20e année - N°802 - 4 juillet 2022

Balicco

Tous les articles

Disciples Escoffier international. L’art et la gastronomie fromagère

Image PAYS FRANCE DÉLÉGATION RIVIERA CÔTE D’AZUR. Le bureau s’est réuni dernièrement en compagnie de Robert Bedot « La gastronomie fromagère », Nathalie Durand « Midipain », Brigitte Autier « Pitacou », Sandrine Auda « Marius Auda », Didier Crato, président des sommeliers Nice Côte d’Azur Provence et Serge Revello, directeur de production, chef de laboratoire « Canonica », pour affiner le projet de manifestation intitulé « L’art et la gastronomie fromagère ». Il se présentera sous deux aspects distincts et se déroulera, à la mi-octobre, en 2 phases différées dans le temps : un dîner conférence au restaurant « Baie des Anges » du lycée technique hôtelier Paul Augier à Nice avec dégustation de fromages et un concours d’art culinaire, réservé aux jeunes des écoles hôtelières, ayant pour élément principal un ou plusieurs fromages régionaux. La finalisation du projet est prévue fin septembre.

Robert Bedot (photo Gérard Bernar)

Bar Bœuf & Co à Monaco. La Méditerranée contemporaine

Image
ATMOSPHÈRE.
Créé en 1999 autour du duo bar et bœuf, le restaurant imaginé par Alain Ducasse, s’était ouvert l’an dernier à la mise en scène d’autres produits phare de la Méditerranée. Aujourd’hui, Alain Ducasse et Monte-Carlo S.B.M. ont souhaité insuffler un vent nouveau de modernité dans l’esthétisme et dans l’assiette, dans cet univers blotti au cœur du Sporting d’été.
Le design et la décoration ont été entièrement repensés. Les contrastes de coloration sont saisissants, sols blancs et plafonds tout de noir laqués, colonnes rouge vermillon, pergola fuschia. La présence de nombreuses cactées sur la terrasse renforce la typicité méditerranéenne.
Dans sa cuisine laboratoire, le chef de cuisine Nicolas Lamstaes, collaborateur d’Alain Ducasse depuis l’an 2000 et ancien compère de Pascal Bardet parti renforcer l’équipe de Franck Cerruti au Louis XV, propose une cuisine en quête de saveurs inédites, légère et subtile, croquante et acidulée, mettant à l’honneur les produits les plus nobles du pourtour méditerranéen.
bbco_jeunes_legumes_glaces.jpgLa carte est volontairement épurée (8 entrées de 18€ à 31€, 5 mets de poisson de 42€ à 58€, 5 mets de viande de 38€ à 54€, 7 desserts de 12€ à 20€) et est renouvelée au fil des mois afin de célébrer la fraîcheur des petits légumes de saison. Les deux produits phare, le bar et le bœuf sont travaillés du cru au cuit, dans la diversité des modes de cuisson : rôtissoire, plancha, broche ou cocotte.
Fidèles à l’identité de la cuisine méditerranéenne, les mets célèbrent les produits emblématiques de la Riviera et s’enrichissent des techniques et saveurs de l’autre rive comme en témoignent le tajine de volaille jaune à la chermoula, au parfum de coriandre et citronnelle (38€) et l’agneau des Adrets à la broche, primeurs sautés vifs, jus d’un navarin rehaussé d’harissa (43€).
Pour parfaire votre repas, les créations originales du chef pâtissier apportent une ultime note de fraîcheur et les vins proposés prolongent votre voyage gustatif dans le bassin méditerranéen (Photos François Goudier).
Bar Bœuf & Co
Sporting Monte-Carlo. Avenue Princesse Grace à Monaco
Ouvert tous les soirs de 20h à 1h, jusqu’au 20 septembre inclus. Réservations (377) 98 06 71 71

http://www.montecfarloresort.com
b.b@sbm.mc

bbco_nicolas_lamstaes.jpgNicolas Lamstaes

L’Oliveraie à Vence. Le grill d’été

Image
OUVERTURE.
Le troisième espace de restauration du Château Saint-Martin & Spa, niché en pleine nature au bord d'une superbe piscine à débordement, vient d’ouvrir.
La carte élaborée par Yannick Franques, MOF, exhale les parfums du Sud avec une déclinaison d'assiettes généreuses, rafraîchissantes, travaillées dans le respect absolu du produit : carpaccio de thon au paprika, salade de concombre et bâtonnets de ciboulette (22€) ; grosses crevettes à la plancha, green zebra et avocat au balsamique (25€) ; paillard de veau grillé au zeste de citron (36€) ; tartare de boeuf préparé devant vous (37€)... Sans oublier les gourmandises de Jean-Michel Manière, chef pâtissier, dont les glaces et les pâtisseries subliment les fruits du verger (Photo Stéphane Gladieu).
L’Oliveraie
Château Saint-Martin & Spa
Avenue des Templiers à Vence
Ouvert tous les jours, jusqu’au mois de septembre (déjeuner uniquement).
Formule "suggestions de Yannick Franques" l'entrée, le plat, la pâtisserie maison : 46€ ou 59€ accompagnée de 2 verres de vin (sélection du chef sommelier Jean-Christophe Rault).
Réservations : (0)4 93 58 02 02

http://www.chateau-st-martin.com

Sport’s Beach Café. 20 ans !

