17e année - N° 695 - Du 15 au 21 juillet 2019.

Balicco

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

En ouverture : de gauche à droite, Pascal Pugliesi, Laurent Barbié, Yohan Jara et Élisa Amodio

CARTE. Voilà deux mois que cette vision contemporaine associant le shopping et le fooding, a ouvert ses portes, après de longs mois de réflexion et de préparation. Laurent Barbié, professionnel averti de la restauration, ancien notamment du Vista palace à Roquebrune Cap-Martin, du Château de la Chèvre d'or à Eze village, de l'hôtel Métropole à Monte-Carlo, de la pâtisserie Cova à Monaco, a surveillé le chantier, apporté son expérience, s'est occupé du recrutement et a fait appel à ses connaissances dans les domaines de la cuisine, de la pâtisserie, de la salle et du bar, afin de s'entourer d'une équipe solide et compétente, où nous retrouvons Pascuale Pugliesi, chef de cuisine italien, arrivé de Cova, Yohan Jara, talentueux chef pâtissier, ex-Paloma à Mougins, connu précédemment au Vista palace, Élisa Amodio, pâtissière, également transfuge de Cova, Freddy, en salle, arrivé du Métropole…

Œuf coulant, asperges blanches

Maquereaux à l'escabèche

Loup de mer cuit au four

Au restaurant, en plus des tapas servis en fin de journée, Mauro Colagreco, signe la carte au déjeuner, qui se compose de 5 entrées, notamment l'œuf coulant, asperges blanches, crème de parmesan et noisettes du Piémont, la daurade en carpaccio, artichauts, citron et gel d'oranges amères et une entrée du jour, des maquereaux à l'escabèche par exemple, de 6 plats (dont un vegan, plus un plat du jour), loup de mer cuit au four, aromates de Provence, pommes de terre rôties à l'ail nouveau, suprême de pintade, diable aux câpres et aux olives, fèves, guanciale, ail et persil, lomito de bœuf (sandwich typique de la gastronomie argentine), filet de bœuf, tomates, romaine, oignons et chips de patates douces, le tout inséré dans un pain moelleux proche de la ciabatta, et 2 desserts, dont un original espuma à l'avocat, glace banane et sauce chocolat. Pierre Hermé signe également deux desserts à l'assiette, dont un millefeuille du moment à la pâte feuilletée caramélisée.

L'espace pâtisserie

Ispahan

Toute la journée, vous pouvez retrouver les douceurs de Pierre Hermé à l'espace pâtisseries, dont ses fameux macarons ou l'Ispahan, biscuit macaron, crème aux pétales de rose, framboises et letchis.

Autre originalité, le mur d'eaux minérales en provenance du monde entier, dont la Fillico jewely water, source d'eau pure de Kobe au Japon, dont chaque bouteille, vendue 440€, est un chef-d’œuvre à base de verre dépoli et d’incrustation d’or, le tout mis en valeur par une série de cristaux Swarovski.
L'accueil enjoué et très professionnel de l'équipe de salle bonifie ces moments gourmands.

Komo
18, rue de Millo 98000 Monaco
Tél. +377 97 70 56 11
http://www.komomonaco.com

Relire https://www.email-gourmand.com/boutiques/item/komo-monaco-un-nouveau-lieu-de-vie

(photos Gérard Bernar)

Publié le 24 juin 2019

Nos Dernières Actualités

AM par Alexandre Mazzia à Marseille. En off et in live

Un mot le caractérise : humain. Un élément : l’eau. Sa cuisine : hors du temps. Sa philosophie : pas de paraître, pas de futile, pas de hasard. Son souhait : une cuisine en résonance intellectuelle, un appel à l’émotionnel.

Hôtel Barrière le Gray d’Albion Cannes. Un été festif et gourmand

L'hôtel propose de nombreux événements pour animer les journées et les nuits de ses hôtes, comme des vacanciers. Sur la terrasse ou la plage privée, on savoure les plaisirs de saison.

Hôtel Hermitage Monte-Carlo. Ambiance mille et une nuits avec Noura

Cet été, les parfums du Moyen-Orient souffleront sur l’hôtel Hermitage Monte-Carlo avec l’arrivée de la maison Noura, célèbre institution de la cuisine libanaise établie à Paris depuis 1989.

Le Kafé in à Cagnes-sur-Mer. Le talent caché de Ludovic Parfait

Nous connaissions Ludovic Parfait comme sommelier, mais vraiment pas comme cuisinier ! Découverte du chef dans son petit restaurant proche de l'entrée de l'hippodrome de la Côte d'Azur.