16e année - N° 678 - Du 18 au 24 mars 2019.

Guide Vins de fêtes

Vins

Femmes et Vins du Monde Concours International à Monaco. 2e édition

Image
RESULTATS.
Le vendredi 4 avril dernier, près de 150 échantillons en provenance de 12 pays, ont participé à la 2e édition du concours international « Femmes et vins du monde », vins du monde exclusivement dégustés par les femmes.
À l’issue d’une matinée de dégustation, où le service des échantillons de vins a été assuré par de jeunes sommeliers du lycée technique et hôtelier de Monaco, les 25 dégustatrices de 15 nationalités différentes ont décerné 30 « Nova » d’argent, 8 « Nova » d’or,  3 « Nova » de diamant, 3 « Nova » d’encouragement et 2 prix spéciaux.
Ont été primés dans notre région « L’excellence du Château Saint-Maur » rouge 2005 « Nova d’or ; « L’instant K vignoble Kennel » rosé 2007 ; « Château Vaudois » rosé 2007 ; « Domaine de Cagueloup » rosé 2007 ; « Le Klos vignoble Kennel » rosé 2007 « Nova d’argent ».
Cette édition a permis de mettre en lumière certaines tendances internationales ébauchées en 2007 et qui semblent se confirmer pour cette seconde édition, à savoir que les vins les plus primés proviennent d’Espagne, suivi de près par la France et la République Tchèque et que la couleur la plus récompensée est le rouge. L’émergence des produits du nouveau monde (Australie et Afrique du Sud) a été également constatée (photo X).
Résultats complets sur http://www.femmesetvinsdumonde.com

Les 3 coups du millésime 2007 des Coteaux Varois en Provence à La Celle

Image
DÉGUSTATIONS.
La présentation du millésime 2007 des vins AOC Coteaux Varois en Provence s’est déroulée à l'Hostellerie de l'Abbaye de La Celle, honorée par la présence d'Alain Ducasse et de Clément Bruno.
Réfugiés dans l’enceinte de l'abbaye - car l’incessante pluie avait eu la mauvaise idée de s’inviter -, 44 producteurs ont fait déguster leurs vins du millésime 2007, ainsi que des vins rouges de millésimes plus anciens, accompagnés de savoureuses bouchées printanières préparées par le chef étoilé maison Benoît Witz.
Les professionnels de toute la région, de Marseille à Nice, qu’ils soient cavistes, restaurateurs, sommeliers, distributeurs, courtiers, négociants, journalistes ont découvert des blancs, dotés d’un nez floral, d’agrumes et de fruits exotiques, avec un bel équilibre et une belle structure en bouche ; des rosés parés de jolies teintes d’un rose clair mais franc et vif où les arômes de fruits frais, plutôt fruits rouges, dominent, caractérisés –comme les blancs- par une très belle intensité aromatique et un beau volume alliant le gras et la rondeur et des rouges marqués par une grande concentration tant au niveau de la couleur que de la structure, une très belle expression au nez de fruits rouges bien mûrs et d’épices, puis par la présence de tanins soyeux en bouche.
Au niveau de la récolte, si les premières estimations de fin août laissaient entrevoir une petite récolte, le secteur ouest de l’appellation a pu compenser, par une bonne production, les faibles volumes récoltés sur le secteur sud victime de la sécheresse. En outre, une augmentation des superficies revendiquées de la part des producteurs (+10 % grâce à de nouvelles plantations et à une optimisation du potentiel) contribue à faire du millésime 2007 la plus importante récolte en AOC Coteaux varois en Provence, tout en conservant un rendement moyen de 44 hl/ha soit 20% en dessous du seuil maximal autorisé (photos BVK).
bruno_budor_ducasse.jpg

