20e année - N°825 - 23 janvier 2023

Balicco

Festivités

Fête du millésime à Bandol. À la découverte de la potion magique

Image
VILLAGE. Qualifiés régulièrement d’irréductibles Gaulois, les vignerons de l’appellation Bandol ont décidé de placer la 27e édition de la « Fête du millésime » sous le thème « Bandol en Gaule. À la découverte de la potion magique ».
C’est à l ‘hôtel « Le Méridien » à Nice, que le chef du village, Michel Bronzo, également président de l’association « Les vins de Bandol », a annoncé que, le dimanche 7 décembre prochain, « 25 vignerons irréductibles planteront leurs chapiteaux sur les quais du port de Bandol, dos à la mer et face à la ville, aujourd’hui station balnéaire et nautique, ancienne cité de tonneliers et port d’embarquement des vins de Bandol ». Il y aura bien sûr ce « précieux breuvage dont nos vignerons gaulois seront très  fiers, leur potion magique qu’ils feront déguster avec justesse, à la pipette, puisque eux seuls en détiennent le secret, celui d’un bien précieux et qui fait le bonheur des initiés ».
Pour Freddy Estienne, du domaine de La Laidière, c’est un millésime qui a dû subir les caprices de la météo. Morceaux choisis.
« La climatologie, on la connaît, c’est la même depuis quelques années, notoirement marquée par l’absence suffisante de pluie. Heureusement, nous avons eu des pluies d’hiver et d’autres en mai – juin, ce qui nous a permis de résister un temps aux épisodes de sècheresse estivale » « Et en cours d’été, c’est un comble, des journées fraîches ont succédé à des nuits qui ne l’étaient pas moins. Nous avons donc eu à subir des blocages de maturité qui ont prolongé le cours des vendanges ». 
« Cette année peut être encore plus que d’autres, le terroir de Bandol est apparu comme une mosaïque avec des différences d’une parcelle à l’autre, d’une commune à l’autre ».
« En résumé pour l’ensemble de l’appellation, les blancs ont été vendangés de bonne heure pour tirer le plus grand bénéfice de l’acidité ; les rosés ont suivi et présentent une belle robe pâle avec une structure en réserve au début et qui se révèle aujourd’hui et une belle expression en sortie de vinification. Pour les rouges, principalement issus du mourvèdre notre cépage roi, ils présentent une belle extraction de couleur et de tannins et affichent un beau potentiel de garde, ce qui, par Toutatis, nous réjouit grandement ! ».
« Les conditions climatiques de 2008 nous ont donné moins de grains à vendanger, moins de moûts à vinifier et nous nous attendons à un volume de récolte moindre (dans une proportion qu’il est difficile d’estimer aujourd’hui, mais le rendement de 38 hl/ha ne sera vraisemblablement pas atteint) ».
« Ce sont ces vins-là ou plutôt ces « presque vins » qui seront donnés à découvrir au grand public le dimanche 7 décembre. Ensuite, ils s’en retourneront aux soins attentifs des vignerons pour « s’élever » dans le secret des caves puisque vous savez que les blancs et les rosés seront sur le marché, au plus tôt à partir de mars 2009 et beaucoup plus tard pour les rouges, c’est-à-dire, à partir de mai 2010 ».
Fête du millésime 2008
De 10h à 17h sur les quais du port de Bandol. Libre accès à la fête pour tous les visiteurs et à la dégustation, moyennant l'achat d'un verre millésimé et gravé, au prix de 4€.
Programme complet sur l’agenda du site.


En ouverture : de gauche à droite, Freddy Estienne, domaine de La Laidière à Sainte Anne d’Evenos, Reynald Delille, domaine de Terrebrune à Ollioules, Sébastien Giannini, chef de cuisines hôtel Le Méridien Nice, Michel Vidal, domaine de Maubernard à Saint Cyr-sur-Mer et Michel Bronzo, domaine La Bastide Blanche à Sainte Anne du Castellet. (photo Gérard Bernar)

