20e année - N°805 - 25 juillet 2022

Balicco

Vins

Association des sommeliers de Nice Côte d’Azur Provence. Nouveau président, nouveau bureau

Image ÉLECTION. Didier Crato et son bureau, n’ayant pas souhaité renouveler leur mandat, c’est Virgile Vanier qui a été élu, pour trois ans, nouveau président, lors de l’assemblée générale organisée au siège social de l’association, le lycée technique hôtelier et de tourisme Paul Augier de Nice.
Le nouveau président se présente « Issu de la restauration où j’ai pu me former entre autres chez Jacques Chibois et Roger Vergé en tant que commis de salle, j’ai continué ma route en Angleterre comme chef de rang (Marriott, Hilton, Le Square). C’est en Suisse à l’Auberge du Grand Pin à Neuchâtel, ainsi qu’au Pérolles à Fribourg, qu’un poste de chef sommelier – chef de service m’a été confié avec la gestion d’une carte des vins de plus de 300 références internationales. Mon parcours s’est enrichi des passages au Negresco et au Mas Candille comme sommelier, au Palais de la Méditerranée comme économe en charge des boissons et comme chef économe pour la mise en place du service du casino Partouche à Nice. J’ai suivi les cours à l’école du vin à  Changins (Suisse) et je suis diplômé du « Wine & spirit education trust ». Depuis la Suisse, je n’ai plus quitté cette grande famille au sein de laquelle j’ai pu créer mon agence commerciale en vins « Vins en vogue » et reprendre la succession de Didier Delrieux dans la cave du Pressoir de Bacchus à Antibes ».
BUREAU. Le nouveau bureau exécutif se compose de Virgile Vanier, président, agent commercial « Vins en Vogue » et caviste "Pressoir de Bacchus" à  Antibes ; Ali Hedayat, 1er vice-président en charge de la  promotion de l'association, chef sommelier au Miramar Beach Hôtel à  Théoule ; Ludovic Parfait , vice-président en charge de la  formation, chef sommelier au Mas de Pierre à Saint Paul de Vence ; Christian Belmanne, vice-président en charge de  la communication, chef sommelier au Belles Rives à Juan les Pins : Yves Botasso, secrétaire général, sommelier conseil ; Gregory Christiansen, trésorier, agent  de marques et Lionel Compan, trésorier adjoint, chef  sommelier au Negresco à Nice.
 
En ouverture : le nouveau bureau, de gauche à droite, Ludovic Parfait, Ali Hedayat, Lionel Compan, Virgile Vanier, Yves Botasso, et Christian Belmanne. Absent : Gregory Christiansen (photo X)

Association monégasque des sommeliers. 17e gala prestige

Image SOIRÉE. Le mardi 10 février prochain à partir de 19h30, l’association présidée par Bruno Scavo organise son gala annuel à la salle Belle Époque de l’hôtel Hermitage à Monte-Carlo.
Les chefs étoilés, Joël Garault et Keisuke Matsushima vous proposent à cette occasion un exceptionnel menu à quatre mains, où tous les mets sont accompagnés de grands crus soigneusement sélectionnés dans différentes appellations.
MENU. Apéritif. Égaiement des papilles
Champagne Duval Leroy « Brut 1er Cru »
Amuse-bouche. Trilogie de saveurs des deux continents, version « sino-monégasque »
Gros gamberetti au beurre salé, fine émulsion de fenouil au wasabi mi fort
Pouilly Fuissé 2006 «  Tête de Cru » - Château Fuissé - Bourgogne
Pulpe de potiron à la noisette torréfiée, médaillons de blanc de lotte au crémeux de truffe et de cèpes
Châteauneuf-du-Pape blanc 2001 « cuvée réservée » - Clos Saint-Michel – Vallée du Rhône
Selle d’agneau rôtie bataille de fleurs, rognon pané au romarin, duo de navet et de panais
Margaux 2005 – Château Lascombes – 2e cru classé - Bordeaux
Poire rôtie aux épices caramélisées, sphère blanche et vin chaud
Bonnezeaux 2001 – Château de Fesles – Anjou - Loire
Café et mignardises
En digestif. Grappa « d’Amarone della Valpolicella » - Distillerie Elvio Bonollo – Italie
Légèreté de la danse, délicatesse de la bulle. Champagne Moët & Chandon « Brut impérial » en magnum
Prix 145 € par personne (apéritif champagne, dîner et vins grands crus, champagne, jazz et tombola).