Présentation-dégustation des grands blancs d’Alsace à l’Hôtel de Mougins

Image
TERROIRS.
Encouragé par l’intérêt suscité par la dégustation de l’année dernière, le Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace renouvelle son invitation aux professionnels, le lundi 28 avril, de 11h à 17h, dans le cadre de l’Hôtel de Mougins. Une vingtaine de vignerons vous feront partager découvrir toutes les nuances des grands blancs d'Alsace et leur passion des vins de cépages et de terroirs les plus expressifs. La dégustation sera accompagnée de suggestions gourmandes créées par Christophe Dié, l’excellent chef de l’Hôtel de Mougins (photo Gérard Bernar).
Renseignements (0)3 89 20 16 20 - http://www.vinsalsace.com

Vin de la semaine. Château de Berne cuvée Impatience rouge 2007

Image Cépages : 50 % cabernet sauvignon, 50 % grenache.
Vinification : égrappage total, macération courte à froid, fermentation à 18-20°C. Fermentation malolactique.
Dégustation : robe grenat ; nez très puissant aux notes de fruits rouges, puis noirs ; attaque ronde et très fruitée, texture très enveloppante et onctueuse ; en bouche, une explosion de fruits noirs puis des notes d’agrumes donnent à ce vin une trame aromatique surprenante, finale ronde et persistante sur des notes de griottes et de chocolat. Un vin de gourmandise... très atypique en Provence !
Température de service : 15-16°C maximum
Accords : terrine de gibier, travers de porc aux épices, côtelettes d’agneau grillées.
Potentiel de garde : à boire dès aujourd’hui et dans les deux années
La Cave du Château de Berne
Chemin de Berne à Lorgues
Tél. (04) 94 60 43 52

http://www.chateauberne.com

Vin de la semaine : Charme des Demoiselles rosé 2007

Image Appellation Côtes de Provence contrôlée
Cépages : 40 % cinsault, 40 % grenache, 20 % carignan
Rosé de pressurage direct et de jus issus de courtes macérations. Non boisé.
Dégustation : robe pâle aux reflets saumonnés ; nez d’arômes de pêche blanche et de bonbons anglais ; bouche ronde et fine, à la fois puissante et vive.
Accords : apéritif, brochettes de légumes grillés, tomates grillées et salade de haricots blancs, poulet barbecue, fraise au sucre et au citron vert
Servir entre 12° et 14° C. Garde 2 ans.
Prix départ cave, hors transport, la bouteille de 75 cl : 6,60€ (dégressif à partir de 6 bouteilles)
Château des Demoiselles
Route de Callas à la Motte
Tél. (04) 94 70 28 78

http://www.chateaudesdemoiselles.com
(photo X)

Le vin de la semaine : Le Saint André rosé 2007

Image Vin de pays du Var
Cépages : cinsault, syrah, grenache, cabernet
Rosé de pressurage direct
Dégustation : robe pâle saumonée aux reflets rosés ; nez fruité (cinsault) aux notes de pomme et d’ananas ; notes poivrées (syrah), bouche puissante (grenache) franche, fraîche et soyeuse (cabernet) sur une belle finale souple de fruits blancs.
Accords : poisson à la tahitienne, poisson grillé, petits farcis, salade de fruits rouges
Servir à 12° C
Domaine et cavistes (photo Gérard Bernar).
Prix départ cave, la bouteille de 75 cl : 5,10€ (également disponible avec capsule à vis, en 1,5l à 12,30€ et en fontaine de 5 litres à 26,50€ - expédition par 2)
• Saint André de Figuière
Quartier Saint Honoré à La Londe Les Maures.
Tél. (0)4 94 00 44 70
http://www.figuiere-provence.com

Le vin de la semaine : Le Saint André rosé 2007

Image Vin de pays du Var
Cépages : cinsault, syrah, grenache, cabernet
Rosé de pressurage direct
Dégustation : robe pâle saumonée aux reflets rosés ; nez fruité (cinsault) aux notes de pomme et d’ananas ; notes poivrées (syrah), bouche puissante (grenache) franche, fraîche et soyeuse (cabernet) sur une belle finale souple de fruits blancs.
Accords : poisson à la tahitienne, poisson grillé, petits farcis, salade de fruits rouges
Servir à 12° C
Domaine et cavistes (photo Gérard Bernar).
Prix départ cave, la bouteille de 75 cl : 5,10€ (également disponible avec capsule à vis, en 1,5l à 12,30€ et en fontaine de 5 litres à 26,50€ - expédition par 2)
• Saint André de Figuière
Quartier Saint Honoré à La Londe Les Maures.
Tél. (0)4 94 00 44 70
http://www.figuiere-provence.com