Truffe émotion à Richerenches. Premier ban des truffes

Image OUVERTURE. La proclamation du 1er ban des truffes aura lieu le samedi 15 novembre 2008 à Richerenches (Vaucluse). Après le ban des vendanges, voilà le ban des truffes qui ouvre officiellement le marché aux truffes à Richerenches, le plus grand marché national de la truffe noire où près de 700 kg de truffes sont achetés hebdomadairement le samedi. Une première, très attendue par les professionnels et les amateurs du diamant noir, créée par l’association de 19 professionnels « Truffe émotion » (restaurateurs, trufficulteurs, artisans du goût et amoureux de la truffe).
Le ban des truffes ouvre donc le marché aux truffes pour une saison que l’on indique être bonne. M.A. (photo Michel CDT Vaucluse)
Renseignements :
Office du tourisme de Valréas - (0)4 90 35 04 71
Comité départemental de tourisme du Vaucluse
(0)4 90 80 47 06

info@ot-valreas.fr    
http://www.ot-valreas.fr



Marché de la truffe en pays grassois. 13e édition début janvier

Image
RENDEZ-VOUS.
C’est traditionnellement le samedi, chez Jacques Chibois, en sa belle Bastide Saint Antoine à Grasse que commence ce week-end consacré à la fameuse tuber melanosporum. Marché aux truffes (il y en aura en quantité cette année !), 4 démonstrations de chiens truffiers (10h30, 11h30, 12h, 15h), dégustations de plats à base de truffe avec des chefs régionaux, produits et vins du terroir et bien entendu le célèbre repas « truffe » préparé par « maître Jacques ». Le lendemain dimanche, autre journée gourmande, sur la commune du Rouret cette fois avec la visite des trufficultures qui devraient produire cette année leur première récolte, après douze ans d’efforts. Là encore, le marché provençal sur la place du village, les démonstrations de chiens, les animations gourmandes sont au rendez-vous. Cette année, c’est Jean Claude Farhi, célèbre artiste de la région, qui a signé l’affiche.
13e marché de la truffe
Samedi 10 janvier de 9h30 à 17h30 à la Bastide Saint Antoine à Grasse et dimanche 11 janvier 200 de 9 à 12h et de 15h à 16h au Rouret.
Entrée gratuite. Renseignements (0)4 93 70 94 94


En ouverture : Jacques Chibois et Claude Fahri, artiste, créateur de l’affiche (photo BVdK)

Sospel. Foire agricole

Image TERROIR. Pendant toute la journée de samedi 27 septembre, les agriculteurs de la commune de Sospel ouvriront leurs portes pour faire découvrir et partager le quotidien de leur activité : Moulin Grands Genêts, Elisabeth et Jean-François Tripodi, oléiculteurs et mouliniers (10h), Soffiotti et fils, Carla et Frédéric Soffiotti, oléiculture, fruits et légumes (13h30) et Ferme Saint Antoine, Clothilde et Eric Siri, éleveurs de chèvres. Ces animations dans les fermes seront reliées entre elles par un « trans-fermier », un bus qui desservira  gratuitement les sites. Le soir sur la place des Platanes, une soupe au pistou clôturera cette journée au grand air.
Le dimanche 28 septembre, vaches, chevaux, moutons, chèvres…, accompagnés de groupes et orchestres musicaux, défilerons sur l'avenue et rejoindrons sur le champ de foire les agriculteurs et les artisans des vallées. La population est également invitée à concourir pour  l'élection de la meilleure tourte de blette, une spécialité sospelloise. Le jury sera patronné par le Convivium Slow Food Côte d’Azur principauté de Monaco. À l’occasion du déjeuner, les restaurateurs du village mettront à l'honneur les produits du terroir, et proposerons sur leurs cartes, l'assiette valléenne ou le menu à Km zéro. L'après-midi, deux chefs sospellois, Gilles Domerego et Laurent Richard, proclameront les résultats du concours de la meilleure tourte de blettes 2008 et feront démonstration de leur savoir-faire sur le sujet.
Foire agricole à Sospel. 27 et 28 septembre 
Renseignements et réservations pour le repas : office de tourisme de Sospel (0)4 93 04 15 80

http://www.sospel-tourisme.com

Les vendanges de Cannes. Shopping et dégustation

Image MARIAGE. L’objectif de cette soirée du samedi 27 septembre est de marier idéalement le prestige et l’art de vivre à la française. Elle associe seize grands vignobles de la région aux boutiques de Cannes, afin d’apporter un « plus » à l’animation locale en y associant sommeliers et grands chefs. Une occasion pour les clients des boutiques participantes de découvrir ou redécouvrir les différentes collections ou nouveautés 2008/2009, de façon festive et gustative. Seuls les invités d’une trentaine de boutiques et d’enseignes de prestige participantes pourront participer à cette dégustation. Il sera cependant possible pour un invité dans l’une des boutiques, d’accéder aux autres établissements partenaires de l’événement via un « pass » identifiant (bracelet).
http://www.cannes-prestige.com

