20e année - N°805 - 25 juillet 2022

Balicco

Hôtels

Hôtel du Castellet Resort. Circuit d’art

Image SCULPTURES. Après le succès rencontré lors de la première édition d’une exposition dans le parc de l’Hôtel du Castellet avec les œuvres majestueuses du sculpteur irlandais Patrick O’Reilly à l’automne 2007, Philippe Gurdjian, président, a choisi de créer un nouveau concept, le « circuit d’art », amené à être renouvelé deux fois par an. Il a pour vocation d’offrir aux visiteurs la découverte de sculpteurs de renommée internationale ainsi que de nouveaux talents dans des conditions d’exposition et de calme exceptionnelles. La première édition met en valeur des sculptures de Nathalie Decoster. Cette exposition d’œuvres contemporaines, dont certaines totalement inédites, se prolongera jusqu’au 30 septembre 2008.
Hôtel du Castellet Resort★★★★Luxe
D N8 Les Hauts Camps au Castellet
Tél. (0)4 94 98 37 77

http://www.hotelducastellet.com

Le Petit Nice Passédat à Marseille. Rêve, musique, luxe et volupté… dans les étoiles

Image
BONHEUR. Gérald Passédat, passionné de toutes les musiques, vous propose un moment exceptionnel de bonheur imaginé pour vous au Petit Nice. Deux nuits dans une chambre élégante face à la mer, un dîner « Découverte de la mer » qui vous propose une immersion dans la Méditerranée, et le soir du spectacle, les grignotages au Bar 1917 avant l’opéra, puis les desserts sur la terrasse ou en chambre après l’opéra, si votre horaire de retour au Petit Nice le permet. Un chauffeur vous conduit au festival d’Aix où un fauteuil privilégié vous attend. L’accueil sera à la hauteur de l’événement, un cocktail à l’entracte (cocktails dînatoires aux entractes de Siegfried), et programme remis à votre arrivée… Et ce n’est pas une utopie.
Zaide, de WA Mozart : 2 980€ (lundi 7, jeudi 10 et lundi 14 juillet). Siegfried, de R Wagner : 3 720€ (lundi 7 juillet). Cosi fan tutte de W.A. Mozart : 3 060€ (dimanche 6, mardi 8, dimanche 13, mardi 15, jeudi 17 juillet).
Le Petit Nice Passédat
Anse de Maldormé à Marseille (7e)
Réservation avant le 20 juin (0)4 91 59 25 92

passedat@relaischateaux.com

Hostellerie de l’Abbaye de La Celle. Ode aux producteurs locaux

Image
NATURE.
Depuis son arrivée aux fourneaux de l’Hostellerie, le chef étoilé Benoît Witz puise dans les potagers et vergers locaux et fait appel aux producteurs de la région pour élaborer ses recettes. Les asperges viennent de Saint-Maximin, le safran de Provence de Camps-la-Source, les fromages de Garéoult, le pigeonneau de Carnoules, le pain de Brignoles, les vins des Coteaux varois en Provence… Cette manne providentielle lui permet d’imaginer une cuisine de saison proche de la nature, qui se traduit par des plats pleins de fraîcheur, « tendres légumes de printemps en vinaigrette et herbes du potager », « asperges violettes de Saint-Maximin, œuf de caille défait », « médaillon de lotte braisé au fumet de bouillabaisse et safran de Provence (cuisson parfaite du poisson et dosage subtil du safran), « poitrine de pigeonneau de l’arrière pays rôtie au sautoir, petits pois à la française »… Et pour parachever ces bonheurs gustatifs, un nouveau chef pâtissier, Alexis Petit, arrivé il y a une quinzaine de jours de la Ferme Saint Siméon à Honfleur et de chez Lenôtre à Plaisir après 2 ans d’apprentissage, réinterprète à sa manière, et avec grande dextérité pour son jeune âge (23 ans), des desserts traditionnels, comme un délicat et savoureux « vacherin à notre façon aux fruits rouges ».

