18e année - N° 732 - Du 27 juillet au 30 août 2020

Balicco

Trophées de l'œnotourisme. 6 acteurs du vignoble de Provence en lice

Trophées de l'œnotourisme. 6 acteurs du vignoble de Provence en lice

Terre de vins, en partenariat avec les acteurs des filières viticoles et touristiques réunis au sein du cluster œnotourisme d’Atout France ont allié leurs forces pour lancer en octobre 2018 la toute première édition des trophées de l’œnotourisme. Proclamation des résultats finaux le vendredi 29 mars 2019 au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

En ouverture : Château La Coste, Le Puy-Sainte-Réparade

AUTHENTICITÉ. Cinq mois après le lancement de cette toute première édition, plus de 350 dossiers sont, au final,  passés entre les mains du jury. Pour Sylvie Tonnaire, rédacteur en chef de Terre de vins, « ce grand jury a fait preuve d’une combinaison d’exigence et d’écoute. Exigence car chaque point du dossier de candidature était examiné avec soin : notation, descriptif, argumentaire, photographies… Écoute aussi, car les représentants professionnels des différentes régions ont pu expliquer leur vécu et leurs connaissances de terrain de chaque dossier en le remettant dans un contexte expérientiel, historique, économique et social. Nous avons pu une fois de plus prendre la mesure de la diversité des offres et de leurs émetteurs : château prestigieux ou petite propriété familiale, chacun peut entrer dans le jeu de l’œnotourisme et mettre en scène ce qui fait son caractère propre. Ce qui compte c’est d’avoir de l’authenticité et de la conviction dans sa démarche ».
Les finalistes du vignoble de Provence sont : Château La Coste, Le Puy-Sainte-Réparade (architecture et paysages - restauration dans le vignoble), Château Léoube, Bormes-les-Mimosas (architecture et paysages), Château de Saint-Martin, Taradeau (art et culture), Commanderie de Peyrassol, Flassans-sur-Issole (art et culture), Château Font du Broc, Les Arcs-sur-Argens (architecture et paysages - œnotourisme d'affaires et événements privés), Château Sainte Roseline, Les Arcs-sur-Argens (séjour à la propriété).

(photo Richard Haugton)

Publié le 4 mars 2019

Nos Dernières Actualités

Pause estivale jusqu'au 31 août

Comme chaque été, l'équipe du site de l'email-gourmand appuie sur le bouton "pause" afin de pouvoir recharger les batteries.

Le mas des géraniums à Opio. Le renouveau

Initialement pension familiale depuis près d'un demi siècle, puis restaurant tenu pendant 26 ans par Colette et Michel Creusot, cette bâtisse située sur une colline face au village, est devenue la propriété d'un banquier suisse depuis quelques années.

Le roof. Five seas hotel à Cannes. Finger food sur la terrasse

Le temps d'un été, le 5e étage de l'hôtel accueille une habile conjugaison d'art contemporain, d'excellentes portions gourmandes et de vibrations musicales.

Les maisons d’Alain Ducasse. Actualités estivales

À La Bastide de Moustiers et à l’Hostellerie de l’abbaye de La Celle, l'été 2020 est résolument placé sous le signe de la nature, des grands espaces et du mieux-manger.