21e année - N°891- 10 juin 2024

Balicco

Tous les articles

Marché de la truffe à Grasse et Le Rouret. La trufficulture, facteur du développement durable

Image
FÊTE
. La truffe est l’un des rares produits de l’agriculture française en plein développement, avec près de 600 hectares de nouvelles plantations annuelles en France. Dans notre région, 200 hectares viennent compléter les plantations existantes, soit plus de 400 000 arbres. La truffe est concrètement liée à un développement économique respectueux de l’environnement, par sa culture biologique en respect total du sol. Vient s’ajouter un entretien de l’espace faisant reculer les ronciers, aspect non négligeable dans le cadre de la lutte contre les incendies. Ce « diamant noir » fait également partie intégrante de l’histoire culinaire française et apporte une dimension culturelle et économique appréciable. Il est donc légitime que le syndicat des trufficulteurs des Alpes-Maritimes, La Bastide Saint-Antoine Jacques Chibois et la ville de Grasse, avec le concours de la mairie du Rouret, du conseil général des Alpes-Maritimes et du conseil régional PACA, consacrent un week-end à ce tubercule souterrain et à sa production.
Ce 13e marché de la truffe va permettre de mieux connaître le fort potentiel dont dispose la trufficulture, à l’heure où nous parlons d’environnement et de développement durable, à travers un programme didactique et festif.
Le samedi 10 janvier, La Bastide Saint Antoine à Grasse accueillera, de 9h30 à 17h30, un marché de la truffe et des produits agricoles régionaux. Cette journée sera ponctuée de 4 démonstrations de chiens truffiers (10h30, 11h30, 12h et 15h), de démonstrations de plats cuisinés à base de truffe, par des chefs, sous la conduite du maître de maison, Jacques Chibois, et du traditionnel et très convivial repas gastronomique.
Le dimanche 11 janvier au Rouret, la journée débutera à 9h par la visite commentée de la parcelle truffière. Une découverte qui se poursuivra toutes les 35 minutes jusqu’à 12h. À 10h, le marché provençal (le 6e pour Le Rouret) proposera produits du terroir, gastronomie, artisanat et truffes. À 14h30, une démonstration de cavage avec des chiens truffiers précèdera une conférence sur la truffe et sa culture, animée par le syndicat des trufficulteurs des Alpes-Maritimes (à 15h salle du conseil municipal). La journée s’achèvera par la dégustation d’un plat à base de truffe, préparé par Daniel Ettlinger, chef étoilé du « Clos Saint Pierre » au Rouret.
Marché de la truffe 2009
Samedi 10 janvier à La Bastide Saint Antoine à Grasse
Dimanche 11 janvier au Rouret  


En ouverture : Jacques Chibois (photo Gérard Bernar)

Cannes shopping festival. L’hôtel Martinez partenaire officiel

Image MODE. Le 6e anniversaire de l’événement « mode » cannois réunira du 8 au 11 janvier, défilés de mode, dîners de gala et offres de séjours exceptionnelles. Cannes, destination phare au cœur de l’hiver, sera à nouveau le rendez-vous incontournable des passionnés de la mode. Six défilés, à l’instar de ceux des grandes capitales de la mode, sont programmés et des soirées de prestige mettront à l’honneur la joaillerie et la couture. Le jeudi 8 janvier, le 3.14 accueillera la soirée d’ouverture. Le vendredi 9 janvier à 20h30, le Martinez, sous la houlette de Christian Sinicropi, chef de la Palme d’Or, réunira Chopard et Lacroix. Le samedi 10 janvier, Louis Julian & Fils et Chaumet défileront au Fouquet’s.
Comme les années précédentes, les hôtels proposent des hébergements en chambre double, petit-déjeuner compris, à 30€ en 2 étoiles et à partir de 90€ par personne en palace. L’hôtel partenaire officiel de cette édition sera le Martinez, occasion supplémentaire de mettre l’accent sur les 80 ans du palace. C’est également pendant l’événement mode, que le visiteur pourra profiter des activités proposées sur la saison touristique hivernale via la programmation des week-ends de l’offre « Le Club » : cours de cuisine, dégustation de grands crus, baptême de plongée ou de vol en hélicoptère - http://www.cannes-leclub.fr .
Cannes shopping festival
Du 8 au 11 janvier. Renseignements (0)4 92 99 84 22

http://www.cannesshoppingfestival.com

cannes_shopping_festival_palais_parvis.jpg
cannes_shopping_festival_palme_d_or.jpg
La Palme d'Or le restaurant de l'Hôtel Martinez