Fruits et légumes. Trophée des maraîchers à Châteaurenard

Image
FILIÈRE AGRICOLE. Cette fête régionale du pays de Châteaurenard est reconnue comme un haut lieu à la fois des traditions taurines et des traditions maraîchères et fruitières de Provence. En s’appuyant sur une fête populaire, bien ancrée dans la culture locale de la bouvine, le « Trophée des Maraîchers » donne rendez-vous aux entreprises de toute la filière agricole et aux professionnels de la production, de la distribution, de la transformation et de la logistique (voir le programme complet sur l’agenda du site http://www.email-gourmand.com ).
Renseignements (0)4 90 94 02 00

Lors de la précédente édition (photo X)

Alpes-Maritimes. Fêtes à l’envi !

Image
Il va falloir posséder un sacré talent d’ubiquité pour assister à toutes les manifestations prévues ce week-end prochain.

A NICE
, de 19h à 0h30, le port sera entièrement rendu aux piétons pour permettre à tous de déambuler et flâner librement à l’occasion de la 5e édition de "Lou Festin dou Pouort", organisée cette année sous le thème "saveurs et traditions des ports de la Méditerranée". Placé sous le patronage du Convivium Slow Food Sud-Est et principauté de Monaco, le village des chefs sera animé par Benjamin Bruno, Michel Devillers, Pascal Lac, Marc Laville, Thomas Millo, Christian Plumail, Jean-Denis Rieubland, Luc Salsedo, Serge Serain, Jouni Törmänen. Seront également présents les vins de Bellet, la chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes et les artisans Slow Food, Marco Ballestra (Miellerie de la Roya), Ivan Chiaffrino (Amaretti Antica Dulcinea), Davide Dalmasso (La Cambuse), Roger Daniel (Maison Forever La Niera), Rossana Irtelli (Acetaia Leonardi), (Leyla Louviers (produits créoles), Guillaume Philippon (Nougaterie des Fumades), Jean-Claude et Cyril Reux (Samimex) et Frédéric Soffiotti (Soffiotti & fils).

A SAINT-LAURENT-DU-VAR
, de 10h à 18h, au parc Layet, la 21e édition de la fête du terroir mettra en exergue les produits de la région, les animaux de la ferme et les métiers anciens

A GRASSE,
les 6 et 7 septembre, lors de la 13e édition de « Bio Grasse », sur le Cours Honoré Cresp, vous pourrez faire votre marché parmi plus de 100 stands en provenance de la France entière et d’Italie, tenus par des producteurs et des revendeurs bio, prendre des cours de cuisine à la Rotonde avec par le chef Yves Terrillon, sur le thème « la cuisine du marché bio (samedi 6 septembre à 15h30) et déjeuner bio avec un menu concocté par Jacques Chibois (dimanche 7 septembre à 12h30).

A BIOT,
les 6 et 7 septembre au village, à l’occasion de la fête du jumelage entre Biot et Vernante et afin de partager les mets de chacun des pays, un marché italien sera installé sur la place des Arcades où les producteurs du Piémont donneront rendez-vous aux gourmands pour leur faire découvrir leurs produits les plus savoureux (de 9h à 20h le samedi et de 9h à 18h le dimanche).

