20e année - N°805 - 25 juillet 2022

Balicco

Tous les articles

Maison Trévier à Carpentras. Atelier culinaire autour des herbes de Provence

Image HÔTES. Une balade dans les collines pour cueillir les herbes de Provence avec lesquelles vous allez cuisiner, voilà un atelier innovant. Un week-end nature assuré en chambre et table d’hôtes à Carpentras. Découverte d’un petit marché paysan, pour finir dans l’atelier où vous allez apprendre à introduire les herbes dans vos préparations. Un plat élaboré par vous sera dégusté autour de la table d’hôte. 2 jours - 1 nuit. 137,50€ par personne. Fonctionne toute l’année (photo X)
Maison Trévier
 36, place du Docteur Cavaillon à Carpentras. Tél. (0)4 90 51 99 98

http://www.maison-trevier.com
contact@maison-trevier.com

Le Mas d’Aimé à Fox-Amphoux. Une escapade au cœur du Var

Image OFFRES. Une superbe maison d’hôtes au milieu de 800 oliviers, de chênes, de pins et de cyprès. Une piscine, le chant des cigales, un lieu de calme et de sérénité au « bout du monde » et pas très loin de chez vous, si vous ne partez pas en vacances. Des chambres de charme au décor authentiquement provençal, des petits-déjeuners à vous « damner » préparés par Stéphanie, la maîtresse du lieu avec confitures et viennoiseries maison ! Vous pourrez repartir avec votre huile d’olive issue des oliviers de la propriété, cueillir le laurier et le thym qui feront le bonheur de vos petits plats d’hiver ou de vos grillades. Et cerise sur le gâteau, si vous êtes passionné de voitures anciennes, Pascal, le maître du lieu, ne tarira pas sur le sujet.
Chambres à partir de 79€  pour 2 personnes, petit-déjeuner inclus, jusqu’à 119€ pour une suite de 5 personnes (photos X).
Le Mas d’Aimé
Pascal et Stéphanie - Fox-Amphoux
Tél. (0) 4 94 80 72 03

http://www.masdaime.com
contact@masdaime.com

le_mas_d_aime_terrasse.jpg

Disciples Escoffier international. Rencontre amicale

Image
PAYS SUISSE DÉLÉGATION NORD CENTRE.
Le 9 juillet dernier a eu lieu la première rencontre amicale des Disciples de la délégation régionale suisse Nord Centre, organisée par nos ambassadeurs Andy Wyss et Jörg Rudolf von Rohr, avec le grand soutien de notre ami et Disciple Suad Sadok. En présence du président René Winet et de son vice-président Pierre Alain Favre, le déjeuner - un repas digne d'Auguste Escoffier - organisé au restaurant Kronenhalle de Zurich, a été précédé d'une réunion amicale et de qualité, où de nombreux projets, pour les années 2008 et 2009, ont été formulés (photo X).

DATES 6, 7 et 8 août Les fêtes gourmandes de Villeneuve-Loubet. Chaque jour démonstrations culinaires réalisées par les Disciples d’Escoffier. Le 6 août rendez-vous à 17h pour la photo en tenue devant la Fondation Escoffier, suivie de l’inauguration ••• 7 octobre rencontre délégation Suisse Nord-Central,  ambassadeurs Suad Sadock et Andreas Wyss, à Zurich à l’Hôtel Schweizevhof ••• octobre, délégation Occitanie, grand chapitre à Carcassonne au restaurant La Barbacane de l’Hôtel de la Cité, où seront notamment intronisés Yves Thuriès MOF et Richard Filippi du Groupe Ducasse ••• 28 octobre délégation pays Suisse, 33e chapitre, en l’honneur du 20e anniversaire de la délégation, chez Philippe Rochat à Crissier, sous la présidence de René Winet et de son équipe.

Bernard-Louis Jaunet Secrétariat « Disciples Escoffier international »
Tél. (0)6 07 57 00 76

