18e année - N° 741 - Du 26 octobre au 1er novembre 2020

Balicco

Domaine de la Font des Pères - Le Beausset. Raphaël Linossier rejoint les cuisines de la Ferme auberge

Domaine de la Font des Pères - Le Beausset. Raphaël Linossier rejoint les cuisines de la Ferme auberge

C’est avec une nouvelle carte qui met le légume à l’honneur, et l'arrivée d'un nouveau chef cuisinier, Raphaël Linossier, que la Ferme auberge fait sa rentrée.

En ouverture : Raphaël Linossier

POTAGER. Le parcours de Raphaël Linossier se confond ces dix dernières années avec celui de Jérémy Czaplicki, chef 1 étoile Michelin, qu’il a suivi depuis le Park Hyatt à Paris, en passant par le Château de Berne à Flayosc et l’Île rousse à Bandol.

Raphaël Linossier en compagnie de Jérémy Czaplicki, lorsqu'il était second à l’Île rousse à Bandol

En simple visiteur, il a pu découvrir le domaine, les vins et les produits de la Font des Pères. Il fut rapidement séduit par le lieu et par la sublime vue qu’offre le domaine. Mais ce qui l’a également motivé à devenir chef à la ferme auberge, c’est de pouvoir travailler avec Philippe Chauvin, propriétaire de La Font des Pères, qui, étant issu du milieu de la gastronomie, connaît la valeur et l’importance des bons produits.
La présence d’un potager situé à deux pas de la cuisine en témoigne. Potager qui devrait être prochainement agrandi et dont le chef deviendra responsable. Une expérience qu’il a déjà connue puisqu’il a géré le potager du Château de Berne.
Disposer de son propre potager a toute son importance pour le chef, c’est son terrain de jeu, là où il puise son inspiration avec les produits de saison. Il dira même que sa saison préférée est l’automne, en raison des jeux de couleurs qu’il est possible de faire dans une assiette.
L’arrivée de Raphaël va encore plus mettre l’accent sur une des spécificités de la ferme auberge, son potager et son verger. Même si la cuisine devient plus sophistiquée, l’ambiance restera celle d’une auberge et les prix accessibles.
L’objectif est toujours de mettre en valeur les vins et les productions du domaine au sens large et la carte du comptoir, qui à partir du printemps prochain, permettra de les apprécier à toute heure.
Son expérience acquise auprès de grandes maisons va permettre également de structurer la Font des Pères afin de saisir les opportunités d’établissement secondaire « vitrine » à Bandol ou Sanary et de mettre au point la formule des apéritifs dînatoires en mer que Philippe Chauvin projette de mettre en place l’été prochain.

La ferme auberge
La Font des Pères
1306, chemin de Pontillaou - 83330 Le Beausset
Tél. (0)4 94 15 21 21
https://www.lafontdesperes.com/
philippe.chauvin@lafontdesperes.com

(photos DR et Gérard Bernar)

Publié le 19 octobre 2020

Nos Dernières Actualités

Le Vistamar. Hôtel Hermitage Monte-Carlo*****. L'excellence à 4 mains

L'hôtel dirigé par Louis Starck a pris goût aux rencontres culinaires à 4 mains. Le dernier dîner en date, où le chef de cuisine Jean-Philippe Borro a reçu Philippe Mille, deux étoiles Michelin depuis 2012 et un des meilleurs ouvriers de France 2011, chef des cuisines Les Crayères à Reims, en est le parfait exemple.

Jacques Rolancy à Nice. Clap de fin

La mort dans l'âme, Jacques Rolancy, MOF cuisine 1996, a jeté l'éponge. Ses deux restaurants "Le bistrot des viviers", racheté en 2006, et le "Rolancy's ont été mis en liquidation judiciaire. Le chef s'explique.

Michel à Marseille. Mazzia rouvre enfin son food-truck !

À peine ouvert le 1er octobre dernier, Michel avait du fermer momentanément ses portes pour des raisons de non autorisation d’emplacement.

Boutique de l'Oasis à Mandelieu-La Napoule. Ouverture

Après plusieurs mois de travaux, la Boutique de l'Oasis a enfin levé son rideau, le jeudi 22 octobre.