Les fêtes gourmandes à Villeneuve-Loubet village. Hommage à Bernard Loiseau

Image MÉMOIRE. En présence de Michel Escoffier, arrière petit-fils du Maître, président d’honneur des « Fêtes gourmandes », de Michel Bourdin, conservateur du musée Escoffier, président de ce millésime, et de Francis Scordel, chef du “Mas d’Artigny” à Saint Paul de Vence, président du jury du concours culinaire amateur, cette 17e édition va rendre hommage à Bernard Loiseau, illustre chef disparu il y a 5 ans, et saluer son talent, sa passion et sa créativité.
Animées par Dominique Cécillon durant les trois jours, ponctuellement assisté par Christian Plumail et Jean-Pierre Rous, les « Fêtes gourmandes » mettront l’accent sur la pomme de terre, ce tubercule comestible que Bernard Loiseau aimait travailler. Ce trésor enfoui, que l’on célèbre partout dans le monde cette année, constituera la base alimentaire du concours de cuisine amateurs organisé le vendredi 8 août.
Ce rendez-vous annuel permet de découvrir la ville natale d’Auguste Escoffier et les produits du terroir français et italien (Romagne), mis en valeur dans les stands disséminés dans les rues du village. Les dégustations de pêches Melba, de pasta italiennes par les cuisinier(e)s de Forlimpopoli, ville jumelle, les démonstrations culinaires animées par Dominique Cécillon, conférencier, en présence de Jacques Febvay, Jacques Bruneau, Pierre Botticelli, Disciples d’Escoffier, et de Jean-Pierre Rous, Slow Food, maître sommelier de France, les sculptures sur végétaux de Max Timbert, les expositions « Objets de Saveurs » de Virginie Serre (musée d’histoire et d’art) et « Une étoile, un mythe », consacrée à Bernard Loiseau (musée Escoffier de l’art culinaire) complètent ces trois jours de fêtes non-stop.
• 6, 7 et 8 août à Villeneuve-Loubet village de 10h à minuit

DÉMONSTRATIONS CULINAIRES
Place de l’hôtel de ville
• Mercredi 6 août
11h : Sébastien  Giannini
« Le Méridien » à Nice
15h : Philippe Labbé
« La Chèvre d’Or” » à Eze village
16h30 : Marc Laville
« Don Camillo Créations à Nice
• Jeudi 7 août
11h : Olivier Muller
Novotel Cap 3000 à Saint-Laurent-du-Var
15h : Franck Cicognola
« Private Catering » à Nice
16h30 : Pascal Trouvé
Chef pâtissier « Private Catering » à Nice
• Vendredi 8 août
11h : Luc Gamel
« Côté Jardin » Hôtel de Paris à Monaco
15h : Stéphane Raimbault
« L’Oasis » à La Napoule
16h30 : Philippe Roudière
« Chez Philippe » à Théoule-sur-Mer

Stéphane Raimbault effectuera une démonstration vendredi 8 août à 15h (photo X)

Théâtre dans la vigne. Heureux mariage de cultures

Image
PLAISIRS.
La belle aventure initiée par Marie-Christine Kemp continue. La 19e édition va poser ses tréteaux dans trois domaines viticoles varois, le Château Lafoux – Coteaux varois en Provence à Tourves (mercredi 23 juillet), le Château des Demoiselles – Côtes de Provence à La Motte (vendredi 25 juillet) et au Domaine Bouisse-Matteri – Côtes de Provence à Hyères (dimanche 27 juillet).
Ces remarquables nuits culturelles se déroulent suivant un immuable rite qui débute à 20h30 par l’accueil, avec apéritif de bienvenue et dégustation des vins du domaine. À 21h30, vous êtes invité, cette année, à poursuivre votre soirée dans une auberge avec deux libertins « Jacques et son maître », qui déclament les textes pleins d’humour et de truculence de la pièce de Milan Kundera, hommage à Diderot, nominée deux fois aux Molières (photo X). Puis vers 23h30, la nuit se prolonge autour d’un médianoche en compagnie des artistes, préparé par Alain Ryon (au Château Lafoux et au Domaine Bouisse-Matteri) et Max Callégari et Gilbert Masse (au Château des Demoiselles), fidèles chefs de l’association Les maîtres restaurateurs varois. Dégustation et représentation 33€, avec souper 76€.
Mercredi 23 juillet au Château Lafoux.
Réservations (0)4 94 78 77 86
Vendredi 25 juillet au Château des Demoiselles
Réservations (0)4 94 99 50 30
Dimanche 27 juillet au Domaine Bouisse-Matteri
Réservations (0)4 94 38 65 05 


