20e année - N°805 - 25 juillet 2022

Balicco

Tous les articles

Château de Berne à Lorgues. Tourisme vigneron

Image
PLAISIRS. Îlot enchanteur situé entre Lorgues et Flayosc, léché par les vignes et ceint par des collines boisées, le Château de Berne est la pause idéale pour se ressourcer après une semaine trépidante.
Sur place, les plaisirs sont multiples et se conjuguent avec le spectacle de la nature (sentier botanique), la découverte des vins Côtes de Provence, la cuisine fraîcheur et la gastronomie de terroir, les activités sportives, de bien-être (fitness, saunas, piscine à débordement, tennis…), culturelles (journées à thème, concerts, expositions), pédagogiques (écoles des vins, des parfums, de cuisine provençale) et le charme fou de son auberge (hôtel 4 étoiles) et de ses chambres et suites élégantes et romantiques, avec balcons ou terrasses tropéziennes et salles de bains à l’ancienne.
chateau_berne_cuves.jpg
Pour les passionnés de vin, l’équipe de « La cave » se chargera de vous initier à la dégustation (10€), de vous faire visiter la cave de vinification et ses cuves inox, les chais de vieillissement, en vous expliquant l’élaboration du vin (15€ et 28€ avec découverte du vignoble et dégustation) ou de vous organiser un parcours ludo-éducatif « les sens du vin » (7€ à la demande).
Pour prolonger les plaisirs épicuriens, trois lieux de restauration vous attendent. « Le Bistrot », nouvel espace situé dans la cave, pour satisfaire une petite fringale, avec deux formules, pique-nique à 15€ et sur le pouce à 12€.
Dans la partie hôtel, « La Bouscarelle », le restaurant estival implanté sous les oliviers et dans l’ancienne cave de vinification, joue la carte fraîcheur (jeunes pousses de notre potager au pistou et huile d’olive du domaine, tomates cerise 12€) et grillades (poisson du jour 16€, entrecôte 25€, gambas 28€). Le plat du jour est à 14€, 2 plats sont proposés à 19€ et 3 plats à 25€. Un menu provençal (3 plats) à 39€ complète l’offre.
chateau_berne_cuvee_speciale.jpg
Pour le dîner à « La Farandole », le chef Philippe Migot vous emmène sur ses chemins gourmands à travers trois menus (49€, 59€ et 69€) et des plats qui empruntent des parcours mêlés de saveurs sucrées et salées. Le foie gras (excellent) côtoie une mousse de dattes et de tendres asperges du potager, le suprême de volaille, fourré aux morilles, escorté d’une purée de panais et céleri, s’acoquine avec une sauce réglisse vanille… Des assiettes généreuses et bien présentées, qui s’accordent à merveille avec les excellents vins du Château, dans les trois couleurs ! (photos Gérard Bernar)


Château de Berne
D10, route de Salernes à Lorgues. Tél. (0)4 94 60 43 58

http://www.chateauberne.com
info@chateauberne.com

chateau_berne_suite.jpg

Keisuke Matsushima à Nice. Le retour du maître es sushi

Image FAMILLE. Pour la seconde année consécutive, Keisuke accueille son cousin Takayuki dans ses cuisines de la rue de France. Durant une semaine, du 26 au 30 mai, le restaurant va se mettre à l’heure nippone en proposant au déjeuner un menu intitulé « Saveurs de Fukuoka » (ville où travaille Takayuki) et au dîner, un menu entièrement dédié à la gastronomie du pays du Soleil levant.
Un wine dinner en collaboration avec le champagne Bruno Paillard, soirée conviviale dont Kei a le secret, sera intercalé le jeudi 29 mai à 20h30 (130€ par personne, vins, eau et café compris).
Keisuke Matsuhima
22ter, rue de France à Nice
Tél. (0)4 93 82 26 06

http://www.keisukematsushima.com

Takayuki Matsushima (photo X)

Restaurant Cantemerle à Vence. Ouverture à la clientèle extérieure

Image NOUVEAU. Réservé aux seuls hôtes de l’hôtel Cantemerle, repris récemment par Francine et Christian Eberhardt, le restaurant éponyme est dorénavant ouvert à la clientèle extérieure. Il est piloté par Jérôme Héraud, arrivé fraîchement de « La Réserve des Graves » à Pessac, où il officiait comme directeur d’exploitation et chef des cuisines. Ce diplômé de l’école hôtelière de Bordeaux-Talence propose le midi une cuisine fraîcheur, avec ses poissons et viandes grillés à la plancha, ses woks de légumes, ses salades composées et ses plats basses calories. Le soir, les produits frais de saison se prêtent plutôt à une cuisine gourmande plus élaborée. Une nouvelle adresse à découvrir, blottie dans un parc verdoyant d’un hectare, sur les hauteurs à l’entrée Sud de Vence (photo Gérard Bernar). 
Hôtel★★★L et restaurant Cantemerle
258, chemin Cantemerle à Vence
Tél. (0)4 93 58 08 18

 http://www.hotelcantemerle.com

Provençal Beach à Juan-les-Pins. Double vie !

