20e année - N°801 - 27 juin 2022

Balicco

Vins

Domaine de La Coquillade à Gargas. Demeure de prestige et vignobles

Image NOUVEAU. Une nouvelle adresse de prestige ouvre ses portes en Luberon. Le Domaine de la Coquillade a opéré une transformation pour séduire à la fois, les amoureux du Luberon et du vin. Au cœur de 32 hectares en Côtes du Ventoux et Côtes du Luberon, la propriété dévoile un hameau de six demeures, dont la plus ancienne date du XIe. Siècle. Pour être au faite d’un concept oenotouristique, chambres et suites ont été superbement aménagées. Le Domaine a choisi d’innover dans la géothermie et il est en totale adéquation avec les normes et la philosophie écologiques. La gastronomie thématique s’articule autour de dégustations dans un caveau voûté, enseveli aux deux tiers sous terre. Une belle réalisation qui respecte la nature, les traditions, l’histoire et la modernité. (M.A)
Domaine de la Coquillade et cave Aureto
84400 Gargas
Tél. (0)4 90 74 71 71

info@coquillade.fr - http://www.coquillade.fr
info@aureto.fr - http://www.aureto.fr

(photo X)

Saint-Rémy-de-Provence. 26e cuvée

Image BACCHUS. Durant 3 jours, sur la place de la mairie, au frais sous les ombrages, les vins des Coteaux des Baux reçoivent leurs amis Châteauneuf-du-Pape, Tavel, Bandol, Cassis, Luberon, Languedoc, Alsace, Mâconnais, Bordelais, Saint-Émilion et Sauternes, Bourgogne, Die, Tricastin, Ardèche, Jura, Uzège, Sancerre, Jurançonnais et Cognac. Vous pourrez déguster tous ces vins accompagnés de foie gras, d’huîtres, de fromages ou de miel et faire ainsi un véritable repas sur place dans une ambiance festive aux rythmes jazzy. Cette fête vous offre également la possibilité de découvrir des créations de nombreux artisans d’art (céramiques, jouets en bois, fleurs séchées, lavandes, bijoux…), tout en flânant dans les rues de la vieille ville.
Les points forts, le samedi après-midi, arrivée triomphale du char de Bacchus, après avoir défilé dans la ville, entouré des Mireilles et des jeunes fouetteurs et le dimanche matin, place de la mairie, cérémonie d’intronisation des nouveaux membres de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin d’Argent. Magali Aimé (Photos fêtes & salons)
Du 25 au 27 juillet
Contact : association Fêtes & Salons

http://www.fetesetsalons.com
fetesetsalons@gmail.com

fete_du_vin_saint_remy_equipe.jpg
L'équipe de l'association Fêtes & Salons

Le vin de la semaine. Château Gassier édition spéciale rosé 2007

Image
Appellation Côtes de Provence Sainte-Victoire contrôlée.
La bouteille décorée dispose d’une fenêtre qui permet de voir par transparence la montagne Sainte-Victoire.
CÉPAGES. Grenache et cinsault
DÉGUSTATION. Robe pastel pétale de rose. Nez discret qui s’épanouit sur des notes florales (rose), de fruits blancs (pêche) et de fruits exotiques (litchi). Bouche très équilibrée, fraîche et ronde, où se mêlent les notes gourmandes de fruits. Servir à 10°C - 12°C
ACCORD. Apéritif, cuisines méditerranéenne et asiatique.
Château Gassier
13114 Puyloubier
Tél. (0)4 42 66 38 74