• Réservations : bureau A.M.S. 3, passage Saint Michel MC 98000 Monaco
Tél. - fax : +377 93 30 75 00

AMSOMMELIER@libello.com

En ouverture : Bruno Scavo, président de l’association monégasque des sommeliers (photo X)

Le vin de la semaine. Château Coussin Sainte Victoire rosé 2007

Image
Appellation Côtes de Provence contrôlée
CÉPAGES. Grenache, cinsault
DÉGUSTATION. Robe d’un rose pâle et lumineux. Notes aromatiques très puissantes de bonbon et de prune. Bel équilibre pour ce vin tonique, vif, avec une bonne longueur. 
ACCORDS. Apéritif, bouillabaisse, rougets grillés, pintade rôtie

• Châteaux Élie Sumeire
13530 Trets en Provence
Tél. (0)4 42 61 20 00

http://www.chateaux-elie-sumeire.fr

(photo Gérard Bernar)

Vins d’Alsace. Vendanges 2008

Image CHIFFRES. La production globale de vins d’Alsace (toutes appellations confondues) en 2008 s’est finalement élevée à 1 132 000 hl, soit - 1,8 % par rapport à 2007 qui enregistrait une production de 1 152 000 hl, et stable par rapport à la moyenne des 5 années précédentes).
Elle s’est répartie de la manière suivante :
838 000 hl de vins à AOC Alsace (- 4% par rapport à 2007)
249 000 hl de vins à AOC Crémant d’Alsace (+ 5,5%)
45 000 hl de vins à AOC Alsace Grand Cru (+ 3,9%)
En 2008, les principaux cépages alsaciens toutes AOC confondues ont produit :
Sylvaner :  108 268 hl (soit 9,6 % de la production 2008 et - 1,2% / 2007)
Pinot blanc : 267 672 hl (soit 23,7 % de la production 2008 et + 0,9% / 2007)
Riesling : 247 952 hl (soit 21,9% de la production 2008 et  - 3,8% / 2007)
Pinot gris : 165 954 hl (soit 14,7 % de la production 2008 et + 5,9% / 2007)
Muscat d’Alsace : 18 487 hl (soit 1,6 % de la production 2008 et - 26,7% / 2007)
Gewurztraminer :  172 116 hl (soit 15,2 % de la production 2008 et - 8,9% / 2007)
Pinot noir : 108 326 hl (soit 9,6% de la production 2008 et + 3,7% / 2007)

En ouverture : les vendanges chez Boeckel (photo Gérard Bernar)

Le vin de la semaine. Domaine Saint André de Figuière Réserve rouge 2006

Image
Appellation Côtes de Provence contrôlée
CÉPAGES. Mourvèdre 90 %, syrah 10 %
DÉGUSTATION. La robe est dense, de couleur grenat profond aux reflets violacés. Le nez intense (cerise, cassis, cacao, cuir) précède une bouche riche soyeuse, dense, dotée de tanins mûrs d’une extrême finesse. Servir à 16° C. Garde 10 ans.  
ACCORDS. Gigot d’agneau, volaille aux truffes
Prix départ cave 19,40€ (photo X)
Domaine Saint André de Figuière
83250 La Londe-les-Maures
Tél. (0)4 94 00 44 70

