17e année - N° 700 - Du 16 au 22 septembre 2019.

Balicco

Boutiques

Boutique et Café Lenôtre à Cannes. La bûche idéale

Image DÉCOUVERTE. Après avoir présenté aux niçois la bûche Hubert de Givenchy, à l’occasion de l’inauguration de la boutique salon de thé de l’avenue Félix Faure, les cannois ont pu découvrir, goûter et apprécier cette délectable bûche-sculpture lumineuse, imaginée autour de l’animal préféré du célèbre couturier, le cerf, et réalisée par les équipes de Guy Krenzer, directeur de création Lenôtre, L’occasion pour Philippe Joannès, le directeur régional Lenôtre Côte d’Azur, de dresser un bilan de l’année 2008, de présenter ses équipes et les projets 2009, comme l’implantation d’un espace réception « La Rotonde » à Beaulieu-sur-mer, et de mettre en avant la participation active et les brillants résultats à des concours d’envergure nationale, de Simon Ganache (1er prix au trophée Jean Delaveyne) et Jean-Jacques Longhi (3e au trophée Masse du foie gras –sélection régionale-, pour son premier concours).

En ouverture : de gauche à droite, Grégory Leriche, chef pâtissier Lenôtre Côte d’Azur, Philippe Joannès, directeur régional Lenôtre Côte d’Azur, une représentante de la mairie de Cannes, et Christophe Blachon, directeur du développement Lenôtre Côte d’Azur, devant la bûche Hubert de Givenchy

lenotre_buche_ideale.jpgLa bûche
Hubert de Givenchy

(photos Gérard Bernar)

Email-gourmand. Noêl avant l’heure !

Image CADEAU. Paule Elliott, une des gagnantes du concours de l’email-gourmand, organisé à l’occasion de la parution de son numéro 200, a pris possession de son lot à la boutique et salon de thé Lenôtre à Nice. Un présent que Christophe Blachon, directeur du développement Côte d’Azur s’est fait un plaisir de lui remettre.

En ouverture : de gauche à droite, Christophe Blachon, Paule Elliott et Fanny, chef du salon de thé (photo X)

Boutique Lenôtre à Nice. Inauguration

Image FOULE. Ouverte au mois de juillet dernier, la nouvelle boutique Lenôtre, située sur le boulevard Félix Faure (angle rue Chauvain), face à l’espace Masséna et ses fontaines, a connu une affluence sans précédent pour son inauguration. Les 30 places du salon de thé, à l’intérieur, et les 30 places en terrasse, sous les arcades, ont été vite prises d’assaut pour écouter les discours de Patrick Scicard, président du directoire Lenôtre, de Christian Estrosi, député-maire de Nice et de Philippe Joannès, MOF, directeur régional de Lenôtre Côte d’Azur. Après la présentation de l’équipe niçoise conduite par Christophe Blachon et du dévoilement de la bûche de Noël 2008, imaginée par Hubert de Givenchy et réalisée par Guy Krenzer et ses chefs pâtissiers, la belle assistance présente a apprécié un cocktail dînatoire comme Lenôtre sait si bien les réaliser.
Boutique Lenôtre  
14, avenue Félix Faure à Nice          
Tél. (0)4 92 26 17 00  


En ouverture : De gauche à droite, au premier plan, Christian Estrosi, Patrick Scicard et Philippe Joannès

lenotre_nice_buche.jpgPrésentation
de la bûche de Noël
Hubert de Givenchy
(photos Gérard Bernar)

Lenôtre Côte d’Azur à Cannes. Une nouvelle dynamique

Image ÉQUIPE. Avec Sharon Beuve, à la direction de la Boutique, secondée par une nouvelle et jeune équipe, avec Laurent Rebours arrivé récemment aux manettes du Café et avec Simon Ganache, fidèle chef de cuisine –qui prépare assidûment le trophée Jean Delaveyne 2008-, l’équipe de Cannes continue sa marche en avant. Alors que la nouvelle carte du Café sera opérationnelle à partir du jeudi 29 octobre prochain, la collection haute gourmandise automne-hiver 2008-2009, vendue à la Boutique, propose une carte salée et sucrée savoureuse, avec quelques nouveautés nature « soupe de pois cassés aux lardons (12€), inventive « œuf poché, légumes au citron confit et cresson » (6,90€), iodée « bar en filet façon thaï, curry doux et coco » (26€) et des desserts craquants !
À noter que les salons du café Lenôtre sont également privatisables le soir, pour 30 personnes en formule dîner et 60 personnes en formule cocktail.