Cercle Méditerranée Caraïbes. Menton à l’heure créole

Image ANIMATIONS. La ville de Menton va accueillir la seconde édition du « Festival créole », événement dédié à la culture, au tourisme et au rayonnement de l’outre-mer, et créé par le « Cercle Méditerranée Caraïbes », présidé par Marie-Reine de Jaham.
Durant 3 jours, 30 stands-boutiques seront installées sur l’esplanade Francis Palmero, offrant divers produits évoquant l’art de vivre et la beauté légendaire de ces pays qui invitent au voyage. Au programme également des défilés de mode, des ateliers-cuisine avec la célèbre association des « Cuisinières de Guadeloupe », emmenée par Dame Félix Mérita, et une rencontre avec échange de recettes, avec Gil Castellana, les chefs Mauro Colagreco, Michel Devillers, Joël Garault, Christian Garcia, Jouni Törmänen, Charles Séméria, tous réunis par Jean-Pierre Rous (le vendredi 18 juillet à 18h), des dégustations (rhums rarissimes et cigares prestigieux, sur invitation, samedi 19 juillet à 18h à l’hôtel Méditerranée) et des dîners-spectacles.
Les 18, 19 et 20 juillet. Esplanade Francis Palmero. Les animations sont gratuites et ouvertes à tous, sauf celles signalées « sur invitation ».

Festival de gastronomie provençale du pays d’Aix à Châteauneuf-le-Rouge. Voyage au pays des 5 sens

Image GOÛTEZ. C’est la rencontre gourmande autour des chefs et maîtres cuisiniers qui prônent le bon goût, l’art de vivre et l’hédonisme. La liste est prestigieuse : René Bergès, dont la renommée a dépassé les frontières ; Dominique Frérard  des Trois Forts au Sofitel Vieux Port ; Michel Meissonnier de l’Ermitage Meissonnier ; Francis Robin du Mas du Soleil ; Jean-Luc Le Formal de Le Formal ; Patrick Léonce du Pré Gourmand ; Pascal Riss de Côté Jardin ; Christian Ernst du Charles Livon ; Florent Saugeron de La Sardine de Marseille Alfredo Faïola du Goccia d’Olio ; Sébastien Richard de La Table de Sébastien, Serge Peuzin de l’Auberge du Lubéron et Fambuena Richard de La Maison du Château.
Un dimanche à ne pas rater, avec également le village des vignerons (Coteaux d’Aix-en-Provence et Côtes de Provence Sainte Victoire) et des producteurs à découvrir et la présence de nombreux artisans du goût, les tapenades, les navettes, les pâtes fraîches d'Alfredo Faïola, les calissons et nougats de Léonard Parli, les chocolats de Joël Durand, la Maison de la Glace, les pâtisseries et macarons de Sylvain Depuychaffray, le fournil de Châteauneuf-le-Rouge de Jean Marc Butavand, les produits de la ferme de M. Chiron, la Maison du Miel de Richard Abba, les fromages de chèvre de la Pastorale de Regagnas, le bar à huile, tenu par le moulin à huile Margier.
La participation des visiteurs reste très modeste. Ils se procurent à l’accueil des carnets à 20€ composés de 10 tickets de 2€ ou 20 tickets de 1€ et peuvent ainsi composer le menu de leur choix, en allant de chef en chef (ou de producteurs à vignerons) et payer, grâce à ce système de prépaiement, les plats proposés à la dégustation par les chefs qui coûtent entre 3€ à 10 €, selon les produits qui entrent dans les préparations culinaires.
Des tables, dressées à l’ombre, dans tout le village, permettent ainsi de déjeuner, goûter, dîner, en toute quiétude (photos X).
6 juillet à Châteauneuf-le-Rouge
Entrée gratuite. Début des festivités à 11h30.

festival_chateauneuf1.jpg

La vie en bleu à Marseille !

