21e année - N°893 - 24 juin 2024

Balicco

Tous les articles

Email-gourmand. Rendez-vous en 2009…

Image
FÊTES.
Après une année riche en événements, l’email-gourmand va faire une pause de quelques jours. Nous vous retrouverons le lundi 5 janvier 2009 pour débuter un nouvel exercice, qui sera toujours empreint de passion et de partage, avec un site qui va revêtir de nouveaux atours prochainement, s’enrichir bientôt de la rubrique promise « portraits » et vous consulter, mi-janvier, pour connaître les successeurs de Joël Garault, Lionel Bonnefoi et Bruno Scavo, premiers lauréats des trophées « 1,2,3 chefs ». 
Nous vous remercions de votre fidélité et nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année. Gérard et Michelle Bernar (photo X)

Restaurant Le Tilleul à Saint-Paul de Vence. Double ambiance

Image DÉCOUVERTE. Si vous avez décidé de visiter l’exposition « L’art en ciel », 30 regards d’artistes à découvrir dans les rues, sur les places et chemins de ronde de Saint-Paul de Vence (jusqu’au 28 février 2009), n’hésitez pas à vous arrêter pour une pause déjeuner ou dîner au restaurant « Le Tilleul ».
Le midi, l’ambiance et la carte sont  plutôt dans la mouvance bistrot, avec des plats de terroir et de saison « velouté de potiron, dés de foie gras, mousseux de châtaignes » (13,50€), « potée aux choux à l’ancienne » (16,50€), « chapon fermier farci aux parfums de truffe et légumes d’hiver » (24€) et une cuisine de produits élaborée en fonction du marché et de l’arrivage du jour « assiette de fruits de mer» (24,50€), avec une suggestion quotidienne, comme ce thon mi-cuit, couronné d’un anneau de calamar frit et posé sur un millefeuille de tomates, épinards et pâte feuilletée (photo ci-dessous). Le soir, les tables sont nappées de blanc, et les recettes empruntent des chemins de traverse semi-gastronomiques, où le chef Stéphane Marie laisse libre cours à son imagination, en mêlant les saveurs salées et sucrées « millefeuille de crabe, pomme verte et céleri, vinaigrette vanille passion » (14,50€) –plat intéressant par ses associations gustatives maitrisées-, « magret de canard rôti aux coings, sauce câline, éclats de pistache » (23€), en s’évadant vers des rivages asiatiques « saumon confit aux épices thaï, matignon de légumes croquants, chantilly wasabi » (14€) et en évoquant sa Normandie natale « croustillant Pont l’Évêque, pommes golden et caramel de cidre poivré » (13,80€). Pour clore en douceur(s) votre repas, le maître d’hôtel Pascal Richel vous proposera les desserts de Françoise Clappier-Collombon, chef pâtissier, ancienne disciple de Benoît Witz à l’Hostellerie de La Celle « charlotte chocolat blanc, framboise, tuile à l’orange » (8€)… Du côté des vins, Fredrik Widenfels, le propriétaire, a conçu une carte en passionné, qui recèle de valeurs sûres, en Provence (Roubine, Gavoty, Saint Julien d’Aille, Terrebrune, Pibarnon, Revelette, Trévallon), vallée du Rhône, Bourgogne, Bordeaux…et 8 vins au verre (Domaine de la Cressonnière, Domaine de Ramatuelle…) à des prix très raisonnables.
Restaurant Le Tilleul
Place du Tilleul – 06570 Saint Paul de Vence
Tél. (0)4 93 32 80 36
Formule midi, entrée-plat ou plat-dessert 25€. Soir, menu du marché, amuse-bouche, entrée, plat, dessert 38€. Ouvert tous les jours. De 8h à 11h, petit-déjeuner. De 12h à15h déjeuner. De 15h à 18h salon de thé. De 19h30 à 22h dîner.

info@restaurant-letilleul.com
http://www.restaurant-letilleul.com

En ouverture : de gauche à droite, l’équipe du restaurant, Pascal Richel, maître d’hôtel, Françoise Clappier-Collombon, chef pâtissier et Stéphane Marie, chef de cuisine (photo Gérard Bernar)

le_tilleul_salle.jpg
La salle intérieure (photo X)


le_tilleul_plat.jpg
Suggestion du jour (photo Gérard Bernar)



Restaurant Alain Parodi à Valbonne. La truffe en fête !

