20e année - N°801 - 27 juin 2022

Balicco

Vins

Millésime 2007 AOC Côtes de Provence

Image
 BLANC-ROSÉ-ROUGE. La 17e édition de la présentation du millésime 2007 s’est déroulée, le temps d’une journée, à la Magnanerie Saint Isidore, élégante et vaste propriété située entre Pierrefeu et Hyères.
Après l’introduction de bienvenue de Jean-Jacques Bréban, soulignant que « si la Provence est leader dans le domaine des rosés secs, c’est avant tout grâce à la qualité de ses vins, grâce à l’excellence de son terroir et surtout grâce au savoir faire de ses vignerons et négociants », le président du CIVP laissa la parole à Guy Gaspérini, président du syndicat des vins AOC Côtes de Provence pour une présentation technique, puis à Alain Baccino, président du comité des Côtes de Provence, pour faire le point sur la situation des rosés de Provence, et plus spécifiquement de Côtes de Provence, dans le contexte international.
Les conditions climatiques ont été satisfaisantes, globalement, la maturité générale de ce millésime est excellente et se rapproche de celle rencontrée en 2001.
Du côté technique, les vendanges ont été très précoces. Le volume de la récolte, très faible, n’a atteint que 875 000 hectolitres alors qu’il s’élevait, en 2006, à 950 000 hectolitres et le bon état sanitaire des raisins a permis d’élaborer des vins dans les meilleures conditions.
Les caractéristiques organoleptiques laissent apparaître des vins rosés 2007 avec une très grande expression aromatique, marqués en bouche par leur volume et un équilibre axés sur la rondeur et le gras.
Pour les vins rouges, le bon état sanitaire et l’excellente maturité des raisins de ce millésime ont permis aux vignerons de réaliser des cuvaisons longues favorisant de belles extractions de matière.
Les vins blancs, très expressifs, sont particulièrement bien équilibrés et proposent une alliance subtile entre fraîcheur, rondeur et ampleur (photos François Millo – CIVP).
cotes_de_provence_millesime2.jpg

Le vin de la semaine : La Lampe de Méduse cru classé rosé 2007

Image Appellation Côtes de Provence contrôlée 
Cépages : cinsault 35 %, grenache 35 %, mourvèdre 15 %, tibouren 5 % et syrah 10 %.
Dégustation : robe pâle légèrement saumonée ; nez complexe et intense révélant des notes de griottes et d’agrumes ; fraîcheur des agrumes en bouche ; gras et rond, il offre une belle longueur. Garde 3 ans.
Servir entre 12 et 14°C.
Accords : salade niçoise, loup entier grillé au barbecue, côtes de veau sautées à la provençale. 
Prix départ cave (hors transport) 11,95€ (photo X)
Château Sainte Roseline
83460 Les Arcs-sur-Argens
Tél. (0)4 94 99 50 30

http://www.sainte-roseline.com

Cave Croisette à Cannes : bientôt un bistrot gourmand

Image CRUS. La Cave Croisette vous accueille à l’entrée de la rue d’Antibes (côté est) depuis près d’un an. Le début de cette année 2008 est marqué par l’arrivée de Giovanna Rapali, meilleure jeune sommelière de France et par l’ouverture prochaine d’un bistrot gourmand – bar à vins, où vous pourrez déguster, dès le 11 mars, charcuterie espagnole, fromages fermiers affinés, foie gras mi-cuit, saumon fumé, caviar, salades, tartines gourmandes…, accompagnés d’une dive bouteille ou d’un verre de vins de France ou du Monde.
La cave, riche de plus de 800 références de vins et spiritueux, est spécialisée en grands crus classés, champagnes, vieux millésimes et vins nature, comme leur coup de cœur « Clôt de l’Oum » cuvée vieilles vignes 2003 rouge, un Côte du Roussillon village.
Deux mercredis par mois, de 20h à 21h30, dès le 12 mars, des cours de dégustation animés par Giovanna Rapali seront mis en place. Le premier portera sur l’initiation à la dégustation des vins blancs (35 €, inscription préalable au (0)4 92 59 14 22 ou cave.croisette@orange.fr).
Trois déjeuners spéciaux sont prévus, le 17 mars avec les chefs de cuisine et la participation des champagnes Ruinart, le 31 mars avec les sommeliers et le 7 avril avec les concierges des hôtels.
 • Cave Croisette
151, rue d’Antibes à Cannes. Tél. (0)4 92 59 14 22