Image
FÊTE.
Entre hippodrome et Méditerranée, l’Escale Borély est un lieu stratégique. Tout ce qui est festif, gourmand et ludique se passe là. Le « Sport’s Beach Café » annonce la saison estivale avec un programme pour tous : des journées en famille au bord de la piscine avec bassin pour enfants, les « before » et les soirées thématiques. Un espace multifonctions de 1 100m2. Dans la journée, on y bronze, on grignote au bord de l’eau ou l’on déjeune à l’abri du soleil et du mistral. Le soir… une autre vie commence, festive, dansante, ludique. Prévoyez vos soirées : le mercredi, soirées mode et vins rosé : défilé et dégustations ; le jeudi, soirées salsa ; le vendredi, soirées années 80/90 ; le samedi : soirées « house » très jeune ; le dimanche : soirées disco. À partir de 25€ jusqu’à 50€ si l’on ne fait pas de folie sur les vins (photo X)
Sport’s Beach Café
138, avenue Pierre Mendès France
Escale Borély 13008 Marseille
Tel : 04 91 76 12 35  -
  http://www.sportsbeachcafe.fr
Ouvert 7 jours sur 7, de juin à septembre.

Le Comptoir Marseillais. Entre ciel et mer

Image
NOUVEAU. En 8 mois d’ouverture, cette équipe jeune et dynamique a fait ses preuves. Face à la grande bleue, la terrasse et la salle à manger sont très design. De bois et de verre, c’est clean, sans être froid et l’équipe porte une attention toute particulière à ses clients. Ils sont jeunes, drôles et sympas. Le dimanche, un des rares endroits où l’on peut « bruncher » face à la mer.
Les « apéros tapas » à partir de 18h ont trouvé leur place et leur rythme pour la clientèle qui aime se retrouver autour d’un verre avant de rentrer. Une carte tendance marine à des prix raisonnables : 20€ vin compris au déjeuner, 40€ au dîner. Le choix de poissons nous semble intéressant. Ils sont frais et préparés le plus naturellement possible (photo X).
Le Comptoir Marseillais
5, promenade de la plage à Marseille 8e
Tél. (0)4 91 32 92 54. Fermé le lundi

http://www.lecomptoirmarseillais.com

Le Méridien Beach Plaza à Monaco. Le vert est mis

Image
NATURE.
En pleine année du développement durable, le Méridien Beach Plaza a tenu à remercier toutes les agences réceptives partenaires de la région, avec comme fil rouge le thème de l’écologie.
Une soirée spéciale se déroulera autour de l’élégante piscine de l’hôtel, en collaboration avec la Fondation Albert II de Monaco, le mardi 24 juin à partir de 19h, en présence de Michel Cottray, directeur général du Méridien Beach Plaza, comme maître de cérémonie et Pascal Granero, comme intervenant pour la Fondation.
Après un cocktail bio de bienvenue, des équipes seront formées pour participer à des « éco-workshop » installés au bord de la piscine.  Des jeux très ludiques autour de l’environnement seront organisés de façon à les faire circuler entre tous ces ateliers. Avant la proclamation des résultats et cérémonie de remise de prix, les convives pourront se restaurer autour d’un buffet composé de produits bios dans une ambiance très conviviale.
Depuis le début de cette année, le Méridien Beach Plaza appartenant à la chaîne international Starwood Hotels & Resorts, instaure des actions au sein de son établissement destinées à réduire les impacts sur la nature, comme l’apparition dans les chambres de la « green card » qui donne le choix au client de la fréquence du changement de sa literie et de ses serviettes, tout au long de son séjour et la mise en place d’une « green team », composée de collaborateurs du Méridien Beach Plaza, pour réfléchir et agir sur de futures actions pro-environnementale de l’hôtel. C’est ainsi qu’est né le jardin aromatique bio où l’on peut y retrouver des pousses de verveine, curry, thym, menthe, persil, basilic, origan, citronnelle et romarin ! (photo X)
Méridien Beach Plaza
22, avenue Princesse Grace à Monaco. Tél. (377)  93 30 98 80

http://www.lemeridien.com/montecarlo

Bienvenue à la ferme en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Journées portes ouvertes