Image MENU. Jusqu’au 15 janvier 2009, Alain Parodi vous propose un menu spécifique avec mise à l’honneur de la truffe dite tuber indicum, à découvrir et consommer sans modération. Quatre plats vous sont proposés, polenta artisanale parmesan-truffe : émulsion poireaux pommes de terre, noix de Saint-Jacques, une râpée de truffes ; minute de bar glacé à la truffe concassée et pain torréfié, pulpe de céleri rave, légumes oubliés, jus de viande-citron et les dernières framboises Melba.(photos X)
Ce menu est servi pour l’ensemble des convives. 59€ par personne

parodi_alain.jpg• Restaurant Alain Parodi
4 et 6, boulevard Carnot  06560 Valbonne
Réservations (0)4 93 12 27 07

Champagnes. Coffrets cadeaux

Image
BULLES.
Pour cette fin d’année, les maisons de champagne ont rivalisé d’imagination pour proposer des coffrets-cadeaux originaux pour habiller leurs dives bouteilles. À découvrir chez les cavistes et épiceries fines.


Laurent-Perrier

Grand Siècle est un assemblage unique de grands crus prestigieux et d’années exceptionnellement millésimées, qui conjugue avec élégance la puissance et la délicatesse.
L’Écrin Grand Siècle par Laurent-Perrier avec 1 magnum de Grand Siècle + 6 verres Baccarat. Prix de vente conseillé 2 100€



laurent_perrier_grand_siecle.jpg




• Nouveau coffret
et nouveau habillage
de la cuvée de prestige
« Grand Siècle Laurent-Perrier ».
Prix de vente conseillé 170€

(photos X)





ayala_coffret.jpg

Ayala

Cette cuvée prestige non dosée, séduit par sa fraîcheur remarquable et sa finesse. Le nez frais présente des arômes de fruits blancs et d’agrumes quand, en bouche, de subtiles notes vanillées viennent révéler le vieillissement sous liège. (photo X)
Cuvée « Perle d’Ayala nature 2002 ».
Prix moyen 70€



billecart_salmon_sac.jpg


Billecart-Salmon
Cette cuvée aux reflets jaune paille, se distingue au nez par une maturité teintée de fraîcheur fleurie qui exhale des arômes de poire mûre. En bouche, ce champagne séduit par une attaque vineuse et ample. (photo X)
Cuvée « brut réserve »,
proposée avec un cabas isotherme
en simili cuir et 2 flûtes siglées.
Prix indicatif : 72€




duval_leroy_kit_cocktail.jpg

Duval-Leroy

Cette cuvée à parfaite maturité se révèle d’une grande pureté. C’est un vin fin, précis et minéral. Avec le kit qui comprend 10 micropipettes, une cuillère percée, et des sachets d’alginate de sodium et de lactate de calcium, épatez vos invités en réalisant des perles qui vont danser dans vos coupes ! (photo X)
• Cuvée « Extra brut »
avec kit moléculaire.
Prix environ 70€





gosset_coffret.jpg
Gosset

Une cuvée au caractère intense, complexe, puissant et long en bouche. (photo X)
• Cuvée « Grande réserve brut »accompagnée de 2 flutes et d’un bouchon conservateur. Prix 47,88€





lenoble_coffret.jpg


Lenoble

Les magnums collector pur chardonnay millésimes 1995 et 1996, présentés dans un écrin épuré en altuglass, parés délicatement de lettres de métal dorées à l'or fin, sont fabriqués uniquement à 100 exemplaires. (photo X)
• Magnums collector
pur chardonnay
millésimes 1995 et 1996





mercier_etuis_1858.jpg
Mercier
La bouteille de 75 cl dans un étui métal luxueux aux lignes élégantes. Un design qui célbre les 150 ans de Mercier grâce à un symbole fort, la montgolfière Mercier, survolant les toits de la Champagne.
(photo X)