ordre@disciples-escoffier.com - http://www.disciples-escoffier.com

Le grand cordon de la cuisine française à Monaco. 39e chapitre

Image
CONFRÉRIE.
La merveilleuse Salle des Étoiles du Sporting Monte-Carlo a servi d’écrin au 39e anniversaire de la confrérie et à la soirée donnée en l’honneur des nouveaux disciples, les chefs de cuisine Giovanni Adamo, René Bergès, Alain Caredda, Aldo Catufa, Philippe Onofri, Yannick Prunier, Laurent Sturbois, Alberto Tomasi, Philippe Videcocq, les chef et maître pâtissiers Sylvie Pizanti et Serge Thomas et les gastronomes Gérard Bernar, Vincent Brigolle, Graziella Distasi, André Gay, Élisabeth Houël-Scuccimarra, Pierre-Charles Janin, Liana Marabini, Pascal Schneider-Maunoury, Serge Urbani et Abréas Windisch.
La cérémonie d’intronisation rondement menée par Marcel Athimond, président du conseil magistral et son équipe, a été suivie d’un remarquable repas de gala, dont le menu a été composé et exécuté –avec brio- par Yannick Prunier, chef des cuisines du Sporting d’été et sa brigade et servi –avec maestria- par Richard Orengo et sa brigade. Un feu d’artifice, un concert de Percy Sledge (« When a man loves a woman ») and the New aces band, une tombola richement dotée et une piste ouverte à la danse, parachevèrent cette soirée mémorable (photos Gérard Bernar).

cordon_d_or_assiette.jpg
Chaque convive est reparti avec son assiette réalisée par Pillivuyt


cordon_d_or_berges.jpg
Le président Marcel Athimond intronise René Bergès


cordon_d_or_sturbois.jpg
Henri Geraci, adjoint aux relations publiques, félicite le nouveau disciple Laurent Sturbois, le chef du Columbus Monaco


cordon_d_or_prunier.jpg
Yannick Prunier, chef des cuisines du Sporting d’été Monte-Carlo, nouveau disciple


cordon_d_or_gateau.jpg
Le gâteau du 39e anniversaire

cordon_d_or_intronises.jpg
Le conseil magistral du Grand cordon d’or de la cuisine française et les nouveaux disciples

(photo Bernard Van de Kerckhove)

Sarao à Nice. Du soleil sur la promenade

Image NOUVEAU. Avec l’implantation récente d’une nouvelle enseigne (en lieu et place de « Sur un plateau », auparavant « Le Charolais »), animée par un charmant couple de professionnels de l’hôtellerie-restauration, Cristina Garcia et Bruno Mafflard, l’offre culinaire, qui n’est pas très folichonne sur cet axe, prend des couleurs.
Laurent Marquet, le chef de cuisine, élabore une cuisine simple, semi-gastronomique, dont l’inspiration vient des rivages méditerranéens, avec toute la fraîcheur des saveurs, avec les textures, les parfums et les couleurs des fruits et légumes de la région. L’Espagne apparaît en filigrane, origine de Cristina oblige, avec les tapas, ses savoureuses bouchées variées, le pincho pan con tomate, jambon Serrano (4,50€ ou 9€ suivant la portion), la tortilla (3,50€ ou 7€), les calamares fritos (4€ ou 8€), le gazpacho andalou (3€ ou 6€), la glace turron (2 boules 5€). L’Italie se dévoile avec les incontournables pâtes, penne, linguine, maccharone (de 14€ à 15,50€), les risottos (18€ et 19,50€) et l’indémodable –et délectable- tiramisu maison (7€). La Provence se révèle avec l’assortiment de légumes niçois grillés (5,50€), la salade de chèvre chaud au miel de lavande (12€), le thon grillé, ratatouille, ragoût de tomates cerise (19,50€) –cuisson parfaite-, le carré d’agneau rôti au thym et ail confit (21€).
Au Sarao, il est possible de vous restaurer toute la journée. Dès 10h, la carte bar vous invite à prendre votre petit-déjeuner et suivant vos envies, vous pouvez commander, jusqu’à 23h, des tapas, des sandwichs, des salades, des pâtisseries maison, des glaces et des sorbets. La carte déjeuner permet, aux gens qui ne disposent que très peu de temps pour se restaurer, de manger rapidement et sainement avec le plat du jour (12€ et 15€ avec une boisson) réalisé suivant l’envie du chef, les tapas ou le menu 2 plats (18€) ou 3 plats (24€). Le soir, lorsque le temps n’est plus compté, dînez tranquillement en accompagnant votre repas d’un des nombreux vins au verre, choisis sur la carte, où apparaît la patte de Philippe Bour « Amour Vinum ».
Le service est attentif et efficace, la cuisine est bonne, les assiettes sont copieuses, les prix sont raisonnables. Que demander de plus ?
Sarao restaurant et bar
7, promenade des Anglais à Nice.
Tél. (0)4 92 00 50 90.

info@sarao-restaurant.com
http://www.sarao-restaurant.com

Laurent Marquet, le chef, angevin de naissance, a travaillé à Londres avant de venir s’installer sur la Côte d’Azur, au restaurant de Bacon au Cap d’Antibes, à l’Amandier à Mougins, au Bois Doré à Valbonne. Il effectue quelques extras chez des traiteurs, Giry à Cannes, Lenôtre Côte d’Azur à Mouans-Sartoux et chez Cervera marée.

