20e année - N°810 - 26 septembre 2022

Balicco

AOC Gigondas. L’appellation désormais en blanc

AOC Gigondas. L’appellation désormais en blanc

Alors qu'elle a fêté en 2021 les 50 ans de son accession au statut de cru, l'appellation qui se tient toute entière sur la commune de Gigondas, au nord du Vaucluse, se dégustera aussi en blanc à partir du millésime 2023.

ABOUTISSEMENT. À l'occasion de son comité national du jeudi 8 septembre 2022, l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO) a émis un vote favorable à l'unanimité à la demande d'extension de l'AOC Gigondas aux vins blancs : l'aboutissement d'une démarche entamée il y a 11 ans. En 2011, l'Organisme de défense et de gestion (ODG) de Gigondas monte un groupe de travail composé de vignerons et de négociants pour étudier la question et des expérimentations sont réalisées à partir de raisins blancs cultivés dans différents secteurs de l'appellation. En 2018, au vu de la qualité des essais réalisés, le conseil d'administration de l'ODG valide le projet de modification du cahier des charges. Il propose la clairette blanche comme cépage principal (à hauteur de 70 % minimum), vinifiée seule ou en assemblage avec les variétés traditionnelles de la vallée du Rhône présentes à Gigondas (bourboulenc blanc, clairette rose, grenache blanc et gris, marsanne blanche, piquepoul blanc ou encore roussanne). Deux cépages accessoires, le viognier et l’ugni blanc ne peuvent dépasser les 5 % de l'encépagement. 

Si la plupart des anciennes parcelles de cépages blancs ont été renouvelées en cépages rouges depuis l'obtention de l'AOP en rouge et en rosé en 1971, plusieurs domaines ont continué à vinifier des blancs à Gigondas malgré la dénomination « inférieure » d'AOP Côtes du Rhône. Ce sont aujourd'hui plus de 16 hectares qui sont plantés en blanc par une trentaine d'opérateurs, soit un volume supérieur au Gigondas rosé (chiffres CVI, campagne 2019/2020). La dynamique et l'envie sont bien là et une dizaine de producteurs souhaitent planter des cépages blancs dans les années à venir, permettant d'atteindre 15 % des opérateurs qui vinifieront des Gigondas blancs d'ici moins de cinq ans. 

Il faut dire que les terroirs de Gigondas offrent de très beaux potentiels pour les vins blancs. Ils produisent des vins droits et ciselés comme les immenses falaises qui jaillissent des Dentelles de Montmirail, le massif forestier qui entoure le village. Le calcaire, trait d'union d'une mosaïque de sols complexes et variés, apporte minéralité et fraîcheur, un atout majeur à l'heure du réchauffement climatique. En bouche, des notes de tilleul et d'acacia sont portées par une longue trame acide. Des flacons qui séduiront les amateurs de vins de terroirs qui reflètent le paysage du lieu où ils sont nés.



(photo DR)



Publié le 19 septembre 2022


Nos Dernières Actualités

La Villa Archange. Bastide Bruno Oger - Le Cannet. Puissance trois étoiles

À quand la 3e étoile ? C’est la question que l’on se pose après un dîner d’anthologie, délicate symphonie de saveurs.

Restaurant Les toits. Hôtel de Paris Saint-Tropez. Saveurs d’automne

« L’automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur ». Cette citation d’Albert Camus peut s’appliquer également aux recettes automnales imaginées par le chef Damien Cruchet.

Les trophées Le chef. Dimitri Droisneau, chef de l’année 2022

Le lundi 19 septembre 2022, au sein du Pavillon Gabriel à Paris, les principaux acteurs de la gastronomie française se sont réunis pour célébrer les personnalités (chef(fe), pâtissier (ère), sommelier(ère) et directeur(trice) de salle) – qui ont marqué l’année 2022.

Hôtel Le Saint Paul***** à Saint-Paul de Vence. Dîners vignerons

L’hôtel 5 étoiles Relais & Châteaux, récemment acquis par un couple d'investisseurs français, vous invite à la table d'hôtes de sa cave à vin pour un moment unique et intimiste à la rencontre des plus belles régions viticoles de France.