jvigo@chateau-gassier.fr

Association des sommeliers Alpes-Marseille-Provence. Bilan et projets

Image ACTIONS. Gisèle Marguin, la présidente a tenu à remercier les membres de l’association pour leur implication tout au long de cette année. Elle a rappelé les points forts, les sorties, les réussites aux examens des jeunes sommeliers, les déplacements dans les vignobles, les événements auxquels l’ASAMP a participé…
Gisèle Marguin est une femme d’action, on le sait, d’ailleurs elle est déjà à la rentrée prochaine avec quelques dates à retenir : le 22 septembre avec les vendanges à Beaumes de Venise, l’assemblée générale le 24 novembre à Marseille au club Pernod, Blue wine expo, le salon qui aura lieu au Pharo à Marseille les 26 et 27 janvier 2009, un voyage dans le vignoble italien se concocte et… encore bien des surprises.
Une petite chose à ne pas oublier : être à jour de sa cotisation pour l’assemblée générale de novembre (on le sait, mais ça va mieux en le disant !).
Et les derniers mots sont à la présidente de l’ASAMP. C’est à notre ami Paul Léaunard qu’elle les adresse : « Tu es parti, vers les vignes du seigneur. Paul, tu nous manques, tes yeux rieurs, tes moustaches et ta verve nous manquerons longtemps. Y a-t-il des cigales là où tu es et le vin est-il bon ? ». Magali Aimé

Le vin de la semaine. Château Maravenne. Collection privée rosé 2007

Image
Appellation Côtes de Provence contrôlée.
Vin issu de raisins de l’agriculture biologique 
CÉPAGES. Grenache 80 %, syrah 20 %
DÉGUSTATION. Rosé pastel aux nuances pivoine. Nez d’une grande finesse, avec des effluves exotiques. Sur une dominante minérale, des arômes floraux rejaillissent en bouche. Belle fraîcheur. À déguster entre 8°C et 10°C
ACCORD. Apéritif, tian d’aubergines confites, petits farcis, pieds et paquets à la marseillaise, grand aïoli (photo Gérard Bernar).
Château Maravenne
Jean-Louis Gourjon, propriétaire récoltant
Route de Valcros
83520 La Londe-les-Maures
Tél. (0)4 94 66 80 20

http://www.chateau-maravenne.com
château.maravenne@wanadoo.fr

Vins corses. Résultats du concours régional

Image
PALMARÈS.
Le 6 juillet dernier, pendant la foire de Luri, au cœur du Cap-Corse, foire au vin réunissant tous les meilleurs producteurs corses, le jury composé de Philippe Faure Brac, Olivier Poussier (meilleurs sommeliers du monde), Gérard Margeon, Thierry Corona (président de l’association des sommeliers d’Europe), Brigitte Leloup (vice-présidente A.S.E.), Alain Leloup et Jean-Luc Jamrozick (président de l’association des sommeliers de Paris Île-de-France), a dégusté et récompensé le meilleur des vins corses.

Lina Venturi-Pieretti remettant les médailles à Antoine-Dominique Rossi, double médaillé d’or pour son rouge et son muscat (photo X)

Domaine de Mont Redon à La Crau. Un îlot de charme au cœur du Var

Image FAMILLE. Existe-t-il vraiment des vins de femmes ? Françoise Torné, la viticultrice du domaine, ne revendique pas cette catégorisation, elle est viticultrice tout simplement. Alors ? Il faudra demander à Isabelle Forêt, œnologue qui travaille depuis des années sur les vins de femmes. 
Le domaine de Mont Redon est une histoire de famille. Le père, Michel, « embarque son épouse, Françoise, et son fils, Renaud dans une aventure viticole sans rien connaître à la viticulture. L’aventure est devenue au fil du temps une passion collective, toute la famille taille, débourgeonne, vendange, regarde le vin vieillir et évoluer… ». Depuis, récompenses et reconnaissances sont au rendez-vous. La conduite raisonnée du vignoble par l'adhésion à la charte Rhône-Méditerranée et la signature Terra Vitis, certification obtenue pour les vendanges 2002 et 2003, garantissent un mode de production de qualité respectant l'environnement.
Le Domaine de Mont Redon a démarré une reconversion en agriculture biologique à partir de la campagne 2005-2006. Dès 2009, les vins du domaine seront des vins bio !
Le domaine est ouvert et il se trouve sur la route des vacances, alors… pourquoi pas un petit détour ? Magali Aimé
Domaine de Mont Redon
Vins AOC Côtes de Provence
2496, route de Pierrefeu à La Crau
Tél. (0)4 94 57 82 12

http://www.mont-redon.net
mont.redon@libertysurf.fr

La cuvée Louis Joseph, un des fleurons de la Provence

Laboratoire d’œnologie Mouriesse. Profitez des vacances pour aller à l’école !