Image
OUVERTURE.
La plus longue plage de la baie de Juan-les-Pins, face aux Iles de Lérins, lumière technicolor et vue panoramique de rêve, et son équipe Antoine Chauvin (le boss), Jean-Baptiste Bohler et Romain Lefèvre (le chef) mènent une double vie !
Le jour avec le restaurant sur la mer (salade de gambas poêlées au piment et guacamole -18€ ; risotto aux asperges vertes et artichauts - 18€ ; tajine d'agneau au cumin et coriandre - 22€ ; fraîcheur des îles, minestrone d'ananas et fruits de la passion, sorbet ananas à la sauce mangue - 9€),  bar et cocktails, la plage privée  (plage de sable, transat, ponton, prix de 15 à 25€ la journée). La nuit avec des soirées lounge, des cocktails et de la restauration ‘world food’  (à partir de juin 2008). 
Plage Provencal Beach   
Juan-les-Pins. Tél. (0)4 93 65 59 82
(photo X)

Restaurant « La Plage » à Juan-les-Pins. Démarrage de la saison

Image OUVERTURE. Le restaurant de l’hôtel Le Méridien Garden Beach vous accueille pour vos déjeuners et vos dîners les pieds dans l’eau face aux îles de Lérins.
Le programme d’une journée parfaite commence par votre arrivée par la mer et l’accostage au ponton privé, se poursuit par une séance de farniente sur un transat de la plage, par des activités nautiques si vous le souhaitez, se prolonge par un cocktail dans l’espace lounge face au couché du soleil. Puis votre table vous attend au restaurant « La Plage » pour déguster une cuisine internationale aux accents méditerranéens (photo X).
Le Méridien Garden Beach
15-17, boulevard Beaudoin à Juan-les-Pins
Tél. (0)4 92 93 57 57
Ouvert jusqu’au 15 octobre 2008

http://www.lemeridien.com

Marseille branché. Honoré

Image
CONVIVIAL.
Boutique de déco, table d’hôtes, restaurant, bar à tapas… Atypique Honoré. Un atelier de fabrication à l’arrière, un espace cuisine tout petit, des grandes tables de bois foncé, des fauteuils en rotin et un accueil… très cool. On choisit de petites portions savoureuses à souhait. Aubergines aux épices, poivrons au sésame, pois chiches au boudin… et bien évidemment les sardines ! Le tout avec une addition qui ne s’envole pas au gré du mistral et un délicieux moment de calme et de convivialité (photos X).

Honoré
121, rue Sainte, Marseille (7e)
Tél. (0)4 91 33 08 34

honore.jpg

Le Culti à Marseille

Image
ORIGINAL. Jean-Michel a créé Leyen, le Japonais le plus branché de Marseille. Puis il passe à autre chose… Il rachète le bar-tabac PMU sur un petite place chic, chic, chic, celle du Terrail. Découverte qui lui donne une idée : un jardin superbe en contrebas. Et voilà… Une salle de restaurant originale dans une cour intérieure pleine de verdure, un espace bar à champagne avec fauteuils de teck hyper confortables et le tour est joué. Évidemment un chef de cuisine conjugue Provence, Corse et Méditerranée avec simplicité et des vins choisis au coup de cœur. Jean-Michel est un intuitif, et vous êtes sûr de passer un déjeuner ou un dîner charmant.  Le tabac s’ouvre sur la place et fait le bonheur des résistants à la loi anti-tabac. Ils peuvent grignoter, boire un café et fumer en toute sérénité. Un des lieux les plus branchés du moment (photo X).