http://www.figuiere-provence.com

Monte-Carlo wine festival. Deuxième édition en mars

Image
SALON.
Dernièrement au restaurant « Amici miei », cher à Michele Florentino, s’est déroulée une réunion préparatoire au deuxième « Monte-Carlo Wine Festival ». C’est en effet dans le cadre prestigieux du centre de congrès-auditorium Rainier III de Monaco qu’aura lieu du 7 au 9 mars 2009 ce salon dédié à Monseigneur le vin. Cette réunion avait pour but de peaufiner les derniers détails de ce salon et de situer les différentes associations partenaires de cette manifestation.
La première édition qui a eu lieu au Meridien Beach Plaza Monaco fut couronnée de succès, avec prés de deux mille visiteurs, professionnels et amateurs éclairés, tous enchantés par cette approche novatrice en Principauté.
Michele Florentino, gastronome réputé, restaurateur passionné, écrivain en oeno-gastronomie créateur de nombreuses associations dont l’association des entrepreneurs italiens de Monaco, est à l’origine du projet du MCWF dont il est le président. C’est un rendez-vous riche en opportunités pour les producteurs, les distributeurs internationaux et les professionnels de l’univers œnologique en général.
Le MCWF a l'honneur d'accueillir, pour cette seconde édition, une gamme sélectionnée des meilleurs vins au niveau international, offrant ainsi aux opérateurs du secteur l'opportunité de connaître des excellentes productions œnologiques et d’apprécier une fois encore la diversité des crus présentés. 2009 nous assure de retrouver les thèmes de la solidarité et de la paix ainsi que la mise en avant de l’Art dans le monde du vin. De nombreuses activités œno-culturelles se dérouleront donc en parallèle aux dégustations, symbolisant l’union du vin, de la culture, de l’art.
Le Monte-Carlo Wine Festival 2009 s’annonce plus pointu avec un positionnement international affiné, une approche marketing soutenue et des efforts accrus pour cibler encore mieux les professionnels et perfectionner certains détails techniques. Les nouvelles tendances, orientations et découvertes scientifiques concernant le vin seront présentes au MCWF 2009. L’accent sera mis sur le rôle de « médecine », que peut jouer le vin dans une alimentation judicieuse, un thème d’actualité qui fait l’objet de nombreuses démonstrations scientifiques.

En ouverture : de gauche à droite et de haut en bas, Marcel Athimond, président du Kiwanis Club de Monaco, président du Grand Cordon d’Or de la Cuisine Française et vice-président de l’association des industries hôtelières de Monaco ; Carlo Rossi, président de l’association des maîtres d’hôtel de Monaco A.M.I.R.A.Monaco ; Raymond Viano, chef concierge, membre de l’association des Clefs d’Or ; Antonino Guarracino, vice-président de l’association des maîtres d’hôtel A.M.I.R.A.Italie ; Fulvio Farina, directeur du comité technique du MCWF, past-directeur du Monte Carlo Beach ; Michele Florentino président du Monte Carlo Wine Festival, membre du Kiwanis Club de Monaco et fondateur de l’association italienne de sommellerie ; Dominique Milardi, chef sommelier, membre du comité technique du MCWF, vice-président A.M.I.R.A. Monaco et Laura Martelli, maître du vin A.M.I.R.A. Monaco, chef sommelier (photo X)

Blue wine expo à Marseille. L’autre façon de voir le vin

Image
SALON.
Les grandes lignes du salon professionnel des vignerons indépendants de Provence et du Sud de la vallée du Rhône ont été présentées lors d’un déjeuner au restaurant « Une Table au Sud » à Marseille.
Forte du succès rencontré par cette initiative originale –un salon professionnel viticole dans la cité phocéenne !- la fédération régionale des Vignerons indépendants a décidé de donner un nouvel élan à l’événement. Outre les animations et des dégustations, proposées autour d’un espace de plus de 2 500 m2, le salon ouvrira le débat sur les nouveaux modes de consommation du vin, mais aussi sur les différents modes de conditionnement. 120 vignerons indépendants représentant 50 appellations de la Provence et du Sud de la vallée du Rhône vous attendent les lundi 27 et mardi 27 janvier dans le cadre prestigieux du palais du Pharo à Marseille.  