hostellerie_la_celle_pigeonneau.jpg
Hostellerie de l’Abbaye de La Celle
Châteaux & Hôtels Collection
10, place du général de Gaulle
à La Celle en Provence
Tél. (0) 4 98 05 14 14.
Menus 42€, 59€ et 78€. Carte

contact@abbaye-celle.com
http://www.abbaye-celle.com

hostellerie_la_celle_vacherin.jpg

Vista Beach à Roquebrune Cap-Martin. Les pieds dans l’eau

OUVERTURE. Le Vista Palace Hôtel, dans l’attente de sa future transformation programmée pour la fin de cette année, vient d’ouvrir sa plage privée, le long du Cap-Martin, face à Menton et aux côtes ligures. La restauration a été confiée à Pascal Silman qui propose, en plus d’une carte snack traditionnelle (plats de 9€ à 25€), une ardoise quotidienne qui évolue en fonction du marché, avec par exemple des gnocchis fourrés au pistou, bouillon lié à la tomate, sauté de coquillages au lard du Piémont, des farfalle cuites dans un jus de rôti à l’artichaut violet et persil plat, des boulettes de veau et chèvre frais, des linguines aux palourdes, marinière à la tomate cuite et persil plat, une macaronnade de langouste à l’agrume confit, liée d’une bisque corsée, févettes et petit pois. 
Vista Beach Cap-Martin
42, boulevard Winston Churchill à Roquebrune Cap-Martin
Tél. (0)4 93 35 75 56

plage@vistapalace.com
http://www.vistapalace.com

Lors de la soirée d’ouverture de la plage (de gauche à droite) : Pascal Silman, chef exécutif, manager, Patrick Césari, maire de Roquebrune Cap-Martin, Bruno Arosio, propriétaire, l’épouse du maire et Gérard Fossali, directeur général du Vista Palace Hôtel (photo Gérard Bernar)

Hôtel du Clos Le Rouret. L’esprit d’une auberge de campagne

Image
NOUVEAU. Catherine et Daniel Ettlinger viennent d’ouvrir leur hôtel à 200 m de leur restaurant « Le Clos Saint Pierre », une-étoile Michelin®. Catherine, la maîtresse de maison précise « En fait, ce sont deux vielles bastides, que nous avons fait rénover en hôtel de 11 chambres. Nous travaillons vraiment dans un esprit de "chambre d'hôtes", bien que nous fournissions un vrai service hôtel 3 étoiles. Le parc de 5 000m2 planté d'arbres fruitiers et d'oliviers abrite une belle piscine de carrelage noir, ombragée par un olivier centenaire et sise dans une restanque. Bref, tout est fait pour décompresser à quelques mètres du centre ville » (photo X)
Hôtel du Clos
3, chemin des écoles Le Rouret. Tél. (0)4 93 40 78 85

http://www.hotel-du-clos.com
contact@hotel-du-clos.com

2e trophée de la clientèle des hôtels 4 et 4Luxe 2008. Les clients votent

Image
CHOIX.
Du 17 mai au 30 septembre, la clientèle internationale et française des hôtels de luxe va élire le meilleur hôtel de France. Les clients électeurs seront remerciés de leur participation et pourront remporter des prix, tels qu’un séjour dans un hôtel 4★ et 4★Luxe, un repas gastronomique... L’hôtel gagnant recevra le trophée en cristal lors du colloque des directeurs d’hôtels, organisé par Star Com, prévu le 23 et 24 octobre 2008 à Marseille.
Star Com et Excel Place, expert en mesure de la qualité de service pour l’hôtellerie haut de gamme, sont à l’initiative du premier prix décerné par les clients, qui avait vu 3 établissements de notre région arriver dans le top 5 : l’hôtel Les Ateliers de l’Image à Saint Rémy de Provence (vainqueur), le Riviera Marriott Hôtel Cap d’Ail et le Sofitel Marseille Vieux Port à Marseille (photos X).

marriott_accueil.jpg
Le Riviera Marriott Porte de Monaco a terminé l'an dernier dans le Top 5


• L’enquête de satisfaction 2008 est disponible sur http://www.excelplacefeedback.com/trophee2008

Élysée Palace à Nice. Nouveaux espaces, nouvel esprit, nouveau départ

Image
TERRASSE.
Le célèbre hôtel aux statues de la promenade des Anglais se tourne, définitivement et de façon radicale, vers une nouvelle ère de modernité et de raffinement.
À la fin de l’année dernière, Nathalie Roux, la nouvelle directrice, a réussi l’exploit de décorer et recréer 3 restaurants, 1 bar, 1 jardin et 1 lobby, en un peu moins d’un mois. Et le 6 mai dernier, l’hôtel recrée l’évènement en présentant lors d’un cocktail, sa terrasse panoramique entièrement repensée (photo X).
L’Elysée Palace c’est donc aujourd’hui 143 chambres, un restaurant d’hiver et d’été (sur la terrasse à ciel ouvert), un jardin (unique à Nice), 3 salles de réunions avec une capacité maximale de 100 personnes.
Four Points by Sheraton Élysée Palace
59, promenade des Anglais à Nice
Tel (0)4 93 97 90 90

