16e année - N° 673 - Du 11 au 17 février 2019.

Guide Vins de fêtes

Kyo à Marseille. Le japonais zen et sympa

Kyo à Marseille. Le japonais zen et sympa

C’était il y a 15 ans, un marseillais, passionné de surf, du Japon et de sa culture, crée à Marseille un restaurant japonais dont le chef est naturellement japonais : le Kyo. Quelques années après, le Kyo a vu fleurir 3 petits frères, à Aix-en-Provence, Plan de Campagne, Aix-les-Milles.

SAVEURS. Le Kyo n’a rien d’un concept, quoi que… disons que c’est un concept avec un supplément d’âme, une éthique, une véritable convivialité et le sens du partage.
Au milieu des offres qui se multiplient côté cuisine japonaise, difficile de choisir et de faire le tri ! Une exigence des consommateurs : le poisson, sa fraîcheur, sa qualité, ses saveurs. Pas si simple.
Pour en avoir testé plusieurs dans la cité phocéenne, nous restons fidèles au Kyo sur le Prado.
Au Kyo, tout est préparé à la demande, le saumon est Label rouge, le thon vient de Carro (la porte à côté), la cuisine est bio, sans gluten et tout est travaillé en circuit court. Les salades d’algues, subtilement assaisonnées, fraîches à souhait, parsemées de graines de sésame, mais pas « inondées ». La salle, dans un style japonisant et high tech est agréable et la petite terrasse sur le Prado flirte avec le soleil qui vient s’infiltrer à l’heure du déjeuner. Deux éléments font de ce lieu un endroit où il fait bon se poser. Sur place on passe un délicieux moment gourmand et convivial grâce à Hugues Savignan, qui orchestre de main de maître le service et prend soin de chacun de ses clients. À ne pas rater les sashimi, le chirashi, les salades et bien sur les sushi. Tout peut être emporté et pas dans n’importe quel emballage ! Tout est biodégradable, en carton recyclé, feuille de palmier ou de maïs.

Magali Aimé

Kyo
15, avenue du Prado 13006 Marseille
Tél. (0)4 84 25 15 11
Au déjeuner : de 12,60€ à 20€
À la carte, selon l’envie du moment : de 12€ à 25€.
Métro et parking Castellane à proximité

(photos Magali Aimé)

Publié le 28 janvier 2019

Nos Dernières Actualités

École hôtelière et de tourisme Paul Augier à Nice. Soirée hommage à Joël Robuchon

Le dîner a été réalisé et servi en collaboration avec les élèves de MAN et terminale BTS hôtelier option B, leurs professeurs, ainsi que les apprentis et les formateurs du CFA Paul Augier.

Le figuier Saint-Esprit à Antibes. Soirée informative et conviviale

Entouré de son épouse Josiane et de ses enfants Jordan et Matthias, le chef Christian Morisset, une étoile Michelin, avait convié ses amis et la presse locale pour présenter son actualité et ses nouveautés.

Saint-Valentin. Philtres d'amour et bonheur des papilles

Quelques flacons, rouge et rosé, aux noms évocateurs et aux bulles joyeuses à partager avec l’élu(e) de son cœur. Mais également des chocolats et des mini-bocaux de foie gras à partager en tête-à-tête amoureux. Florilège.

Monaco Goût & saveurs. Casse-croûte des chefs à la mairie de Monaco

Sur une idée de Julien Baldacchino, chef du restaurant municipal et membre de l’association Monaco Goût & saveurs, et sous l’impulsion de Jean-Marc Deoriti-Castellini, adjoint au maire, délégué au service du domaine communal – commerce, halles et marchés, la mairie de Monaco a accueilli le « casse-croûte des chefs » le samedi 2 février en matinée.