17e année - N° 723 - Du 9 au 15 mars 2020

Balicco

Cuisine nissarde. Remise du label

Cuisine nissarde. Remise du label

Le label a été attribué, cette année, à de nouveaux établissements. Celui-ci est décliné en deux catégories : les « restaurants » et « merenda e goustaroun » qui valorise les snacks et points de vente à emporter.

PATRIMOINE. Cette cérémonie, présidée par Rudy Salles, adjoint au maire, délégué au Tourisme, aux Relations internationales et à l'Animation des quartiers et conseiller métropolitain, Jean-Luc Gagliolo, conseiller municipal délégué au patrimoine historique et à l’archéologie, Denis Férault, directeur pédagogique de l'antenne Paul Augier à Nice ainsi que Denis Zanon, directeur général de l’office de tourisme métropolitain Nice Côte d’Azur, sera l’occasion de montrer également  la dynamique autour du label avec un point sur les synergies créées :
• sauvegarder et promouvoir le patrimoine traditionnel de la cuisine niçoise avec le centre de formation pour apprentis (CFA) rattaché au lycée hôtelier Paul Augier, qui va accueillir un module de cuisine niçoise à partir du mois d’octobre. Animé par des professeurs de niçois et des professionnels de la cuisine niçoise, ce module vise plusieurs objectifs : la transmission des savoir-faire, la valorisation de la culture et du patrimoine local et l’optimisation de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.
• de même, l’atelier de cuisine niçoise qui ouvrira ses portes en septembre, au sein du Centre du patrimoine à Nice, s’articulera autour de plusieurs activités : concours, cours, dégustations, expositions… Avec un chef cuisinier pour guide, les participants pourront apprendre les recettes emblématiques de la cuisine niçoise.
Enfin et dans le but de préserver au mieux les traditions culinaires niçoises et de les inscrire au sein d’un héritage commun, l’association « cuisine niçoise, patrimoine de l’humanité » a déposé une candidature auprès du patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’UNESCO, une demande qui a été jugée légitime par le ministère de la Culture, et à laquelle l’office de tourisme métropolitain Nice Côte d’Azur apporte tout son soutien.
Ce label s’inscrit pleinement dans la culture et l’art de vivre de Nice, ville dans laquelle une grande importance est donnée à la cuisine. La table niçoise reflète la notion de bien-être, le respect des produits régionaux et de ses traditions. La gastronomie niçoise témoigne d’un dynamisme avec l’ouverture de nouveaux restaurants et la présence de jeunes chefs étoilés (voir liste ci-jointe des labellisés).

(photo DR)

Publié le 10 juin 2019

Télécharger : Label_Cuisine_Nissarde_2019_liste_labellises.pdf

Nos Dernières Actualités

Le pointu à Cagnes-sur-Mer. Bistro méditerranéen

L'emblème du Cros-de-Cagnes posé sur les galets de la plage, à proximité de l’église Saint-Pierre, a inspiré Stephan Busetto pour baptiser son restaurant du nom de ce bateau à voile latine.

Guide Michelin. Remise des plaques

Edmond Lampidecchia, directeur METRO Nice était l'émissaire du guide Michelin pour la remise des plaques 2020.

Disciples Escoffier international. Premier chapitre pour le Pays Maroc

Les plus grandes personnalités marocaines et françaises du monde de la gastronomie étaient conviées le week-end dernier à Agadir, pour l'ouverture et le premier chapitre de la délégation Pays Maroc, sous le Haut parrainage d'André Azoulay, conseiller de sa Majesté, le Roi Mohammed VI.

Disciples Escoffier international. L'actualité des délégations

Alors que dans sa région, la délégation Mayenne Pays de Loire intronisait six nouveaux disciples, la délégation Normandie Grand Ouest était présente sur le salon international de l'Agriculture.