http://www.elyseepalace.com
reservation@elyseepalace.com

InterContinental Carlton Cannes. 12 jours de festival, 12 jours de festivités

Image
CLAP. Du 14 au 25 mai, l’hôtel InterContinental Carlton se prépare à recevoir l’un des événements les plus médiatiques au monde, le festival de Cannes et célébrer cette année son 61e anniversaire.
Le coup d’envoi sera donné par le dîner de gala d’ouverture élaboré par Laurent Bunel, chef des cuisines, et son équipe. Il sera servi dans le cadre somptueux du Grand Salon du Carlton, pour près de 500 privilégiés rassemblés autour du président du jury Sean Penn et de Gilles Jacob. Sean Penn, qui prendra ses quartiers pour la durée du festival, tradition oblige, dans sa suite du Carlton avant d’entamer, dès le 14 mai, la course aux projections.
Le jeudi 15 mai, la plage du Carlton accueillera sa première soirée pour 800 personnes, avant de recevoir chaque soir les fêtes d’après projections. Le célèbre club Crystal Beach (Saint-Tropez, Dubaï, London) y installera pour la première année  son concept « lounge - star ».
Le lundi 19 mai, le joaillier Chopard remettra ses trophées, au cours d’un cocktail glamour et très  people pour près de 700 privilégiés, dans l’un des prestigieux salons du Carlton.
3 nouvelles suites, d’une superficie de 100 à 300 m2, situées au 7e étage seront dévoilées durant le festival de Cannes.
CHIFFRES. Côté cuisines, la consommation moyenne durant les 12 jours de festival  est de 600 kg de poissons (soles, loups, saumons), 300 kg de saumon fumé, 800 kg de langoustes et homards, 25 kg de caviar, 500 kg de viande (filets de bœuf, carré d'agneau…), 30 tonnes de fruits et légumes, 300 kg de beurre, 300 litres de crème, 2 000 œufs par jour. Soit une moyenne quotidienne de 4 000 couverts.
Par jour, sont servis 1 500 petits-déjeuners et 6 000 pièces de petits pains et viennoiseries et sont composés 150 bouquets de fleurs.
Côté chambres, 2 500 serviettes de toilette sont changées quotidiennement, 3 tonnes de linge sont nettoyées par jour (draps, serviettes...)  et 25 000 savonnettes sont utilisées.
Côté bars, 10 000 bouteilles de champagne, 20 000 bouteilles d'eau minérale, sont ouvertes. 400 litres de jus de fruits sont servis par jour (photo X).

bunel_laurent.jpgInterContinental Carlton Cannes
58, La Croisette à Cannes. Tél. (0)4 93 06 40 06

Laurent Bunel
chef des cuisines
(photo Gérard Bernar)

Riviera Marriott Hotel La Porte de Monaco à Cap d’Ail. Les assiettes du soleil

Image
SOUTIEN.
Durant 5 mois, l’hôtel situé sur le port de Cap d’Ail, à la limite de la principauté de Monaco, va apporter son soutien à l’association de Sonia Rolland « Maïsha Africa » avec l’opération « Les assiettes du soleil », la vente de plats spécialement créés par trois chefs une-étoile Michelin®, Joël Garault « Hôtel Hermitage » à Monaco, Mauro Colagreco « Mirazur » à Menton et Jouni Törmänen « La Réserve à Nice.
Cette initiative humanitaire est née d’une rencontre entre Chloé Viac et l’ancienne miss France, très vite rejointes par le Riviera Marriott Hotel La Porte de Monaco qui reversera 3€ à l‘association sur chaque assiette vendue au Cap brasserie. « Nous sommes fiers d’être associés à ce projet » précise Marc Cosyns, directeur, au nom de toute l’équipe du Marriott.
Nos trois chefs ont imaginé des recettes simples, faciles à réaliser, qui seront reprises par Alexandre Licakis, le chef de la brasserie.
Ces trois belles assiettes gourmandes, proposées chacune à 20€, sont complémentaires et en parfaite harmonie avec la saison. Joël Garault vous propose un rafraîchissant « gaspacho d’artichaut à l’orange et queues d’écrevisses » servi avec des quenelles de ricotta, Jouni vous suggère des « rougets de Méditerranée en chaud froid et tian de courgettes de pays » et Mauro Colagreco vous présente une « épaule d’agneau de lait, chimichuri (sauce à base d’huile d’olive, de balsamique, de thym, de romarin, d’ail et de piment), févettes et jus corsé » (photos Gérard Bernar).
Sonia Rolland compte sur vous et sur cette généreuse et louable action. La somme reversée lui permettra d’apporter un grand soutien aux enfants en difficulté et de mener à bien la réalisation d’un centre de formation et d’hébergement pour les enfants de Kigali au Rwanda, dont la première pierre a été posée le 13 décembre 2005.

