17e année - N° 705 - Du 21 au 27 octobre 2019

Balicco

Rova caviar Madagascar. Madagascar à la rencontre du Var

Rova caviar Madagascar. Madagascar à la rencontre du Var

Au restaurant Le jardin de Benjamin à Flayosc, le Petit futé Var a réuni experts et fins gourmets autour d'une dégustation du caviar de Madagascar.

En ouverture : Alexandre Guerrier

PERLES NOIRES. C’est en 2009 que débute l’histoire de Rova caviar Madagascar. Un défi un peu surréaliste relevé par Alexandre Guerrier, Christophe et Delphyne Dabezies, trois dynamiques entrepreneurs français installés depuis la fin des années 90 à Tananarive, spécialisés dans la confection de vêtements pour les marques de luxe les plus prestigieuses du monde.
Désireux de diversifier leurs activités, c’est en regardant un reportage télévisé sur une ferme d’élevage d’esturgeons en Aquitaine que l’idée germe dans l’esprit des trois associés que rien ne prédestinait à se lancer dans la pisciculture d’exception !

De gauche à droite, Michel Granseigne, Jérémy Capitano, Laurent Boschero, Randy Siles et son épouse et Benjamin Collombat

Familiers du lieu, le site de Mantasoa situé à une soixantaine de kilomètres de la capitale malgache leur semble l’endroit idéal pour tenter l’aventure : la pureté des eaux de son lac alimenté uniquement en eaux de pluie et de ses petites rivières, ses collines boisées d’eucalyptus font de cet espace naturel préservé un endroit privilégié pour l’élevage du « géant d’eau douce ».
Une intuition confirmée par plusieurs études de faisabilité et, après avoir fait appel aux experts les plus reconnus, Christophe, Delphyne et Alexandre créent leur ferme en 2009. Ils démarrent alors les travaux à Ambatolaona et, comme pour leur activité textile, s’engagent passionnément en mobilisant de lourds investissements pour gagner le pari des perles noires de Madagascar.
Leur philosophie, doublée d’une stratégie à long terme, repose sur le respect de la nature, des individus, de l’environnement à chaque étape de la production pour obtenir un produit d’une exceptionnelle qualité en maîtrisant la chaine de production de A à Z afin de garantir une traçabilité parfaite depuis l’oeuf fécondé jusqu’à l’ouverture de la boîte et la dégustation du caviar.
Après des années d’efforts et le dépôt de la marque « Rova Caviar Madagascar », le premier caviar est produit le 26 juin 2017, le jour de la fête nationale de Madagascar. Le succès est immédiat auprès des restaurateurs et consommateurs locaux.
Dès le début de leur vie sur le site, les esturgeons vont être littéralement « cocoonés » au fil des différentes étapes nécessaires à leur élevage, par une équipe de près de 300 collaborateurs.
Une équipe attentionnée, soucieuse du détail, au sein de laquelle la tâche de chacun est précise et précieuse dans l’obtention in fine d’un caviar d’une exceptionnelle qualité.
L’esturgeon étant particulièrement sensible au stress, son bien-être est un élément fondamental à l’excellence du caviar récolté.

La ferme a ainsi été entièrement pensée, conçue et bâtie autour de cette recherche de bien être. Pour cela, dix-neuf grands bassins, une écloserie, une zone dédiée au pré-grossissement, une provenderie (lieu où la nourriture des poissons est élaborée),un laboratoire de transformation ont été construits sur un site terrestre d’une surface de plus de 8 hectares au bord de la rivière
alimentée par l’eau du lac Mantasoa situé en amont. Lorsque que les poissons atteignent le poids de 500 grammes, le lac les accueille dans trente cages géantes.
Toujours dans un souci de bien être et de sérénité, la densité de poissons par mètre cube d’eau est volontairement limitée dans les bassins et dans les cages.
Fruit d’un véritable pari écologique, économique, social, le caviar de Madagascar est aujourd’hui l’unique caviar produit en Afrique et dans l’Océan Indien. Au delà de cette originalité il constitue une vraie fierté nationale pour les Malgaches.
La « Grande Île » rejoint ainsi le club très fermé des pays producteurs et, à l’instar de ses gousses de vanille, de ses crevettes sauvages ou de ses fèves de cacao, son caviar rime déjà avec excellence.
En France, dès septembre, gourmets et amateurs pourront découvrir et commander en ligne Rova caviar Madagascar pour le déguster, en moins de 24h heures chrono sur le site.

http://www.rova-caviar.com

(photos Petit futé)

Publié le 24 juin 2019

Nos Dernières Actualités

La bonne étape à Château-Arnoux. De génération en génération

Cet ancien relais de poste du 18e siècle, devenu auberge familiale, est toujours la propriété de la famille Gleize, où Jany bénéficie, depuis un an, de la présence de sa fille Jane, qui représente la 5e génération.

Transmission. Dîner d'exception à Avignon

Quand les grands chefs allient goût et générosité pour une gastronomie solidaire France-Bolivie, le temps d'une soirée à l'école hôtelière d'Avignon.

Salon « Autour du vin et des terroirs » à Draguignan. Faire connaître le savoir-faire

Organisée par Dracénie Provence Verdon agglomération et son office de tourisme intercommunal, cette 7e édition propose une vitrine des savoir-faire locaux et des produits de son territoire ou des terroirs voisins.

Prix Villégiature 2019. L'hôtel Métropole Monte-Carlo doublement récompensé

Nominé dans quatre catégories cette année, l’hôtel monégasque est particulièrement fier d’avoir été récompensé deux fois lors de l’édition 2019 en tant que « Meilleur service d’hôtel » et « Meilleur spa d’hôtel » en Europe.