X)

jules_verne1.jpg
Le Jules Verne, l’art de vivre français

Depuis le 22 décembre 2007, le Jules Verne, version Alain Ducasse, a pris l’option de la modernité, dans la décoration avec Patrick Jouin, designer complice du chef monégasque, et dans la cuisine avec Pascal Féraud, chef trentenaire natif de Cavaillon.
Une ascension d’une minute trente dans un ascenseur privé est nécessaire pour atteindre les 123 mètres du 2e étage de la Tour Eiffel et déjeuner ou dîner devant un panoramique époustouflant qui permet d’embrasser le paysage urbain de la capitale.
Alain Ducasse a créé une carte résolument française et contemporaine dans sa réalisation, tout comme la carte des vins 100 % France, conçue par Gérard Margeon, chef sommelier du Groupe Alain Ducasse (le Château de Pibarnon défend les couleurs de notre région). Le chef de cuisine, Pascal Féraud, qui a travaillé dans notre région avec Dominique Le Stanq au Négresco à Nice et –déjà- Alain Ducasse au Louis XV à Monaco, met en avant les beaux produits de nos provinces françaises dans un registre classique (homard de nos côtes en chaud froid, côtes de sucrines et petites girolles ; poulette de Bresse en fricassée aux écrevisses, sucs de cuisson…), allège les préparations et varie les cuissons (fine crème de petit pois, araignée de mer et caviar de France ; filet de saint-pierre à la vapeur, courgettes et aubergines fondantes ; filet de turbot à la plancha, blettes et morilles étuvées, réduction au vin jaune…), réinterprète certaines recettes en modernisant l’esthétique de l’assiette (pêche pochée et sorbet la vanille façon Melba). 

Le Jules Verne
Tour Eiffel, pilier Sud, avenue Gustave Eiffel 75007 Paris.
Tél. (0)1 45 55 61 44


jules_verne3.jpg
Pascal Féraud, chef de cuisine

jules_verne2.jpg
Fine crème de petit pois, araignée de mer et caviar de France

fouquet_s1.jpg
Éric Boonstoppel, directeur général de l’Hôtel Fouquet’s Barrière


Hôtel Fouquet’s Barrière, un lieu d’exception
« Service, équipements et technologie, gastronomie, confort et raffinement sont quelques-uns des grands traits de caractère de l’Hôtel Fouquet’s Barrière » confie Éric Boonstoppel, le directeur général et ancien dirigeant du Majestic Barrière à Cannes.
Ce lieu d’exception de 107 chambres et suites est né à l’automne 2006, magnifié par l’architecture audacieuse d’Édouard François et par la décoration intérieure signée Jacques Garcia. Les somptueuses chambres, qui s’ouvrent sur l’avenue des Champs-Élysées, l’avenue George V ou le jardin intérieur sont dotées d’un matériel technologique dernier cri. Le service est au zénith, avec un majordome privé et un concierge Clés d’or (Yannick Bastoni, le chef concierge arrive également de Cannes) aux petits soins pour les clients. Le U Spa Barrière est unique avec ses 7 cabines de soins dont une balnéo, une vaste piscine, un hammam, un sauna, un parcours aquatique et une salle de fitness.
Les différents espaces de restauration, placés sous la houlette de Jean-Yves Leuranguer, MOF 1996, ancien complice de Christian Willer à l’Hôtel Martinez à Cannes (le chef pâtissier Jean-Luc Labat, en place depuis 2004, arrive également du Casino Croisette à Cannes), offrent la diversité, gastronomie au restaurant Le Diane, grignotage décontracté à toute heure de la journée dans la Galerie Joy, brasserie de luxe au légendaire Fouquet’s.

