16e année - N° 670 - Du 21 au 27 janvier 2019.

Guide Vins de fêtes

Vins

Le vin de la semaine : Domaine Philippe Gilbert rouge 2005

Image Appellation Menetou-Salon contrôlée 
Cépage : pinot noir
Dégustation : robe couleur rubis aux reflets violacés ; nez vif aux arômes de marmelade de fruits rouges avec fraîcheur minérale ; en bouche, texture soyeuse et conjugaison de rondeur et d’amplitude.
Servir à 15 à 16°C.
Accords : filet de bœuf aux champignons, poulet au vinaigre, Chaourche
Cavistes. (photo Gérard Bernar)
Domaine Philippe Gilbert
18510 Menetou-Salon. Tél. (0)2 48 66 65 90

http://www.domainephilippegilbert.fr

Vinisud à Montpellier. Intérêt croissant suscité par les vins méditerranéens

Image
IMAGE ET QUALITÉ.
D'après les premiers sondages et échos des exposants et visiteurs, l’édition 2008, qui vient de fermer ses portes, a été très qualitative et source de bons contacts et de développement commercial en France et à l'export.
Le salon a enregistré une très forte affluence les 2 premiers jours et la présence remarquée de professionnels de qualité, acheteurs de toute la filière vin et représentants des marchés asiatiques, américains, mexicains, brésiliens... et bien sûr européens.
Au total, il a été dénombré 1 633 exposants de vins méditerranéens, 32 660 entrées visiteurs sur les 3 jours, dont 9 245 visites d'internationaux (soit 28 % des entrées et un taux de progression de la participation étrangère de 21 % par rapport à 2006).
Le prochain rendez-vous en 2010 est déjà fixé les 22, 23 et 24 février. (photo C.Cruells-Vinisud)

Le vin de la semaine : Champagne AR Lenoble rosé millésimé 2002

Image Cépages : chardonnay grand cru 85 %, pinot noir premier cru 15 %.
Dégustation : robe brillante, limpide, délicatement saumonée, irisée de reflets argent et violine ; nez fruité et subtil, avec une dominante d’arômes de fruits rouges ; légèreté et belle fraîcheur, bulles fines, mousse caressante et vivace, belle longueur en bouche ponctuée par des notes gourmandes de fruits rouges.
Servir à 9°C à l’apéritif et autour de 11°C lors d’un repas.
Accords : apéritif, saumon à l’unilatéral, poularde à la crème et aux morilles, desserts à base de fruits rouges
Cavistes. Prix public conseillé 27,95€
Champagne AR Lenoble
51480 Damery. Tél. (0)3 26 58 42 60

http://www.champagne-lenoble.com

Laurent-Perrier voit la vie en rose

Image PRINTEMPS. Après le succès remporté par l’opération « Saint Valentin », le champagne Laurent-Perrier met en place une nouvelle action « Jour du Printemps » sur la semaine du 20 mars, avec la cristallerie Baccarat, qui a fabriqué spécialement un seau a champagne. Il a été élaboré 250 seaux numérotés pour l’ensemble du marché mondial. Des vitrines spéciales seront toutes montées à la même période et le prix de vente en magasin sera de 1 000€ (seau + bouteille de Laurent-Perrier rosé).
Les deux points de vente retenus sur la région sont le magasin Legrand Gourmet à Antibes Juan les pins et la cave Jéroboam à Saint Tropez

Le vin de la semaine : Dopff & Irion Grand cru Schœnenbourg Riesling 2004

Image Appellation Alsace grand cru contrôlée 
Cépage : riesling
Dégustation : robe jaune or aux reflets verts ; nez de fleurs blanches et bouquet complexe de notes fruitées d’agrumes et d’abricot  ; belle attaque, bouche franche et puissante, acidité bien marquée.
Prêt à boire, mais sa belle acidité lui promet un potentiel de garde de 10 à 15 ans.
Servir entre 10 à 12°C
Accords : huîtres, crustacés, risotto de langoustines, terrine de canard ou de lapin, choucroute, coq au riesling
Restaurants étoilés de la région.
Prix départ cave : les 6 bouteilles 113€ + port 11€
Dopff & Irion
Château de Riquewihr 68340 Riquewihr