Image
COULEUR.
Avec la complicité de Pierre Bonneric, président du club Marseille la découverte, d’Anne-Marie Colombier, directrice commerciale EDF Méditerranée, de Bernard Aziza, directeur régional Philips, la ville de Marseille s’habillera de bleue pendant trois jours, les 27, 28 et 29 juin. La vie sera bleue au Sofitel vieux port où Karine, la sommelière prépare une surprise. Restaurants, vitrines, spectacles, sportifs, éclairages urbains, monuments… toute la ville jouera le jeu, même Notre Dame de la Garde qui sera bleue jour et nuit… Bleues les lumières, bleues les bouteilles, bleues les soirées, bleues les repas et bien évidemment le « dress code »,  bleu pour trois jours !
• Renseignements : Anne Kramel et Claire Fiori. Accès presse (0)4 88 66 17 23
info@accespress.fr

Olivéa à Grasse. Terroirs et passions des Alpes-Maritimes

Image
VALEURS. L’ensemble des savoir-faire et des produits traditionnels autour des traditions en général et de l’olive en particulier, s’exposera sous un chapiteau de 375 m2 ainsi que dans des stands spécialement dédiés.
Animations musicales, théâtrales, tables rondes, expositions, ateliers pour enfants, démonstrations culinaires par Jacques Chibois en rapport avec le terroir, bar à huiles, initiations à la dégustation d’huiles d’olive, vente de produits du terroir… ponctueront l’ensemble de ce week-end afin de vous emporter dans un univers oléicole aux parfums suaves...
7 et 8 juin, cours Honoré Cresp à Grasse

Grand Fooding d’Eté de Nice. Édition 2008

Image PIQUE-NIQUE. Pour la première fois le Fooding fera étape à Nice, le dimanche 29 juin de 12h à 16h à la Villa Arson. Une occasion unique de découvrir à prix modique (5€) les dernières créations culinaires des chefs les plus audacieux de la région, Armand Arnal La Chassagnette à Arles , Mauro Colagreco Mirazur à Menton, Alain Llorca Le Moulin de Mougins et Jouni Törmänen La Réserve de Nice.
Partenaire officiel, Monoprix vous propose des coupe-files à retirer le 23 juin dans son magasin niçois (42, avenue Jean Médecin), pour accéder en guest star à ce grand rendez-vous gastronomique. Un pass malin pour éviter la file d’attente. En plus, participer au Fooding, c’est joindre le plaisir des papilles à celui de faire une bonne action, le prix d’entrée sera intégralement reversé à l’association Action contre la faim.
http://www.lefooding.com
http://www.monoprix.fr

Déjeuner sur l’herbe Cézannien. Tous au pied de la Sainte Victoire

Image
RITUEL. Dans un esprit typiquement provençal et pour perpétuer une tradition ancestrale et conviviale l’association Fouque, organise le 8 juin 2008, le 15e « déjeuner sur l’herbe Cézannien », digne des grands « pique-niques » avec nappes provençales étendues sur l’herbe. Chacun apporte son panier en osier garni avec vaisselle et repas. L’occasion de partager avec ses voisins, nappes, tapenades, anchoïades, tian de légumes et autres gourmandises régionales.
Les hommes portent gilets provençaux et canotiers, quant aux dames, elles arborent jupes amples, chemisiers printaniers et capelines. C’est Mireille Fouque qui  est à l’origine de cette journée typique, authentique et amicale. Les nouveaux venus sont certes les bienvenus.
Eu égard au succès de ce « déjeuner sur l’herbe » une inscription est nécessaire.
Association Fouque
65, cours Gambetta à Aix-en-Provence. Tél. (0)4 42 38 61 26


Golf de Barbaroux à Brignoles. Trophée des saveurs

Image
GREEN. Le dimanche 1er juin, le golf de Barbaroux organise une compétition golfique originale, en shot-gun – scramble à 2, qui permettra de découvrir les meilleures tables (Le MonteCristo Hôtel du Castellet , Hostellerie de La Celle, Mathias Dandine, Le Relais des Moines, La Bastide des Magnans…) et domaines viticoles (Château Roubine, Château de Berne, Château Sainte Roseline, Commanderie de Peyrassol, Château Margillière…) de la région, en arpentant un parcours dessiné dans un environnement naturel de vignes et de pins. À chaque trou, un chef de cuisine et un vigneron vous feront découvrir leurs spécialités et leurs crus. Inscription 80€ par personne (photo X)
Golf de Barbaroux
Domaine de Barbaroux – Route de Cabasse à Brignoles
Renseignements et réservations (0)4 94 69 63 63

http://www.barbaroux.com

«  22 23 24 25 26 27 28 »