Image NOUVEAU. Cette école de dégustation a pour but d’aider les amateurs de bon vin à devenir des amateurs éclairés, curieux et attentifs au lien entre la nature, le terroir et le produit fini.
Différents parcours allant de l’initiation à l’approfondissement sont proposés aux amateurs, aux dégustateurs déjà avertis et aux professionnels.
Les œnologues et wine consultants qui animent les séances partagent une passion commune et militent pour une qualité optima des vins, en accord avec la spécificité de chaque vigneron.
La vallée du Rhône est un territoire riche, à multiples facettes, terroirs, climat, techniques culturales et vinification, varient d’une appellation à une autre et parfois au sein même de chaque appellation. Les vins témoignent de spécificités propres qui font de chacun un produit de terroir singulier. Parmi ces vins, des AOC prestigieuses comme Châteauneuf-du-pape, Gigondas, Saint Joseph, mais aussi des vins originaux à découvrir.
Si pour un anniversaire, une fête ou un cadeau de fin d’année, vous souhaitez offrir une séance de dégustation à une personne de votre entourage, l’école propose des chèques cadeaux. Séances les vendredi de 18h à 20 h et  samedi de 10h à 12h. De 40€ à 60 € par personne selon le module (initiation, perfectionnement, vins et terroirs de la vallée du Rhône, vins et terroirs de Châteauneuf-du-pape). Autres jours pour groupes constitués, sur rendez-vous (photo X).
École de Dégustation – Laboratoire d’œnologie Mouriesse
Brigitte Mouriesse
Tél. (0)4 90 83 56 15

http://www.oenologie-mouriesse.com
contact@labo-mouriesse.com

Vin et chocolat à Châteauneuf-du-pape. Un week-end estival plein de douceur

Image
DÉGUSTATION.
Il fallait oser ! Pari audacieux ou divine association faite d’harmonie et de contraste…Tentez l’expérience !
Quand cela se passe à deux pas de Châteauneuf-du-Pape, comment ne pas succomber si l’on est curieux et épicurien ! Un authentique mas provençal du 17e siècle, dans une atmosphère propice à la découverte sensorielle, avec visite du musée du vin et d’une chocolaterie artisanale. Découvertes suivies bien évidemment d’une dégustation harmonieuse de vin - chocolat dans un domaine viticole réputé de l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Un week-end tout en douceur et en saveurs. Tout pour fondre de plaisir !
Prix par personne 95€ comprenant 2 nuits en chambre double avec petits-déjeuners, visite de la chocolaterie, visite du musée du vin et dégustation. Supplément pour la dégustation accord vin - chocolat 6€ par personne. Non compris : le transport, les repas (possibles en table d’hôtes : 28€ par personne, hors boissons (photo X).
Le Mas Julien – Chambre et table d’hôtes 3 épis
704, Chemin Saint Jean à Orange
Tél. (0)4 90 34 99 49 - (0)6 62 47 99 43

valere.carlin@libertysurf.fr
http://www.mas-julien.com

Le vin de la semaine. Rosé d’une nuit 2007. Château de Pizay

Image
Appellation Beaujolais rosé contrôlée
CÉPAGES. Gamay noir
DÉGUSTATION. Ses arômes tendres de groseilles et de raisins précèdent fraîcheur, délicatesse et finesse au palais. Servir frais 14° C.
ACCORD. Compagnon idéal des repas d’été, sa subtilité se marie également avec bonheur aux saveurs riches et nuancées de la gastronomie asiatique.
Prix 5,60€ départ cave (photo X)
Le Château de Pizay
Saint Jean d'Ardières
69220 Belleville
Tél. (0)4 74 66 26 10