http://www.dopff-irion.com

Le vin de la semaine : Domaine des Creuzes Saint Amour 2006

Image Appellation Saint Amour contrôlée 
Cépage : gamay.
Dégustation : robe rouge passion aux reflets cassis ; bouche de violette, cassis et mûre, légèrement boisée, arôme épicé et poivré ; belle longueur en bouche.
Potentiel de garde de 3 à 5 ans.
Servir à 13 ou 14°
Accords : saucisson chaud en brioche, gibier, poisson sauce au vin rouge, fromages de chèvre
Prix départ cave 6,40€ (photo X)
Cave de Charnay-lès-Mâcon (0)3 85 34 54 24

Le vin de la semaine : La Passion du Château Petit Boyer

Image A.O.C. Premières Côtes de Blaye rouge 2005 
Encépagement : 65 % merlot, 35 % cabernet-sauvignon.
Jean-Vincent Bideau, lauréat des « Jeunes Talents du Vin 2006 » exploite
ce beau vignoble familial de 22 hectares depuis 1997 et réussit
des Premières Côtes de Blaye qui allient structure et rondeur. 
Cette cuvée « La Passion » ne fait pas exception, et permet de savourer
un excellent 2005 au nez fruité vanillé et à la robe vive et soutenue.
A noter que l’équilibre entre la finesse du boisé et la force du fruit réconcilient ceux qui aiment ou n’aiment pas les vins élevés en fûts de chêne.
Parfait avec un carré d’agneau ou un gigot à la ficelle.
Cavistes

Champagne pour la Saint-Valentin !

Image Laurent-Perrier - Baccarat
Offrez à l'élue de votre cœur un merveilleux galet pendentif Baccarat rose ou noir dans son écrin, proposé avec la cuvée rosé brut Laurent-Perrier, assemblage de 10 crus différents parmi les plus beaux terroirs de Champagne. 
200€ l’ensemble chez Amour Vinum à Nice, Somodival Grands Chais Monégasques,
Vinothèque à Cannes

Champagne Gosset
À l’occasion de la Saint-Valentin, les couples qui choisissent de déguster une bouteille de Champagne Gosset Grande Réserve en accord avec leur menu de Saint-Valentin, se verront offrir sur place une demi-bouteille de la même cuvée, à savourer à loisir. Assemblage de trois millésimes et des trois cépages de la Champagne (46 % de chardonnay, 44 % de pinot noir et 10 % de pinot meunier) la Grande Réserve fait rayonner à table sa robe d’un or jaune franc et épanoui et exprime dans les flûtes toute l’élégance de son effervescence alerte.
Liste des établissements participants sur www.champagne-gosset.com

Nicolas Feuillatte
Le soir du 14 février, les restaurateurs qui participent à l’opération Saint-Valentin 2008 de Nicolas Feuillatte offriront un joli mini-rosier aux amoureux qui commanderoint une bouteille de champagne brut rosé Nicolas Feuillatte.
Liste des établissements participants sur www.feuillatte.com

Le vin de la semaine Pouilly-Fuissé Hors Classe 2005

Image Appellation Pouilly-Fuissé contrôlée
Cépage : chardonnay
Vigneron : Pascal Rollet
Terroir : sols calcaire en surface, argiles compactes à faible profondeur.
Vinification : vendange manuelle, pressurage basse pression, fermentation en fût, levures indigènes. Labours réguliers, taille stricte ; 15 mois d’élevage en fûts rotatifs.
Dégustation : robe couleur or jaune aux reflets de citron vert ; après quelques instants d’aération, le nez développe des nuances sans aucune dominante ; la palette aromatique est variée et subtile, fleur blanche, agrume, poire, pêche, légère pointe de vanille et de beurre frais ; nerveuse en attaque, la bouche possède tout d’abord fraîcheur et minéralité puis la générosité, l’ampleur et la richesse l’emportent avec une montée en puissance sur des notes empyreumatiques, d’épices, d’abricot, de pêche de vigne et de poire ; délicate et très longue, la finale révèle des notes fascinantes d’argile tandis que le boisé est étonnement fondu dans cette matière dense. Servir à 11/13°C.
Accords : volaille de Bresse, ris de veau braisé, turbot à la crème, homard grillé, fromages affinés, Brillat-Savarin. (photo X)
• Cavistes 17,30€ environ