Image ACCUEIL. Deux journées organisées pour faire découvrir les qualités de nos fermes, la qualité de leurs produits et leur importance économique. Une initiative que nous devons soutenir. Elle permet l’insertion de jeunes dans les professions agricoles, elle permet aussi de comprendre en direct ce qu’est réellement l’écologie et la culture raisonnée. Cette opération a lieu pour la deuxième fois, les 21 et 22 juin.
Pour tout savoir sur ce week-end à la ferme : http://www.bienvenue-a-la-ferme.com/Paca
Tél. (0)4 42 17 15 30

Grandes Etapes Françaises. Nouveau magazine

Image N°8. Au sommaire, portes ouvertes sur le Château d'Artigny en Touraine, le dernier château construit au XXe siècle ; voyage en Alsace sur la légendaire route des vins; rencontre azuréenne avec la comédienne Sophie Duez au Mas d'Artigny & Spa. Enfin découverte de quelques personnages hauts en couleurs dans la belle cité d'Amboise, sans oublier toute l'actualité des établissements groupe hôtelier familial composé de 10 Châteaux-Hôtels et Demeures de charme 4 étoiles, implantés au coeur des plus belles régions touristiques de France.
À télécharger sur http://tourisme.grandesetapes.fr

Le guide Gantié à La Chassagnette à Arles

Image BOUCHES-DU-RHÔNE. Troisième et dernière sortie pour Jacques Gantié qui s’est rendu à Arles à La Chassagnette, merveilleux jardin potager restaurant, fief de Michel Mialhe et d’Armand Arnal, pour présenter l’édition 2008 de son guide, aux restaurateurs des Bouches-du-Rhône.

Jacques Gantié entouré d’Armand Arnal, chef de la Chassagnette et de Paul Dubrule, créateur du groupe Accor, Sébastien Richard, l’homme au chapeau, Jacques Bon, à sa gauche son chef de cuisine Julien Banlier, Sylvestre Wahid et Eric Sapet (photo X)

Juan c’est épatant ! ®

Image BALADE. L’Hôtel Juana, l’Hôtel Belles Rives et la plage Provençal Beach, trois adresses mythiques de Juan-les-Pins, ont ouvert leurs portes pour une soirée unique, où les invités, à l’invitation de Marianne Estène-Chauvin, ont pu déambuler d’un établissement à l’autre, en picorant à loisir des bouchées gourmandes, en sirotant une coupe de champagne, un cocktail ou un verre de vin, avant d’assister à une démonstration de ski nautique, à un défilé de mode et de faire la fête jusqu’au bout de la nuit (photos Gérard Bernar).

belles_rives.jpg

Art et gastronomie… en liberté

Image CIMAISE. Durant 3 jours, le coquet jardin de l’Auberge des Fontaines d’Aragon à Montauroux s’est transformé en galerie d’art pour accueillir les œuvres picturales, céramiques, sculpturales et photographiques d’artistes régionaux. L’art culinaire était présent dans les assiettes d’Éric Maio, le chef étoilé, qui a concocté, pour l’occasion, un menu particulier où la truffe tuber æstivum apportait sa touche odoriférante (photo Gérard Bernar).

Bocuse d’Or Asie. Le japonais Yasuji Sasaki premier lauréat

Image
TROPHÉE. Le premier Bocuse d’Or Asia, organisé par GL Events-SepelCom, a réuni 10 pays (Chine, Inde, Indonésie, Japon, Liban, Malaisie, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande, Vietnam) sur le salon Gourmet World Shanghai, qui s’est tenu du 29 au 31 mai à Pudong Expo, à Shanghai en Chine.
C’est le Japonais Yasuji Sasaki qui a remporté le concours. Il a devancé le Malaisien Farouk B. Othman, le Singapourien Tan Ri Zeng et le Coréen Jun-Hi Lee. Ces quatre pays sont sélectionnés pour le Bocuse d’Or qui se déroulera à Lyon, les 27 et 28 janvier 2009 (photo X).

Atelier Cézanne à Aix-en-Provence. Les jeudis chromatiques

Image CULTURE. À l’heure ou le soleil décline et irradie l’horizon de pourpre, il est temps de prendre le temps. Déguster un verre choisi par l’association Aix en Vignes, admirer les mises en scène de Noémie Imbert (designer d’espace), profiter de l’œuvre de l’architecte Caroline Garcia Linarés, de se remplir les yeux avec les photos du studio « Poisson d’avril » (spécialiste de la photo culinaire artistique), de contempler le travail de Jérôme Frétay (menuisier compagnon du devoir). Un programme séduisant pour les soirées d’été, le tout agrémenté d’une cuisine d’artiste dans la tonalité chromatique du jour, concoctée par un des chefs de « la Villa des Chefs », René Bergès, Dominique Frérard. Jean-Luc Le Formal, Lionel Lévy ou Pierre Reboul.
Évidemment des expositions sont aussi à l’ordre du jour de ces jeudis chromatiques (jusqu’au 31 août, les sculptures de Jean Amado et du 14 juin au 30 septembre, une installation de Ben). Il est clair que le « dress code » doit être aux couleurs de la soirée qui commence à 19h (photo X).
Atelier Cézanne
9, avenue Paul Cézanne à Aix-en-Provence
Tous les jeudis du 19 juin au 31 juillet.