En ouverture : de gauche à droite, Laurent Rebours, Sharon Beuve et Simon Ganache (photo Gérard Bernar)

lenotre_salle.jpgLes salles
du Café Lenôtre
sont privatisables
le soir (photo X)


Boutique – Café – École gourmande Lenôtre
63, rue d’Antibes 06400 Cannes
Tél. (0)4 97 06 67 67






lenotre_soupe_pois.jpgSoupe de pois cassés
aux lardons
photo X)










lenotre_bar_thai.jpgBar en filet façon thaï,
curry doux et coco
(photo X)










Émilio à Marseille. Un restaurant en plus

Image ITALIA. La très très chic épicerie italienne de Saint Giniez à Marseille évolue. Depuis la rentrée, Danièle et Claude ont  fait un essai de dégustation dans leur ravissant patio. L’essai se transforme en succès et voilà maintenant un restaurant ouvert midi et soir où se bousculent les amateurs de produits italiens. Tout ce qui est dans la boutique est à déguster et bien évidemment les pâtes concoctées par Claude s’invitent à table. Italie oblige. M.A. (photo Magali Aimé)
• Émilio
70, avenue de Mazargues 13008 Marseille
Tél. (0)4 91 32 67 76


Distilleries et Domaines de Provence à Forcalquier. Liqueurs et apéritifs

Image TRADITION. Le pays de Forcalquier défend la qualité des produits. Il est d’ailleurs classé « site remarquable du goût ». Dans la boutique des « Distilleries et Domaines de Provence » il n’est question que de cueillette, d’alambic, de sélection, de qualité et d’exigence. Une escale à ne pas négliger si vos pas vous conduisent en Haute Provence. M.A. (Photo Eliette Pascal)
Distilleries et Domaines de Provence
Avenue Sainte Promasse 04300 Forcalquier
Tél. (0)4 92 75 15 41
 
boutique@distilleries-provence.com
http://www.distilleries-provence.com

Les Comtes de Provence à Forcalquier. Confitures et desserts de fruits

Image SUCRÉ. La Haute Provence est vraiment la vitrine d’une France écolo très attachée à la nature et à son terroir. Ici, encore à Forcalquier la très élégante boutique des « Comtes de Provence » propose toute une gamme de spécialités gourmandes riches en fruits et riches en goûts.  Des confitures sublimes, comme seules nos grand-mères savaient les faire. De vrais goûts et de vrais fruits. On les a goûtées, franchement c’est top. Les Comtes de Provence ne révèlent pas leur secret de fabrication, mais des compotes aux confits culinaires en passant par les miels bio et les confitures méditerranéennes. Cette maison respire la passion. M.A. (Photo Eliette Pascal)
Les Comtes de Provence
11,  espace Saint-Pierre 04310 Peyruis en Provence
Tél. (0)4 92 33 23 00

contact@comtes-de-provence.com
http://www.comtes-de-provence.com

Disciples Escoffier international. Une fin d’année très chargée !

Image PAYS FRANCE DÉLÉGATION NORMANDIE GRAND-OUEST. Les Disciples vont se retrouver sur la brèche dès les 20 et 21 septembre avec «  La fête du miel et des produits naturels » à Beaumont-en-Auge. Suivront d’autres événements et manifestations où ils apporteront leur concours : du 15 au 18 octobre «  Animez et réveillez vos papilles » à Pont-l’Evêque pour la semaine du goût ; du 23 au 26 octobre « La fête  de la coquille Saint-Jacques » à Villers-sur-Mer  (démonstrations et dégustations) ; le dimanche 26 octobre, «  le dîner d’Epicure »  à l’Hôtel Royal de Deauville  au profit de l’ A.P.A.E.I (association des parents et amis des enfants inadaptés). Enfin le 16 novembre, il se retrouveront tous pour le grand chapitre et l’assemblée générale à l’hôtel restaurant Le Relais du Commerce de Pont d’Ouilly dans le Calvados, qui sera organisée chez notre ami et Disciple Jérôme Benêt, qui sera au piano.
Le 7e « Trophée Auguste Escoffier de Normandie » aura lieu le 4 février 2009 dans les cuisines du lycée hôtelier de Dinard. Pascal Bluche, secrétaire délégation Normandie Grand Ouest. (photo X)