Hôtel Fouquet’s Barrière
Avenues George V et Champs-Élysées 75008 Paris. Tél. (0)1 40 69 60 00

fouquet_s3.jpg
Yannick Bastoni, chef concierge, Thomas Jany, concierge, Olivier Cremayel, assistant chef concierge

fouquet_s2.jpg
Le restaurant gastronomique Le Diane

La Bonne Étape à Château-Arnoux. Séjours jardins et collines. Dîners avant festivals

Image OFFRES. Un dîner côté "jardin" pour goûter la richesse des légumes d'été qui peuvent composer tout un repas savoureux. Un gaspacho de légumes de saison, pensée, pimprenelle, achillée, le tian de légumes de ratatouille au Banon et pistou de plantain ou le feuilleté de champignons des prés et des bois, pour susciter votre gourmandise. 
Un dîner côté "collines" pour vous imprégner des senteurs de cette distillerie de parfum qu'est la garrigue de Haute Provence : fleurs de courgettes farcies au vert et au basilic, sauce pomme d'amour, rouget comme un salmis, pigeon du pays de Giono, et la mythique crème glacée au miel de lavande, dans sa ruche…
Le forfait pour deux personnes : 2 nuits en chambre double - petits-déjeuners - les dîners au restaurant étoilé La Bonne Etape (hors boissons) à partir de  698€ pour 2 personnes pour 2 nuits.
Un dîner « avant spectacle » pour les festivaliers, les soirs de concert, théâtre, spectacles, au restaurant étoilé La Bonne Étape. Il suffit de commander avant 18 heures le jour même. Les repas sont servis à 19h30. 45€ par personne  (1 verre de vin et café compris).
12e édition des « Floraisons musicales »  à Peyruis 27 juillet et 13 août ; à Volonne 3 et 6 août. « Les Nuits de la citadelle » à Sisteron, jusqu’au 8 août (photo X)
La Bonne Étape
Relais & Châteaux - Relais Gourmand à Château-Arnoux
Réservations (0)4 92 64 00 09

http://www.bonneetape.com
contact@bonneetape.com

Le Petit Nice à Marseille. Gérald Passédat vous fait partager sa passion

Image
KAYAK.
« Personnellement, j’ai une passion pour le kayak qui m’offre d’être en osmose avec l’eau. Glisser, plonger, paresser, le kayak est pour moi une autre et magnifique manière de vivre la Méditerranée. J’ai souhaité vous faire partager cette passion et j’ai donc créé un moment privilégié pour vous : deux nuits, un dîner menu Passédat, qui vous propose une immersion dans la Méditerranée, et une escapade en kayak pour vivre cette fusion incroyable avec la mer ».  Bel été !
Pour 2 personnes 1 150€. Le séjour comprend 1 nuit en chambre supérieure et petits-déjeuners à la française ; 1 dîner menu Passédat (hors boissons) ; le lendemain, balade en kayak et grignotages au bar 1917 sur la terrasse. Cette offre est valable pendant l’été et jusqu’à la fin septembre 2008 (photo Passédat).
Le petit Nice - Passédat
Relais & Châteaux - Relais Gourmand. Anse de Maldormé, corniche John Fitzgerald Kennedy à Marseille (7e)
Tél (0)4 91 95 29 52  

contact@passedat.fr

Hôtel Le Glacier à Orange. Sur les pas du botaniste Jean Henri Fabre

Image NATURE. À une époque où la protection de l’environnement est à la « une », partir sur les pas de Jean Henri Fabre, participe à la prise de conscience de l’importance et des richesses de la nature. Célèbre naturaliste, botaniste et écrivain, il vous ouvre la voie et les portes de son « Harmas » à Sérignan-du-Comtat et de ses 36 années de recherches, des variétés inouïes. De plus, les dentelles de Montmirail sont à découvrir à travers les chemins forestiers, ainsi qu’une partie du vignoble des Côtes du Rhône, à vos pieds et dans vos verres.
2 jours - 1 nuit : 35€ pour 1 personne. Fonctionne jusqu’au 31 octobre 2008 (photo X).
•  Hôtel Le Glacier
46, cours Aristide Briand à Orange
Réservations (0)4 90 34 02 01

http://www.le-glacier.com

Maison Trévier à Carpentras. Atelier culinaire autour des herbes de Provence

Image HÔTES. Une balade dans les collines pour cueillir les herbes de Provence avec lesquelles vous allez cuisiner, voilà un atelier innovant. Un week-end nature assuré en chambre et table d’hôtes à Carpentras. Découverte d’un petit marché paysan, pour finir dans l’atelier où vous allez apprendre à introduire les herbes dans vos préparations. Un plat élaboré par vous sera dégusté autour de la table d’hôte. 2 jours - 1 nuit. 137,50€ par personne. Fonctionne toute l’année (photo X)
Maison Trévier
 36, place du Docteur Cavaillon à Carpentras. Tél. (0)4 90 51 99 98

