17e année - N° 705 - Du 21 au 27 octobre 2019

Balicco

Escapade gourmande en Alsace

Escapade gourmande en Alsace

L’Alsace foisonne de richesses gustatives et gastronomiques. Pour les découvrir, il faut suivre la route des "Escales alsaciennes".

PARCOURS. Manou Heitzmann-Massenet préside le secteur alimentaire d’avenir qu’est l’association régionale des industries alimentaires(ARIA), Sébastien Muller en est le co-président et préside aussi le comité des Escales alsaciennes, Catherine Munch, en est la chargée de mission. Un trio plein d’énergie qui ne cesse de dynamiser ce fort tissu économique de 120 entreprises alimentaires. « Un véritable pilier économique, social et culturel » indique Heitzmann-Massenet.

L’Alsace, une région gastronomique
Ne croyez pas qu’en Alsace il n’y a que le vin, la bière et la choucroute ! Loin de là. Il y a aussi le foie gras, le chocolat, les fameux bretzels, le café, des épices, des confitures, des douceurs et du fromage. Tout cela mérite bien une stratégie de marketing mettant en valeur le savoir-faire de ces entreprises qui créent une véritable valeur ajoutée  dans cette belle région. Une route tout au long de laquelle, les entreprises ouvrent leur portes pour le plus grand plaisir du touriste curieux et cherchant à découvrir le patrimoine industriel d’une région.
Un parcours sur mesure.
Pour préparer cette escapade, il suffit d’aller sur le site http://www.escalesalsaciennes.fr. On y trouve une carte dite interactive où des parcours thématiques sont proposés. Parcours sucré, salé, boissons, et aussi pain et fromage. De quoi faire des escales plus que gourmandes et de revenir avec des produits du terroir pour prolonger le temps.
Un parcours gourmand original et inattendu puisqu’au cœur du patrimoine industriel.

ARIA Alsace
2, place de l’Abattoir 67200 Strasbourg
http://www.aria-alsace.com
http://www.escalesalsaciennes.fr

La choucroute d’Alsace, enfin certifiée IGP !
Voilà une grande nouvelle qui reconnaît et garantit la qualité de la choucroute alsacienne. « On ne pourra plus transformer la choucroute ailleurs en Europe, en y apposant la mention « choucroute d’Alsace ». C’est une protection et une reconnaissance du savoir-faire alsacien pour la transformation de ce légume emblématique de son territoire » avoue Anne Sander, eurodéputée, qui se réjouit de l’obtention IGP, tout comme Sébastien Muller, président de l’association de valorisation de la choucroute d’Alsace (AVCA).
Pourquoi protéger la choucroute ?
Cette protection est l’assurance, pour les fabricants qui produisent en Alsace d’une qualité et de la reconnaissance de leur savoir-faire. Ils seront les seuls à pouvoir utiliser le sigle IGP. À la fois une garantie de qualité, de savoir-faire, de production, de transmission de cette méthode ancestrale et évidemment de sauvegarde.
Actuellement 11 choucroutiers (fabricants de choucroute) peuvent porter haut le sigle IGP ainsi que 48 producteurs de choux.
Mais alors quid de la choucroute ?

Ce légume est transformé  grâce à une méthode naturelle transmise de génération en génération. Le secret ne se divulgue pas ! Laissons les spécialistes garder leur secret de fabrication. Ce légume, s’il est pauvre en calorie est riche en bienfaits.  La choucroute est un réservoir incroyable de minéraux, elle a un effet protecteur sur l’intestin et renferme une grande dose de vitamines.
Tout le monde a compris que la choucroute IGP est un aliment à consommer sans modération.
Magali Aimé

(photos ARIA)

Publié le 13 mai 2019

Nos Dernières Actualités

La bonne étape à Château-Arnoux. De génération en génération

Cet ancien relais de poste du 18e siècle, devenu auberge familiale, est toujours la propriété de la famille Gleize, où Jany bénéficie, depuis un an, de la présence de sa fille Jane, qui représente la 5e génération.

Transmission. Dîner d'exception à Avignon

Quand les grands chefs allient goût et générosité pour une gastronomie solidaire France-Bolivie, le temps d'une soirée à l'école hôtelière d'Avignon.

Salon « Autour du vin et des terroirs » à Draguignan. Faire connaître le savoir-faire

Organisée par Dracénie Provence Verdon agglomération et son office de tourisme intercommunal, cette 7e édition propose une vitrine des savoir-faire locaux et des produits de son territoire ou des terroirs voisins.

Prix Villégiature 2019. L'hôtel Métropole Monte-Carlo doublement récompensé

Nominé dans quatre catégories cette année, l’hôtel monégasque est particulièrement fier d’avoir été récompensé deux fois lors de l’édition 2019 en tant que « Meilleur service d’hôtel » et « Meilleur spa d’hôtel » en Europe.