Le Regency à Marseille. Les derniers résistants

Image PROXIMITÉ. Pâtissier-chocolatier depuis 35 ans dans la cité radieuse, Monsieur Muller et son épouse, ont vécu la grande époque où, dans la troisième rue, se côtoyaient bouchers, coiffeur, pressing, épicerie. Hélas, ils voient depuis quelques années ces petits commerces de proximité disparaître. Un hyper marché a ouvert son enseigne à quelques pas de l’immeuble mythique du Corbusier et… les gondoles, les lumières et les promos ont eu raison de ces commerces de proximité. Chaque habitant y avait ses habitudes et pourtant les ont délaissés au profit de ces grandes surfaces tentatrices. L’épicerie a fermé à Noël dernier ! Christiane et André Muller, depuis quelques mois, sont les derniers « résistants ». Il faudrait les bichonner, car en plus des pâtisseries, des pissaladières, des viennoiseries, des chocolats et autres douceurs, ils pallient le manque de l’épicerie en « dépannage », avec quelques légumes, conserves, huile et autres produits de base, pour le plus grand bonheur des habitants de la cité. Il faut garder le « Regency » ! M.A.
(photo Magali Aimé)

Amorino à Nice. Fleurs de glace !

Image NOUVEAU. Depuis le 13 juin dernier, au cœur de la zone piétonne de Nice, Arnaud Cubertier et son associée Sophie Pierre ont ouvert leur boutique franchisée « Amorino », spécialiste des glaces italiennes de tradition. Ils vous proposent 24 parfums, dont 4 de saison (framboise, fraise, réglisse et pamplemousse rose) et l’inimitable, au goût de Nutella. Réalisées à partir de matières premières sélectionnées avec soin (lait entier, œufs bio, sucre, saveurs naturelles ou fruits), ces glaces sont servies en pots de différentes contenances (3€ -ce qui équivaut à 2 boules ½- 4€, 5€, 7€ et 8,5€), en cornets de différentes tailles, moulées à la spatule en forme de fleur (3€, 4€ et 5,5€) et en focaccia, -la spécialité- une brioche fourrée de 3 rouleaux de glace (petit modèle 3,90€, grand modèle 4,80€).
La boutique vend également du thé, des bonbons et du vinaigre balsamique Mulino Sereni, dont un de 15 ans d’âge, Italie oblige !    
Amorino
33, rue Masséna à Nice. Tél. (0)4 93 88 06 11
12 places en terrasse. Ouvert tous les jours de 12h à minuit

amorino_cubertier.jpgArnaud Cubertier



















amorino_boutique.jpgLa boutique
rue Masséna à Nice

(photos X et Gérard Bernar)

Boutique Lenôtre à Nice. Tentations sucrées et salées

Image OUVERTURE. Sous la houlette de Philippe Joannès, Meilleur Ouvrier de France, directeur régional de Lenôtre Côte d’Azur et Christophe Blachon, directeur du développement Côte d’Azur, la célèbre maison parisienne (et cannoise !) vient d’ouvrir sa nouvelle boutique sur le boulevard Félix Faure (angle rue Chauvain), face à l’espace Masséna et ses fontaines, pour y proposer, tout un monde de gastronomie à emporter ou à déguster sur place.
Un salon de thé de 30 places à l’intérieur, 30 places en terrasse, sous les arcades, permet de déguster du bout des doigts de savoureux mets « façon tapas selon Lenôtre », « Autour de la tomate » (13€ - 18€ avec une pâtisserie gourmande), palettes de 9 mignardises salées assorties froides ou de 8 fours salés chauds assortis (13€ - 18€ avec une pâtisserie gourmande), verrine de légumes grillés aux saveurs méridionales, pain grillé (15€) et verrine de lapin façon Augustine au miment d’Espelette et petits légumes (15€)… sans oublier les glaces, sucré-glacé autour du macaron (12,50€), destination fraîcheur (12,50€) et les pâtisseries « maison ».
Boutique Lenôtre   
14, avenue Félix Faure à Nice           
Tél. (0)4 92 26 17 00   

Ouvert 7 jours sur 7 pendant l’été, de 8h30 à 19h30

Traiteur, pâtissier, mais aussi chocolatier, glacier, boulanger, confiseur, sans oublier la sélection de vins signée Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde, la boutique Lenôtre offrira aux Niçois mille envies en collection au fil des saisons (photo Gérard Bernar).