http://www.chateau-de-pizay.com/chateau.htm

CIVP. Premières estimations de la récolte 2008 en Provence

Image
VIGNOBLE.
L’hiver  a  été  moyennement pluvieux, mais  les  pluies  d’avril  à  juin  ont  été  plus qu’abondantes, même si les caractères orageux des dernières laissent des disparités locales importantes.
On a pu observer des tailles à différentes périodes, suivant les options choisies par les vignerons redoutant un gel tardif. Celui-ci n’est apparu que très ponctuellement et sans  incidence globalement.  On  observe  comme  toujours  dans  cette  région, des variations locales notables.
La floraison s’est déroulée dans des conditions parfois difficiles, sous la pluie ou en période nécessitant des traitements. Elle a duré en général assez longtemps dans la plupart des secteurs. On fait état de coulures localisées sur certains cépages.
La pression phytosanitaire a été importante du fait de l’atmosphère humide, et reste encore  à  surveiller.  Apparemment, alertes  et  prévention  ont  joué  leur  rôle  puisque l’état sanitaire reste bon. Seuls quelques grenaches montrent des signes de passage de  mildiou  avec  un impact  parfois localement  important  en  matière  de  quantité, ne compromettant pas la qualité.
Il a fallu attendre fin juin pour que le mistral assainisse le vignoble.
En  matière  de  volume, au  début  juillet, il  est  bien  sur  trop  tôt  pour  avoir  une  idée précise, mais nous pouvons estimer un potentiel supérieur à celui de 2007, (qui a été toutefois l’une des plus faibles récoltes depuis les cinq dernières années). La charge en  raisin  semble bonne,  et  il  est  parfois  envisagé  une  vendange  en  vert  afin  de maîtriser ce bon potentiel.
Cette  première  estimation  est  bien entendue formulée sous  réserve  des  conditions météorologiques à venir (pluie, grêle et températures), la récolte en étant fortement tributaire.
À ce jour, on peut présager d’une maturité de même qualité que celle de l’an passé mais un début de vendanges 2008 plus tardif que ces dernières années, soit fin août ou  courant  septembre  selon  les  zones.  Le  centre  Var  ne  débuterait  pas  avant  mi-septembre.
Prochaine estimation début août 2008 (photo CIVP - François Millo).
Communiqué  rédigé  fin  juin  2008, sur  la  base  d’une  enquête  d’experts  menée  par  le CIVP auprès des œnologues et techniciens de terrain.

Association des sommeliers de Marseille Provence. Fête informelle au Château Dalmeran

Image
VISITE.
Cette réception champêtre et gourmande a été l’occasion pour les membres de l’association, non seulement de se retrouver, mais aussi de découvrir ou de revisiter ce superbe domaine au cœur de la région des Baux-de-Provence.
Adossé au versant nord des Alpilles à Saint-Etienne-du-Grès, le domaine Dalmeran, longe  l'ancienne voie dominitienne. Il raconte l'histoire d'hier, riche en vestiges gallo-romains. Vivant au rythme des oliviers et de la vigne depuis 1531, les terres argilo-calcaires très caillouteuses - sol chaud et drainant - accueillent désormais le vignoble des Moatti. Planté au début des années 80, il baigne dans un micro-climat généreux entre mistral assainissant et luminosité peu commune. À Saint-Etienne-du-Grès, grenache, syrah, cabernet sauvignon et cinsault sont rois. Grâce à la bienveillance du maître de chai Arnaud Ferrier, Jean-Jacques Coll et M.Moatti, les vignes méconnaissent engrais chimiques et désherbants.

Gisèle Marguin, la présidente, est bien entourée sur cette photo de famille

asamp_mouraille.jpg
On reconnaît Florence Mouraille la secrétaire de l’Association des sommeliers

(Photos ASMP)

Confrérie Saint Vincent de Visan. Chapitre d’été

Image
TRADITION.
Le samedi 12 juillet, selon une tradition qui remonte à 1475, les vignerons visanais vont élire le roi, la reine et le lieutenant de la confrérie Saint Vincent de Visan. Une messe sera célébrée en provençal à l’ombre des pins séculaires à 18h30 et une souche sera bénite. À la suite de quoi cette souche sera brûlée et le roi, la reine et le lieutenant de la confrérie libéreront les 10 000 magnums de la cuvée Marot 2006 emmurés depuis un an dans les caves du château. Une tradition ancestrale que perpétue avec faste la confrérie. Groupes folkloriques, danses et calèches seront de la fête.
Après une vibrante « Coupo Santo », chacun prendra place autour des tables dressées sur la place pour un repas provençal (menu élaboré par Brunet Frères 19€ par personne), accompagné des grands vins de Visan. Au cours du repas, une tombola permettra de gagner son poids ou sa silhouette en vin ! Un grand bal sur la place du château animé par « Saphir animation » clôturera cette journée de fête et de traditions animée par Frédéric Soulié.
Réservations du repas à la cave « Les Coteaux » de Visan. Tél. (0)4 90 28 50 80
http://www.coteaux-de-visan.fr -
cave@coteaux-de-visan.fr