sarao_thon.jpgThon grillé,
ratatouille,
ragoût de tomates cerise
(photos Gérard Bernar)


Le Mas Candille à Mougins. L’été de La Pergola

Image
SOIRÉES.
Le Relais & Châteaux dirigé par Anthony Torkington propose des soirées durant tout l’été à « La Pergola ». L’occasion, dans un premier temps, de découvrir une exposition photos exceptionnelle et exclusive « Rêves d’enfant » par Richard Melloul (voir email-gourmand n°190). Dans la foulée, vous vous installez tranquillement dans les confortables canapés du lounge bar (ouvert en juillet et août de 19h 30 jusqu’à tard dans la soirée), disséminés dans un environnement de verdure, et vous sirotez votre coupe de champagne Pommery, Puis au restaurant d’été « La Pergola » (ouvert tous les soirs d’été), au bord de la piscine à débordement, prenez le temps de déguster la cuisine légère et savoureuse du chef étoilé Michelin® Serge Gouloumès, tout en admirant la nuit qui tombe sur Grasse et les montagnes préalpines.
Au programme : animation musicale tous les mardis, jeudis et dimanches soirs ; soirées barbecue, tous les mercredis soirs 75€ par personne, boissons comprises (vins, eaux minérales et café) ; buffet à thème, tous les samedis soirs 85€ par personne, boissons comprises (vins, eaux minérales et café).
À noter que le restaurant est également ouvert tous les midis de 12h à 15h (photo X).
Le Mas Candille
Relais & Châteaux. Boulevard Clément Rebuffel à Mougins
Renseignements et réservations (0)4 92 28 43 43

info@lemascandille.com
http://www.lemascandille.com

Le Méridien Beach Plaza à Monaco. Le vendredi, buffets autour de la piscine !

Image
INÉDIT. C’est au bord de l’élégante piscine, surplombant la seule plage privée de Monte-Carlo, qu’un  nouveau concept restaurant « BBQ by the pool » a vu le jour.
Ces soirées, accompagné d’une musique « live », ont lieu tous les vendredis sous forme de buffets (95€ hors boissons) autour de barbecue viandes, poissons, et crustacés jusqu’à la mi-septembre. Le vendredi 8 août, un buffet à thème autour de l’Asie sera réalisé à l’occasion de l’ouverture des jeux olympiques en Chine.
Le Méridien Beach Plaza
22, avenue Princesse Grace à Monaco. Réservations +377 93 15 78 88

http://www.lemeridien.com/montecarlo

Le Bigaradier Le Bar-sur-Loup. Exposition Bolo'No

Image ORIGINAL. Jusqu’au 4 septembre, une exposition réunit des photographies de Patrick Ertel, un regard personnel sur le Mali, et des objets et vêtements de sa sœur Kati, fondatrice de l’association Bolo ‘No,  œuvres réalisées uniquement avec des matières premières naturelles. La totalité des bénéfices de la vente des œuvres et objets exposés sur les murs des salles du restaurant, et dans l’escalier menant à la terrasse, seront versés à Bolo'No, association d’échanges culturels et économiques avec l’Afrique. Vernissage le samedi 19 juillet, à partir de 17h.
L’occasion de (re)découvrir la cuisine du chef de cuisine Arnaud Baldereschi et les desserts du chef pâtissier Xavier Barrière (voir email-gourmand n°179).
Restaurant Le Bigaradier
L’Hostellerie du Château 6/8, place Francis Poulet Le Bar-sur-Loup
Tél. (0)4 93 42 41 10

info@lhostellerieduchateau.com
http://www.lhostellerieduchateau.com
bolono@free.fr
http://blog.myspace.com/bolono

De gauche à droite : Xavier Barrière, Arnaud Baldereschi et Patrick Ertel (photo Gérard Bernar)

Boscolo Hôtel Plaza à Nice. Pink party

Image
SOIRÉE.
Les clients, qui ont joué le jeu du dress code en rose, se sont retrouvés au bar du restaurant panoramique « La Terrasse » où étaient servis différents cocktails, ou se sont pressés autour des stands de live cooking (risotto et sushi). Une soirée animée par DJ Arnaud, dans une ambiance lounge (photos X).

boscolo_sushi.jpg

L’hôtel les Ateliers de l'Image à Saint Rémy de Provence. Le Resto’bar des Ateliers est ouvert