(photos X)

Restaurants de l’aéroport Nice Côte d’Azur. Nouvelles cartes

Image RECETTES. Le Badiane, le restaurant du terminal 2 de l’aéroport de Nice, propose dans sa carte depuis le mois d’octobre dernier, six recettes signées Guy Martin, chef deux-étoiles Michelin® du Grand Véfour à Paris. Deux nouvelles entrées « foie gras de canard en terrine et artichauts, émulsion prise aux épices » (30€), « thon et légumes dans une fine gelée avocats wasabi, jeunes poireaux vinaigrette gingembre » (17€), deux plats « canard croisé rôti, céleri et potiron, des kumquats acidulés » (28€), « noix de coquille Saint-Jacques poêlées, compressée et émulsion de radis » (28€), et deux douceurs « mangues rôties et d’autres crues à la cardamome, sorbet coco » (15€), « marron sur croquant de noisettes, potiron au pistil de safran, sorbet orange » (16€), viennent d’être mis en place et complètent la carte du « Badiane », réactualisée par le chef Stéphane Oioli, qui a également revu, saisonnalité des produits oblige, celle du « Riviera », le restaurant du terminal 1.
Le Badiane
Restaurant. Bar. Lounge
Terminal 2. Aéroport Nice Côte d’Azur 06200 Nice. Tél. (0)4 89 98 52 20
 • Le Riviera
Restaurant. Grill. Pizzeria
Terminal 1. Aéroport Nice Côte d’Azur. Tél. (0)4 93 21 36 14


En ouverture : Guy Martin

le_badiane_guy_martin.jpg
Guy Martin avec Stéphane Oioli et son équipe

(photos Gérard Bernar)


Colloque national des grands chefs. Olivier Roellinger parrain de la 5e édition

Image
RENDEZ-VOUS.
Se former et s’informer en permanence, est devenu une évidence et un gage de qualité, mais également une promesse de pérennité pour les grands chefs, tant l’évolution du secteur de la gastronomie est continuelle à tous les niveaux d’intervention.
Ce colloque -revenu dans notre région- animé par Frédéric Soulié, proposera, les 23 et 24 mars, un programme alléchant, sous le regard bienveillant d’Olivier Roellinger, le parrain 2009, avec 4 conférences « conquête et fidélisation de la clientèle », « pâtisserie, tradition et créativité », « bien communiquer, notamment en période de crise » et « guides et critiques » et un dîner de gala élaboré par quatre chefs étoilés de notre région, Didier Aniès, Christophe Cussac, Sylvain Étiévant et Philippe Labbé,
Un mini-espace d’exposition permettra aux auditeurs du colloque de découvrir les nouveautés du secteur des CHR.
Colloque national des grands chefs
Hôtel Marriott Riviera La Porte de Monaco à Cap d’Ail
23 et 24 mars
Contact : Patrice Marty
Tél. (0)4 93 49 02 56

star-com@orange.fr
http://www.colloquechr.com

Deluxe Gourmet. La coordination complète de vos réceptions

Image CRÉATION. Avec un DESS « management des arts culinaires » en poche, de l’expérience acquise chez des traiteurs et des agences événementielles, qui lui ont apporté la maîtrise de la qualité, de la logistique, de la planification et de l’organisation, Laureen Zaffini vient de créer à Nice une nouvelle agence événementielle gastronomique. « Mon expertise en gastronomie m'amène à vous offrir une sélection de traiteurs œuvrant dans la tradition française, mais également de réels spécialistes des cuisines du monde avec lesquels  nous avons conçu des thématiques originales, vous apportant plus de choix pour vos prestations ».
Événements professionnels ou privés, conventions, séminaires, inaugurations, lancements de produits, salons professionnels, organisation de réceptions…, cette nouvelle structure vous accompagnera dans l’organisation et la coordination de tous vos projets festifs.
Deluxe Gourmet
77, avenue Henry Dunant 06100 Nice
Tél. (0)4 93 97 11 48 – (0)6 11 27 52 56

info@deluxe-gourmet.com
http://www.deluxe-gourmet.com

En ouverture : Laureen Zaffini (photo X)