Une collection de 3 modèles,
brut et demi-sec,
environ 19,90€
et rosé, environ 23,15€




pannier_coffret_egerie.jpg

Pannier
Champagne haute-couture, où les bulles de l’élégance se mêlent à celles de la vinosité et du fruité. (photo X)
• L’Egérie vintage 2000,
extra brut.
Prix 57€








philipponnat_sac_royale_reserve.jpg
Philipponnat
Sa vivacité stimulante et sa douce vinosité, son fruité démonstratif et son agréable fraîcheur, en font un champagne de tous les instants. (photo X)
• Cuvée « Royale réserve »
avec sac à glace, étanche,
léger et transparent.
Prix 30€






pommery_sac_louise.jpg

Pommery
Un vin fait de longueur et de grâce, aux bulles d’une finesse extrême et d’un équilibre parfait. (photo X)
• Cuvée Louise 1998
et magnum 1998
avec fourreau
Shanghai Tang








roederer_seau_argent.jpg
Roederer
Fin et élégant, il offre une vinosité, une rondeur et des saveurs qui le rendent vibrant, frais et généreux. (photo X)
• Cuvée « Brut premier »
et 1 seau
en métal argenté.
110€ environ





champagne_salon_1997.jpg

Salon
La bouche est pure, faite d’équilibre et de retenue, avec une belle attaque, la bulle danse sur le palais, la mousse est une pure caresse. (photo X)
• Millésime 1997
et son étui vert et or.
Prix de vente conseillé,
entre 290€ et 320€

Noël et Saint Sylvestre. Tables en fête

Image
PLAISIR.
Pour ces incontournables fêtes de fin d’année, invitez à votre table quelques produits et flacons festifs. Florilège…

Coquilles Saint-Jacques. Deux nouvelles variétés
CORAIL. Pour l’hiver, mais aussi pour les fêtes, le Groupe Atlantys, issu de 3 générations de passionnés  de la mer, lance 2 variétés de coquilles st Jacques qui se différencient par leur teneur en corail. La « blanche », au goût de noisette, est idéale pour les préparations crues et se caractérise par la faible présence ou l’absence de corail. La « corail » plus grosse, au goût moins prononcé, est idéale pour les préparations en sauce, mais doivent être juste saisies, pour ne pas perdre leur eau. Peu calorique, ce mets est faible en lipides et riche en protéines. À consommer donc sans modération ! MCG. (photo X)

jean_martin_mini_coffret.jpg
Jean Martin. Coffrets saveurs et goûts

SEPT. Une bonne idée de cadeau pour l’apéritif chez des copains ou pour un dîner plus traditionnel. Chacun de ces coffrets décline une thématique  originale : l’olive, le provençal, la vallée, le garde-manger, l’apéro, le mini-coffret ou le coffret gourmet. Il y a certainement un coffret pour satisfaire les goûts de chacun. Prix de vente, de 16€ à 35€. M.A.(photo X)
• Épiceries fines, rayons produits régionaux en grandes surfaces ou à Maussane.
Boutique Jean Martin
9 rue Charloun Rieu
13520 Maussane les Alpilles
Tél (0)4 90 54 34 63 

boutique@jeanmartin.fr

la_bargemone.jpg
La Bargemone. Bouteilles collection

CUVÉE. S’inspirant de sa propre bouteille de parfum, Marina Garin, propriétaire du domaine, a eu l’idée de mettre sa propre cuvée à l’intérieur. Une cuvée d’exception, puisque le rosé « Marina » 2007 AOC Coteaux d’Aix-en-Provence a été double médaillé d’Or en 2008 aux concours d’Aix-en-Provence et Avignon et le blanc « Cuvée Marina » 2007, médaillé d’argent. (photo X)
• La Bargemone
DN7 - 13760 Saint-Cannat
Tél. (0)4 42 57 22 44

contact@bargemone.com
http://www.bargemone.com


bourbon_makers_mark2.jpg
Maker’s Mark. En rouge et or
UNIQUE. La recette de ce bourbon artisanal conjugue exception et originalité grâce au blé rouge d’hiver. Subtil et très aromatique, il révèle des nuances boisées, vanillées et de réglisse. Chaque bouteille, trempée manuellement pour rester fidèle à la tradition artisanale, est habillée de l’inimitable cachet de cire rouge. (photo X)
• 70 cl. Cavistes et épiceries fines. Prix public indicatif : 28€
http://www.makersmark.com





sturia_caviar.jpg
Caviar Sturia. Soyez « locavore » !