Château La Font Du Broc, Les Arcs sur Argens : la route vers l’excellence

Image
PASSION.
Les distinctions obtenues au concours général agricole de Paris 2008 par les nouveaux millésimes, rouge 2006, médaille d’or, rosé 2007, médaille d’argent et blanc 2007, médaille de bronze, récompensent les énormes efforts consentis par Sylvain Massa, depuis la fondation de ce domaine et le travail effectué aujourd’hui par le maître de chai Gérald Rouby. La typicité du sol argilo-calcaire, les bénéfiques entrées maritimes, les vendanges manuelles en petites caisses et tris successifs, les vendanges vertes, l’originalité de la vinification en demi-muids, sont autant d’atouts remarquables qui permettent d’exalter l’expression de ce merveilleux terroir.
Le vin est également habillé de nouveaux atours, avec une étiquette plus épurée, où le texte et le logo se détachent sur un fond noir.
Et comme toute l’équipe du Château La Font du Broc souhaite faire partager sa passion du vin, des journées thématiques ont été programmées tout au long de cette année, avec le festival du conte (19 et 20 avril), les soirées concerts (juillet et août), la fête des vendanges (6 octobre), la fête de la châtaigne (12 octobre) et les voyages autour de Noël (21 décembre). Des formules de découvertes pour les particuliers et les groupes ont été également mises en place, avec des visites guidées de la cave cistercienne et du domaine et des ateliers autour du vin.
Château La Font du Broc
83460 Les Arcs-sur-Argens
Caveau et boutique ouvert de 9h30 à 18h tous les jours
Tél. (0)4 94 47 48 20

http://www.chateau-fontdubroc.com

De gauche à droite : Prisca Morin Blanc, Alain Bœuf, restaurant « Le Concorde » à Vidauban et Gérald Rouby, maître de chai (photo Gérard Bernar)

Vin de la semaine : Château La Font du Broc rosé 2007

Image
Appellation Côtes de Provence contrôlée
Cépages : grenache, mourvèdre
Dégustation : robe rose pâle, aux reflets légèrement saumonnés ; nez composé d’une palette aromatique partant des agrumes, passant par les fruits rouges et finissant par des fruits rouges ; bouche fraîche et ronde à la fois, finale délicate et équilibrée.
Servir 10° C à l’apéritif et 12° C sur les plats
Accords : tartare de saumon, bouillabaisse, Banon (photo Gérard Bernar)
Château La Font du Broc
83460 Les Arcs-sur-Argens
Tél. (0)4 94 47 48 20
http://www.chateau-fontdubroc.com

Château Sainte Roseline Les Arcs-sur-Argens et Château des Demoiselles à La Motte : Aurélie Bertin s

Image MILLÉSIME. Après avoir racheté le Château Sainte Roseline en 1994 et le Château des Demoiselles en 2005, Bernard Teillaud a décidé de confier les rênes de l’exploitation des deux domaines à sa fille Aurélie, tout en restant toujours présent sur les grands dossiers stratégiques. Ce passage de témoin a été dévoilé à l’occasion de la présentation des millésimes 2007 où Aurélie et Christophe Bernard ont présenté le millésime 2007 des deux domaines en blanc « les rolles sont une fois de plus remarquables et l’élevage en barrique apporte encore plus de noblesse en renforçant le gras en bouche » et rosé « la réception par gravité de la vendange, qui évite toute trituration, et la cueillette à basse température, permettent d’obtenir des vins concentrés et très peu colorés ».
Puis, autour d’un très bon repas concocté par Dalleau traiteur (ancien chef pâtissier de Sébastien Sanjou au Relais des Moines - contact (0)4 94 60 05 09 ou Eddy Bonjean, directeur de la restauration au (0)6 60 89 24 31) Aurélie s’est employée à présenter avec brio les nombreux événements qui vont ponctuer la vie des deux domaines au cours de cette année (soirées musicales, théâtrales, expositions, journées à thèmes). Parmi les points forts citons l’exposition de César au Château Sainte Roseline, du 28 juin au 27 septembre, l’inauguration des parcours pédestres de la forêt des Demoiselles, le dimanche 27 avril et l’ouverture de 5 chambres d’hôtes de charme au Château des Demoiselles, début juin (photo Gérard Bernar).
Château Sainte Roseline (0)4 94 99 50 30
Château des Demoiselles (0)4 94 70 28 78 