Le vin de la semaine. Royal Oporto blanc extra dry

Image Porto
DÉGUSTATION. En vieillissant, ce Porto devient plus sombre, il quitte sa robe jaune lumineux pour donner naissance à un vieil or sombre. Son ample texture révèle des notes de fruits secs. Servir glacé.
ACCORDS. En apéritif, accompagné d’olives et d’amandes grillées ou avec une tranche d’orange. En cocktail, avec citron vert, fraises, ananas ou mangue. (photo X)
Prix 12€ environ
Real Companhia Velha
Cavistes et épiceries fines
Renseignements Alliance Boissons (0)9 62 15 82 84


Disciples Escoffier international. Les vœux du président international

Image 2009. Jean-Pierre Biffi vous souhaite une bonne année 2009 et vous attend nombreux au 2e congrès international des Disciples d’Auguste Escoffier à Genève, les 7 et 8 février.
« L’esprit Disciple
Égalité et apparence
Connaissance et transmission
Culture et modernité
Générosité et unité »

DATES ••• 19 janvier délégation Riviera Côte d’Azur assemblée générale à 15h30 à l’aéroport Nice Côte d’Azur ••• 26 janvier délégation Pays Italie, 1er chapitre à Milan ••• du 24 au 28 janvier, pendant le Sirha à Eurexpo Lyon, rendez-vous des Disciples d’Escoffier sur le stand Enodis, notre sponsor, et le 26 janvier, trophée national de cuisine « Bernard Loiseau » organisé par la délégation Occitanie ••• 2 février, délégation Provence Languedoc grand chapitre où son président Michel Receveur et son équipe vous attendent au lycée hôtelier d’Avignon dès 19h  ••• 7 et 8 février 2e congrès international des Disciples d’Auguste Escoffier à Genève pays Suisse ••• 7 février concours culinaire international Disciples Auguste Escoffier jeunes talents et Disciples Escoffier professionnels, avec l’école hôtelière de Genève (toutes les infos sur le congrès sont en ligne sur le site) ••• 16 mai délégation Hauts de France grand chapitre à Lille.

Bernard-Louis Jaunet Secrétariat « Disciples Escoffier international »
Tél. (0)6 07 57 00 76

ordre@disciples-escoffier.com - http://www.disciples-escoffier.com

En ouverture : Jean-Pierre Biffi (photo Gérard Bernar)

CCI Var. Les Maîtres restaurateurs varois, ambassadeurs du département

Image
PROMOTION.
Lors du dernier Seatrade Med à Venise, afin de promouvoir le patrimoine culturel et gastronomique varois, le port de Toulon et le Var Provence Cruise Club (V.P.C.C.) ont offert un buffet exceptionnel sur la thématique du rosé et des produits de Provence.
Après une conférence très instructive sur le vin, avec initiation et dégustation, proposée par Jean-Jacques Benetti de la « Maison des vins Côtes de Provence », les gourmets sont venus nombreux pour honorer le magnifique buffet destiné à faire découvrir les saveurs de l’automne, proposé par trois chefs de l’association des Maîtres restaurateurs varois, Max Callégari, son président, chef propriétaire du « Logis du Guetteur » aux Arcs-sur-Argens, Jean-Claude Paillard, chef du restaurant « Le Coteau Fleuri » à Grimaud village et Pascal Riss, chef du restaurant de l’hôtel de France « Côté Jardin » à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.
Le buffet était composé de brouillade aux truffes du haut Var ; mousse caramel aux poires, gingembre confit, nougatine de sésame ; millefeuille de chocolat blanc et chocolat noir, ganache clémentine ; spéculoos aux pommes et raisins ; cake au citron et griottes macérées ; truffes au chocolat aux truffes, crème aux truffes ; macaron or et noir truffé ; crème brûlée minute au réglisse et citron vert ; fondant aux framboises sur un sablé citron ; cubique acidulé au coing caramélisé ; tiramisu et amaretti en verrine.
L’association des Maîtres restaurateurs varois, bientôt forte d’une cinquantaine de membres, devrait sortir l‘édition 2009 de son guide courant janvier.