METS. Dernière tendance pour nos assiettes, comptez les kilomètres et non plus les calories ! Une nouvelle tribu arrive en France, via les USA, les « locavores » ou la « loi des 100 miles », ou manger local, c’est-à-dire des productions dans les 160 Km à la ronde. Manger local est devenu plus tendance qu’acheter bio. Oui bien sûr pour certains, il faudra faire une extension à ces 160 Km, ,mais les fêtes ne sont-elles pas l’occasion de quelques entorses !
Celle que nous vous proposons est un produit festif et français. Le caviar Sturia, marque phare de l’entreprise d’aquaculture Sturgeon, créée en 1995, pionnière dans l’élevage des esturgeons en France. En pôle position dans notre pays, et deuxième mondiale avec une production de 12 tonnes par an.
Afin de répondre à une clientèle de plus en plus diversifiée, différentes sélections sont proposées, mais toutes proviennent de l’espèce Acipencer bacrïi (esturgeon d’eau douce) aux grains de 2,7 mm minimum de diamètre, de couleur allant de gris anthracite au brun doré et répondent à des normes de qualité, « Qualité Aquaculture France » et traçabilité strictes, ce qui est rassurant en ces temps où fleurissent diverses insécurités alimentaires.
Selon vos goûts et votre bourse, votre choix se portera sur le classique, le vintage, le primeur, le grand chef, le prestige ou summum, l’osciètra dont les grains au goût noisette et typique sont à la fois fermes et délicats. Pour les monomaniaques, poursuivez la dégustation avec l’esturgeon fumé Sturia, un produit doux et fondant, surprenant et délicat.
Accompagnez ces mets de la vodka Nuage, produite en Charente, région traditionnelle de distillation, parfaitement maîtrisée qui déploie une palette aromatique dépourvue de toute agressivité due à l’alcool.
Sturia, c’est aussi des pressés d’esturgeon, délicieux à l’apéritif ou servis en salade : au caviar, à l’esturgeon fumé, au poivre vert, aux algues de Bretagne et à la truffonade. À offrir ou à s’offrir pour le plus grand plaisir du palais ! MCG (photo X)
• Épiceries fines.

caviar_kaspia.jpg


C
aviar Kaspia  Quelques grains…
PLAISIR. Le caviar est synonyme de luxe, de fêtes, d’effervescence et de plaisir. Alors pourquoi pas quelques grains ou la louche pour ces fêtes de fin d’année ! Une jolie façon d’oublier les avatars du quotidien. Il peut se mêler à tout. Accompagner une pomme de terre vapeur, un œuf coque, un filet de poisson ou tout simplement à la petite cuiller ! En coffret cadeau, il sera le symbole de prestige, de joie et de complicité. M.A. (Photo Kaspia)
• Épiceries fines.

foie_gras_marrons.jpg
Valette. Écrin de foie gras de canard aux marrons glacés

TRADITION. Excellence et finesse d’une alliance sucré-salé sont les ingrédients de ce millésime 2008. À apprécier sur un toast croustillant, sur une fine tranche de pain d’épices marié à un verre de vin moelleux ou liquoreux, un champagne ou un porto.(photo X)
• 28,50€ la barquette de 180g
Carras Délice à Nice – 217 av de la Californie
Auer Gourmet à Nice – 7 rue St François de Paule
Le Dit Vin à Draguignan – 121 av du Maréchal Juin

http://www.valette.fr

lenotre_feuilletines.jpg
Lenôtre. Boite de feuilletines

POP. Le cadeau original et très coloré signé Lenôtre. De délicieux craquants caramel chocolat tout en légèreté. 25€ la boîte.
(photo X)