Une journée dans les vignobles des coteaux d'Aix-en-Provence

Image
SORTIE.
L’association des sommeliers de Nice Côte d’Azur Provence et quelques membres de l’association des sommeliers d’Europe ont été invités le 14 janvier dernier dans les Coteaux d’Aix-en-Provence par l’association Aix en vignes. Ils ont été reçus au Domaine de la Réaltière à Rians par Pierre Michelland son propriétaire, avec à ses côtés Peter Fischer du Château Revelette à Jouques et Pierre François Terrat du Domaine des Béates à Lambesc. Puis c’est au Château de Beaupré à Saint-Cannat que la visite s’est poursuivie avec la présentation et la dégustation de tous les vins de l’association, millésimes 2007 et antérieurs.
Le périple s’est achevé au Château Henri Bonnaud AOC Palette au Tholonet, nouveau membre de l’association depuis janvier 2007. (photo X. Les membres de l’ASE devant le château de Beaupré : Laurent Bouyat, Alain Leloup, Catherine Puisais, Marietta Themans, Simone Amat, Lionel Compan, Brigitte Leloup)
Aix en vignes
Château Bas ; Domaine Les Bastides ; Château Beauferan ; Château de Beaupré ; Château Calissanne ; Domaine Les Béates ; Domaine de la Réaltière ; Château Revelette et Château Henri Bonnaud.


Le vin de la semaine Château Mont-Redon blanc 2006

Image Appellation Châteauneuf-du-Pape contrôlée
Cépage : grenache (40 %), bourboulenc (25 %), clairette (20 %), roussane (10 %) et picpoul (5 %).
Terroir : sol caractérisé par la présence de gros galets roulés qui emmagasinent la chaleur du soleil le jour et la restituent la nuit.
Vinification : récolte manuelle avec un tri extrêmement sélectif des raisins ; pressurage direct dans des pressoirs pneumatiques ; débourbage naturel par le froid (10°-12° C) ; prise au clair après 36 heures ; vinification à basse température constante entre 14° et 16° C.
Dégustation :
finesse, vivacité et élégance pour ce vin aromatique, caractérisé par des notes d’agrumes (ananas, pamplemousse). Attendre plus de 5 ans pour apprécier l’évolution aromatique et l’apparition des arômes secondaires de notes miellées, acacia, truffe, réglisse...
Accords : apéritif, poissons nobles, langouste, homard, fruits de mer et certaines viandes blanches.
• Cavistes et épiceries fines 20€ environ
Vente directe au caveau
(0)4 90 83 72 75

Le vin de la semaine Domaine Pascal Aufran Probus Juliénas 2006

Image Appellation Juliénas contrôlée
Cépage : 100 % gamay noir.
Terroir : âge moyen des vignes, 50 ans sur sous-sol argileux, très fin en surface.
Vinification : cuvaison 10 jours, macération en cuves avec enfoncement du chapeau (grillage) ; élevage 7 à 8 mois en cuves.
Dégustation : robe épaisse, pourpre, aux reflets grenat ; nez gourmand évoquant le fruit noir et même quelques notes de grillé ; la trame en bouche est assez dense avec des tannins nobles ; la palette aromatique est très large, des fruits noirs en passant par la violette. Servir à 15°C. À conserver quelques années.
Accords : faisan, gigot d’agneau, viandes en sauce, poires au vin et aux épices, tarte au chocolat. Servir à 17°-18° C.
• Cavistes 10€ environ
(photo X)