En ouverture : de gauche à droite, Jean-Claude Paillard, Max Callégari et Pascal Riss

cciv_venise_max.jpg
Max Callégari chef du Logis du Guetteur Les Arcs-sur-Argens

cciv_venise_benetti.jpg
Jean-Jacques Benetti de la « Maison des vins Côtes de Provence »
Les Arcs-sur-Argens

(photos X)

Email-gourmand. Rendez-vous en 2009…

Image
FÊTES.
Après une année riche en événements, l’email-gourmand va faire une pause de quelques jours. Nous vous retrouverons le lundi 5 janvier 2009 pour débuter un nouvel exercice, qui sera toujours empreint de passion et de partage, avec un site qui va revêtir de nouveaux atours prochainement, s’enrichir bientôt de la rubrique promise « portraits » et vous consulter, mi-janvier, pour connaître les successeurs de Joël Garault, Lionel Bonnefoi et Bruno Scavo, premiers lauréats des trophées « 1,2,3 chefs ». 
Nous vous remercions de votre fidélité et nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année. Gérard et Michelle Bernar (photo X)

Restaurant Le Tilleul à Saint-Paul de Vence. Double ambiance

Image DÉCOUVERTE. Si vous avez décidé de visiter l’exposition « L’art en ciel », 30 regards d’artistes à découvrir dans les rues, sur les places et chemins de ronde de Saint-Paul de Vence (jusqu’au 28 février 2009), n’hésitez pas à vous arrêter pour une pause déjeuner ou dîner au restaurant « Le Tilleul ».
Le midi, l’ambiance et la carte sont  plutôt dans la mouvance bistrot, avec des plats de terroir et de saison « velouté de potiron, dés de foie gras, mousseux de châtaignes » (13,50€), « potée aux choux à l’ancienne » (16,50€), « chapon fermier farci aux parfums de truffe et légumes d’hiver » (24€) et une cuisine de produits élaborée en fonction du marché et de l’arrivage du jour « assiette de fruits de mer» (24,50€), avec une suggestion quotidienne, comme ce thon mi-cuit, couronné d’un anneau de calamar frit et posé sur un millefeuille de tomates, épinards et pâte feuilletée (photo ci-dessous). Le soir, les tables sont nappées de blanc, et les recettes empruntent des chemins de traverse semi-gastronomiques, où le chef Stéphane Marie laisse libre cours à son imagination, en mêlant les saveurs salées et sucrées « millefeuille de crabe, pomme verte et céleri, vinaigrette vanille passion » (14,50€) –plat intéressant par ses associations gustatives maitrisées-, « magret de canard rôti aux coings, sauce câline, éclats de pistache » (23€), en s’évadant vers des rivages asiatiques « saumon confit aux épices thaï, matignon de légumes croquants, chantilly wasabi » (14€) et en évoquant sa Normandie natale « croustillant Pont l’Évêque, pommes golden et caramel de cidre poivré » (13,80€). Pour clore en douceur(s) votre repas, le maître d’hôtel Pascal Richel vous proposera les desserts de Françoise Clappier-Collombon, chef pâtissier, ancienne disciple de Benoît Witz à l’Hostellerie de La Celle « charlotte chocolat blanc, framboise, tuile à l’orange » (8€)… Du côté des vins, Fredrik Widenfels, le propriétaire, a conçu une carte en passionné, qui recèle de valeurs sûres, en Provence (Roubine, Gavoty, Saint Julien d’Aille, Terrebrune, Pibarnon, Revelette, Trévallon), vallée du Rhône, Bourgogne, Bordeaux…et 8 vins au verre (Domaine de la Cressonnière, Domaine de Ramatuelle…) à des prix très raisonnables.
Restaurant Le Tilleul
Place du Tilleul – 06570 Saint Paul de Vence
Tél. (0)4 93 32 80 36
Formule midi, entrée-plat ou plat-dessert 25€. Soir, menu du marché, amuse-bouche, entrée, plat, dessert 38€. Ouvert tous les jours. De 8h à 11h, petit-déjeuner. De 12h à15h déjeuner. De 15h à 18h salon de thé. De 19h30 à 22h dîner.

