21e année - N°888- 20 mai 2024

Balicco

Cuisine cannoise en fête. Les saveurs du bassin cannois

Cuisine cannoise en fête. Les saveurs du bassin cannois

Le coup d’envoi de la 6e édition de cette fête gourmande, parrainée cette année par le traiteur Michel Ernest, a été donné au marché Forville le samedi 9 avril. L’opération va durer jusqu’à ‘au vendredi 15 avril.


En ouverture : Guillaume Aragon et Jorge Freitas, son chef du Bistrot gourmand à Cannes


SPÉCIALITÉS. Au total, une cinquantaine de restaurateurs, participant à cet événement culinaire, composeront tous les jours, en plus de leur carte habituelle, un plat, ou une formule (2 ou 3 plats), dont les ingrédients sont exclusivement issus du terroir cannois (terre-mer). Tous les "plats cannois" auront une appellation spécifiquement cannoise, avec un nom faisant référence à la ville, ou au territoire cannois, et seront proposés à un prix promotionnel.


Durant les éditions précédentes, certains chefs ont déjà créé des spécialités que les amoureux de cuisine cannoise ont plébiscitées : la soupe de poissons de roche de la baie de Cannes, la Socca’nnes,  la salade César du Batéguier, la bourride cannoise du pêcheur Marius Sturleze à l’huile d’olive de Lérins, les oursins des îles en émulsion de châtaignes, la pélamide de la baie de Cannes en gravelax, la soupe au pistou de Sainte Marguerite, la bouillabaise « Forville » de filets de saint-pierre, le Payantou,  la coulée verte de la Siagne, la tarte cannoise, la Califagrume, le Saint Honorat, le Paris-Cannes, le baba au Lerincello… Rien que des plats « faits maison », bistronomiques ou gastronomiques, à tous les prix ! Avec cette 6e « Cuisine cannoise en fête », de nouveaux plats vont venir grossir les rangs de ces premiers succès…, comme par exemple, les retours de pêche servis en carpaccio, la pissaladière aux filets de rougets, le nouveau spiritueux Mimocello, à base de fleurs fraîches de mimosas de Mandelieu, le gâteau Paris Côte d’Azur, et bien d’autres…



Pour vous mettre en appétit, le samedi 9 avril, restaurateurs, et artisans des métiers de bouche ont transformé Forville en un vaste marché gourmand. Ils ont présenté plusieurs ateliers de démonstrations de leurs spécialités, tandis que les deux vignerons incontournables du patrimoine viticole cannois, les moines de l’abbaye de Lérins et la Cave de l’oasis du Domaine de Barbossi ont présenté leurs vins


(photos Gérard et Michelle Bernar)



Publié le 11 avril 2022


Nos Dernières Actualités

RESTAURANT LA PALME D’OR À CANNES. Ouverture du nouveau projet gastronomique du chef Jean Imbert

Un an après avoir repris les fourneaux de “La plage du Martinez”, et plus largement de l’ensemble des cuisines de l’Hôtel Martinez, ce symbole de la Croisette, le chef Jean Imbert dévoile aujourd’hui son restaurant gastronomique, La Palme d’Or. L’occasion pour lui d’écrire une nouvelle page de son épopée culinaire.

PESKA BY LA TERRASSE. LE MÉRIDIEN NICE. Ouverture de la terrasse pour le dîner sur le rooftop


Depuis le 4 mai, sur le toit-terrasse duMéridien Nice situé au 9e étage, le restaurant Peska by La terrasse est également ouvert pour le dîner, lançant ainsi la proche saison estivale.

LA FERME D’AUGUSTIN À RAMATUELLE. Montée en gamme

Chaque année, lors de la fermeture annuelle, Christophe Vallet entreprend des travaux de rénovation, destinés au bien-être de ses hôtes.

LES BORDS DE MER À MARSEILLE. Chester Tsai, le nouveau chef explorateur de saveurs

Sur la corniche de Marseille, le restaurant des Bords de mer dévoile une cuisine singulière et généreuse célébrant les richesses des produits méditerranéens, grâce à l’arrivée de son nouveau chef : Chester Tsai.