assiette_garault.jpg
Gaspacho d’artichaut à l’orange et queues d’écrevisses par Joêl Garault

assiette_jouni.jpg
Rougets de Méditerranée en chaud froid et tian de courgettes de pays par Jouni Törmänen


assiette_colagreco.jpg
Épaule d’agneau de lait, chimichuri, févettes et jus corsé par Mauro Colagreco


Riviera Marriott Hotel La Porte de Monaco
Port de Cap d’Ail. Tél. (0)4 92 10 67 67

Alain Llorca Le Moulin de Mougins. Un « Moulin » new-look

Image
ÉVOLUTION.
Avec la réalisation de 11 nouvelles chambres à thème imaginées autour de concepts différents et stylisées par les matériaux et éléments qui les composent (originale suite « contes de fées » avec son décor onirique et sa terrasse), avec le remodelage de l’entrée et ses cascades d’eau et de l’accueil qui s’ouvre sur la grosse meule en pierre et les salles de restaurant, avec son expression culinaire toujours aussi imaginative, Alain Llorca métamorphose petit à petit cette adresse mythique.
En cuisine, il joue toujours les précurseurs, bouscule les traditions culinaires (terrine de paella en aïoli), décompose le produit pour le mettre en valeur (agneau de lait cuisiné en folie) et Jean-Michel parachève l’œuvre de son frère avec des desserts qui mêlent, simplicité, fantaisie, justesse et saveurs (carré blanc mascarpone, fraises à la crème Modena).  (photos Gérard Bernar)

llorca_plat_agneau.jpg
Agneau de lait cuisiné en folie


llorca_dessert.jpg
Carré blanc mascarpone, fraises à la crème Modena


Le Moulin de Mougins
Quartier Notre Dame de Vie à Mougins
Tel (0)4 93 75 78 24
Hôtel
★★★★.
Relais & Châteaux. Relais gourmand
Menus entre 98€ (entrée, plat, fromage et dessert) et 120€ (entrée, poisson, viande, fromage et dessert). Menu collection printemps 180€. Menu déjeuner du soleil de 59€ à 84€ (à midi uniquement).
Chambres de 160€ à 390€ par jour

http://www.moulindemougins.com
reservation@moulindemougins.com

Hôtel Sofitel Marseille Vieux Port . « L’homme aux clés d’or »

Image DISTINCTION. Christian Piq, assistant du chef concierge du Sofitel Vieux Port à Marseille, a reçu les « Clés d’Or » des mains du président national Roderick Levejac. Recevoir les « Clés d’Or » c’est la reconnaissance d’un véritable professionnalisme au sein d’un monde de luxe dont l’exigence, la rigueur, la discrétion, le civisme et la tenue en toutes circonstances sont des qualités indispensables. Si les « moins de vingt ans » n’ont pas eu le plaisir de voir ce merveilleux film « L’homme aux clés d’or », qu’ils trouvent le CD c’est un très grand film qui met en valeur toutes ces qualités. « L’homme aux Clés d’Or » des très grandes maisons est précieux. Tout, tout, tout, il peut tout pour ses clients. Leur réserver le meilleur restaurant ou le petit bistro, leur organiser rune soirée insolite, folle, classique…, leur trouver 1 000 roses bleues, une étole en chinchilla pour une heure, une limousine, une calèche… tout est possible, même l’impossible. Il connaît tout de ses clients. « L’homme aux Clés d’Or »  est la pierre angulaire des grandes maisons. Une récompense qui donne une ouverture internationale.
Bravo à Christian Piq qui entre dans le monde très privilégié des concierges de grands hôtels. Une belle carrière devant lui avec une seule devise : discrétion (photo Magali Aimé).
Hôtel Sofitel Marseille Vieux Port
36, Boulevard Charles Livon à Marseille (7e)
Tél. (0)4 91 15 59 00

http://www.accorhotels.com

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat à Saint-Jean Cap-Ferrat. Le palace centenaire à l’heure du 3e millénaire