info@restaurant-letilleul.com
http://www.restaurant-letilleul.com

En ouverture : de gauche à droite, l’équipe du restaurant, Pascal Richel, maître d’hôtel, Françoise Clappier-Collombon, chef pâtissier et Stéphane Marie, chef de cuisine (photo Gérard Bernar)

le_tilleul_salle.jpg
La salle intérieure (photo X)


le_tilleul_plat.jpg
Suggestion du jour (photo Gérard Bernar)



Restaurant Alain Parodi à Valbonne. La truffe en fête !

Image MENU. Jusqu’au 15 janvier 2009, Alain Parodi vous propose un menu spécifique avec mise à l’honneur de la truffe dite tuber indicum, à découvrir et consommer sans modération. Quatre plats vous sont proposés, polenta artisanale parmesan-truffe : émulsion poireaux pommes de terre, noix de Saint-Jacques, une râpée de truffes ; minute de bar glacé à la truffe concassée et pain torréfié, pulpe de céleri rave, légumes oubliés, jus de viande-citron et les dernières framboises Melba.(photos X)
Ce menu est servi pour l’ensemble des convives. 59€ par personne

parodi_alain.jpg• Restaurant Alain Parodi
4 et 6, boulevard Carnot  06560 Valbonne
Réservations (0)4 93 12 27 07

Champagnes. Coffrets cadeaux

Image
BULLES.
Pour cette fin d’année, les maisons de champagne ont rivalisé d’imagination pour proposer des coffrets-cadeaux originaux pour habiller leurs dives bouteilles. À découvrir chez les cavistes et épiceries fines.


Laurent-Perrier

Grand Siècle est un assemblage unique de grands crus prestigieux et d’années exceptionnellement millésimées, qui conjugue avec élégance la puissance et la délicatesse.
L’Écrin Grand Siècle par Laurent-Perrier avec 1 magnum de Grand Siècle + 6 verres Baccarat. Prix de vente conseillé 2 100€



laurent_perrier_grand_siecle.jpg




• Nouveau coffret
et nouveau habillage
de la cuvée de prestige
« Grand Siècle Laurent-Perrier ».
Prix de vente conseillé 170€

(photos X)





ayala_coffret.jpg

Ayala

Cette cuvée prestige non dosée, séduit par sa fraîcheur remarquable et sa finesse. Le nez frais présente des arômes de fruits blancs et d’agrumes quand, en bouche, de subtiles notes vanillées viennent révéler le vieillissement sous liège. (photo X)
Cuvée « Perle d’Ayala nature 2002 ».
Prix moyen 70€



billecart_salmon_sac.jpg


Billecart-Salmon
Cette cuvée aux reflets jaune paille, se distingue au nez par une maturité teintée de fraîcheur fleurie qui exhale des arômes de poire mûre. En bouche, ce champagne séduit par une attaque vineuse et ample. (photo X)
Cuvée « brut réserve »,
proposée avec un cabas isotherme
en simili cuir et 2 flûtes siglées.
Prix indicatif : 72€




duval_leroy_kit_cocktail.jpg

Duval-Leroy

Cette cuvée à parfaite maturité se révèle d’une grande pureté. C’est un vin fin, précis et minéral. Avec le kit qui comprend 10 micropipettes, une cuillère percée, et des sachets d’alginate de sodium et de lactate de calcium, épatez vos invités en réalisant des perles qui vont danser dans vos coupes ! (photo X)
• Cuvée « Extra brut »
avec kit moléculaire.
Prix environ 70€





gosset_coffret.jpg
Gosset

Une cuvée au caractère intense, complexe, puissant et long en bouche. (photo X)
• Cuvée « Grande réserve brut »accompagnée de 2 flutes et d’un bouchon conservateur. Prix 47,88€