(notre photo Gérard Bernar) De gauche à droite : Giovanna Rapali, responsable de la cave, Frédéric Roggemans, gérant de la cave et Alexandre Lepiller, responsable du bistrot

Le vin de la semaine : Domaine Philippe Gilbert rouge 2005

Image Appellation Menetou-Salon contrôlée 
Cépage : pinot noir
Dégustation : robe couleur rubis aux reflets violacés ; nez vif aux arômes de marmelade de fruits rouges avec fraîcheur minérale ; en bouche, texture soyeuse et conjugaison de rondeur et d’amplitude.
Servir à 15 à 16°C.
Accords : filet de bœuf aux champignons, poulet au vinaigre, Chaourche
Cavistes. (photo Gérard Bernar)
Domaine Philippe Gilbert
18510 Menetou-Salon. Tél. (0)2 48 66 65 90

http://www.domainephilippegilbert.fr

Vinisud à Montpellier. Intérêt croissant suscité par les vins méditerranéens

Image
IMAGE ET QUALITÉ.
D'après les premiers sondages et échos des exposants et visiteurs, l’édition 2008, qui vient de fermer ses portes, a été très qualitative et source de bons contacts et de développement commercial en France et à l'export.
Le salon a enregistré une très forte affluence les 2 premiers jours et la présence remarquée de professionnels de qualité, acheteurs de toute la filière vin et représentants des marchés asiatiques, américains, mexicains, brésiliens... et bien sûr européens.
Au total, il a été dénombré 1 633 exposants de vins méditerranéens, 32 660 entrées visiteurs sur les 3 jours, dont 9 245 visites d'internationaux (soit 28 % des entrées et un taux de progression de la participation étrangère de 21 % par rapport à 2006).
Le prochain rendez-vous en 2010 est déjà fixé les 22, 23 et 24 février. (photo C.Cruells-Vinisud)

Le vin de la semaine : Champagne AR Lenoble rosé millésimé 2002

Image Cépages : chardonnay grand cru 85 %, pinot noir premier cru 15 %.
Dégustation : robe brillante, limpide, délicatement saumonée, irisée de reflets argent et violine ; nez fruité et subtil, avec une dominante d’arômes de fruits rouges ; légèreté et belle fraîcheur, bulles fines, mousse caressante et vivace, belle longueur en bouche ponctuée par des notes gourmandes de fruits rouges.
Servir à 9°C à l’apéritif et autour de 11°C lors d’un repas.
Accords : apéritif, saumon à l’unilatéral, poularde à la crème et aux morilles, desserts à base de fruits rouges
Cavistes. Prix public conseillé 27,95€
Champagne AR Lenoble
51480 Damery. Tél. (0)3 26 58 42 60

http://www.champagne-lenoble.com

Laurent-Perrier voit la vie en rose

Image PRINTEMPS. Après le succès remporté par l’opération « Saint Valentin », le champagne Laurent-Perrier met en place une nouvelle action « Jour du Printemps » sur la semaine du 20 mars, avec la cristallerie Baccarat, qui a fabriqué spécialement un seau a champagne. Il a été élaboré 250 seaux numérotés pour l’ensemble du marché mondial. Des vitrines spéciales seront toutes montées à la même période et le prix de vente en magasin sera de 1 000€ (seau + bouteille de Laurent-Perrier rosé).
Les deux points de vente retenus sur la région sont le magasin Legrand Gourmet à Antibes Juan les pins et la cave Jéroboam à Saint Tropez

Le vin de la semaine : Dopff & Irion Grand cru Schœnenbourg Riesling 2004

Image Appellation Alsace grand cru contrôlée 
Cépage : riesling
Dégustation : robe jaune or aux reflets verts ; nez de fleurs blanches et bouquet complexe de notes fruitées d’agrumes et d’abricot  ; belle attaque, bouche franche et puissante, acidité bien marquée.
Prêt à boire, mais sa belle acidité lui promet un potentiel de garde de 10 à 15 ans.
Servir entre 10 à 12°C
Accords : huîtres, crustacés, risotto de langoustines, terrine de canard ou de lapin, choucroute, coq au riesling
Restaurants étoilés de la région.
Prix départ cave : les 6 bouteilles 113€ + port 11€
Dopff & Irion
Château de Riquewihr 68340 Riquewihr

http://www.dopff-irion.com

Le vin de la semaine : Domaine des Creuzes Saint Amour 2006

Image Appellation Saint Amour contrôlée 
Cépage : gamay.
Dégustation : robe rouge passion aux reflets cassis ; bouche de violette, cassis et mûre, légèrement boisée, arôme épicé et poivré ; belle longueur en bouche.
Potentiel de garde de 3 à 5 ans.
Servir à 13 ou 14°
Accords : saucisson chaud en brioche, gibier, poisson sauce au vin rouge, fromages de chèvre
Prix départ cave 6,40€ (photo X)
Cave de Charnay-lès-Mâcon (0)3 85 34 54 24