En ouverture : Annick Loria (directrice de la fédération régionale des Vignerons indépendants des Bouches-du-Rhône), Gaëlle Maclou (vigneronne indépendante), Richard Martel (président de la fédération régionale des Vignerons indépendants), Chloé David (assistante d'Annick Loria), Thomas Montagne (vigneron indépendant) et Carine Poncet (sommelière du restaurant Une Table au Sud)
(photo X)


Lavau à Violès. Atelier d’assemblage pour créer son vin idéal

Image ORIGINAL. Au pied des Dentelles de Montmirail, un vinificateur éleveur spécialisé dans la quasi-totalité des appellations du sud de la Vallée du Rhône, des Côtes du Ventoux aux Côtes du Rhône en passant par des appellations de Tavel, Vacqueyras, Gigondas et Châteauneuf-du-Pape, propose des ateliers d’assemblage à l’issue desquels les participants emportent la bouteille de leur  vin idéal.  Équipés d’une blouse blanche, d’éprouvettes et de verres à dégustation, les passionnés créent leur vin idéal à partir de cépages typiques de la Vallée du Rhône méridionale. Durée : 2h - 30€ par personne pour groupes de 4 à 6 personnes.



•  Lavau
Route de Cairanne 84150 Violès
Contact : Vincent Ducasse
Tél. (0)4 90 70 98 70

http://www.lavau.eu
caveau@lavau.eu

Le vin de la semaine. Royal Oporto blanc extra dry

Image Porto
DÉGUSTATION. En vieillissant, ce Porto devient plus sombre, il quitte sa robe jaune lumineux pour donner naissance à un vieil or sombre. Son ample texture révèle des notes de fruits secs. Servir glacé.
ACCORDS. En apéritif, accompagné d’olives et d’amandes grillées ou avec une tranche d’orange. En cocktail, avec citron vert, fraises, ananas ou mangue. (photo X)
Prix 12€ environ
Real Companhia Velha
Cavistes et épiceries fines
Renseignements Alliance Boissons (0)9 62 15 82 84


Champagnes. Coffrets cadeaux

Image
BULLES.
Pour cette fin d’année, les maisons de champagne ont rivalisé d’imagination pour proposer des coffrets-cadeaux originaux pour habiller leurs dives bouteilles. À découvrir chez les cavistes et épiceries fines.


Laurent-Perrier

Grand Siècle est un assemblage unique de grands crus prestigieux et d’années exceptionnellement millésimées, qui conjugue avec élégance la puissance et la délicatesse.
L’Écrin Grand Siècle par Laurent-Perrier avec 1 magnum de Grand Siècle + 6 verres Baccarat. Prix de vente conseillé 2 100€



laurent_perrier_grand_siecle.jpg




• Nouveau coffret
et nouveau habillage
de la cuvée de prestige
« Grand Siècle Laurent-Perrier ».
Prix de vente conseillé 170€

(photos X)





ayala_coffret.jpg

Ayala

Cette cuvée prestige non dosée, séduit par sa fraîcheur remarquable et sa finesse. Le nez frais présente des arômes de fruits blancs et d’agrumes quand, en bouche, de subtiles notes vanillées viennent révéler le vieillissement sous liège. (photo X)
Cuvée « Perle d’Ayala nature 2002 ».
Prix moyen 70€



billecart_salmon_sac.jpg


Billecart-Salmon
Cette cuvée aux reflets jaune paille, se distingue au nez par une maturité teintée de fraîcheur fleurie qui exhale des arômes de poire mûre. En bouche, ce champagne séduit par une attaque vineuse et ample. (photo X)
Cuvée « brut réserve »,
proposée avec un cabas isotherme
en simili cuir et 2 flûtes siglées.
Prix indicatif : 72€




