17e année - N° 697 - Du 29 juillet au 1er septembre 2019.

Balicco

Kyo à Marseille. Le japonais zen et sympa

Kyo à Marseille. Le japonais zen et sympa

C’était il y a 15 ans, un marseillais, passionné de surf, du Japon et de sa culture, crée à Marseille un restaurant japonais dont le chef est naturellement japonais : le Kyo. Quelques années après, le Kyo a vu fleurir 3 petits frères, à Aix-en-Provence, Plan de Campagne, Aix-les-Milles.

SAVEURS. Le Kyo n’a rien d’un concept, quoi que… disons que c’est un concept avec un supplément d’âme, une éthique, une véritable convivialité et le sens du partage.
Au milieu des offres qui se multiplient côté cuisine japonaise, difficile de choisir et de faire le tri ! Une exigence des consommateurs : le poisson, sa fraîcheur, sa qualité, ses saveurs. Pas si simple.
Pour en avoir testé plusieurs dans la cité phocéenne, nous restons fidèles au Kyo sur le Prado.
Au Kyo, tout est préparé à la demande, le saumon est Label rouge, le thon vient de Carro (la porte à côté), la cuisine est bio, sans gluten et tout est travaillé en circuit court. Les salades d’algues, subtilement assaisonnées, fraîches à souhait, parsemées de graines de sésame, mais pas « inondées ». La salle, dans un style japonisant et high tech est agréable et la petite terrasse sur le Prado flirte avec le soleil qui vient s’infiltrer à l’heure du déjeuner. Deux éléments font de ce lieu un endroit où il fait bon se poser. Sur place on passe un délicieux moment gourmand et convivial grâce à Hugues Savignan, qui orchestre de main de maître le service et prend soin de chacun de ses clients. À ne pas rater les sashimi, le chirashi, les salades et bien sur les sushi. Tout peut être emporté et pas dans n’importe quel emballage ! Tout est biodégradable, en carton recyclé, feuille de palmier ou de maïs.

Magali Aimé

Kyo
15, avenue du Prado 13006 Marseille
Tél. (0)4 84 25 15 11
Au déjeuner : de 12,60€ à 20€
À la carte, selon l’envie du moment : de 12€ à 25€.
Métro et parking Castellane à proximité

(photos Magali Aimé)

Publié le 28 janvier 2019

Nos Dernières Actualités

Pause estivale

Comme chaque année, nous suspendons les parutions hebdomadaires de l'email-gourmand durant le mois d'août, afin de recharger nos batteries. Nous vous donnons rendez-vous le lundi 2 septembre 2019.

Caffé César. L’initial à Opio. 4 mains expertes

Thierry Molinengo, enfant du pays, et Frédéric Bogé se sont connus à La vignette haute il y a 18 ans. Après des itinéraires différents, ils se retrouvent aujourd'hui pour un projet longuement mûri.

Au comptoir des sables. AC hôtel Ambassadeur à Juan-les-Pins. Carte d'été

Le nom du restaurant a vu le jour après de nombreuses réflexions, dans le but de toujours porter plus haut le chef Guillaume Winterstein, sa cuisine et ses idées. Zoom sur quelques plats de la carte d'été.

Nikki beach Saint-Tropez. Dîners étoilés

Le 23 juillet, Marc Veyrat a proposé son menu lors du premier dîner. Vont suivre les prestations de trois chefs 3 étoiles Michelin, Christophe Bacquié, Arnaud Lallemant et Alain Passard.