Le Culti
222, chemin du Roucas Blanc, place du Terrail, Marseille (7e)
Tél (0)4 91 31 18 40


Élysée Palace à Nice. Nouveaux espaces, nouvel esprit, nouveau départ

Image
TERRASSE.
Le célèbre hôtel aux statues de la promenade des Anglais se tourne, définitivement et de façon radicale, vers une nouvelle ère de modernité et de raffinement.
À la fin de l’année dernière, Nathalie Roux, la nouvelle directrice, a réussi l’exploit de décorer et recréer 3 restaurants, 1 bar, 1 jardin et 1 lobby, en un peu moins d’un mois. Et le 6 mai dernier, l’hôtel recrée l’évènement en présentant lors d’un cocktail, sa terrasse panoramique entièrement repensée (photo X).
L’Elysée Palace c’est donc aujourd’hui 143 chambres, un restaurant d’hiver et d’été (sur la terrasse à ciel ouvert), un jardin (unique à Nice), 3 salles de réunions avec une capacité maximale de 100 personnes.
Four Points by Sheraton Élysée Palace
59, promenade des Anglais à Nice
Tel (0)4 93 97 90 90

http://www.elyseepalace.com
reservation@elyseepalace.com

David Zuddas chef invité à La Réserve de Nice

Image ANNIVERSAIRE. Chef et propriétaire de l’Auberge de la Charme à Prenois (près de Dijon en Côte d’Or), figure de proue de Générations.C, David Zuddas s’est installé le temps d’une soirée dans les cuisines de La Réserve à Nice pour fêter les 130 ans de cette institution niçoise.
À suivre, le lundi 2 juin, Enrico Crippa du restaurant Piazza Duomo à Alba (Italie) qui, seul maître à bord, aura également carte blanche pour livrer la cuisine de ses envies (200€ par personne, vin champagne et café compris (photos X).
Réservations (0)4  97 08 29 98 – http://www.lareservedenice.com
jouni_zuddas_1.jpg

Petit Futé Côte d’Azur Monaco. Version 2007-2008

Image
LANCEMENT.
Isabelle Drezen, la responsable d’édition, a convié de nombreux invités à l’hôtel restaurant Cantemerle à Vence, pour assister au lancement du Petit Futé Côte d’Azur Monaco. Une édition 2007-2008 qui s’ouvre sur le chapitre « découverte » et se poursuit par une présentation détaillée de la principauté de Monaco, de Nice, des stations du Mercantour et de toutes les autres villes du département. Une sélection d’adresses (le couvert, le gîte, les sorties, les loisirs, les emplettes) vous permet de découvrir les points d’intérêt de chaque cité, de chaque village (photos Gérard Bernar).
Les Nouvelles Éditions de l’Université. 11€. 668 pages.
petit_fute_cote_d_azur.jpg

Jacques Coste, pâtissier de l’année du « Pudlo »

Image
PASSION.
Voilà un homme qui fait sien le joli vers de Ferré « la femme est l’avenir de l’homme ». Militaire de carrière, rien ne le destinait à la pâtisserie. La vie a plus d’un tour dans son sac ! Et ce tour-là s’appelle Sandrine. Fille de chocolatier renommé à Montpellier, Jacques Coste tombe amoureux de cette jolie fille du Sud et de ce pas va se laisser prendre par la passion du chocolat. Il laisse tomber l’armée et plonge dans la découverte du sucré, des glaces et du chocolat. Entre Pierre Hermé et les frères Pourcel, le chemin ne pouvait que le conduire vers la réussite. Sandrine et Jacques, installés à Cassis depuis 2006, font le bonheur gustatif des Cassidains avec le chocolat au lait-café, les verrines poivron-fraise-basilic et près de quarante douceurs, plus suaves les unes que les autres (photo X).
Sucr’E délices à Cassis
4 rue Gustave Gervais à Cassis
Tél. (0)4 42 03 59 79


Robert Bedot. La gastronomie fromagère. Les plateaux du festival

Image PALME. Fournisseur exclusif du Groupe Barrière sur la Côte d’Azur, Robert Bedot fournit au quotidien la plupart des grands événements du festival du film de Cannes (La caméra d’or, Un certain regard…). Chaque jour, le jury du festival reçoit un plateau de fromages qu’il déguste après ses délibérations (notre photo). Durant ces 12 jours, toutes les manifestations qui se déroulent au palais des festivals, à l’hôtel et sur la plage du Majestic Barrière, les prestations sur les yachts ou dans les villas privées, sont approvisionnées par le maître fromager affineur et son équipe. Le buffet du gala de clôture lui est également confié.
Cet énorme succès n’est que la conséquence d’un niveau de prestations situé très haut, et cela depuis 3 décennies, tant dans notre région auprès de la plupart des palaces et des grands restaurants de la Côte d’Azur et de la région PACA, que chez les superbes adresses qu’il sert au quotidien dans toute l’Europe.
Et pour ne pas perdre le rythme, « La gastronomie fromagère », enchaîne avec le « Grand prix de Monaco » ! (photo X)
Robert Bedot. La gastronomie fromagère
Les 4 chemins à Roquebrune-sur-Argens.
Tel (0)4 94 45 44 33

