21e année - N°888- 20 mai 2024

Balicco

Restaurant Bergamote à Cavalaire-sur-Mer. Les atouts de Jimmy Coutel

Restaurant Bergamote à Cavalaire-sur-Mer. Les atouts de Jimmy Coutel

Avec la présence de Jimmy Coutel, la cité balnéaire peut -enfin- espérer détenir un restaurant de qualité susceptible de figurer dans la constellation Michelin.

En ouverture : Jimmy Coutel



Michel Gourmelen et Jimmy Coutel



CARTE. Après une année sabbatique, qui lui a permis de profiter de sa famille et de ses enfants, prolongée par les aléas de la pandémie, Jimmy Coutel a retrouvé, avec enthousiasme, le chemin des cuisines mi-juin 2021, après sa rencontre avec Chantal et Michel Gourmelen qui souhaitaient ouvrir leur restaurant à Cavalaire.
Trois mois de lourds travaux de réhabilitation ont été nécessaires pour redonner vie à L’espadon, l’ancien restaurant de Jean-Philippe Grunberg, qui prend le nom de cet agrume à la subtilité gustative, en souvenir des premières années d’apprentissage passée à L’arbousier à Saint-Raphaël. Le résultat est resplendissant. La salle, qui s’ouvre sur la terrasse et sur la baie de Cavalaire, est parée d’une décoration très élégante, de plafonniers originaux et de tables joliment fleuries.
Avec une cuisine flambant neuve, Jimmy Coutel a tous les atouts en main. Formé par d’excellents chefs de cuisine, Philippe Troncy à L’arbousier à Saint-Raphaël, Jean-Paul Jeunet, 2 étoiles Michelin à Arbois, puis Thierry Thiercelin, 1 étoile Michelin à la Villa Belrose à Gassin, le jeune natif de Saint-Raphaël aura une progression fulgurante avec l’obtention d’une étoile Michelin en 2017, pour sa première place de chef de cuisine, soit seulement deux ans après son arrivée au Château Valmer à La Croix-Valmer. 


Langoustines marinées aux agrumes de Provence



Saint-Jacques légèrement fumées, betteraves de couleur



Rouget barbet enveloppé d’une feuille de chou vert



Poulpe de Méditerranée et lapin fermier en deux services



Aujourd’hui sa cuisine s’est encore affinée et se découvre à travers une carte courte où chaque plat bénéficie d’un dressage tiré au cordeau, de cuissons précises, de saveurs exaltées, langoustines marinées aux agrumes de Provence, réduction de carapaces en gelée, pousses d’épinards et citron caviar, Saint-Jacques légèrement fumées, betteraves de couleur, crues et cuites, crémeux mascarpone et râpé de truffe noire, rouget barbet enveloppé d’une feuille de chou vert, cerfeuil tubéreux au beurre d’herbes, agnolotti aux poireaux et jus à la cardamome…
L’association du poulpe de Méditerranée et du lapin fermier est réellement originale et judicieuse et permet d’utiliser les produits dans leur totalité, en deux services, le râble saisi, potimarron et lamelles de poulpes, condiments à l’huile de noisette et la cuisse confite, parfait de foie, tentacule rôtie et rouleaux de pommes de terre… béatitude assurée !



Le fruit de la passion



Le chocolat



Les desserts sont élaborés dans un esprit de gourmandise et sont exécutés par Léa Le Berre, qui a suivi Jimmy Coutel depuis le Château Valmer, mini-baba à la passion, mousse à la noix de coco, quenelle de mangue au gingembre, fines feuilles craquantes, chocolat noir 70 % de Saint-Domingue, mousse lactée, crémeux caramel au thym, crêpe bretonne croustillante au cacao et crème anglaise à la fleur de serpolet.
La carte des vins, élaborée par le Bourguignon Michel Gourmelen, se distingue par la présence remarquée de vins de… Bourgogne et par de très nombreux crus issus de la culture biologique, en biodynamie ou nature, et une belle offre au verre.



• RESTAURANT BERGAMOTE

71, parking du Rivage 83240 Cavalaire-sur-Mer

Tél. (0)6 49 32 73 55 - (0)4 94 18 12 66

contact@restaurant-bergamote

http://www.restaurant-bergamote.com/

Fermé dimanche soir, lundi, mardi en basse saison

et lundi en haute saison
Suggestion menu servi le midi, du mercredi au vendredi
2 mets 29€ - 3 mets 36€

Carte

Menu Bergamote 62€ (uniquement soir et week-end)
Menu écorce 85€  (uniquement soir et week-end)



(photos Gérard Bernar)



Publié le 21 février 2022


Nos Dernières Actualités

RESTAURANT LA PALME D’OR À CANNES. Ouverture du nouveau projet gastronomique du chef Jean Imbert

Un an après avoir repris les fourneaux de “La plage du Martinez”, et plus largement de l’ensemble des cuisines de l’Hôtel Martinez, ce symbole de la Croisette, le chef Jean Imbert dévoile aujourd’hui son restaurant gastronomique, La Palme d’Or. L’occasion pour lui d’écrire une nouvelle page de son épopée culinaire.

PESKA BY LA TERRASSE. LE MÉRIDIEN NICE. Ouverture de la terrasse pour le dîner sur le rooftop


Depuis le 4 mai, sur le toit-terrasse duMéridien Nice situé au 9e étage, le restaurant Peska by La terrasse est également ouvert pour le dîner, lançant ainsi la proche saison estivale.

LA FERME D’AUGUSTIN À RAMATUELLE. Montée en gamme

Chaque année, lors de la fermeture annuelle, Christophe Vallet entreprend des travaux de rénovation, destinés au bien-être de ses hôtes.

LES BORDS DE MER À MARSEILLE. Chester Tsai, le nouveau chef explorateur de saveurs

Sur la corniche de Marseille, le restaurant des Bords de mer dévoile une cuisine singulière et généreuse célébrant les richesses des produits méditerranéens, grâce à l’arrivée de son nouveau chef : Chester Tsai.