Image PHOTO. Un en-cas entre deux visites des rencontres d’Arles, un déjeuner frugal ou gourmand tout est possible au bar-atelier, dans l’ancien cinéma music-hall. Pour les gourmands à l’heure du thé, verrine exotique, tiramisu aux fruits de saison, crème brûlée au romarin, coupe de glace des Ateliers ou la boule de glace (de 6,50€ à 10€). Pour les inconditionnels du salé, carpaccio de bœuf, tartare de saumon, tomates cerises mozzarella, verrines au concombre, pommes granny smith et crevettes (de 6,50€ à 14€). Fromages (16€), club sandwich des Ateliers ou norvégien (15€). Et pour les gourmets l’assiette de foie gras (9€ ou 16€ selon l’appétit). Ouvert tous les jours à partir de midi (photo Ateliers de l'image). Magali Aimé
L’hôtel les Ateliers de l'Image
Lauréat du trophée de la clientèle
★★★★ 2007
36, boulevard Victor-Hugo à Saint-Remy-de-Provence
 Tel : + 33 (0)4 90 92 5150

http://www.hotelphoto.com
info@hotelphoto.com

Cercle Méditerranée Caraïbes. Menton à l’heure créole

Image ANIMATIONS. La ville de Menton va accueillir la seconde édition du « Festival créole », événement dédié à la culture, au tourisme et au rayonnement de l’outre-mer, et créé par le « Cercle Méditerranée Caraïbes », présidé par Marie-Reine de Jaham.
Durant 3 jours, 30 stands-boutiques seront installées sur l’esplanade Francis Palmero, offrant divers produits évoquant l’art de vivre et la beauté légendaire de ces pays qui invitent au voyage. Au programme également des défilés de mode, des ateliers-cuisine avec la célèbre association des « Cuisinières de Guadeloupe », emmenée par Dame Félix Mérita, et une rencontre avec échange de recettes, avec Gil Castellana, les chefs Mauro Colagreco, Michel Devillers, Joël Garault, Christian Garcia, Jouni Törmänen, Charles Séméria, tous réunis par Jean-Pierre Rous (le vendredi 18 juillet à 18h), des dégustations (rhums rarissimes et cigares prestigieux, sur invitation, samedi 19 juillet à 18h à l’hôtel Méditerranée) et des dîners-spectacles.
Les 18, 19 et 20 juillet. Esplanade Francis Palmero. Les animations sont gratuites et ouvertes à tous, sauf celles signalées « sur invitation ».

Les rendez-vous méditerranéens de la gastronomie à Sainte-Maxime

Image ÉVÉNEMENT. La liste des intervenants de la première édition se précise. À ce jour les chefs de cuisine Jacques Maximin, 2 étoiles Michelin®, président du jury national des Meilleurs Ouvriers de France cuisine 2007 ; Stéphane Raimbault, 2 étoiles Michelin®, L’Oasis à Mandelieu La Napoule ; Jean-Marc Banzo, 1 étoile Michelin®, Le Clos de la Violette à Aix-en-Provence et Villa Madie à Cassis ; Roger Jaloux, chef de cuisine de Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d’Or, 3 étoiles Michelin®, Alain Llorca, 2 étoiles Michelin®, Le Moulin de Mougins à Mougins ; Edouard Loubet, 2 étoiles Michelin®, La Bastide de Capelongue à Bonnieux et Fulvio Pierangelini, 2 étoiles Michelin®, Ristorante Gambero Rosso à San Vincenzo en Italie, ont répondu présents.
Pour le volet sommellerie, Philippe Faure-Brac, Le Bistrot du Sommelier à Paris ou Thierry Corona, président de l’association des sommeliers d’Europe ou Vincent Gasnier, chef sommelier des restaurants londoniens Soho House, sont en attente de confirmation.
Les différentes thématiques de la rencontre professionnelle seront animés par Jean Lhéritier, président national Slow Food France ; Jean-Pierre Rous, président du convivium Slow Food Sud-Est et principauté de Monaco ; Élisabeth Mercier, directrice de l’agence bio ; Jean Montagard, chef de cuisine ; François Millo, directeur du Conseil interprofessionnel des vins de Provence et Rémi Ohayon, directeur général du cabinet Les Ateliers d’Apicius.
Quant à l’animation, elle sera assurée par Vincent Ferniot.
Lundi 27 et mardi 28 octobre au Carré Léon Gaumont à Sainte-Maxime
Pour tout renseignement complémentaire et information :
Chambre de commerce et d’industrie du Var
Agence du golfe de Saint-Tropez
Tél. : +33 (0)4 94 55 98 30

agence.golfe-st-tropez@var.cci.fr

Vincent Ferniot assurera l'animation de ces premiers rendez-vous (photo Gérard Bernar)