Le chapitre 2007 avec Isabelle Forêt (photo X)

Le vin de la semaine. Bulles de rosé. Château de Saint Martin

Image
Méthode traditionnelle rosé
CÉPAGES. Cinsault et syrah
DÉGUSTATION. Robe rose framboise. Nez prononcé de fruits rouges. Bulles très fines et régulières. Bouche aérienne aux notes délicates de cerise et de rose.
ACCORDS. Apéritif. Charcuterie fine, grillades, plats exotiques sucrés - salés ou épicés, cuisine à la crème. Desserts de fruits frais, charlotte aux fruits, crème anglaise.
Prix 8,70€ départ caveau (photo Gérard Bernar)
Château de Saint Martin
Route des Arcs à Taradeau
Tél. (0)4 94 99 76 76

http://www.chateaudesaintmartin.com
info@chateaudesaintmartin.com

Union des œnologues de France et la Vallée du Rhône, Provence Corse. Soirée Vinalies 2008

Image SOMMELLERIE. Le 7 juillet à l’hôtel de Caumont à Avignon, les femmes et les hommes du vin seront  mis à l’honneur pour leur travail et la qualité de leurs produits. Une soirée festive et gourmande où l’on y dégustera les vins primés dans un lieu qui va faire le lien entre viticulture et culture. L’hôtel de Caumont abrite la collection Lambert, collection d’art contemporain unique en France. L’exposition sera ouverte aux invités de cette belle soirée entre 18h et 20h. Gisèle Marguin (photo X), présidente des sommeliers de Marseille Provence représentera le fleuron de la sommellerie.
Contact : Ève Iribarne (vice-présidente) 9, allée des Alpilles 30400 Villeneuve-lès-Avignon
Renseignements (0)6 13 61 21 68.
vinac@clubinternet.fr

Art et vin. La couleur, la vigne, la Méditerranée

Image
LANCEMENT.
C’est sur les terres de Jean-Louis Gourjon, au Château Maravenne à La Londe les Maures, que le coup d’envoi de la 10e édition d’Art et vin a été donné, en présence de Paul Bernard, président de la fédération des vignerons indépendants du Var (qui fêtera ses 30 ans en 2009 !), de Jean-Jacques Breban, président du conseil interprofessionnel des vins de Provence, de Guy Gaspérini, président du syndicat  des vins  Côtes de Provence, de François Millo, directeur du conseil interprofessionnel des vins de Provence, d’Alain Baccino, président de la chambre d’agriculture du Var et viticulteur au Domaine des Peirecèdes à Pierrefeu et d’une trentaine de vignerons et d’artistes. Une inauguration ponctuée par la signature du livre de Françoise Rigord « La dame de Peyrassol » (éditions Féret) et par la visite du futur -et remarquable- musée des automates, lieu de mémoire, dédié aux aïeux de Jean-Louis Gourjon, qui célèbre les métiers de la vigne et du vin.
C’est donc parti pour 2 mois. 52 vignerons accueilleront 56 artistes et collectifs d’artistes au cœur de leurs caves et domaines de quatre appellations de la région, Bandol, Bellet, Côtes de Provence et Coteaux varois en Provence. Des artistes qui proposent des œuvres (peintures, sculptures, dessins, photographies, mosaïques) élaborées sur le thème « la couleur, la vigne et la Méditerranée ».
Une brochure, disponible dans les offices de tourisme du Var, et un site Internet http://www.art-et-vin.net  vous aideront à préparer votre balade culturelle et œnologique et connaître les dates des vernissages et animations.

Paul Bernard, président de la fédération des vignerons indépendants du Var et Jean-Louis Gourjon, au Château Maravenne

musee_automates.jpg
Le musée des automates

 (photos Gérard Bernar)

«  83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 »