lenoble_coffret.jpg


Lenoble

Les magnums collector pur chardonnay millésimes 1995 et 1996, présentés dans un écrin épuré en altuglass, parés délicatement de lettres de métal dorées à l'or fin, sont fabriqués uniquement à 100 exemplaires. (photo X)
• Magnums collector
pur chardonnay
millésimes 1995 et 1996





mercier_etuis_1858.jpg
Mercier
La bouteille de 75 cl dans un étui métal luxueux aux lignes élégantes. Un design qui célbre les 150 ans de Mercier grâce à un symbole fort, la montgolfière Mercier, survolant les toits de la Champagne.
(photo X)

Une collection de 3 modèles,
brut et demi-sec,
environ 19,90€
et rosé, environ 23,15€




pannier_coffret_egerie.jpg

Pannier
Champagne haute-couture, où les bulles de l’élégance se mêlent à celles de la vinosité et du fruité. (photo X)
• L’Egérie vintage 2000,
extra brut.
Prix 57€








philipponnat_sac_royale_reserve.jpg
Philipponnat
Sa vivacité stimulante et sa douce vinosité, son fruité démonstratif et son agréable fraîcheur, en font un champagne de tous les instants. (photo X)
• Cuvée « Royale réserve »
avec sac à glace, étanche,
léger et transparent.
Prix 30€






pommery_sac_louise.jpg

Pommery
Un vin fait de longueur et de grâce, aux bulles d’une finesse extrême et d’un équilibre parfait. (photo X)
• Cuvée Louise 1998
et magnum 1998
avec fourreau
Shanghai Tang








roederer_seau_argent.jpg
Roederer
Fin et élégant, il offre une vinosité, une rondeur et des saveurs qui le rendent vibrant, frais et généreux. (photo X)
• Cuvée « Brut premier »
et 1 seau
en métal argenté.
110€ environ





champagne_salon_1997.jpg

Salon
La bouche est pure, faite d’équilibre et de retenue, avec une belle attaque, la bulle danse sur le palais, la mousse est une pure caresse. (photo X)
• Millésime 1997
et son étui vert et or.
Prix de vente conseillé,
entre 290€ et 320€

Noël et Saint Sylvestre. Tables en fête

Image
PLAISIR.
Pour ces incontournables fêtes de fin d’année, invitez à votre table quelques produits et flacons festifs. Florilège…

Coquilles Saint-Jacques. Deux nouvelles variétés
CORAIL. Pour l’hiver, mais aussi pour les fêtes, le Groupe Atlantys, issu de 3 générations de passionnés  de la mer, lance 2 variétés de coquilles st Jacques qui se différencient par leur teneur en corail. La « blanche », au goût de noisette, est idéale pour les préparations crues et se caractérise par la faible présence ou l’absence de corail. La « corail » plus grosse, au goût moins prononcé, est idéale pour les préparations en sauce, mais doivent être juste saisies, pour ne pas perdre leur eau. Peu calorique, ce mets est faible en lipides et riche en protéines. À consommer donc sans modération ! MCG. (photo X)

jean_martin_mini_coffret.jpg
Jean Martin. Coffrets saveurs et goûts

SEPT. Une bonne idée de cadeau pour l’apéritif chez des copains ou pour un dîner plus traditionnel. Chacun de ces coffrets décline une thématique  originale : l’olive, le provençal, la vallée, le garde-manger, l’apéro, le mini-coffret ou le coffret gourmet. Il y a certainement un coffret pour satisfaire les goûts de chacun. Prix de vente, de 16€ à 35€. M.A.(photo X)
• Épiceries fines, rayons produits régionaux en grandes surfaces ou à Maussane.
Boutique Jean Martin
9 rue Charloun Rieu
13520 Maussane les Alpilles
Tél (0)4 90 54 34 63 