Le vin de la semaine Les Jamelles Syrah 2006

Image Vin de pays d’Oc
Cépage : 100 % syrah.
Terroir : provient essentiellement de trois vignobles : de très vieilles vignes plantées dans
la région de Nîmes, très près de la vallée du Rhône ; de la plaine de Béziers et de la vallée de l'Aude, près de Carcassonne.
Ces vignes sont cultivées en coteaux à une altitude moyenne de 150 mètres. Elles ont une moyenne d'âge de 20 ans et sont taillées en "gobelet" (non palissée) et en "cordon de Royat" (palissée). Le rendement est relativement faible, de l'ordre de 40 à 50 hectolitres par hectare.
Vinification : environ 70 %  vinifié avec une longue macération (environ 3 semaines) pour permettre d'extraire la couleur, les tannins et du gras. Les autres 30 % sont obtenus par "macération carbonique" (fermentation en raisin entier) afin d'obtenir beaucoup de fruit. Une petite proportion (environ 10 %) est élevée en fûts de chêne pour plus de complexité.
Dégustation : robe très foncée ; aspect assez sirupeux ; arômes de fruits sauvages (framboises, groseilles, cassis) avec des saveurs d'épices, de cannelle et une touche de menthe ; vin complexe, très riche, gras, avec une finale longue et soyeuse.
Accords : cuisine méditerranéenne, les plats épicés, les viandes en sauce, le gibier, la charcuterie. Servir à 17°-18° C. (photo X)
Cavistes 5€ environ ou www.les-jamelles.com 

Champagne !

Image Ce précieux breuvage de fête va illuminer vos repas. Il offre une palette de plaisirs, créé l’ambiance dès l’apéritif et accompagne à merveille de nombreux plats jusqu’aux desserts. Florilège de quelques beaux flacons à déguster au restaurant ou à découvrir chez votre caviste préféré.
Ayala millésimé 1999
Puissance et vinosité du pinot noir associée à une touche de fraîcheur apportée par le chardonnay. Des arômes aux senteurs de miel, d’acacia, de châtaignier ; un nez somptueux, une bouche magistrale.
• La bouteille de 75 cl en étui
Duval-Leroy Blanc de Chardonnay 1999
Lovée dans son sac Alliance, adorable écrin de cuir chocolat, cette cuvée composée uniquement de chardonnay de la Côte des Blancs de la vendange 1999, exhale des arômes de brioche dorée, de noisettes et d’amandes grillées avec une pointe de caramel au lait et offre en bouche une finale harmonieuse et longue.
• Le sac et la bouteille de 75 cl 70€
Gosset cuvée Célébris Extra brut Vintage 1998
Habillée d’un coffret cylindrique à l’aspect cuir et à la tonalité or nacré, cette cuvée oscille avec élégance entre la délicatesse du chardonnay et la structure du pinot noir. Magnifiquement fraîches et longues en bouche, les sensations sont pures et fruitées.
• La bouteille de 75 cl en coffret 110€
De Saint Gall cuvée Orpale 1996
Un nez frais, une attaque franche et puissante, avec une belle acidité caractéristique de la maturité du millésime, gage de longévité. Des notes de vanille et de cire complètent la pleine bouche.
• La bouteille de 75 cl 80€ avec coffret cadeau
Nicolas Feuillatte Brut Extrem’
Une nouvelle cuvée lancée en 2007 dont la fraîcheur n’a d’égale que sa finesse. Des crus et des cépages soigneusement sélectionnés pour leurs arômes et leur potentiel de maturité.
• La bouteille de 75 cl dans son étui imaginé par Edouard François 35€
Palmes d’Or champagne !
La bouteille fascine par son éclat et son mystère, la forme épanouie du flacon, sa couleur intense presque noire et sa surface perlée qui ne ressemble à aucune autre… Deux offres sont proposées pour cette cuvée d’exception.
• Coffret rosé pour « femmes divines »
1 cuvée Palmes d’Or Rosé 2002 et  2 coupes de la ligne “Black Pearl” 190 € 
Coffret racé pour « hommes épicuriens »
2 cuvées Palmes d’Or 1997 et une cave à cigares 250 €

Philipponnat Royale Réserve
Belle attaque en bouche, vineuse, fruitée et bien charpentée, ample et longue, finit sur une légère note de biscuit et de pain fraîchement cuit. À servir en apéritif, frais mais non glacé.
• La bouteille de 75 cl
Roederer Brut Premier
Vieilli en cave pendant près de trois années, cette cuvée se caractérise par sa robe dorée et une grande complexité des arômes. Il révèle en bouche un parfait équilibre entre la finesse et le fruité des vins de "l'année de base" et la rondeur conférée par les vins de réserve.
• La bouteille de 75 cl 35€
Ruinart Blanc de Blancs
Ornée de son bouchon en fleur signé Christian Biecher, cette cuvée est exclusivement élaborée avec du chardonnay. L’attaque en bouche est souple et harmonieuse. Sa fraîcheur et sa légèreté naturelles se développent avec rondeur, mêlant voluptueusement les arômes de brugnons et de pamplemousses.
• Le coffret Collection prestige 2007
Guy Charlemagne Mesnillésime 2000
L’attaque en bouche est franche, élégante. La rétro olfaction sur des arômes de fruits blancs compotés vient soutenir une bouche crémeuse.
• La bouteille de 75 cl 28,90€