http://www.maison-trevier.com
contact@maison-trevier.com

Le Mas d’Aimé à Fox-Amphoux. Une escapade au cœur du Var

Image OFFRES. Une superbe maison d’hôtes au milieu de 800 oliviers, de chênes, de pins et de cyprès. Une piscine, le chant des cigales, un lieu de calme et de sérénité au « bout du monde » et pas très loin de chez vous, si vous ne partez pas en vacances. Des chambres de charme au décor authentiquement provençal, des petits-déjeuners à vous « damner » préparés par Stéphanie, la maîtresse du lieu avec confitures et viennoiseries maison ! Vous pourrez repartir avec votre huile d’olive issue des oliviers de la propriété, cueillir le laurier et le thym qui feront le bonheur de vos petits plats d’hiver ou de vos grillades. Et cerise sur le gâteau, si vous êtes passionné de voitures anciennes, Pascal, le maître du lieu, ne tarira pas sur le sujet.
Chambres à partir de 79€  pour 2 personnes, petit-déjeuner inclus, jusqu’à 119€ pour une suite de 5 personnes (photos X).
Le Mas d’Aimé
Pascal et Stéphanie - Fox-Amphoux
Tél. (0) 4 94 80 72 03

http://www.masdaime.com
contact@masdaime.com

le_mas_d_aime_terrasse.jpg

Bienvenue à la ferme en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Journées portes ouvertes

Image ACCUEIL. Deux journées organisées pour faire découvrir les qualités de nos fermes, la qualité de leurs produits et leur importance économique. Une initiative que nous devons soutenir. Elle permet l’insertion de jeunes dans les professions agricoles, elle permet aussi de comprendre en direct ce qu’est réellement l’écologie et la culture raisonnée. Cette opération a lieu pour la deuxième fois, les 21 et 22 juin.
Pour tout savoir sur ce week-end à la ferme : http://www.bienvenue-a-la-ferme.com/Paca
Tél. (0)4 42 17 15 30

Château de Berne à Lorgues. Tourisme vigneron

Image
PLAISIRS. Îlot enchanteur situé entre Lorgues et Flayosc, léché par les vignes et ceint par des collines boisées, le Château de Berne est la pause idéale pour se ressourcer après une semaine trépidante.
Sur place, les plaisirs sont multiples et se conjuguent avec le spectacle de la nature (sentier botanique), la découverte des vins Côtes de Provence, la cuisine fraîcheur et la gastronomie de terroir, les activités sportives, de bien-être (fitness, saunas, piscine à débordement, tennis…), culturelles (journées à thème, concerts, expositions), pédagogiques (écoles des vins, des parfums, de cuisine provençale) et le charme fou de son auberge (hôtel 4 étoiles) et de ses chambres et suites élégantes et romantiques, avec balcons ou terrasses tropéziennes et salles de bains à l’ancienne.
chateau_berne_cuves.jpg
Pour les passionnés de vin, l’équipe de « La cave » se chargera de vous initier à la dégustation (10€), de vous faire visiter la cave de vinification et ses cuves inox, les chais de vieillissement, en vous expliquant l’élaboration du vin (15€ et 28€ avec découverte du vignoble et dégustation) ou de vous organiser un parcours ludo-éducatif « les sens du vin » (7€ à la demande).
Pour prolonger les plaisirs épicuriens, trois lieux de restauration vous attendent. « Le Bistrot », nouvel espace situé dans la cave, pour satisfaire une petite fringale, avec deux formules, pique-nique à 15€ et sur le pouce à 12€.
Dans la partie hôtel, « La Bouscarelle », le restaurant estival implanté sous les oliviers et dans l’ancienne cave de vinification, joue la carte fraîcheur (jeunes pousses de notre potager au pistou et huile d’olive du domaine, tomates cerise 12€) et grillades (poisson du jour 16€, entrecôte 25€, gambas 28€). Le plat du jour est à 14€, 2 plats sont proposés à 19€ et 3 plats à 25€. Un menu provençal (3 plats) à 39€ complète l’offre.
chateau_berne_cuvee_speciale.jpg
Pour le dîner à « La Farandole », le chef Philippe Migot vous emmène sur ses chemins gourmands à travers trois menus (49€, 59€ et 69€) et des plats qui empruntent des parcours mêlés de saveurs sucrées et salées. Le foie gras (excellent) côtoie une mousse de dattes et de tendres asperges du potager, le suprême de volaille, fourré aux morilles, escorté d’une purée de panais et céleri, s’acoquine avec une sauce réglisse vanille… Des assiettes généreuses et bien présentées, qui s’accordent à merveille avec les excellents vins du Château, dans les trois couleurs ! (photos Gérard Bernar)