Boutiques Lenôtre
À Nice , 14, avenue Félix-Faure
Tél. (0)4 92 26 17 00
À Cannes 63, rue d’Antibes.
Tél. (0)4 97 06 67 67


Maître Jean-Pierre Besch. Ventes de vins d’exception et d’alccols

Image ENCHÈRES. Après la vente record de près d’un million d’euros, organisée sur deux jours les 28 et 29 décembre 2007, et au cour de laquelle le carré d’as du millésime 2000 (comprenant 4 double-magnums de Pétrus, Latour, Margaux et Haut-Brion) a été vendu 41 280€ (record européen pour un carré d’as), cette vente de fin d’année, sous le ministère de Maître Jean-Pierre Besch,  s’annonce particulièrement exceptionnelle avec également 2 jours de ventes de très grands vins avec un produit attendu autour de 800 000€.
De provenances irréprochables, ces vins d’exception devraient faire l’objet de nombreuses convoitises d’acheteurs français et étrangers. Bordeaux et Bourgogne affichent leurs flacons les plus prestigieux. Tous les premiers crus classés de Bordeaux sont présents et souvent conditionnés dans leur caisse bois d’origine (parmi les 160 que compte la vente). De superbes alcools sont également au menu. Pascal Kuzniewski (photo Besch)
Hôtel Martinez –  73, boulevard de la Croisette  - 06400 Cannes
Dimanche 28 et lundi 29 décembre 2008 à 14h30
Maître Jean-Pierre Besch
Tél. (0) 4 93 99 22 60  – (0) 4 93 99 33 49
Expert : Pascal Kuzniewski
Tél. (0) 4  92 28 51 27

contact@vinvinoveritas.com
Expositions publiques à l’Hôtel Martinez, le dimanche 28 décembre de 11h à 12h

Hôtel Regina à Wengen. La gastronomie française à l’honneur

Image
JUBILÉ.
Pour fêter les 115 ans de la construction de l’hôtel Regina★★★★ à Wengen (Suisse) et les 50 ans de direction de l’établissement par la famille Meyer, Ariane et Guido –également propriétaires du restaurant « Les Templiers » à Roquebrune-sur-Argens-, qui perpétuent la tradition familiale, vont organiser des événements mensuels. Le premier se déroulera le dimanche 18 janvier 2009, le jour de la coupe du monde du Lauberhorn, et réunira 5 chefs français, Yvan Zaplatilek, Patrice Hardy, Jean-Christophe Lebascle, Jean-Jacques Noguier et Mickaël Cochet, l’hôte du soir, et le maître fromager Robert Bedot, pour un menu crée spécialement pour cette soirée exceptionnelle.
Hôtel Regina★★★★ à Wengen (Suisse)
Tél. +41(0)33 856 58 58

reservation@hotelregina.ch
http://www.hotelregina.ch

En ouverture : Mickaël Cochet, le chef de cuisines et Ariane Meyer (photo Gérard Bernar)

Hôtel Martinez à Cannes. Nouveau spa Lancaster & Sothys

Image
COUP D’ÉCLAT. Le spa Martinez fait peau neuve et a choisi deux marques de référence internationale dans l’univers de la cosmétologie, Lancaster pour les soins du visage et Sothys pour les soins du corps.
Situé au 7e étage, le spa Martinez se déploie sur 900 m2 et propose 8 cabines de soins et balnéothérapie, un vaste solarium, en espace fitness équipé de machines high-tech, ainsi que 2 saunas.
Renseignements (0)4 92 98 74 90
http://www.hotel-martinez.com

(photo M. Jolibois)