duval_leroy_kit_cocktail.jpg

Duval-Leroy

Cette cuvée à parfaite maturité se révèle d’une grande pureté. C’est un vin fin, précis et minéral. Avec le kit qui comprend 10 micropipettes, une cuillère percée, et des sachets d’alginate de sodium et de lactate de calcium, épatez vos invités en réalisant des perles qui vont danser dans vos coupes ! (photo X)
• Cuvée « Extra brut »
avec kit moléculaire.
Prix environ 70€





gosset_coffret.jpg
Gosset

Une cuvée au caractère intense, complexe, puissant et long en bouche. (photo X)
• Cuvée « Grande réserve brut »accompagnée de 2 flutes et d’un bouchon conservateur. Prix 47,88€





lenoble_coffret.jpg


Lenoble

Les magnums collector pur chardonnay millésimes 1995 et 1996, présentés dans un écrin épuré en altuglass, parés délicatement de lettres de métal dorées à l'or fin, sont fabriqués uniquement à 100 exemplaires. (photo X)
• Magnums collector
pur chardonnay
millésimes 1995 et 1996





mercier_etuis_1858.jpg
Mercier
La bouteille de 75 cl dans un étui métal luxueux aux lignes élégantes. Un design qui célbre les 150 ans de Mercier grâce à un symbole fort, la montgolfière Mercier, survolant les toits de la Champagne.
(photo X)

Une collection de 3 modèles,
brut et demi-sec,
environ 19,90€
et rosé, environ 23,15€




pannier_coffret_egerie.jpg

Pannier
Champagne haute-couture, où les bulles de l’élégance se mêlent à celles de la vinosité et du fruité. (photo X)
• L’Egérie vintage 2000,
extra brut.
Prix 57€








philipponnat_sac_royale_reserve.jpg
Philipponnat
Sa vivacité stimulante et sa douce vinosité, son fruité démonstratif et son agréable fraîcheur, en font un champagne de tous les instants. (photo X)
• Cuvée « Royale réserve »
avec sac à glace, étanche,
léger et transparent.
Prix 30€






pommery_sac_louise.jpg

Pommery
Un vin fait de longueur et de grâce, aux bulles d’une finesse extrême et d’un équilibre parfait. (photo X)
• Cuvée Louise 1998
et magnum 1998
avec fourreau
Shanghai Tang








roederer_seau_argent.jpg
Roederer
Fin et élégant, il offre une vinosité, une rondeur et des saveurs qui le rendent vibrant, frais et généreux. (photo X)
• Cuvée « Brut premier »
et 1 seau
en métal argenté.
110€ environ





champagne_salon_1997.jpg

Salon
La bouche est pure, faite d’équilibre et de retenue, avec une belle attaque, la bulle danse sur le palais, la mousse est une pure caresse. (photo X)
• Millésime 1997
et son étui vert et or.
Prix de vente conseillé,
entre 290€ et 320€

Maître Jean-Pierre Besch. Ventes de vins d’exception et d’alccols

Image ENCHÈRES. Après la vente record de près d’un million d’euros, organisée sur deux jours les 28 et 29 décembre 2007, et au cour de laquelle le carré d’as du millésime 2000 (comprenant 4 double-magnums de Pétrus, Latour, Margaux et Haut-Brion) a été vendu 41 280€ (record européen pour un carré d’as), cette vente de fin d’année, sous le ministère de Maître Jean-Pierre Besch,  s’annonce particulièrement exceptionnelle avec également 2 jours de ventes de très grands vins avec un produit attendu autour de 800 000€.
De provenances irréprochables, ces vins d’exception devraient faire l’objet de nombreuses convoitises d’acheteurs français et étrangers. Bordeaux et Bourgogne affichent leurs flacons les plus prestigieux. Tous les premiers crus classés de Bordeaux sont présents et souvent conditionnés dans leur caisse bois d’origine (parmi les 160 que compte la vente). De superbes alcools sont également au menu. Pascal Kuzniewski (photo Besch)
Hôtel Martinez –  73, boulevard de la Croisette  - 06400 Cannes
Dimanche 28 et lundi 29 décembre 2008 à 14h30
Maître Jean-Pierre Besch
Tél. (0) 4 93 99 22 60  – (0) 4 93 99 33 49
Expert : Pascal Kuzniewski
Tél. (0) 4  92 28 51 27

contact@vinvinoveritas.com
Expositions publiques à l’Hôtel Martinez, le dimanche 28 décembre de 11h à 12h

