17e année - N° 708 - Du 11 au 17 novembre 2019

Balicco

Le moulin à huile à Vaison-la-Romaine. Le challenge de Jérôme et Amandine

Le moulin à huile à Vaison-la-Romaine. Le challenge de Jérôme et Amandine

Six ans après avoir décroché sa première place de chef de cuisine à l'hôtel Crillon-le-Brave, Jérôme Blanchet a repris, en avril 2019, la destinée d'une adresse culte animée par Robert Bardot depuis 1996.

En ouverture : Amandine et Jérôme Blanchet

CONFIANCE. Robert Bardot, un des meilleurs ouvriers de France 1976, ancien créateur du Flambard à Lille, mentor de Jacques Maximin et Frédéric Anton, peintre à ses heures perdues, est venu s'installer en Provence, à Vaison-la-Romaine. Son ombre plane encore, avec son patronyme toujours indiqué sur les murs de la bâtisse et quelques souvenirs qui trainent encore ça et là, comme un tableau de fleurs accroché dans une des chambres. Fermé depuis son décès en août 2014, le restaurant, situé en bordure de l'Ouvèze, à deux pas du pont romain, et juste au-dessous de la cité médiévale, a été repris au printemps 2015 par Richard Bagnol et son épouse Caroline, avant d'être transmis à Jérôme Blanchet et Amandine, qui s'attellent à un énorme challenge.   
Épaulé par Amandine, qui a notamment travaillé au Negresco à Nice avec Bruno Turbot, puis avec Jean-Denis Rieubland, et à la Cave de l'origine à Nice avec Julien Perrier, Jérôme Blanchet fort de son expérience acquise auprès de deux meilleurs ouvriers de France et étoilés Michelin, Philippe Jourdin au Four seasons Terre blanche à Tourrettes et Jean-Denis Rieubland, au Negresco à Nice, et de son excellent travail fourni à l'hôtel Crillon-le-Brave, peut envisager l'avenir avec confiance.
Adepte des produits frais, issus de circuits courts qui proviennent essentiellement de l'agriculture biologique et raisonnée, le chef natif de Poitou Charentes compte notamment sur certains de ses fournisseurs locaux à qui il faisait déjà appel à Crillon-le-Brave, Michel Boyac à Mazan, pour les asperges, Pascal Arvicus à Entrechaux pour le safran, Didier Célerin à Sarrians pour ses pigeons fermiers, Josiane Deal, MOF, à Vaison-la-Romaine pour ses fromages, chocolaterie Kaoka à Carpentras pour son chocolat…

Œuf de poule basse température, fricassée de champignons des bois

Ballottine de foie gras de canard IGP du sud-ouest, figue rôtie au Rasteau

Risotto de petit épeautre de Sault

Filet de bœuf Simmental rôti, gnocchis et artichauts barigoule

CARTE. La carte est courte, synonyme d'une cuisine de marché, faite maison, avec seulement 3 entrées, 3 plats et 3 desserts. Vous pouvez, par exemple, jeter votre dévolu sur la salade de cocos de Mollans-sur-Ouvèze et piquillos, filet de caille et chantilly au lard fumé, l'œuf de poule basse température, fricassée de champignons des bois, émulsion au vin jaune, mouillette au persil, la ballottine de foie gras de canard IGP du sud-ouest, figue rôtie au Rasteau, le risotto de petit épeautre de Sault, butternut, citron et graines de courges, le filet de bœuf Simmental rôti (d'une tendreté incroyable !), gnocchis et artichauts barigoule, l'assiette de fromages sélectionnés par Josiane Déal, MOF, le moelleux au chocolat noir et cœur coulant au praliné, glace au lait d’amande…

Si vous ne souhaitez pas reprendre la route, et profiter des vins de la région sélectionnés et goûtés par Jérôme Blanchet, comme le rouge du vignoble Art Mas à Visan, avec ses arômes de fruits des bois, mêlés à des notes de cassis et de groseilles et son explosion de fruits mûrs en bouche, trois chambres au confort douillet sont à votre disposition.
 
Le moulin à huile
1, quai maréchal Foch
Route de Malaucène 84110 Vaison-la-Romaine
Tél. (0)4 90 36 04 56
http://www.lemoulinahuile84.fr
lemoulinahuile84@gmail.com
Menus 49€ et 70€.
Menu petit gourmet 12€.
Fermé le mardi et le mercredi.
Réouverture jeudi 31 octobre
Parkings à proximité

(photos Gérard Bernar et DR)

Publié le 28 octobre 2019

Nos Dernières Actualités

Bistrot Margaux à Antibes. Retour vers le passé

C'est l'histoire d'un double retour, celui de Fred Buzet, descendu de L'auberge communale du moulin à Bairols et celui de la cuisine d'antan et de ses plats mijotés et canailles.

Gault&Millau. Arnaud Donckele sacré « cuisinier de l’année » 2020

Lundi 4 novembre 2019, le guide jaune a révélé le palmarès 2020 et distingué Arnaud Donckele, le chef de La vague d’or - Cheval blanc à Saint-Tropez « cuisinier de l’année », à l’occasion d'une soirée de gala au Moulin rouge à Paris.

Domaine de Fontenille à Lauris. Benjamin Patissier nouveau chef exécutif

Depuis le 1er novembre, c’est désormais au Domaine de Fontenille à Lauris que Benjamin Patissier, un des meilleurs ouvriers de France 2015, exerce son talent.

Café de Paris Monte-Carlo. Adhésion au programme Mr.Goodfish

Un engagement pour le restaurant du Café de Paris Monte-Carlo où le chef Franck Lafon et ses équipes proposeront de nouvelles suggestions et plats du jour en utilisant des espèces de la liste saisonnière Mr.Goodfish.