AICR. Marie Chouvet du Fairmont Monte-Carlo sur le podium

Image
PALMARÈS. Organisé par l'Amicale internationale des sous-directeurs et chefs de réception des grands hôtels (AICR), le « Trophée David Campbell », concours réservé aux salariés des hôtels 4 étoiles et palaces, s’est tenu le jeudi 20 novembre 2008 à l’hôtel Nice Riviera pour la région Côte d’Azur, à l’invitation du directeur Marc Lemaure. Les résultats ont été dévoilés le jeudi 11 décembre lors d’une soirée à l’hôtel Park Inn à Nice.
C’est finalement Marie Chouvet du Fairmont Monte Carlo, qui devance les deux meilleurs jeunes espoirs de la profession Alexandra Ziegler, de l’Amangani Resort à Cannes et Amélie François du NH Hôtel à Nice. Elle participera donc à la finale internationale qui se tiendra à Cannes à l’hôtel Majestic Barrière le jeudi 19 février 2009, lors du congrès international de l’AICR organisé par la section Côte d’Azur et qui rassemblera plus de 150 participants venus du monde entier.

En ouverture : de gauche à droite, Jean-François Jourdan, chef de réception hôtel Fairmont Monte-Carlo, Martine Massiera, directrice front office hôtel Fairmont Monte-Carlo, Jean-Jacques Poulet, président de l'AICR Côte d'Azur et directeur de réception du Grand Hôtel du Cap-Ferrat à Saint Jean Cap-Ferrat et Marie Chouvet, de l’hôtel Fairmont Monte-Carlo,  qui a brillamment remporté le Trophée David Campbell - Côte d'Azur.

(photo X)


Coupe Georges Baptiste. Une délégation du bureau au Japon

Image
VOYAGE.
Une importante délégation du bureau exécutif  de la coupe Georges Baptiste s’est déplacée à Tokyo fin novembre, dans le cadre du 18e anniversaire de la création du FFCC (French  Food Culture Center) avec Tokyo Gas  company et CCIP ( Chambre de commerce de Paris), pour parrainer le 13e concours de service en salle à la française, destiné à de jeunes maîtres d’hôtel japonais. D’autre part, pour célébrer le 150e anniversaire des relations franco-japonaises, le FFCC organisait le même jour  un dîner de gala de 400 personnes dans les salons du Royal Park Hôtel, présidé par Philippe Faure, ambassadeur de France au Japon et Yasuhiro Hiruma, président  de FFCC Tokyo Gas Urban Communications.
Cinq maîtres d’hôtel de France, dont Philippe Caillouet, MOF 2004, directeur du restaurant de l’hôtel Martinez à Cannes « La Palme d’Or », lauréat de la coupe Baptiste 2002 et Frédéric Kaiser, directeur de salle au « Château de la Chèvre d’Or » à Eze village, lauréat de la coupe Baptiste 2007, tous membres du bureau de la coupe Baptiste, sont venus aider et échanger leur savoir-faire avec les maîtres d’hôtel japonais. Une importante délégation de chefs français, dont Bruno Oger, s’était jointe aux maîtres d’hôtel et aux chefs japonais.

En ouverture : de gauche à droite, Bruno Jousseaume, Philippe Caillouet, Sébastien Cavailles, Frédéric Kaiser, Philippe Standaert, André Soler (vice-président de la Coupe Georges Baptiste, professeur associé au FFCC de Tokyo), Mme Harumi Osawa (secrétaire générale FFCC), Franck Languille (président de la Coupe Georges Baptiste), Takaaki Shimoya (président du jury du trophée « Maîtres de service »)

(Photo X)


CRT Riviera Côte d’Azur. Mission au Moyen-Orient

Image DEVELOPPEMENT. Une délégation de près de 40 personnes représentant les acteurs du tourisme azuréen, fédérée par le CRT Riviera Côte d’Azur, est allée à la rencontre des professionnels du tourisme moyen-orientaux afin d’appuyer le développement des vols de la compagnie aérienne Emirates entre Nice et Dubaï. Aujourd’hui passés de 3 (via Rome) à 5 vols directs hebdomadaires, la compagnie aérienne propose une offre exceptionnelle soutenue par les grandes villes du territoire, Monaco, Nice et Cannes.

