19e année - N° 760 - 26 juillet 2021

Balicco

Le vin de la semaine. JL Baldes. Clos Triguedina. The new pink wine rosé 2019

Le vin de la semaine. JL Baldes. Clos Triguedina. The new pink wine rosé 2019

Guidé par d’antiques méthodes de vinification, Jean-Luc Baldès, 6ème génération de la lignée, orfèvre et ambassadeur du malice, prend un virage à 90 degrés et donne naissance au premier malice rosé élevé en barriques neuves d’acacia à Cahors.

IGP Comté Tolosan
CÉPAGE. 100 % malbec.
TERROIR. Sol argilo-calcaire et siliceux des 2e et 3e terrasses sur des vieilles vignes.
DÉGUSTATION. Nez très raffiné de fruits. Belle complexité en bouche. L’élevage apporte de l’harmonie à ce grand rosé.
ACCORDS. En apéritif avec des tapas ou de la tapenade, un carpaccio de lieu, un ceviche de calamar ou encore avec des poissons tels que le rouget ou la dorade grillés. Il s’accordera également en toute simplicité sur une belle salade de tomates anciennes et de belles grillades. À consommer frais.

Jean-Luc Baldès, Triguedina
Les Poujols 46700 Vire-sur-Lot
Tél. (0)5 65 21 30 81
https://www.jlbaldes.com/
contact@jlbaldes.com

Publié le 15 juin 2020

(photo DR)

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Nos Dernières Actualités

Villa La Coste - Le Puy-Sainte-Réparade. Hélène Darroze sublime les légumes

« Nous souhaitons exceller dans tout ce que nous proposons au château La Coste, le vin, l’huile d’olive, l’art, l’hospitalité et la restauration » aime à dire Patrick Mc Killen, son propriétaire.

Chez Mô. Restaurant Albert 1er à Antibes. La mer dans l’assiette

Tendance ou pas, les amateurs de poissons sauvages ou d’élevage certifié bio et fruits de mer frais, se retrouvent immanquablement à la poissonnerie - restaurant de Michaël Mô.

Kyo-yu kitchen à Cannes. Création d’un hub gastronomique

Cannes accueille, depuis la première semaine de juillet, la première cuisine partagée du département en plein centre ville, imaginée par Jennifer Court, Cannoise de naissance.

Terre blanche à Tourrettes. Dîners à quatre mains (suite)

Après avoir reçu Jérôme Schilling, du restaurant Lalique, Christophe Schmitt accueille au Faventia, deux nouveaux chefs étoilés Michelin, JérômeJaeglé, du restaurant L’Alchémille et Christophe Hay, du restaurant La maison d’à côté. La promesse de moments gastronomiques inédits.