20e année - N°805 - 25 juillet 2022

Balicco

Tous les articles

Soupe de fenouil à l'anis étoilé Jean Martin

Image ORIGINAL. Très parfumée grâce à l’anis étoilé, elle présente une faible teneur en matière grasse et donne la part belle au fenouil, un légume méditerranéen « léger » en termes d’apport calorique mais
très riche en fibres et en vitamines. Elle se consomme froide ou même glacée, en apéritif, comme en entrée (photo X).
4,47 € la bouteille de 750 ml
http://www.jeanmartin.fr

Deux nouveaux sirops Monin

Image PARFUMS. Les nouveaux sirops sont élaborés exclusivement avec du pur sucre naturel pour préserver le goût d’origine. Le sirop de figue, couleur ambrée et aux légers reflets rose, s’emploie en rafraîchissements, shooters, thés, apéritifs gourmands à base de vin blanc, cocktails divers avec ou sans alcool et préparations culinaires.
Le sirop de réglisse, robe sombre, très aromatique, se prête admirablement bien à la réalisation de shooters (photo X).
7,50€ la bouteille de 70 cl
Disponibles sur le site http://www.moninshopping.com

Biscuits Libéluile : de l’huile à croquer !

Image NATURELS. La marque Libeluile, qui offre une variété d’huiles gastronomiques (huiles vierges de pistache, de graines de courge, de sésame, de noisette, de noix, de pépites de tournesol, d’oeillette et de colza) et propose également des vinaigres à la pulpe de fruit (framboise, figue, fruit de la passion, tomate, abricot, pomme verte, poire et piment d’Espelette), vient de mettre au point des recettes de biscuits naturels à base de tourteaux, résidu sec issu du pressurage d’un fruit sec ou d’une graine, récupéré sous forme compacte et réduit ensuite en farine pour l’utiliser dans la fabrication des biscuits.
Pur beurre, sans colorant et sans arôme ajouté, ces biscuits sont une association d’ingrédients simples, naturels et authentiques et peuvent être consommés de multiples façons et notamment dans des verrines et sur des crumbles salés ou sucrés (photo X).
Libeluile
4.50€ environ le sachet de 170g. Informations points de vente au (0)4 74 25 68 10.

http://www.libeluile.com

Quai Sud : fleurs de sel aromatisées

Image GOURMET. Quai Sud signe une nouvelle gamme de quatre fleurs de sel de l'île de Noirmoutier, aromatisées à la truffe, au safran, au piment d’Espelette et au thé vert Sencha.
Elles sont conditionnées dans un bocal verre Neo, aux lignes épurées, avec un couvercle finition alu brossé (photo X).
9,90 € le bocal de 85 g
Épiceries fines, grands magasins
http://www.quaisud.fr

Le Guérandais : une première dans l’univers du sel

Image NOUVEAU. Les premières dosettes à usage individuel de sel de Guérande, à destination des professionnels de la restauration, sont disponibles en deux versions, la fleur de sel, à la saveur incomparable, idéale pour exhaler viandes et poissons grillées, fois gras ou simplement à la  « croque au sel » sur les crudités et le sel de Guérande saveur céleri, produit non raffiné, juste séché et broyé, riche en magnésium, source de calcium et de fer. Ce sachet individuel contient la juste dose de sel pour assaisonner les jus de tomate (photo X).
Pack distributeur de 110 dosettes
http://www.seldeguerande.com