Le vin de la semaine : La Passion du Château Petit Boyer

Image A.O.C. Premières Côtes de Blaye rouge 2005 
Encépagement : 65 % merlot, 35 % cabernet-sauvignon.
Jean-Vincent Bideau, lauréat des « Jeunes Talents du Vin 2006 » exploite
ce beau vignoble familial de 22 hectares depuis 1997 et réussit
des Premières Côtes de Blaye qui allient structure et rondeur. 
Cette cuvée « La Passion » ne fait pas exception, et permet de savourer
un excellent 2005 au nez fruité vanillé et à la robe vive et soutenue.
A noter que l’équilibre entre la finesse du boisé et la force du fruit réconcilient ceux qui aiment ou n’aiment pas les vins élevés en fûts de chêne.
Parfait avec un carré d’agneau ou un gigot à la ficelle.
Cavistes

Champagne pour la Saint-Valentin !

Image Laurent-Perrier - Baccarat
Offrez à l'élue de votre cœur un merveilleux galet pendentif Baccarat rose ou noir dans son écrin, proposé avec la cuvée rosé brut Laurent-Perrier, assemblage de 10 crus différents parmi les plus beaux terroirs de Champagne. 
200€ l’ensemble chez Amour Vinum à Nice, Somodival Grands Chais Monégasques,
Vinothèque à Cannes

Champagne Gosset
À l’occasion de la Saint-Valentin, les couples qui choisissent de déguster une bouteille de Champagne Gosset Grande Réserve en accord avec leur menu de Saint-Valentin, se verront offrir sur place une demi-bouteille de la même cuvée, à savourer à loisir. Assemblage de trois millésimes et des trois cépages de la Champagne (46 % de chardonnay, 44 % de pinot noir et 10 % de pinot meunier) la Grande Réserve fait rayonner à table sa robe d’un or jaune franc et épanoui et exprime dans les flûtes toute l’élégance de son effervescence alerte.
Liste des établissements participants sur www.champagne-gosset.com

Nicolas Feuillatte
Le soir du 14 février, les restaurateurs qui participent à l’opération Saint-Valentin 2008 de Nicolas Feuillatte offriront un joli mini-rosier aux amoureux qui commanderoint une bouteille de champagne brut rosé Nicolas Feuillatte.
Liste des établissements participants sur www.feuillatte.com

Le vin de la semaine Pouilly-Fuissé Hors Classe 2005

Image Appellation Pouilly-Fuissé contrôlée
Cépage : chardonnay
Vigneron : Pascal Rollet
Terroir : sols calcaire en surface, argiles compactes à faible profondeur.
Vinification : vendange manuelle, pressurage basse pression, fermentation en fût, levures indigènes. Labours réguliers, taille stricte ; 15 mois d’élevage en fûts rotatifs.
Dégustation : robe couleur or jaune aux reflets de citron vert ; après quelques instants d’aération, le nez développe des nuances sans aucune dominante ; la palette aromatique est variée et subtile, fleur blanche, agrume, poire, pêche, légère pointe de vanille et de beurre frais ; nerveuse en attaque, la bouche possède tout d’abord fraîcheur et minéralité puis la générosité, l’ampleur et la richesse l’emportent avec une montée en puissance sur des notes empyreumatiques, d’épices, d’abricot, de pêche de vigne et de poire ; délicate et très longue, la finale révèle des notes fascinantes d’argile tandis que le boisé est étonnement fondu dans cette matière dense. Servir à 11/13°C.
Accords : volaille de Bresse, ris de veau braisé, turbot à la crème, homard grillé, fromages affinés, Brillat-Savarin. (photo X)
• Cavistes 17,30€ environ