La tarte tropézienne. Installation à Marseille

Image OUVERTURE. On en trouvait dans les pâtisseries, plus ou moins réussie, la tarte tropézienne, créée par Alexandre Micka au début des années 1950, a toujours eu ses adeptes. Depuis peu, elle a élu domicile avenue de Mazargues. Les marseillais vont pouvoir déguster la vraie « de vraie » dont la maison Micka  garde jalousement le secret depuis des décennies.
Michel Mikaellian gère de main de  maître ce lieu gourmand.

tropezienne.jpgLa tarte tropézienne
194 avenue de Mazargues à Marseille (8e)
Tél. (0)4 91 78 00 98


Vins & Agapes à Fréjus-Plage. Dégustations gourmandes

Image NOUVEAU. Diplômé de l’école hôtelière de Poligny (Jura), employé en cuisine et en salle, caviste gérant Nicolas dans la région parisienne, durant 10 ans, Olivier Gély a ouvert l’été dernier sa cave et bar à vins à Fréjus-Plage.
Depuis la semaine dernière, pour accompagner vos dégustations de vins au verre (à partir de 2€), il vous sert (le midi uniquement du mardi au samedi) des tartines au pain de campagne, accompagnées de salade verte (de 5€ à 7€), différentes assiettes de charcuteries, poissons fumés, fromages affinés par Robert Bedot (de 8€ à 13,50€). Vous pouvez également choisir une bouteille qui vous sera facturée au prix du magasin, sans droit de bouchon. Pourquoi pas le coup de cœur d’Olivier, le Domaine de Croix Rousse à Puget-Ville et sa cuvée « Suvé du vent » ? (photo Gérard Bernar)
Vins & Agapes
308, rue Roland Garros à Frejus-Plage
Tél. (0)4 94 44 06 41

vinsetagapes@orange.fr
http://www.vinsetagapes.com

Les Crus du Soleil à Saint-Raphaël. Produits de choix

Image NOUVEAU. William et Julien Pavoni ont ouvert récemment, en association avec « Les crus du Soleil » à Boulouris, une épicerie fine et cave à vins, mitoyenne de leur restaurant « La Cave », à l’emplacement de « La Brochette ».
Les gourmets apprécient les charcuteries ibériques, les fromages affinés de Robert Bedot, les produits provençaux, les confitures d’Alain Milliat. Les amateurs de vin jettent leur dévolu sur les bonnes bouteilles sélectionnées par Julien, comme le Domaine Léon Barral AOC Faugères ou le Clos Saint Vincent, grand vin de Bellet (photo Gérard Bernar).   
Les Crus du Soleil
47, rue Thiers à Saint-Raphaël. Fermé dimanche après-midi et lundi.
Tél. (0)4 94 53 93 35

cavepaloba@orange.fr

Émilio à Marseille. Et viva l’Italia

Image NOUVEAU. Même l’accent flotte dans cette ravissante boutique, traitée façon déco. Danièle Morabito a tout pensé, Claude, son mari, a tout trouvé là-bas, in Italia. Des produits exclusifs, haut de gamme, en direct d’Italie. Même les filaments de safran florentin, présentés en pot, comme une crème de luxe, le vinaigre balsamique en flacon précieux, et le vrai ! Des vins et alcools et bien évidemment les merveilleux jambons tranchés à l’ancienne avec la machine manuelle, sans oublier la magnifique roue de « parmiggiano » qui joue la star dans la boutique. Et encore les huiles à la truffe blanche, les gelées de vin….
Ouverte il y a deux mois, cette épicerie de gastronomie italienne a déjà ses adeptes au point que Danièle et Claude ont inauguré le « plateau italien » prêt à déguster et présenté comme un énorme bouquet de fleurs (le pendant du plateau de fruit de mer), un vrai plaisir raisonnable (10€ par personne). Aux premiers beaux jours dans le ravissant patio, à l’heure du déjeuner, allez grignoter et déguster tous ces produits succulents. Magali Aimé (photo X)
Émilio, avenue de Mazargues 13008 Marseille

«  1 2 3 4 5 6