boutique@jeanmartin.fr

la_bargemone.jpg
La Bargemone. Bouteilles collection

CUVÉE. S’inspirant de sa propre bouteille de parfum, Marina Garin, propriétaire du domaine, a eu l’idée de mettre sa propre cuvée à l’intérieur. Une cuvée d’exception, puisque le rosé « Marina » 2007 AOC Coteaux d’Aix-en-Provence a été double médaillé d’Or en 2008 aux concours d’Aix-en-Provence et Avignon et le blanc « Cuvée Marina » 2007, médaillé d’argent. (photo X)
• La Bargemone
DN7 - 13760 Saint-Cannat
Tél. (0)4 42 57 22 44

contact@bargemone.com
http://www.bargemone.com


bourbon_makers_mark2.jpg
Maker’s Mark. En rouge et or
UNIQUE. La recette de ce bourbon artisanal conjugue exception et originalité grâce au blé rouge d’hiver. Subtil et très aromatique, il révèle des nuances boisées, vanillées et de réglisse. Chaque bouteille, trempée manuellement pour rester fidèle à la tradition artisanale, est habillée de l’inimitable cachet de cire rouge. (photo X)
• 70 cl. Cavistes et épiceries fines. Prix public indicatif : 28€
http://www.makersmark.com





sturia_caviar.jpg
Caviar Sturia. Soyez « locavore » !

METS. Dernière tendance pour nos assiettes, comptez les kilomètres et non plus les calories ! Une nouvelle tribu arrive en France, via les USA, les « locavores » ou la « loi des 100 miles », ou manger local, c’est-à-dire des productions dans les 160 Km à la ronde. Manger local est devenu plus tendance qu’acheter bio. Oui bien sûr pour certains, il faudra faire une extension à ces 160 Km, ,mais les fêtes ne sont-elles pas l’occasion de quelques entorses !
Celle que nous vous proposons est un produit festif et français. Le caviar Sturia, marque phare de l’entreprise d’aquaculture Sturgeon, créée en 1995, pionnière dans l’élevage des esturgeons en France. En pôle position dans notre pays, et deuxième mondiale avec une production de 12 tonnes par an.
Afin de répondre à une clientèle de plus en plus diversifiée, différentes sélections sont proposées, mais toutes proviennent de l’espèce Acipencer bacrïi (esturgeon d’eau douce) aux grains de 2,7 mm minimum de diamètre, de couleur allant de gris anthracite au brun doré et répondent à des normes de qualité, « Qualité Aquaculture France » et traçabilité strictes, ce qui est rassurant en ces temps où fleurissent diverses insécurités alimentaires.
Selon vos goûts et votre bourse, votre choix se portera sur le classique, le vintage, le primeur, le grand chef, le prestige ou summum, l’osciètra dont les grains au goût noisette et typique sont à la fois fermes et délicats. Pour les monomaniaques, poursuivez la dégustation avec l’esturgeon fumé Sturia, un produit doux et fondant, surprenant et délicat.
Accompagnez ces mets de la vodka Nuage, produite en Charente, région traditionnelle de distillation, parfaitement maîtrisée qui déploie une palette aromatique dépourvue de toute agressivité due à l’alcool.
Sturia, c’est aussi des pressés d’esturgeon, délicieux à l’apéritif ou servis en salade : au caviar, à l’esturgeon fumé, au poivre vert, aux algues de Bretagne et à la truffonade. À offrir ou à s’offrir pour le plus grand plaisir du palais ! MCG (photo X)
• Épiceries fines.

caviar_kaspia.jpg


C
aviar Kaspia  Quelques grains…
PLAISIR. Le caviar est synonyme de luxe, de fêtes, d’effervescence et de plaisir. Alors pourquoi pas quelques grains ou la louche pour ces fêtes de fin d’année ! Une jolie façon d’oublier les avatars du quotidien. Il peut se mêler à tout. Accompagner une pomme de terre vapeur, un œuf coque, un filet de poisson ou tout simplement à la petite cuiller ! En coffret cadeau, il sera le symbole de prestige, de joie et de complicité. M.A. (Photo Kaspia)
• Épiceries fines.