Ventes de prestige de fin d'année

Image Le 28  décembre, c’est un évènement rare qui va se produire, puisque l’intégralité de la vente provient de la seule et même cave d’un grand amateur de vins de Bordeaux. Provenance irréprochable pour des flacons d’exception soignés de longue date.
Tous les premiers crus classés de Bordeaux et l’incontournable Petrus (représenté sur 21 millésimes) sont proposés lors de cette vacation. Le Château Haut-Brion est particulièrement à l’honneur avec 40 millésimes de 1911 à 2003. De nombreux grands formats (jusqu’à l’impériale) figurent au catalogue et devraient recueillir des enchères très soutenues.
Ainsi, un lot de 6 Petrus 1982 pourrait flirter avec les 15 000 €, tout comme 12 Lafite Rothschild du même millésime ou bien encore 36 Haut-Brion 1990. Citons aussi 36 bouteilles de Haut-Brion 1989 attendues autour de 25 000 €.
Le « clou » de cette journée pourrait être le Carré d’As du millésime 2000 (comprenant 4 double-magnums de Petrus, Latour, Margaux et Haut-Brion) pour lequel 18 à 20 000 € sont probables. Cette caisse prestigieuse a été proposée en souscription en 1997 (soit 3 ans avant la récolte) à certains clients d’une fameuse maison de négoce bordelaise. Formidable pari gagné tant le millésime est de qualité et l’investissement rentabilisé pour les heureux acquéreurs… 
Quelques flacons d’anthologie donnent à cette vente évènement un plus de brillant : double-magnum de Lafite Rothschild 1949 (3 000/3 500 €), jéroboam de Lafite Rothschild 1947 (4 000/5 000 €), impériale d’Yquem 1986 (2 300/2 600 €) ou bien encore un splendide Cognac Réserve Royale 1825 (1 500 €)…sans oublier de très nombreuses caisses « prestige » ou « collections » composées des meilleurs crus de Bordeaux de plus en plus courtisés.
Le 29 décembre, plusieurs caves riches en très grands vins figurent au catalogue de cette journée de vente.
La Bourgogne offre ses meilleurs crus avec notamment ceux d’Henri Jayer (Richebourg, Echezeaux ainsi que le mythique Cros Parantoux,  très longtemps champ de topinambours à Vosne-Romanée…). Citons aussi les vins du Domaine de la Romanée-Conti, d’Armand Rousseau ou bien encore ceux des Comtes Lafon.
Parmi les grands crus du Bordelais, à noter de nombreux anciens millésimes de Cheval Blanc (dont les prestigieux 1955 et 1959) et d’Yquem (1947 attendu dans les 1 500 €, 1948, 1955...).
Petrus, roi des Pomerol, est  également présent dans de multiples millésimes bien entendu (dont une caisse de 6 bouteilles de 1998 attendu dans les 10 000 € ou bien encore en magnum pour le millésime 1990 probable autour de 4 500 €). Notons également 6 bouteilles du splendide Haut-Brion 1989 qui devraient trouver preneur autour de 4 500 €.
Une belle sélection de vins du Rhône (dont le réputé Château Rayas) et de crus étrangers réputés complèteront cette très jolie vente. putés complèteront cette très jolie vente. putés complèteront cette très jolie vente. Pascal Kuzniewski, expert (photo Besch)
Hôtel Martinez
73, boulevard de la Croisette à Cannes
Besch Cannes Auction à 14h30
Exposition publique de 10h à 12h
Renseignements Pascal Kuzniewski expert agréé C.V.V. (0)6 07 79 72 06
besch@cannesauction.com - contact@vinvinoveritas.com



«  71 72 73 74 75 76