Épicez votre talent avec Marcel Ravin au Monte Carlo Bay à Monaco

Image BONHEUR. Le rendez-vous est fixé à 15h30 dans un des salons du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, pour un briefing détendu avec Marcel Ravin, autour d’une boisson et de biscuits maison. Avant d’emmener sa petite troupe d’élèves dans ses cuisines, le chef martiniquais, détendu et souriant comme à l’habitude, dévoile quelques secrets sur les recettes à réaliser et met l’eau à la bouche des apprentis cuisiniers avec un surprenant tube d’enditruffes à la fourme d’Ambert.
Après avoir pris possession de leur poste de travail, enfilés leur joli tablier orange, les apprentis cuisiniers, attentifs, écoutent les explications du chef, qui leur présente dans le détail la première recette, avant de les inviter à effectuer la première préparation. Les choses sérieuses commencent. Il faut peler, trancher, émincer, hacher, cuire, déglacer, mouiller, lier, assaisonner, le tout, sous l’œil vif de Marcel Ravin et de son aide Denis, toujours prompts à conseiller, à aider, à rectifier. Les deux autres recettes s’enchaînent à un rythme soutenu. Le temps passe vite, il est déjà 19h30, l’heure d’accueillir les invités de chaque élève, car le plaisir ne serait pas complet si on ne pouvait le partager. Après avoir sablé le champagne, c’est le retour en cuisine pour peaufiner le travail et dresser les assiettes, avant de passer à table pour savourer l’entrée, une tranche de pain de campagne toastée à l’huile de noix, surmontée d’une petite salade d’endives, de copeaux de magret fumé, d’une julienne de pomme verte, accompagné du fameux tube d’enditruffes à la fourme d’Ambert, puis le plat, un rougail de loup « saveur du grand large » et son risotto carnaroli lié au beurre d’avocat et enfin le dessert, une soupe de mandarine à l’hibiscus, praliné de cannelle « retour des Caraïbes ». Les apprentis cuisiniers sont tous fiers de leurs créations qu’ils doivent à Marcel Ravin. Le repas, pris  en compagnie du chef, devient vite un merveilleux moment convivial et un espace d’échanges, où chacun, avec sa nouvelle âme de chef, se remémore sa journée et commence à imaginer de nouvelles recettes (photos Gérard Bernar)
monte_carlo_bay_cours2.jpg
Monte Carlo Bay
40, avenue Princesse Grace à Monaco.
Tous les vendredis en mars et avril ainsi que les 9, 16, et 30 mai 2008. Les recettes sont différentes chaque semaine.
Cette journée unique, incluant le cours pour 1 personne, cocktail de bienvenue, dîner pour 2 personnes et un panier surprise, est proposée à 160 €
Réservations +377 98 06 03 60

http://www.montecarloresort.com reservation-mcbay@montecarlobay.mc

Guide Michelin 2008 : des nouvelles étoiles dans les Alpes-Maritimes

Image Le palmarès du Guide Michelin France 2008 a été révélé. Jacques Gantié avait vu juste dans son article de Nice-Matin, publié dimanche 2 mars, la veille de l’officialisation, en citant notamment les étoiles gagnées et perdues dans les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône.
Au niveau national, il faut donc retenir la perte de la troisième étoile pour Guy Martin « Le Grand Véfour » à Paris et l’arrivée au pinacle de Gérald Passédat « Le Petit Nice » à Marseille.
Au niveau des départements qui nous concernent, le Var et la principauté de Monaco restent sur leurs positions. Seules les Alpes-Maritimes s’enrichissent de cinq nouvelles adresses à une-étoile : Jouni Tormanen « La Réserve » à Nice, qui récupère son bien acquis rue Lascaris (Giuseppe est soulagé !), Didier Aniès, MOF (notre photo Gérard Bernar) pour sa première saison au « Grand-Hôtel du Cap-Ferrat », Christophe Dufau « les Bacchanales » à Tourrettes-sur-Loup (bientôt à Vence) qui a transformé son statut d’espoir 2007, Sébastien Broda « Le Jarrier » à Biot, qui rejoint son ancien employeur Alain Parodi au club étoilé et Emmanuel Ruz « Lou Fassum » à Grasse Plascassier qui ne doit pas encore en revenir !
Autres points à souligner : la confirmation de Philippe Labbé au Château de la Chèvre d’Or dans les espoirs 2008 pour trois-étoiles, l’arrivée des « Viviers » à Nice dans les espoirs 2008 pour une-étoile et une-étoile conservée, donc acquise par Jean-Denis Rieubland au Chantecler, le restaurant du Negresco à Nice et par Axel Wagner au Château Eza à Eze-village.

Tables étoilées dans les Alpes-Maritimes, la Principauté de Monaco et le Var

Table à trois-étoiles :
Principauté de Monaco
Le Louis XV – Alain Ducasse à Monte-Carlo

Tables à deux-étoiles :
Alpes-Maritimes
La Réserve de Beaulieu à Beaulieu-sur-Mer
La Palme d’Or à Cannes
Château de la Chèvre d’Or à Eze-village
La Bastide Saint Antoine à Grasse
L’Oasis à Mandelieu-La Napoule
Alain Llorca – Le Moulin de Mougins à Mougins
Hostellerie Jérôme à La Turbie