infos@atelier-cezanne.com
Tél. (0)4 42 21 06 53

Disciples Escoffier international. 22e chapitre à Bruxelles

Image
DELEGATION PAYS BENELUX
. En ce beau jour du 8 juin 2008 notre ami Daniel Lassaut, président du Bénélux et vice-président international, nous attendait avec ses secrétaires Piet Lecot et Jean-Luc Pigneur, ainsi que son équipe, au Radisson SAS de Bruxelles, où s’est déroulé le grand chapitre de la délégation. Cette soirée, ouverte par le discours du président, la présentation des nouveaux membres et du comité exécutif, a été parachevée par un dîner de gala exceptionnel, préparé et servi par l’équipe du chef exécutif Yves Mattagne, grand professionnel et chef étoilé du Seagrill. Plus de 200 convives, où se pressèrent beaucoup de personnalités de la politique, de la finance, des médias et de la profession, apprécièrent le champagne Raoul Collet brut Carte Rouge en magnum, servi avec les délicatesses apéritives maison, les langoustines et caviar belge, la gaufre de Bruxelles à la laitue de mer, la sole de nos côtes et asperges de Perthuis  parmesan reggiano, œufs de caille fumé,  le veau de lait de Corrèze et homard, champignons d’été, béarnaise au jus de presse et corail et le dessert caramel parfumé, bergamote rose violette, sorbet fruits rouges vanille Tahiti… autant de mets fins accompagnés de vins de haute volée. Un grand merci à toutes les personnalités et aux sponsors, qui ont permis la réalisation de cette magnifique soirée, qui s’est terminée très tard dans la nuit (photos X).

escoffier_benelux_2.jpg
DATES
24 juin délégation France Occitanie, 6e chapitre chez notre ami Patrick Olry à l’Ambassade à Béziers ••• 4 juillet délégation Paris Île de France, grand chapitre « tous en blanc » au Pavillon d’Armenonville ••• 9 juillet rencontre délégation Suisse Nord-Central, ambassadeurs Mrs Suad Sadock et Andreas Wyss au restaurant Kronenhalle à Zurich et le 7 octobre à l’hôtel Schweizevhof ••• 28 octobre délégation pays Suisse, 33e chapitre, en l’honneur du 20e anniversaire de la délégation, chez Philippe Rochat à Crissier, sous la présidence de René Winet et de son équipe.

Bernard-Louis Jaunet Secrétariat « Disciples Escoffier international »
Tél. (0)6 07 57 00 76

ordre@disciples-escoffier.com - http://www.disciples-escoffier.com



Le vin de la semaine. Domaine Ludovic de Beauséjour cuvée Crystallis blanc 2007

Image
Appellation Côtes de Provence contrôlée
CÉPAGES. Rolle 80 %, ugni blanc 20 %
DÉGUSTATION. Robe or pâle. Nez fin évoquant le fruit exotique (ananas, pamplemousse), les fleurs et la vanille. Bouche ample, fondue au mariage fruité et boisé. Fraîcheur très présente. Finale minérale.
ACCORDS. Foie gras poêlé aux poires confites ; fleurs de courgettes farcies aux langoustines ; homard au beurre blanc ; crottin de chèvre chaud aux émincés de poireaux à la menthe…
Prix 12,80€ départ cave (photo Gérard Bernar)
Domaine Ludovic de Beauséjour
Cave Le Vigneron
Z.I. Saint Hermentaire
Avenue Pierre Brossolette
83300 Draguignan
Tél. (0)4 94 68 96 80


L’Italie à table à Nice. Un succès partagé par 130 000 passionnés !

Image
BILAN. Pour sa quatrième édition, « L’Italie à table » a cette année dépassé toutes les attentes en termes d’affluence, de qualité et de réussite. En effet, nombreux sont ceux qui, durant ces 5 journées d’amitié franco-italienne, ont goûté à la convivialité de nos voisins méditerranéens, ont dégusté les produits régionaux transalpins, sont venus s’informer sur les destinations touristiques et participer aux différentes activités culturelles et ludiques proposées. Une palette de territoires, provinces et régions touristiques était présente afin de conjuguer gastronomie, information et promotion territoriale. Pas moins de 150 exposants ont été heureux de pouvoir démontrer leur savoir-faire et transmettre leurs meilleures recettes au public azuréen (photo X).
«  670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 »