Malongo. Les lauréats du concours de design

Image CONTENANT. Trois projets répondant aux critères comme l’originalité, la créativité, l’esthétique et l’ergonomie de l’objet, ont particulièrement retenu l’attention du jury.
Le 1er prix a été attribué à Julien Michel, 23 ans, étudiant en 4e année de design à l’école des Beaux-arts de Bordeaux, préparant le diplôme national d’arts plastiques. Il devance Jean-Charles Doppler, 23 ans, diplômé des Métiers d’arts en 2006, à l’école Boulle de Paris et Romain Jung, 24 ans, étudiant en première année à l’école nationale supérieure de création industrielle (ENSCI).
La tasse du vainqueur, de l’expresso au café filtre, à l’esthétique simple et pure, dévoile une gestuelle généreuse, riche et symbolique. L’intérieur est sculpté d’un relief qui a pour fonction de briser le courant qu’entraîne le mouvement du poignet afin d’aérer le liquide. Il permet de diluer les sucres, de révéler les épices sans cuillère. Cette tasse se déclinerait en matériaux comme le grès, la porcelaine, le verre ou tout autre matériau utilisé dans les arts du feu.

malongo_tasse2.jpgLa tasse du vainqueur
Julien Michel
photos X)


Châteaux et Hôtels Collection. Engagement en faveur du développement durable

Image SUCRE. D’élégants berlingots de sucre blond Ethiquable ont été créés aux couleurs du réseau fédérant plus de 500 hôtels et restaurants de charme en Europe. 
Dès le 1er septembre, ils seront diffusés en exclusivité dans les adresses Châteaux et Hôtels Collection sensibles à cette initiative inédite qui contribuera à la production d’un sucre faisant vivre plus d'un millier de familles.
Non raffiné, ce sucre blond provient de la région de Guarambaré au Paraguay où des agriculteurs, sur des exploitations de petite taille, produisent de la canne à sucre en complément des cultures alimentaires traditionnelles. Cette agriculture familiale privilégie des techniques traditionnelles de culture et n’utilise aucun produit chimique (photo X).

Éditions Déclics. Maisons d’hôtes coup de cœur en Côte d’Azur

Image SÉJOURS. 39 maisons d’hôtes dénichées dans les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes et le Var, qui ont séduit par l’accueil des propriétaires, par leur raffinement, par la qualité de leurs prestations. Chaque ancienne demeure restaurée, bastide, mas, villa… est présentée sur 2 ou 4 pages avec de nombreuses photos et tous les renseignements utiles. 
Gérard Bernar. 110 pages. 17,90€

Lycée professionnel Paul Valéry à Menton. 100 % de réussite au bac pro

Image
BRAVO.
La classe de bac pro restauration du lycée professionnel Paul Valéry à Menton a fini sa scolarité en beauté. Tout d’abord, ils ont organisé de main de maître une soirée de gala avec pour thème la cuisine créole. Leur parrain de promotion, Joël Garault, chef des cuisines de l’Hôtel Hermitage à Monaco, a été enchanté de voir, de la part de ces jeunes, autant de motivation et de professionnalisme dans l’aboutissement de leur scolarité, avant de rentrer dans la vie active.
Durant cette soirée, pleine d’émotion, ils ont remercié très chaleureusement l’ensemble des personnes qui les ont suivis, encadrés, aidés et soutenus pendant leur scolarité : proviseur, chefs des travaux, gestionnaire, leur formidable CPE, l’ensemble de leurs enseignants avec pour certains une mention particulière.
Après cette soirée, où parents, proviseur, chef de travaux et enseignants étaient conviés, ils ont débuté les révisions en vue de leur examen. Ils avaient un seul but : essayer d’arriver à 100 % de réussite pour remercier et faire un formidable cadeau à leurs enseignants pour ces quatre années passées au lycée. Les résultats viennent de tomber et… ils l’ont fait ! 100 % de réussite, avec en plus 4 mentions AB. Voilà une belle manière de terminer l’année scolaire.
Certains vont continuer en BTS, d’autres entrer dans la vie active, mais ce qu’on peut leur souhaiter, c’est de réussir dans leur métier et dans la vie. Bravo mes petits et bonne continuation. Je suis fier de vous, de votre travail et de tout ce que vous m’avez apporté pendant ces années. À jamais liés (photo X). Leur professeur de cuisine

«  667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 »