Tables à une-étoile :
Alpes-Maritimes
Bacon au Cap d’Antibes à Antibes
Les Pêcheurs au Cap d’Antibes à Antibes
Le Jarrier à Biot
Les Terraillers à Biot
Josy-Jo Hauts-de-Cagnes à Cagnes-sur-Mer
Le Cagnard Hauts-de-Cagnes à Cagnes-sur-Mer
Château Eza à Eze-village
Lou Fassoum La Tourmaline à Grasse Plascassier
Mirazur à Menton
Paris Rome à Menton
Le Mas Candille à Mougins
Le Chantecler à Nice
La Réserve Jouni L’Atelier du Goût à Nice
Keisuke Matsushima à Nice
L’Univers Christian Plumail à Nice
Auberge de la Madone à Peillon
Le Clos Saint Pierre Le Rouret
Grand-Hôtel du Cap-Ferrat à Saint Jean Cap-Ferrat
Jean-François Issautier à Saint-Martin du Var
Le Saint-Paul à Saint-Paul de Vence
Les Bacchanales à Tourrettes-sur-Loup
Lou Cigalon à Valbonne
Principauté de Monaco
Bar Bœuf & Co à Monte-Carlo
Grill de l’Hôtel de Paris à Monte-Carlo
Vistamar à Monte-Carlo
Var
La Fontaine d’Ampus à Ampus
Hostellerie Les Gorges de Pennafort à Callas
Hôtel du Castellet Le Castellet
Hostellerie de l’Abbaye de La Celle à La Celle
Le Castellaras à Fayence
Villa Belrose à Gassin
Les Santons à Grimaud
Mas du Langoustier Ile de Porquerolles à Hyères
Mathias Dandine à Aiguebelle au Lavandou
Le Sud à Aiguebelle au Lavandou
Bruno à Lorgues
Auberge des Fontaines d’Aragon à Montauroux
Résidence de la Pinède à Saint-Tropez
Faventia à Tourrettes
Les Chênes Verts à Tourtour

Espoir 2008 pour trois-étoiles :
Alpes-Maritimes
Château de la Chèvre d’Or à Eze-village

Espoir 2008 pour deux-étoiles :
Alpes-Maritimes
Les Terraillers à Biot

Espoir 2008 pour une-étoile
Alpes-Maritimes
Les Viviers à Nice

Suppression deux-étoiles :
Alpes-Maritimes
Villa des Lys à Cannes (fermeture pour travaux)
Jacques Maximin La Table d’Amis à Vence (cessation d’activités)

Suppression une-étoile :
Alpes-Maritimes
Réserve Loulou au Cros de Cagnes à Cagnes-sur-Mer
Parcours à Falicon

Bib Gourmand (repas soignés à prix modérés):
Alpes-Maritimes
Oscar’s à Antibes
Comme chez soi à Cannes
La Source à Lantosque
Au Rendez-vous des Amis à Nice
La Terrasse La Roquette-sur-Siagne
Des Etrangers à Sospel
La Capeline Vescous à Toudon
Café de la Fontaine à La Turbie
L’Auberge Fleurie à Valbonne
Le Vieux Couvent à Vence
Var
Le Clocher à Bandol
L’Oustaou à Flayosc
L’Amandier à Fréjus
Les Potiers à Fréjus
Auberge La Verdoyante à Gassin
Le Gourmandin Le Luc
La Roquette à Rians
Chante-Mer Les Issambres Roquebrune-sur-Argens

Suppression Bib Gourmand
Alpes-Maritimes
Il Rigoletto à Cannes

Le guide Michelin France 2008 en chiffres
• 8655 établissements sélectionnés, dont 4543 hôtels, 543 maisons d’hôtes et 3 569 restaurants
• 529 restaurants étoilés
• 26 trois-étoiles, dont 1 nouveau, 68 deux-étoiles, dont 8 nouveaux, 435 une étoile, dont 52 nouveaux
• 510 Bib Gourmand, dont 94 nouveaux
• 297 Bib Hôtels, dont 62 nouveaux
• 21 établissements espoirs
• 24€, en vente le 6 mars 2008
Pour plus d’informations : http://www.cartesetguides.michelin.fr