Le vin de la semaine. Crémant de Bourgogne brut 2005 cuvée Impériale

Image
Appellation Crémant de Bourgogne contrôlée
CÉPAGES. 100 % chardonnay
DÉGUSTATION. Une couleur blanc de blancs « première catégorie » à la robe légère et flatteuse, des arômes de fleurs blanches, de pain grillé et de sous-bois pour une explosion de saveurs minérales. Servir à 6° C.
ACCORDS. En apéritif, pour accompagner le repas, fruits de mer, poissons, viandes blanches ou mettre en valeur un dessert. (photo X)
Prix 7,50€
Cave Charnay-lès-Mâcon
54, chemin de la Cave
71 850 Charnay-lès-Mâcon
Tél. (0)3 85 34 54 24


Wine & Business Club de Marseille. Soirées aux « Trois Forts »

Image PROGRAMME. Le club marseillais annonce ses dates pour 2009 : les jeudis 22 janvier, 19 février, 19 mars et 16 avril. Les soirées se déroulent au restaurant « les Trois Forts » au Sofitel Vieux Port. Karine Tinon, chef sommelière, sélectionne les vins présentés et Dominique Frérard concocte les mets en toute harmonie, avec le talent qu’on lui connaît.
Comment devenir membre du Wine & Business Club ? Être dirigeant d’entreprise, ou profession libérale, être parrainé, acquitter un droit d’entrée de 250€, ainsi que la cotisation annuelle d’un montant de 750€. Vous pourrez ainsi participer aux soirées privées du Club de Marseille et aux soirées de tous les autres « Wine & Business Club » en France et en Europe. M.A. (photo X)
http://www.winebusinessclub.fr
Contact: Sylvie Mourges
Tél. (0)4 91 15 59 99

sylvie.mourges@accor.com

Cru Vinsobres. Les moyens de son ambition

Image MILLESIME. Parce qu’ils ne veulent pas que le nom même de leur village soit un jour interdit d’affichage et de promotion, car il véhicule le mot « vin », comme le fait craindre la future loi, les vignerons de Vinsobres ont symboliquement barré du mot « eau » son nom sur leur panneau et offert une « eau » d’honneur à leurs invités, dont le nouveau président d’Inter Rhône Christian Paly dont c’était une des premières sorties officielles.  Ce fut la conclusion d’une assemblée générale de très belle tenue au cours de laquelle les vignerons et personnalités présentes ont pu se rendre compte des efforts fournis par tous les acteurs de l’appellation pour la tirer toujours plus vers les haut. C’est ce dont ils avaient pu se rendre compte par la dégustation organisée le matin même lors de la « naissance d’un millésime » au cours de laquelle ils avaient dégusté les millésimes 2007 et 2008 des vins produits à Vinsobres. De la production 2008 – 430 hectares revendiqués en Vinsobres avec un rendement  de 34 hl/hectare - gage de très grande qualité pour une production de 14.600 hectolitres à la promotion du cru vers tous les publics en France et à l’étranger, tous le moyens sont mis pour que Vinsobres progresse.
Christian Paly, qui a félicité les vignerons de Vinsobres de se donner les moyens de leur ambition, a rappelé l’engagement que la réforme de l’agrément ne soit pas plus onéreuse que l’ancienne et a surtout fixé l’horizon de la profession pour le futur dans la Vallée du Rhône. Il s’agit dès 2009 de positionner les appellations en revalorisant les prix et en infléchissant la promotion pour gagner en notoriété et en image, tout en inventant un socle nouveau de produit répondant à l’attente des consommateurs et des marchés. Il faudra, a-t-il conclu, prendre des orientations et apporter des réponses au vignoble. (photo X)
Tél (0)4 75 26 60 45 
http://www.vinsobres.fr
contact@vinsobres.fr

L.B.V. Cave à Vence. C’est déjà Noël !