http://www.lagastronomiefromagere.com

Marius Auda. Fleur de courgette

Image SAISON. Disponible de mai à octobre en barquette de 8 pièces, cette fleur mâle de la courgette, à l’aspect de velours et au goût subtil et délicat de la courgette, se déguste en beignet, farcie, en omelette ou en salade  (photo X)
Marius Auda
Route de la Baronne à Gattières. Tél. (0)4 93 08 10 30

http://www.mariusauda.fr
contact@mariusauda.fr

Fête des mères

Image Quelques idées pour gâter les mamans gourmandes

Nicolas Feuillatte
En totale harmonie avec l'esprit du temps, Nicolas Feuillatte s'associe au Prince Jardinier pour offrir à son  blanc de blancs millésimé un écrin 100 % nature sous la forme d'un élégant sac en toile vert et mauve. (photo X)
Prix public conseillé 80€
Cavistes sélectionnés. Liste des points de vente au (0)3 26 59 55 92 et sur http://www.feuillatte.com

goldfinger.jpgChampagne Goldfinger
La bouteille est scellée avec un numéro et est accompagnée d’un certificat d’authenticité. Ce qui est unique c’est l’étiquette dorée à l’or fin aux armoiries de Goldfinger.
La collection se compose d’un champagne blanc brut (70 % chardonnay, 20 % pinot meunier et 10 % pinot noir) et d’un champagne rosé brut (85 % chardonnay, 15 % pinot noir, vinifié spécifiquement en rouge, puis assemblé). Prix spécial fête des mères 99€ au lieu de 129€ dans son coffret de haute joaillerie, étiquette dorée à l’or fin, certificat d’authenticité. Offre valable jusqu’au 15 juin 2008. (photo X)
Disponible sur http://www.goldfinger.fr
Livré en 24h dans un coffret cadeau.

daskalides_pralines.jpgPralines Daskalidès
Daskalidès a créé trois nouvelles pralines fraîches, légères et fruitées à la fraise, à la framboise et au citron, présentées dans un ballotin fleuri, doté d’un espace blanc destiné à y écrire son message personnel.
3 chocolats différents accompagnent ces pralines fruitées, la praline à la framboise est enrobée de chocolat noir, tandis que celle qui est à la fraise s’habille de chocolat blanc. Celle au citron, préfère garder la plénitude du chocolat au lait.
Les pralines sont décorées différemment, la blanche par des zestes de fraise séchée, la noire par des fleurs séchées comestibles et la fondante au lait est parsemée de graines de pavot (photo X)
Daskalidès à Antibes 6, avenue Niquet (0)4 93 34 04 44), à Cannes 14, rue Maréchal Joffre (0)4 93 38 54 45, à Fréjus 128, rue du général de Gaulle (0)4 94 51 06 22, Péché Mignon à Istres 74, rue Hélène Boucher (0)4 42 55 39 58, Comptoir Marlau à Marseille (9e) 209, boulevard de la Libération, Parfum de chocolats à Grasse 5, rue des Quatre coins (0)4 93 42 15 58
http://www.daskalides.com

lenotre_fete_meres_2008.jpg
"Sweet’ Mam"  Lenôtre

Léger comme une plume, sous son habit de chantilly à la fraise orné de fleurs de jasmin cristallisées, Sweet’Mam cache en son cœur l’accord parfait du moelleux et du croquant : fondante génoise aux amandes, croustillant à la framboise, crémeux au yuzu, subtilement acidulé et mousse à la fraise mara des bois.
59€. Pour 7 personnes (photo X)
Boutique Lenôtre
63, rue d’Antibes à Cannes. Tél. (0)4 97 06 67 67

http://www.lenotre.fr



Carnet de souvenirs et de voyages

Image
TÉMOIGNAGES. À l’occasion du 90e anniversaire de l’école hôtelière et de tourisme de Nice (la plus ancienne de France) et du 75e anniversaire de l’association des élèves et anciens élèves (la plus ancienne de France, également), est paru un ouvrage retraçant quelques belles pages de ces années, riche de plus de 70 témoignages, illustré de quelques photos historiques et de la présentation de l’histoire de l’école au gré de ses mutations géographiques (3 lieux) et pédagogiques.
L’ensemble de 140 pages, riche, émouvant, chaleureux et teinté d’humour est vendu au prix de 12€. Il est possible de se le procurer au lycée hôtelier Paul Augier (contact : Thierry Lautard (0)6 18 48 76 56) ou autrement par envoi postal (+ 6€) de frais de port). La commande peut aussi se faire sur le site http://www.anciens-ecole-hoteliere-nice.org (photo X)

«  679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 »