Arrivée de Yannick Franquès au Château Saint-Martin & Spa à Vence

Image OUVERTURE. Avec cinq nouvelles suites, deux nouveaux restaurants, la création d'un spa sous le label « La Prairie » (mise en service au début de l’été) et une exposition et un colloque inédit consacré aux Templiers, le Château Saint-Martin à Vence, devenu aujourd’hui « Château Saint-Martin & Spa », affiche ses ambitions pour cette nouvelle année.
Philippe Perd, le directeur général, revenu à la tête de l'ancienne commanderie templière l’an dernier, a constitué une équipe prête à relever les défis, avec une priorité consacrée à la gastronomie. C’est Yannick Franquès, MOF 2004, excellent chef de cuisine que l’on a connu –et vivement apprécié- à « La Coupole » à Monaco, qui va inaugurer les nouveaux concepts de la restauration, en manageant deux nouveaux espaces, « Le Saint-Martin », pour une gastronomie d'excellence dans l'intimité feutrée de 35 couverts et « La Rôtisserie », pour une restauration plus festive, orchestrée autour d'une cuisine-spectacle, avec dégustation de vins et terrasse panoramique, en attendant la mise en place du restaurant d’été « Le Grill de l’Oliveraie » dont la carte sera repensée.
Château Saint-Martin & Spa
Avenue des Templiers à Vence. Tél. (0)4 93 58 02 02.

http://www.chateau-st-martin.com
Ouverture le 7 mars.

L’équipe du Château Saint-Martin & Spa : de gauche à droite, Cyril Vincent, sous-chef de cuisine ; Olivier Zimmerlin, directeur d'exploitation (dans le fauteuil), Pierre Bressan, directeur de la restauration (debout) ; Philippe Perd, directeur général du Château Saint-Martin & Spa et de l'hôtel du Cap-Eden-Roc ; Valérie Muller, directrice commerciale du Château Saint-Martin & Spa et de l'hôtel du Cap-Eden-Roc ; Yannick Franquès, chef de cuisine ; Jean-Michel Manière, chef pâtissier ; Jean-Christophe Rault, chef sommelier (debout) et Romain Masset, sous-chef de cuisine. (photo Patrice Lapoirie)
chateau_saint_martin_spa_equipe.jpg

Nouvelle ambiance au Café Lenôtre à Cannes

Image
DÉCOR.
La salle tout en longueur du Café Lenôtre a subi un bain de jouvence, des paravents modulent l’espace, des bambous verts et des stores blancs, en alternance, ornent les ouvertures, de confortables fauteuils escortent les tables. Du côté de la carte, la composition de la copieuse assiette « Cannes Paris » (23€) a été légèrement modifiée et deux nouveautés apparaissent, un œuf cocotte aux cèpes et châtaignes, jus au vin et croustille de lard (10,50€) et un fondant de veau braisé à la provençale, petits oignons, carottes confites à la fleur de thym (25€).
lenotre_uf_cocotte.jpg
Le Café Lenôtre est également le lieu idéal pour prendre vos petits-déjeuners et la salle peut être privatisée pour dîner (30 à 35 personnes), avec un menu à votre convenance. (photos X et Gérard Bernar)
Café Lenôtre
63, rue d’Antibes à Cannes. Tél. (0)4 97 06 67 67


Soyez « Zen » au Vistamar à Monte-Carlo

Image VOYAGE. Du 6 au 15 mars, Joël Garault accueille le chef du célèbre restaurant chinois londonien Zen Central, restaurant, situé dans le cœur de Mayfair, réputé pour sa cuisine chinoise unique et raffinée. Ses spécialités sont notamment le canard croustillant aux épices, le homard rôti au gingembre et oignons nouveaux ou le loup à la vapeur à la sauce haricots noirs.
Ces mets seront proposés dans deux menus permettant de découvrir des spécialités aussi surprenantes que prometteuses. Ainsi le loup grillé cuisiné au wok ou les crevettes Phoenix façon Zen sont une alchimie parfaite entre tradition et modernité.
Des bambous laqués, des lampions au plafond et des couleurs très gaies transformeront la décoration du salon Beau Rivage en une véritable explosion de joie. (photo X)
Vistamar
Hôtel Hermitage. Square Beaumarchais à Monte-Carlo.
Tous les soirs. Menus à 80 et 95 €
Réservations (377) 98 06 98 98

http://www.montecarloresort.comhh@sbm.mc

Soirée champagne Jacquesson à La Table de Pierre à Saint Paul de Vence

Image
BULLES.
À l’occasion d’un dîner orchestré par le chef Frédéric Garnier, Ludovic Parfait, chef sommelier du Mas de Pierre et vice-meilleur sommelier de France 2006, va se faire un plaisir de vous faire découvrir différents crus de la maison Jacquesson, l’une des premières maisons de champagne fondée en 1798 à Châlons-sur-Marne. La cuvée 732 accompagnera la mise en bouche, l’Avize grand cru 2000, le thon rouge mi-cuit, caviar d’aubergines jeunes, légumes primavera mêlés de truffes noires, le millésime 87, le rouget de roche farci duit dans un fumet de bouillabaisse, les primeurs de nos paysans en aïoli, le millésime 1996, l’épaule d’agneau de Sisteron frottée de sarriette, les premières asperges vertes gratinées. La mangue rôtie entière, matignon d’agrumes et croustillant aux amandes parachèvera ce repas.
La Table de Pierre
Le Mas de Pierre - Relais & Châteaux. Route des Serres à Saint Paul de Vence.
Vendredi 7 mars. 120€ (eaux minérales et café inclus). Réservations (0)4 93 59 00 10