Millésime 2007 AOC Côtes de Provence

Image
 BLANC-ROSÉ-ROUGE. La 17e édition de la présentation du millésime 2007 s’est déroulée, le temps d’une journée, à la Magnanerie Saint Isidore, élégante et vaste propriété située entre Pierrefeu et Hyères.
Après l’introduction de bienvenue de Jean-Jacques Bréban, soulignant que « si la Provence est leader dans le domaine des rosés secs, c’est avant tout grâce à la qualité de ses vins, grâce à l’excellence de son terroir et surtout grâce au savoir faire de ses vignerons et négociants », le président du CIVP laissa la parole à Guy Gaspérini, président du syndicat des vins AOC Côtes de Provence pour une présentation technique, puis à Alain Baccino, président du comité des Côtes de Provence, pour faire le point sur la situation des rosés de Provence, et plus spécifiquement de Côtes de Provence, dans le contexte international.
Les conditions climatiques ont été satisfaisantes, globalement, la maturité générale de ce millésime est excellente et se rapproche de celle rencontrée en 2001.
Du côté technique, les vendanges ont été très précoces. Le volume de la récolte, très faible, n’a atteint que 875 000 hectolitres alors qu’il s’élevait, en 2006, à 950 000 hectolitres et le bon état sanitaire des raisins a permis d’élaborer des vins dans les meilleures conditions.
Les caractéristiques organoleptiques laissent apparaître des vins rosés 2007 avec une très grande expression aromatique, marqués en bouche par leur volume et un équilibre axés sur la rondeur et le gras.
Pour les vins rouges, le bon état sanitaire et l’excellente maturité des raisins de ce millésime ont permis aux vignerons de réaliser des cuvaisons longues favorisant de belles extractions de matière.
Les vins blancs, très expressifs, sont particulièrement bien équilibrés et proposent une alliance subtile entre fraîcheur, rondeur et ampleur (photos François Millo – CIVP).
cotes_de_provence_millesime2.jpg

Le vin de la semaine : La Lampe de Méduse cru classé rosé 2007

Image Appellation Côtes de Provence contrôlée 
Cépages : cinsault 35 %, grenache 35 %, mourvèdre 15 %, tibouren 5 % et syrah 10 %.
Dégustation : robe pâle légèrement saumonée ; nez complexe et intense révélant des notes de griottes et d’agrumes ; fraîcheur des agrumes en bouche ; gras et rond, il offre une belle longueur. Garde 3 ans.
Servir entre 12 et 14°C.
Accords : salade niçoise, loup entier grillé au barbecue, côtes de veau sautées à la provençale. 
Prix départ cave (hors transport) 11,95€ (photo X)
Château Sainte Roseline
83460 Les Arcs-sur-Argens
Tél. (0)4 94 99 50 30