Château de Berne
D10, route de Salernes à Lorgues. Tél. (0)4 94 60 43 58

http://www.chateauberne.com
info@chateauberne.com

chateau_berne_suite.jpg

La Bastide de Saint Tropez, thébaïde tropézienne

Image C’est la période idéale pour découvrir la presqu’île de Saint-Tropez et arpenter en toute quiétude les ruelles des villages environnants. Les routes d’accès ne sont pas embouteillées, les touristes ne sont pas légion, des places sont disponibles aux terrasses des cafés qui s’étalent aux pieds de la statue du bailli de Suffren, les tarifs du parking du port de Saint-Tropez sont acceptables (même gratuit durant 1 heure !).
CHAMBRES. Posez vos valises à La Bastide de Saint-Tropez, une charmante maison de maître et de quatre mas provençaux qui se tapissent dans un environnement verdoyant, à 1 kilomètre de la place des Lices. Le dépaysement et le calme sont garantis. Ce havre de discrétion se compose de 10 chambres, 8 suites junior, 3 suites et 5 appartements qui s’éparpillent autour d’un luxuriant jardin arboré et de la jolie piscine. Les chambres sont luxueuses, confortables et s’ouvrent sur une terrasse ou un jardin privatif avec ou sans jacuzzi, l’atmosphère est intimiste. On se sent vite chez soi…
RESTAURANT. Depuis un an, le restaurant « L’Olivier » est entre des mains sages et expertes, celles de Franck Broc, le chef des cuisines, que l’on a connu précédemment au Château de la Messardière, puis à L’Escale. Les tables sont élégamment dressées sous la verrière, face à la terrasse d’été et aux pelouses parsemées de blancs cyclamens. Les assiettes servies sont à l’unisson de la lumière qui baigne la pièce, claires, harmonieuses, sans esbroufe. Les produits sont cuisinés simplement, juste avec l’apport d’une petite touche qui va apporter l’originalité, les saveurs ne s’entrechoquent pas, mais s’harmonisent à merveille, comme dans le « dos de bar, macaronis farcis d’artichaut, olives et palourdes en mousseline, pousses de soja et gingembre aux cébettes » ou dans la « côte de veau marinée au lait de coco, citronnelle et poivre sichuan, puis poêlée doucement, gratin de pommes de terre et potiron  (servi à part dans sa petite cocotte en fonte) ».
broc_franck.jpgLes amateurs de coquille Saint-Jacques peuvent également assouvir leur plaisir avec un menu spécial en 4 plats, agrémenté d’un amuse-bouche gourmand, pour 55€, où les fines noix blanches de ces chers mollusques sont justes saisies sur le gril, marinées au citron vert ou cuisinées comme un civet.
SÉJOUR. Vous pouvez actuellement agrémenter votre pause de l’offre « bien-être », qui comprend une nuit avec les petits-déjeuners, un dîner gastronomique pour 2 personnes (hors boissons) et un massage relaxant dans la chambre, avec soin du visage (une heure par personne), accompagné d’un cocktail de fruits vitaminé (550€ pour 2 personnes) ou de l’offre « week-end », qui comporte une nuit avec les petits-déjeuners, un dîner gastronomique pour 2 personnes (boissons incluses) et une visite privée avec dégustation dans un domaine viticole du golfe de Saint-Tropez (450€ pour 2 personnes). Avec la sortie des millésimes2007, c’est le moment ! (photos X et gérard Bernar)    
La Bastide de Saint-Tropez
Route des Carles à Saint-Tropez. Tél. (0)4 94 55 82 55.
http://www.bastidedesaint-tropez.com