21e année - N°893 - 24 juin 2024

Balicco

Liber – La cave du mérou à Marseille. Des livres et des vins, mix culturel


Drôle d’idée que de marier livres anciens, estampes, tableaux et vins ? Pourquoi pas ? Bernard Avela, libraire, tenait la boutique « Liber » dans la rue du fort Notre Dame. Nicola Mereu, à une porte de là, tenait la boutique « L’enoteka ».


CONJUGAISON. De voisins, ils deviennent copains, puis amis. Une idée germe : ouvrir une boutique ensemble en mixant vins et livres, en un mot une boutique culturelle éclectique. Chacun a gardé sa boutique d’origine et  ils ont ensemble franchi le pas et traversé quelques rues pour arriver rue Edmond Rostand.


Vins, livres et tableaux

Dans ce très chic quartier des antiquaires, la conjugaison « mots et vins »  fonctionne depuis une année, sous les deux enseignes : Liber et La cave du mérou. Deux vitrines, deux espaces séparés par deux marches de bois blond comme le sol d’un côté, de bois cérusé de l’autre côté et… une seule entrée.
Nicola aime les livres, Bernard connaît les vins. Hyper organisés les deux complices, une fois un vernissage ou une signature de livre ; une fois une dégustation, une conférence avec un viticulteur ou un sommelier. Une activité qui prouve allègrement que les mots et les vins se « tricotent » harmonieusement et tissent une belle toile qui promeut à la fois la culture vinicole, les terroirs, les régions, les arts, la transmission, la beauté… le vivre ensemble.
Côté vins, Nicola travaille avec quelques restaurants qui recherchent « LE » » cru idéal comme Georgiana dans sa toute nouvelle « maison ».  En effet, Nicola a de très jolis crus d’ici et d’ailleurs qu’il conjugue avec une épicerie fine à consonance italienne, avec des  produits typiques comme les « salse de pommodori, » ou des sauces régionales, du saumon, des piperades… et encore de la verrerie de grande qualité dont le superbe « verre carafe » de chez Spiegelau


La carafe verre ou le verre carafe Bourgogne. Capacité de 1l et décantation optimale.

Côté Bernard Avela, en ce moment, une exposition de tableaux de Nathalie Friederich, collages colorés, contemporains au milieu des estampes et des livres anciens.
À chaque visite dans cette boutique à double sens, plaisir des yeux et du palais se croise. Un lieu convivial et chaleureux. On peut s’y installer pour feuilleter un ouvrage, admirer ou découvrir estampes et tableaux, avec un verre à déguster en toute quiétude.
Magali Aimé

(photo MA)

Publié le 23 février 2015


• Liber - La cave du mérou
7-9, rue Edmond Rostand 13006 Marseille
Tél. (0)4 91 58 04 80


Nos Dernières Actualités

BASTIDE DES MAGNANS À VIDAUBAN. La reconnaissance… enfin !

Depuis des lustres, le restaurant de Christian Bœuf était ignoré par le guide rouge. Miracle, il fait partie des 12 nouveaux restaurants qui entrent en juin 2024 dans la sélection France, sur le site et sur l'application mobile du guide.

LE MAS CANDILLE À MOUGINS. La renaissance d’un hôtel iconique

L’entrepreneur Jean-Philippe Cartier et la famille Courtins-Clarins sont tombés sous le charme de ce lieu magique et se sont donc associés afin de repenser cet hôtel emblématique et redonner son éclat à cet écrin.

LA PAILLOTE À SAINT-MANDRIER. La nouvelle adresse estivale de la famille Giol

Producteur de coquillages dans la baie de Tamaris à La Seyne-sur-Mer, la famille Giol fait vivre cet été La Paillote sur la plage de la Coudoulière à Saint-Mandrier.

MARSEILLE PROVENCE GASTRONOMIE. L’appel du large

C’est sur la Digue Sainte-Marie, plus communément connue sous le nom de Digue du large que résidents comme voyageurs de tous horizons sont conviés à goûter aux joies de la 2e édition.