Image AGENDA. Le mardi 16  décembre, de 18h30 à 21h, Ludovic Puzenat, le chef une étoile Michelin® du Relais & Châteaux Le Saint Paul, vous donnera avec plaisir les clés de l'alchimie entre champagne et gastronomie, autour d'une coupe de champagne Collard – Chardelle, cuvées Prestige (coup de coeur guide Hachette 2008) et rosé .
Vendredi 19 décembre, de 18h30 à 21h, à l'occasion de la nocturne des commerçants de la vieille ville de Vence, découvrez le vin cuit provençal du Château de Saint Martin, cru classé, vin servi traditionnellement avec les treize desserts provençaux.
À l'occasion de ces soirées, L.B.V. mettra à votre disposition sa salle de dégustation située à l'entresol où vous aurez la possibilité de déguster, tout en profitant des lumières et anecdotes d'Emmanuel, le sommelier, et de ses intervenants. (photo X)
L.B.V. Cave
25, place Antony Mars - cité historique - Porte d'Orient 06140 Vence
Tél. (0)4 93 58 11 67
Ouvert le lundi de 15h à 20h, du mardi au samedi de 10h30 à 13h et de 15h à 20h et le dimanche de 17h à 20h

lbvcave@yahoo.fr
http://www.lbv-cave.com

Alain Brumont. "Dompteur de cépages"

Image
TERROIRS. « Meilleur ambassadeur à travers le monde des madirans et des vins du Sud-Ouest « (Philippe Morange RVF), « Des terroirs incomparables… des vins monumentaux » (Bettane et Desseauve), « Vins provocants et d’exception, Montus et Bouscassé sont l’œuvre d’un original, voire d’un génie » (Pierre Casamayor). Ce « dompteur de cépages », plébiscité par de nombreux journalistes de la presse du vin, était de passage à Nice chez Keisuke Matsushima, à l’invitation de Jean-Pierre Jolivet, son distributeur, pour animer des dégustations des Madiran et des Pacherenc du Vic-Bilh du Château Montus et du Château Bouscassé.
Le début du succès des vins d’Alain Brumont, qui avait hérité en 1975 du vignoble de son père Château Bouscassé, remonte à 1985, à l’occasion de la sortie du premier millésime de Montus Prestige, premier Madiran composé de tannat à 100 % et entièrement élevé dans des barriques neuves. En 1990, toujours à la recherche de nouveaux terroirs, Alain Brumont découvre une pente de 10 hectares exceptionnellement située et merveilleusement exposée, composée de gros galets, écrin idéal pour le tannat. Montus La Tyre est né et devient le meilleur Madiran jamais vinifié (le premier millésime a été produit en 2000), une cuvée comparée aux dix à vingt  plus grands vins du monde. Puis en 2001, ce sera la naissance de Torus, le Madiran du XXIe siècle, qui apporte un nouveau style, sur la puissance, la profondeur, l’intensité, la concentration et la rondeur.
Vignobles Brumont
Châteaux Montus et Bouscassé
32400 Maumusson-Laguian
Tél. (0)5 62 69 74 67

http://www.brumont.fr
Distribution
Magnum. Jean-Pierre Jolivet
425, promenade des Anglais à Nice
Tél. (0)4 92 29 13 00 - (0)6 07 53 93 91


En ouverture : Montus 2004, La Tyre 2001 et Torus 2006 (photo Gérard Bernar)

kei_jolivet_brumont.jpgJean-Pierre Jolivet,
Keisuke Matsushima et Alain Brumont
(photo www.nicerendezvous.com )

«  78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 »