Image
MÉTAMORPHOSE.
Le projet d’extension a été dévoilé récemment par Michel André Galopin, le directeur général, en conclusion de la présentation du festival musical, alliance de musique et gastronomie, créé par Michaël Desjardins en 1992, et dont le premier concert de Julia Migenes coïncidera avec l’ouverture du palace, le vendredi 9 mai. Une 17e édition, exceptionnellement ramenée à 2 soirées de gala, qui se poursuivra le lendemain par la tournée d’adieux du Golden Gate Quartet (notre photo Gérard Bernar : Michel André Galopin, René Vestri, maire de Saint-Jean Cap-Ferrat, Michaël Desjardin et Didier Aniès).
Disposant aujourd’hui de 44 chambres et de 9 suites, dont le Penthouse récemment re-décoré par Alberto Pinto –également auteur de la rénovation de la villa Rose-Pierre, merveilleuse suite présidentielle de 550 m2-, le palace va disposer de 16 chambres supplémentaires, 8 suites avec spa, piscine intérieure, 3 nouvelles suites aménagées dans le bâtiment principal (ainsi qu’un dernière tranche en 2009 avec villa de 1 500 m2, piscine et tennis), le tout dans le respect de la nature, avec des jardins signés par le paysagiste Jean Mus.
La deuxième tranche de travaux débutera en octobre 2008, juste après la fermeture de l’hôtel. La grande réouverture, à l’année, est prévue en mai 2009.
Ce rendez-vous d’information a permis également de saluer et fêter l’étoile décernée par la guide Michelin® au chef des cuisines, Didier Aniès, MOF 2000, qui n’a pas manqué d’associer son équipe, Elyes Abidi, second, Stéphane Laurin, second, Christophe Lemouellic, second et Luc Debove, chef pâtissier.
Grand-Hôtel du Cap Ferrat
Saint-Jean Cap-Ferrat. Tél. (0)4 93 76 50 50
Concert 35€ par personne
Concert et dîner (boissons incluses) 180€ par personne
Réservations (0)4 93 76 50 10

http://www.grand-hotel-cap-ferrat.com
 
grand_hotel_cap_ferrat_equipe_cuisine.jpg
Elyes Abidi, Christophe Lemouellic, Stéphane Laurin, Michel André Galopin, Didier Aniès et Luc Debove

(photo Gérard Bernar)


Eden Hôtel à Cannes : pleins feux sur le restaurant

Image BIENVENUE. Situé à l’est de la rue d’Antibes, cet hôtel à l’entrée discrète, qui avait déjà dévoilé, en avril 2007, de nouveaux espaces portant sa capacité d’accueil à 115 chambres, vient d’organiser un cocktail dînatoire au champagne, dans tous les espaces restauration, le bar, le restaurant et les parties communes de l’hôtel en présence d’Edwige Magne, propriétaire de l’hôtel, Pascal Labeaume, directeur de l’hôtel, de son adjoint Olivier Ranchy et de Nathalie Deydier, responsable commerciale. 
Le restaurant, répondant au nom de « Akwaba » (signifiant « bienvenue » dans différents dialectes du centre-ouest africain), décoré dans un style contemporain africain, sobre et épuré, est ouvert midi et soir du mardi au samedi. Cette salle sert essentiellement au service du midi, alors que le bar correspond plus au service du soir.
Le chef, Philippe Ply, revendique l’utilisation de produits frais et de saison, et élabore une cuisine qui met en avant des produits nobles et sélectionnés avec soin.
Une formule est proposée le midi à partir de 20€ (un plat du jour, une boisson et un café gourmands avec mini dessert), ainsi qu’un menu du marché à 25 € -également le soir- (une entrée du jour, un plat du jour et un dessert du jour, parmi un choix de 2 entrées, 2 plats, 2 desserts renouvelés quotidiennement.
Le soir, le menu dégustation à 75€ comprend en apéritif une mini dégustation de 3 cocktails création, amuse-bouche, une entrée froide, une entrée chaude, un poisson, une viande, un pré dessert, dessert et mignardises.
La sélection de la carte des vins met en avant des petits vignobles et des producteurs amoureux de leur métier. Une belle sélection de vins au verre est également disponible (photo X).
Eden Hôtel
133, rue d’Antibes à Cannes
Réservations (0)4 93 68 78 07

restauration@eden-hotel-cannes.com

Carte Goldstar Premier : la première carte prépayée hôtelière « grand luxe » est française !