En ouverture : de gauche à droite, une partie de la délégation : Pascal Lepetre (directeur Maison de la France – moitié est), Dominique Charpentier (directeur général CRT Riviera Côte d’Azur), Nada Yafi (consul de France), Ian Mc Dougal (Emirates) et Rudy Salles (président du parlement méditerranéen, député et vice-président de l’Assemblée nationale, adjoint à la mairie de Nice, délégué tourisme et relations internationales)

(photo X)

Lycée de Croisset de Grasse. Retour sur la soirée du Burkina Faso

Image
SOLIDARITÉ.
Ils étaient 80 privilégiés, jeudi soir 4 décembre, à partager un repas de gala au lycée professionnel  Francis de Croisset. La « faim » justifiant les moyens, la section hôtellerie de ce lycée avait vu grand en invitant 4 grands chefs de la Côte d’Azur pour une bonne cause.
Un projet pédagogique, mené par plusieurs professeurs, vise à concrétiser la charte d’amitié signée entre la ville de Grasse et Legmoin au Burkina Faso, par des actions de solidarité. Ces actions s’appuient sur les compétences professionnelles des élèves. Ainsi, la section hôtellerie (bac pro et CAP) était à l’œuvre. L’objectif de la soirée était de réaliser un maximum de bénéfices au profit de  « Wontaar », groupement féminin de Legmoin.
Franck Martinez, professeur de cuisine au lycée, avait sollicité 4 grands chefs pour un repas exceptionnel. Charles Séméria, chef des cuisines au Vista Palace de Roquebrune-Cap Martin, accompagné de son chef pâtissier Pascal Hairabédian ; Francis Scordel, chef des cuisines au Mas d’Artigny à Saint-Paul de Vence et David Vaqué, chef des cuisines au restaurant Les Viviers à Nice, avaient accepté de diriger bénévolement la soirée et de faire profiter les  convives de tout leur talent. Chacun d’entre eux est venu en salle présenter son plat en toute simplicité. Un exemple pour nos jeunes, d’une soirée placée sous le signe du bon goût, du professionnalisme et de la générosité. (photos X)

lycee_croisset_burkina_2.jpg

Disciples Escoffier international. 18e chapitre dans la Somme

Image
PAYS FRANCE. DELEGATION HAUTS DE FRANCE.
À l’occasion du le 18e chapitre de la délégation, une très belle soirée digne des Disciples Escoffier s’est tenue à l’hôtel restaurant La Terrasse à Fort Mahon plage, où Jackie Masse, le chef de cuisine de l'établissement tenu par Philippe et Hubert Cantrel, et vice-président délégué, était le maître de cérémonie. C'est dans cet esprit Escoffier, partage des connaissances, respect de l’histoire culinaire française, tout en préconisant son évolution, que le président des Hauts de France, Pierre Acosta, a eu le plaisir d'introniser trois chefs Wilfrid Urbaniak, du restaurant Mado, au Crotoy, Thierry Dupré, du Relais Guillaume de Normandy, à Saint-Valery et Alexandre Millet, du restaurant Les Trois Caves, à Saint-Omer, ainsi que Bruno Plée, professeur au lycée hôtelier du Touquet. Côme Vermersch, directeur du Comité du tourisme de la Somme, Gérard Désérable, animateur touristique à la Chambre de commerce, Hervé Ligny, agent de grandes marques et Jean-Pascal Coste, animateur à France Bleu Picardie, ont reçu le titre d'honoris causa pour leur promotion de la gastronomie et des produits du terroir en Picardie maritime. Pour suivre, un repas, au menu évocateur et aux saveurs subtiles, a été partagé par les grands chefs et quelques invités privilégiés.

escoffier_hauts_de_france_chef.jpg
Jacky Masse, chef exécutif des cuisines de l'hôtel de la Terrasse à Fort-Mahon-plage et vice-président de la délégation des Hauts de France, avec sa brigade

(photos X)