(Ludovic Parfait et Frédéric Garnier - photo Gérard Bernar)

Keisuke Matsushima et Nicolas Isnard : nouvelle génération

Image
DÉCOUVERTE.
Keisuke Matsushima avait invité durant 4 jours, le Hyérois Nicolas Isnard (qui va ouvrir prochainement son restaurant à Dijon) à partager ses fourneaux. Cette nouvelle expérience enrichissante, pour les chefs comme pour les clients, a permis de découvrir une autre cuisine, moderne, travaillée différemment au niveau des textures, ludique (club sandwich de rouget au lard de Colannata, panisse et espuma de sauce cocktail), originale (poitrine de pigeonneau rôtie, sa cuisse confite, caviar d’aubergine au cumin dans une sauce aux pois chiches, citron confit, piquillos et dattes) ou contemporaine (soupe à l’oignon aux truffes noires, émulsion de pain brûlé –servie en fin de repas- photos Gérard Bernar).

isnard_plat.jpg

Décès de Paul Léaunard

Image TRISTESSE. La grande famille de la sommellerie et de la gastronomie est affligée, car elle vient de perdre un grand monsieur, en la personne de Paul Léaunard, décédé mardi dernier. Président d’honneur de l’association des sommeliers Alpes-Marseille-Provence, qu’il avait fondée et dirigée, propriétaire du restaurant « La Côte de Bœuf » à Marseille et d'une des cartes de vins les plus complètes du monde, référencée au Guiness book, sommelier animateur de la rubrique vins de l’émission télévisée France3 Méditerranée « La cuisine d’à côté », Paul Léaunard (notre photo X prise lors d’un des derniers enregistrements), le grand défenseur de la viticulture provençale, restera longtemps dans la mémoire de tous ses amis, pour sa gentillesse et sa bonne humeur.
Les présidents des associations de sommeliers des différentes régions françaises étaient présents à son enterrement samedi, ainsi que tous ses amis (personnalités diverses et sommeliers marseillais), dont Philippe Faure-Brac (meilleur sommelier du Monde 1992) et Jean-Pierre Foucault.

Gisèle Marguin et Brigitte Leloup ont tenu à rendre hommage à Paul Léaunard
leaunard_marguin.jpg
Paul,
Aujourd’hui tu es parti, nous laissant orphelins.
L’association des sommeliers Alpes Marseille Provence que tu as fondé en 1993,  et dont tu m’as confié la présidence en 2004, «  ton bébé » comme tu te plaisais à dire, vient de perdre son président d’honneur.
Tu as marqué de ton empreinte l’ASAMP mais aussi  l’UDSF et  le monde de la sommellerie.
Tu avais la passion à défendre nos vignerons et promouvoir la Provence et  ses vins, tu en parlais avec amour, doué d’un verbe qui n’appartenait qu’à toi.
Tu avais, à force de travail et de persévérance acquis un savoir extraordinaire, ta compétence dépassait largement la Provence.
Et puis il y a ta personnalité, tes moustaches légendaires, ton regard d’azur malicieux, cette truculence, ta générosité, ton amitié, toujours un mot pour chacun d’entre nous.
Aujourd’hui tu as rejoint les vignes du Seigneur. Ils t’ont vu arriver avec ta tenue de sommelier et ta grappe doré dont tu étais si fier.
Paulo, nous t’aimions tant, tu nous manques déjà, aide nous à donner sans rien attendre en retour.
Tu as dû retrouver Daniel, Jean-Marie, Gérard, Bernard, Guy, dis leur que vous resterez  toujours dans nos cœurs, avant que l’on vous rejoigne.
Notre président national Serge Dubs, à des milliers de kilomètres, n’a pu être présent à tes obsèques, il en est profondément désolé.
Tous les membres de l’ASAMP de l’UDSF réunis adressent leurs sincères condoléances à ta fille Laure, à Suzel, à tes parents, si dignes dans cette douleur injuste, à ton équipe fidèle de la « Côte de Bœuf », à tous ceux qui t’ont aimé. Nous leur adressons nos pensées attristées et les  assurons de notre grand respect.
Gisèle Marguin
Présidente association des sommeliers Alpes Marseille Provence