Image INNOVATION. Le groupe Goldstar lance la carte Goldstar Premier, la première carte prépayée au monde dans l’hôtellerie de luxe. Cette carte donne un accès libre pour 10 ans à un hébergement loisir ou affaires dans plus 600 hôtels 5 étoiles dans le monde. Cette innovation exclusive dans le secteur de l’hôtellerie haut de gamme est destinée soit aux sociétés pour leurs employés, dirigeants ou en cadeaux d’entreprise, soit directement aux particuliers pour eux-mêmes ou pour leurs proches.
La carte prépayée Goldstar Premier permet, tout d’abord, de bénéficier pour 10 ans d’une des luxueuses suites du nouvel hôtel Goldstar à Nice, premier hôtel « All-Suites » en France, établissement 4 étoiles composé uniquement de suites, pour une ou plusieurs semaines par an.
Chaque possesseur de la carte Goldstar Premier reçoit également une carte Interval International qui lui donne la flexibilité de pouvoir échanger ses semaines avec une suite dans un des 2200 hôtels de luxe, dont 600 hôtels 5 étoiles, faisant partie du prestigieux catalogue Interval.
Autre avantage de la carte Goldstar Premier, les séjours et privilèges acquis avec cette carte sont transmissibles (photo X)
http://www.goldstar-premier.com

Arrivée de Yannick Franquès au Château Saint-Martin & Spa à Vence

Image OUVERTURE. Avec cinq nouvelles suites, deux nouveaux restaurants, la création d'un spa sous le label « La Prairie » (mise en service au début de l’été) et une exposition et un colloque inédit consacré aux Templiers, le Château Saint-Martin à Vence, devenu aujourd’hui « Château Saint-Martin & Spa », affiche ses ambitions pour cette nouvelle année.
Philippe Perd, le directeur général, revenu à la tête de l'ancienne commanderie templière l’an dernier, a constitué une équipe prête à relever les défis, avec une priorité consacrée à la gastronomie. C’est Yannick Franquès, MOF 2004, excellent chef de cuisine que l’on a connu –et vivement apprécié- à « La Coupole » à Monaco, qui va inaugurer les nouveaux concepts de la restauration, en manageant deux nouveaux espaces, « Le Saint-Martin », pour une gastronomie d'excellence dans l'intimité feutrée de 35 couverts et « La Rôtisserie », pour une restauration plus festive, orchestrée autour d'une cuisine-spectacle, avec dégustation de vins et terrasse panoramique, en attendant la mise en place du restaurant d’été « Le Grill de l’Oliveraie » dont la carte sera repensée.
Château Saint-Martin & Spa
Avenue des Templiers à Vence. Tél. (0)4 93 58 02 02.

http://www.chateau-st-martin.com
Ouverture le 7 mars.

L’équipe du Château Saint-Martin & Spa : de gauche à droite, Cyril Vincent, sous-chef de cuisine ; Olivier Zimmerlin, directeur d'exploitation (dans le fauteuil), Pierre Bressan, directeur de la restauration (debout) ; Philippe Perd, directeur général du Château Saint-Martin & Spa et de l'hôtel du Cap-Eden-Roc ; Valérie Muller, directrice commerciale du Château Saint-Martin & Spa et de l'hôtel du Cap-Eden-Roc ; Yannick Franquès, chef de cuisine ; Jean-Michel Manière, chef pâtissier ; Jean-Christophe Rault, chef sommelier (debout) et Romain Masset, sous-chef de cuisine. (photo Patrice Lapoirie)
chateau_saint_martin_spa_equipe.jpg

Le client, un acteur dans la protection de l’environnement au Méridien Beach Plaza à Monaco

Image VERT. « Changer de façon quotidienne ou pas, son linge de chambre pour protéger la planète? ». Tel est le choix que Le Méridien Beach Plaza offre désormais à ses clients. Ceci, grâce au « green program », nouvelle initiative lancée par la chaîne Starwood Hotels & Resorts et appliquée ici à Monaco.
En effet, depuis quelques jours, une nouvelle carte a fait son apparition dans les chambres, la « green card ». Cette dernière, située sur la table de chevet, donne le choix au client de la fréquence du changement de sa literie et de ses serviettes, tout au long de son séjour. En réalisant moins de lessives, l’hôtel peut ainsi diminuer les quantités de chlore, de détergent et d’eau utilisées. Le client devient ainsi, « éco acteur » au sein même de l’hôtel où il loge.

«  85 86 87 88 89 90 91 »