Une journée dans les vignobles des coteaux d'Aix-en-Provence

Image
SORTIE.
L’association des sommeliers de Nice Côte d’Azur Provence et quelques membres de l’association des sommeliers d’Europe ont été invités le 14 janvier dernier dans les Coteaux d’Aix-en-Provence par l’association Aix en vignes. Ils ont été reçus au Domaine de la Réaltière à Rians par Pierre Michelland son propriétaire, avec à ses côtés Peter Fischer du Château Revelette à Jouques et Pierre François Terrat du Domaine des Béates à Lambesc. Puis c’est au Château de Beaupré à Saint-Cannat que la visite s’est poursuivie avec la présentation et la dégustation de tous les vins de l’association, millésimes 2007 et antérieurs.
Le périple s’est achevé au Château Henri Bonnaud AOC Palette au Tholonet, nouveau membre de l’association depuis janvier 2007. (photo X. Les membres de l’ASE devant le château de Beaupré : Laurent Bouyat, Alain Leloup, Catherine Puisais, Marietta Themans, Simone Amat, Lionel Compan, Brigitte Leloup)
Aix en vignes
Château Bas ; Domaine Les Bastides ; Château Beauferan ; Château de Beaupré ; Château Calissanne ; Domaine Les Béates ; Domaine de la Réaltière ; Château Revelette et Château Henri Bonnaud.


Le vin de la semaine Château Mont-Redon blanc 2006

Image Appellation Châteauneuf-du-Pape contrôlée
Cépage : grenache (40 %), bourboulenc (25 %), clairette (20 %), roussane (10 %) et picpoul (5 %).
Terroir : sol caractérisé par la présence de gros galets roulés qui emmagasinent la chaleur du soleil le jour et la restituent la nuit.
Vinification : récolte manuelle avec un tri extrêmement sélectif des raisins ; pressurage direct dans des pressoirs pneumatiques ; débourbage naturel par le froid (10°-12° C) ; prise au clair après 36 heures ; vinification à basse température constante entre 14° et 16° C.
Dégustation :
finesse, vivacité et élégance pour ce vin aromatique, caractérisé par des notes d’agrumes (ananas, pamplemousse). Attendre plus de 5 ans pour apprécier l’évolution aromatique et l’apparition des arômes secondaires de notes miellées, acacia, truffe, réglisse...
Accords : apéritif, poissons nobles, langouste, homard, fruits de mer et certaines viandes blanches.
• Cavistes et épiceries fines 20€ environ
Vente directe au caveau
(0)4 90 83 72 75

Le vin de la semaine Domaine Pascal Aufran Probus Juliénas 2006

Image Appellation Juliénas contrôlée
Cépage : 100 % gamay noir.
Terroir : âge moyen des vignes, 50 ans sur sous-sol argileux, très fin en surface.
Vinification : cuvaison 10 jours, macération en cuves avec enfoncement du chapeau (grillage) ; élevage 7 à 8 mois en cuves.
Dégustation : robe épaisse, pourpre, aux reflets grenat ; nez gourmand évoquant le fruit noir et même quelques notes de grillé ; la trame en bouche est assez dense avec des tannins nobles ; la palette aromatique est très large, des fruits noirs en passant par la violette. Servir à 15°C. À conserver quelques années.
Accords : faisan, gigot d’agneau, viandes en sauce, poires au vin et aux épices, tarte au chocolat. Servir à 17°-18° C.
• Cavistes 10€ environ
(photo X)

Le vin de la semaine Les Jamelles Syrah 2006

Image Vin de pays d’Oc
Cépage : 100 % syrah.
Terroir : provient essentiellement de trois vignobles : de très vieilles vignes plantées dans
la région de Nîmes, très près de la vallée du Rhône ; de la plaine de Béziers et de la vallée de l'Aude, près de Carcassonne.
Ces vignes sont cultivées en coteaux à une altitude moyenne de 150 mètres. Elles ont une moyenne d'âge de 20 ans et sont taillées en "gobelet" (non palissée) et en "cordon de Royat" (palissée). Le rendement est relativement faible, de l'ordre de 40 à 50 hectolitres par hectare.
Vinification : environ 70 %  vinifié avec une longue macération (environ 3 semaines) pour permettre d'extraire la couleur, les tannins et du gras. Les autres 30 % sont obtenus par "macération carbonique" (fermentation en raisin entier) afin d'obtenir beaucoup de fruit. Une petite proportion (environ 10 %) est élevée en fûts de chêne pour plus de complexité.
Dégustation : robe très foncée ; aspect assez sirupeux ; arômes de fruits sauvages (framboises, groseilles, cassis) avec des saveurs d'épices, de cannelle et une touche de menthe ; vin complexe, très riche, gras, avec une finale longue et soyeuse.
Accords : cuisine méditerranéenne, les plats épicés, les viandes en sauce, le gibier, la charcuterie. Servir à 17°-18° C. (photo X)
Cavistes 5€ environ ou www.les-jamelles.com 

«  87 88 89 90 91 92 93 »