19e année - N° 760 - 26 juillet 2021

Balicco

Restaurant Tom Cariano. Hôtel de la mer à Hyères. Le début d'une aventure en bord de mer

Restaurant Tom Cariano. Hôtel de la mer à Hyères. Le début d'une aventure en bord de mer

Après avoir ouvert en 2018, à seulement 23 ans, son restaurant Le Grilhado à Solliès-ville, Tom Cariano signe une nouvelle adresse, à son image, à Hyères sa ville natale.

En ouverture : Tom Cariano



TABLE. Anciennement, Le mérou, devenu Les citronniers, aujourd'hui baptisé Hôtel de la mer, l'adresse est bien connue des Hyérois... Tom Cariano a eu un coup de cœur pour cet établissement à taille humaine, construit dans les années 1960, idéalement situé en bord de plage, à l’Ayguade à Hyères. Il se lance dans l'aventure début 2020 et profite de cette année particulière pour peaufiner son projet, rafraîchir les six chambres à l’étage, orientées côté mer et les cinq studios en rez-de-jardin, qui offrent confort simple et grande terrasse privative, et donner un coup de frais à l'établissement. Il investit tout particulièrement pour y créer une salle lumineuse et moderne et y installe sa table gastronomique, le restaurant Tom Cariano. 


Nouvellement hôtelier, Tom Cariano est avant tout chef de cuisine, passionné par son métier, créatif et travailleur. À l'Hôtel de la mer, la table est centrale. La salle, lumineuse et ouverte sur le jardin, a été relookée pour amener une touche contemporaine. Du bois pour la chaleur et une acoustique confortable, des plantes pour la continuité avec l'extérieur, des arts de la table choisis avec soin, le restaurant Tom Cariano conjugue sobriété, confort et modernité. 



Bercé par les parfums de Méditerranée et de Provence, il a à cœur de travailler les produits locaux et de mettre en valeur ses femmes et ses hommes qui tirent le meilleur d'un terroir riche. Avec les flots bleus en toile de fond, c'est tout naturellement qu'il travaille les poissons locaux, pêchés à quelques encablures des îles d'Or, ou les huîtres produites en Méditerranée, celles de la Maison Giol à Tamaris, à La Seyne-sur- Mer. Côté collines, il cuisine les légumes du Moulin de l'Ayguade, cultivés en biodynamie, les pois chiche de Rougiers, les kumquats de Carqueiranne ou encore la figue de Solliès-Pont, tandis que ses fromages sont ceux de la ferme La Cabrette des Maures à La Londe. 

Un pied-à-terre idéal pour profiter d'un séjour en bord de mer ou d'une soirée épicurienne.

RESTAURANT TOM CARIANO

HÔTEL DE LA MER 

1134, boulevard Front de mer 
83400 Hyères 

Tél. (0)4 94 66 41 81
http://www.hotelcariano.com

L'Hôtel de la mer est ouvert tous les jours, à l'année (fermeture annuelle en janvier).

Le restaurant Tom Cariano est ouvert du mardi au dimanche midi, déjeuner et dîner.
(fermé dimanche soir et lundi) 

Le restaurant ainsi que les petit-déjeuners sont accessibles à la clientèle extérieure à l'hôtel. 

Chambres : de 85€ à 130€ la nuit, selon la saison

Studio : de 100€ à 150 € la nuit, selon la saison 

Petit-déjeuners : 9,50€ / 16,50€ / 17€

Restaurant, à la carte :

Entrées : 17€ à 28€ (hors huîtres et caviar)

Plats : de 24€ à 38€

Desserts : 12 €

Menu tout homard : 74€

Poisson en croûte de sel, homard et langouste au poids

(photos Marie Tabacchi et DR)

Publié le 21 juin 2021

Nos Dernières Actualités

Villa La Coste - Le Puy-Sainte-Réparade. Hélène Darroze sublime les légumes

« Nous souhaitons exceller dans tout ce que nous proposons au château La Coste, le vin, l’huile d’olive, l’art, l’hospitalité et la restauration » aime à dire Patrick Mc Killen, son propriétaire.

Chez Mô. Restaurant Albert 1er à Antibes. La mer dans l’assiette

Tendance ou pas, les amateurs de poissons sauvages ou d’élevage certifié bio et fruits de mer frais, se retrouvent immanquablement à la poissonnerie - restaurant de Michaël Mô.

Kyo-yu kitchen à Cannes. Création d’un hub gastronomique

Cannes accueille, depuis la première semaine de juillet, la première cuisine partagée du département en plein centre ville, imaginée par Jennifer Court, Cannoise de naissance.

Terre blanche à Tourrettes. Dîners à quatre mains (suite)

Après avoir reçu Jérôme Schilling, du restaurant Lalique, Christophe Schmitt accueille au Faventia, deux nouveaux chefs étoilés Michelin, JérômeJaeglé, du restaurant L’Alchémille et Christophe Hay, du restaurant La maison d’à côté. La promesse de moments gastronomiques inédits.