foie_gras_marrons.jpg
Valette. Écrin de foie gras de canard aux marrons glacés

TRADITION. Excellence et finesse d’une alliance sucré-salé sont les ingrédients de ce millésime 2008. À apprécier sur un toast croustillant, sur une fine tranche de pain d’épices marié à un verre de vin moelleux ou liquoreux, un champagne ou un porto.(photo X)
• 28,50€ la barquette de 180g
Carras Délice à Nice – 217 av de la Californie
Auer Gourmet à Nice – 7 rue St François de Paule
Le Dit Vin à Draguignan – 121 av du Maréchal Juin

http://www.valette.fr

lenotre_feuilletines.jpg
Lenôtre. Boite de feuilletines

POP. Le cadeau original et très coloré signé Lenôtre. De délicieux craquants caramel chocolat tout en légèreté. 25€ la boîte.
(photo X)

Boutiques Lenôtre
À Nice , 14, avenue Félix-Faure
Tél. (0)4 92 26 17 00
À Cannes 63, rue d’Antibes.
Tél. (0)4 97 06 67 67


Maître Jean-Pierre Besch. Ventes de vins d’exception et d’alccols

Image ENCHÈRES. Après la vente record de près d’un million d’euros, organisée sur deux jours les 28 et 29 décembre 2007, et au cour de laquelle le carré d’as du millésime 2000 (comprenant 4 double-magnums de Pétrus, Latour, Margaux et Haut-Brion) a été vendu 41 280€ (record européen pour un carré d’as), cette vente de fin d’année, sous le ministère de Maître Jean-Pierre Besch,  s’annonce particulièrement exceptionnelle avec également 2 jours de ventes de très grands vins avec un produit attendu autour de 800 000€.
De provenances irréprochables, ces vins d’exception devraient faire l’objet de nombreuses convoitises d’acheteurs français et étrangers. Bordeaux et Bourgogne affichent leurs flacons les plus prestigieux. Tous les premiers crus classés de Bordeaux sont présents et souvent conditionnés dans leur caisse bois d’origine (parmi les 160 que compte la vente). De superbes alcools sont également au menu. Pascal Kuzniewski (photo Besch)
Hôtel Martinez –  73, boulevard de la Croisette  - 06400 Cannes
Dimanche 28 et lundi 29 décembre 2008 à 14h30
Maître Jean-Pierre Besch
Tél. (0) 4 93 99 22 60  – (0) 4 93 99 33 49
Expert : Pascal Kuzniewski
Tél. (0) 4  92 28 51 27

contact@vinvinoveritas.com
Expositions publiques à l’Hôtel Martinez, le dimanche 28 décembre de 11h à 12h

Hôtel Regina à Wengen. La gastronomie française à l’honneur

Image
JUBILÉ.
Pour fêter les 115 ans de la construction de l’hôtel Regina★★★★ à Wengen (Suisse) et les 50 ans de direction de l’établissement par la famille Meyer, Ariane et Guido –également propriétaires du restaurant « Les Templiers » à Roquebrune-sur-Argens-, qui perpétuent la tradition familiale, vont organiser des événements mensuels. Le premier se déroulera le dimanche 18 janvier 2009, le jour de la coupe du monde du Lauberhorn, et réunira 5 chefs français, Yvan Zaplatilek, Patrice Hardy, Jean-Christophe Lebascle, Jean-Jacques Noguier et Mickaël Cochet, l’hôte du soir, et le maître fromager Robert Bedot, pour un menu crée spécialement pour cette soirée exceptionnelle.
Hôtel Regina★★★★ à Wengen (Suisse)
Tél. +41(0)33 856 58 58

reservation@hotelregina.ch
http://www.hotelregina.ch

En ouverture : Mickaël Cochet, le chef de cuisines et Ariane Meyer (photo Gérard Bernar)

Hôtel Martinez à Cannes. Nouveau spa Lancaster & Sothys

Image
COUP D’ÉCLAT. Le spa Martinez fait peau neuve et a choisi deux marques de référence internationale dans l’univers de la cosmétologie, Lancaster pour les soins du visage et Sothys pour les soins du corps.
Situé au 7e étage, le spa Martinez se déploie sur 900 m2 et propose 8 cabines de soins et balnéothérapie, un vaste solarium, en espace fitness équipé de machines high-tech, ainsi que 2 saunas.
Renseignements (0)4 92 98 74 90
http://www.hotel-martinez.com

(photo M. Jolibois)

«  720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 »