Disciples Escoffier international. Un dernier trimestre 2008 très occupé

Image
PAYS FRANCE. DELEGATION PROVENCE LANGUEDOC.
Le président  Michel Receveur et son équipe ont animé de très nombreuses manifestations gastronomiques en Provence. C’est à l’initiative d’André Sube, Disciple d’Escoffier et pâtissier à Vaison-la-Romaine, que plusieurs chefs de la région ont été invités à exprimer leur talent lors de cette fête incontournable qui se déroula dans cette magnifique ville du nord Vaucluse où devant un nombre impressionnant d’amateurs de bonne cuisine, se sont succédés au fourneau, Disciples et Amis : le jeudi 30 octobre, les pâtissiers Jean-Luc Battu de Pernes-les-Fontaines et Christian Paris de Vaison-la-Romaine ; le vendredi 31 octobre, Christophe Bonzi, restaurateur à Séguret et Nathalie Gresse  futur Disciple ; le samedi  1er novembre Alain Artaud, restaurateur à Vaison-la-Romaine et Michel  Meissonnier, ancien restaurateur, en commun avec l’association des Toqués de la cuisine, Marie, Sophie, Chantal, toutes Amies des Disciples et le 2 novembre initiation à la dégustation, accord vins et mets, animé par Vincent Audibert, Ami des Disciples. Nul doute que tous ont porté très haut l’esprit Escoffier, et l’ont fait connaître à beaucoup de personnes. Michel  Receveur, président régional (photo X)

DATES ••• 20 janvier 2009 Pays Italie, 1er chapitre à Milan ••• du 24 au 28 janvier 2009, pendant le Sirha à Eurexpo Lyon, rendez-vous des Disciples d’Escoffier sur le stand Enodis, notre sponsor, et le 26 janvier, trophée national de cuisine « Bernard Loiseau » organisé par la délégation Occitanie ••• 2 février 2009, délégation Provence Languedoc grand chapitre où son président Michel Receveur et son équipe vous attendent au lycée hôtelier d’Avignon dès 19h  ••• 7 et 8 février 2009 2e congrès international des Disciples d’Auguste Escoffier à Genève pays Suisse ••• 7 février 2009 concours culinaire international Disciples Auguste Escoffier jeunes talents et Disciples Escoffier professionnels, avec l’école hôtelière de Genève (toutes les infos sur le congrès sont en ligne sur le site) ••• 16 mai 2009 délégation Hauts de France grand chapitre à Lille.

Bernard-Louis Jaunet Secrétariat « Disciples Escoffier international »
Tél. (0)6 07 57 00 76

ordre@disciples-escoffier.com
http://www.disciples-escoffier.com

Le vin de la semaine. Crémant de Bourgogne brut 2005 cuvée Impériale

Image
Appellation Crémant de Bourgogne contrôlée
CÉPAGES. 100 % chardonnay
DÉGUSTATION. Une couleur blanc de blancs « première catégorie » à la robe légère et flatteuse, des arômes de fleurs blanches, de pain grillé et de sous-bois pour une explosion de saveurs minérales. Servir à 6° C.
ACCORDS. En apéritif, pour accompagner le repas, fruits de mer, poissons, viandes blanches ou mettre en valeur un dessert. (photo X)
Prix 7,50€
Cave Charnay-lès-Mâcon
54, chemin de la Cave
71 850 Charnay-lès-Mâcon
Tél. (0)3 85 34 54 24


Wine & Business Club de Marseille. Soirées aux « Trois Forts »

Image PROGRAMME. Le club marseillais annonce ses dates pour 2009 : les jeudis 22 janvier, 19 février, 19 mars et 16 avril. Les soirées se déroulent au restaurant « les Trois Forts » au Sofitel Vieux Port. Karine Tinon, chef sommelière, sélectionne les vins présentés et Dominique Frérard concocte les mets en toute harmonie, avec le talent qu’on lui connaît.
Comment devenir membre du Wine & Business Club ? Être dirigeant d’entreprise, ou profession libérale, être parrainé, acquitter un droit d’entrée de 250€, ainsi que la cotisation annuelle d’un montant de 750€. Vous pourrez ainsi participer aux soirées privées du Club de Marseille et aux soirées de tous les autres « Wine & Business Club » en France et en Europe. M.A. (photo X)
http://www.winebusinessclub.fr
Contact: Sylvie Mourges
Tél. (0)4 91 15 59 99

sylvie.mourges@accor.com

«  722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 »