leaunard_leloup.jpg
Il était l’ami de tous les sommeliers, l’ami du vin, il était mon ami. La joie de vivre et la galéjade étaient son quotidien. Il nous a fait une dernière mauvaise blague en nous quittant.
Son sourire, sa bonne humeur et sa gentillesse nous manquent déjà.
Au revoir Paul, n’oublie pas de nous garder une petite place pour ta prochaine dégustation à la cave centrale du Paradis.

Brigitte Leloup
Vice-président association des sommeliers d’Europe

Cave Croisette à Cannes : bientôt un bistrot gourmand

Image CRUS. La Cave Croisette vous accueille à l’entrée de la rue d’Antibes (côté est) depuis près d’un an. Le début de cette année 2008 est marqué par l’arrivée de Giovanna Rapali, meilleure jeune sommelière de France et par l’ouverture prochaine d’un bistrot gourmand – bar à vins, où vous pourrez déguster, dès le 11 mars, charcuterie espagnole, fromages fermiers affinés, foie gras mi-cuit, saumon fumé, caviar, salades, tartines gourmandes…, accompagnés d’une dive bouteille ou d’un verre de vins de France ou du Monde.
La cave, riche de plus de 800 références de vins et spiritueux, est spécialisée en grands crus classés, champagnes, vieux millésimes et vins nature, comme leur coup de cœur « Clôt de l’Oum » cuvée vieilles vignes 2003 rouge, un Côte du Roussillon village.
Deux mercredis par mois, de 20h à 21h30, dès le 12 mars, des cours de dégustation animés par Giovanna Rapali seront mis en place. Le premier portera sur l’initiation à la dégustation des vins blancs (35 €, inscription préalable au (0)4 92 59 14 22 ou cave.croisette@orange.fr).
Trois déjeuners spéciaux sont prévus, le 17 mars avec les chefs de cuisine et la participation des champagnes Ruinart, le 31 mars avec les sommeliers et le 7 avril avec les concierges des hôtels.
 • Cave Croisette
151, rue d’Antibes à Cannes. Tél. (0)4 92 59 14 22


(notre photo Gérard Bernar) De gauche à droite : Giovanna Rapali, responsable de la cave, Frédéric Roggemans, gérant de la cave et Alexandre Lepiller, responsable du bistrot

Le vin de la semaine : Domaine Philippe Gilbert rouge 2005

Image Appellation Menetou-Salon contrôlée 
Cépage : pinot noir
Dégustation : robe couleur rubis aux reflets violacés ; nez vif aux arômes de marmelade de fruits rouges avec fraîcheur minérale ; en bouche, texture soyeuse et conjugaison de rondeur et d’amplitude.
Servir à 15 à 16°C.
Accords : filet de bœuf aux champignons, poulet au vinaigre, Chaourche
Cavistes. (photo Gérard Bernar)
Domaine Philippe Gilbert
18510 Menetou-Salon. Tél. (0)2 48 66 65 90

http://www.domainephilippegilbert.fr

Cuisinières d’exception à Cook & Toques à Cannes

Image EXCELLENCE. Ouvert à la fin de l’année dernière, l’espace culinaire créé pour les particuliers à l’initiative de Franck Guilhaume et Hervé Bravard, a ouvert ses portes durant deux jours pour mettre en lumière ses deux stars, la cuisinière Aga, icône du design depuis 80 ans, fabriquée à la main en Angleterre et forgée dans la fonte, plébiscitée pour son mode de cuisson unique par chaleur rayonnante des fours et la cuisinière La Cornue, fabriquées sur commande, à l’unité, de façon artisanale avec des matériaux nobles choisis pour leur qualité et leur longévité.
Cook & Toques
10, boulevard de Lorraine à Cannes. Tél. (0)4 93 68 71 61


(notre photo Gérard Bernar) De gauche à droite : Patrice Calvet, directeur commercial La Cornue, Françoise Vincent Lau, directrice général Aga France, Patrick Laurent, chef La Cornue, Albert Thomerel, chef Aga, Patricia Bravard, directrice boutique Cook & Toques, Franck Guilhaume et Hervé Bravard, associés Cook & Toques.

«  691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 »