http://www.sainte-roseline.com

Cave Croisette à Cannes : bientôt un bistrot gourmand

Image CRUS. La Cave Croisette vous accueille à l’entrée de la rue d’Antibes (côté est) depuis près d’un an. Le début de cette année 2008 est marqué par l’arrivée de Giovanna Rapali, meilleure jeune sommelière de France et par l’ouverture prochaine d’un bistrot gourmand – bar à vins, où vous pourrez déguster, dès le 11 mars, charcuterie espagnole, fromages fermiers affinés, foie gras mi-cuit, saumon fumé, caviar, salades, tartines gourmandes…, accompagnés d’une dive bouteille ou d’un verre de vins de France ou du Monde.
La cave, riche de plus de 800 références de vins et spiritueux, est spécialisée en grands crus classés, champagnes, vieux millésimes et vins nature, comme leur coup de cœur « Clôt de l’Oum » cuvée vieilles vignes 2003 rouge, un Côte du Roussillon village.
Deux mercredis par mois, de 20h à 21h30, dès le 12 mars, des cours de dégustation animés par Giovanna Rapali seront mis en place. Le premier portera sur l’initiation à la dégustation des vins blancs (35 €, inscription préalable au (0)4 92 59 14 22 ou cave.croisette@orange.fr).
Trois déjeuners spéciaux sont prévus, le 17 mars avec les chefs de cuisine et la participation des champagnes Ruinart, le 31 mars avec les sommeliers et le 7 avril avec les concierges des hôtels.
 • Cave Croisette
151, rue d’Antibes à Cannes. Tél. (0)4 92 59 14 22


(notre photo Gérard Bernar) De gauche à droite : Giovanna Rapali, responsable de la cave, Frédéric Roggemans, gérant de la cave et Alexandre Lepiller, responsable du bistrot

Le vin de la semaine : Domaine Philippe Gilbert rouge 2005

Image Appellation Menetou-Salon contrôlée 
Cépage : pinot noir
Dégustation : robe couleur rubis aux reflets violacés ; nez vif aux arômes de marmelade de fruits rouges avec fraîcheur minérale ; en bouche, texture soyeuse et conjugaison de rondeur et d’amplitude.
Servir à 15 à 16°C.
Accords : filet de bœuf aux champignons, poulet au vinaigre, Chaourche
Cavistes. (photo Gérard Bernar)
Domaine Philippe Gilbert
18510 Menetou-Salon. Tél. (0)2 48 66 65 90

http://www.domainephilippegilbert.fr

Vinisud à Montpellier. Intérêt croissant suscité par les vins méditerranéens

Image
IMAGE ET QUALITÉ.
D'après les premiers sondages et échos des exposants et visiteurs, l’édition 2008, qui vient de fermer ses portes, a été très qualitative et source de bons contacts et de développement commercial en France et à l'export.
Le salon a enregistré une très forte affluence les 2 premiers jours et la présence remarquée de professionnels de qualité, acheteurs de toute la filière vin et représentants des marchés asiatiques, américains, mexicains, brésiliens... et bien sûr européens.
Au total, il a été dénombré 1 633 exposants de vins méditerranéens, 32 660 entrées visiteurs sur les 3 jours, dont 9 245 visites d'internationaux (soit 28 % des entrées et un taux de progression de la participation étrangère de 21 % par rapport à 2006).
Le prochain rendez-vous en 2010 est déjà fixé les 22, 23 et 24 février. (photo C.Cruells-Vinisud)

Le vin de la semaine : Champagne AR Lenoble rosé millésimé 2002

Image Cépages : chardonnay grand cru 85 %, pinot noir premier cru 15 %.
Dégustation : robe brillante, limpide, délicatement saumonée, irisée de reflets argent et violine ; nez fruité et subtil, avec une dominante d’arômes de fruits rouges ; légèreté et belle fraîcheur, bulles fines, mousse caressante et vivace, belle longueur en bouche ponctuée par des notes gourmandes de fruits rouges.
Servir à 9°C à l’apéritif et autour de 11°C lors d’un repas.
Accords : apéritif, saumon à l’unilatéral, poularde à la crème et aux morilles, desserts à base de fruits rouges
Cavistes. Prix public conseillé 27,95€
Champagne AR Lenoble
51480 Damery. Tél. (0)3 26 58 42 60

http://www.champagne-lenoble.com

«  71 72 73 74 75 76 77 »