19e année - N° 760 - 26 juillet 2021

Balicco

3e semaine du foie gras. Les professionnels du foie gras et les restaurateurs main dans la main pour des « fêtes à emporter » !

3e semaine du foie gras. Les professionnels du foie gras et les restaurateurs main dans la main pour des « fêtes à emporter » !

Alors que les restaurateurs vivent une situation très particulière cette année, la filière foie gras, en totale solidarité avec eux, met en avant le « à emporter » dans le cadre de la 3e semaine du foie gras.

PLAISIR. Cet événement national se déroulera du 16 au 23 décembre 2020, en partenariat avec les plus grandes associations françaises de la restauration : Euro toques, Maîtres cuisiniers de France, Association française des maîtres restaurateurs, Académie culinaire de France, Groupement national des indépendants (GNI) hôtellerie et restauration, les Toques françaises et les Cuisiniers de la République française.
Ainsi, juste avant les fêtes, de nombreux restaurants mettront le foie gras à l'honneur dans leur menu à emporter ou à livrer : en terrines, dans de délicieux plats, etc. De quoi permettre aux Français, de se régaler avec les délicieuses créations au foie gras réalisées par leurs restaurateurs préférés.
Pour les Français, foie gras et restaurants sont en effet étroitement liés : 89 % s'accordent à dire qu'il doit être proposé à la carte des chefs en fin d'année. Consommé par 92 % des Français, le foie gras est très apprécié en fin d'année : plus des 3/4 des Français le jugent incontournable de leurs repas de fêtes (77 %) [enquête CIFOG / CSA novembre 2019]. Le foie gras fait en effet figure de valeur refuge sur laquelle les Français peuvent compter pour se faire plaisir durant ces fêtes de fin d'année tant attendues !

• Du 16 au 23 décembre, rendez-vous sur https://semaine-du-foie-gras.fr/ pour découvrir les restaurants participants près de chez soi, grâce à la carte de géolocalisation interactive.

(photo Ph. Asset-Adocom-rp)

Publié le 14 décembre 2020

Nos Dernières Actualités

Villa La Coste - Le Puy-Sainte-Réparade. Hélène Darroze sublime les légumes

« Nous souhaitons exceller dans tout ce que nous proposons au château La Coste, le vin, l’huile d’olive, l’art, l’hospitalité et la restauration » aime à dire Patrick Mc Killen, son propriétaire.

Chez Mô. Restaurant Albert 1er à Antibes. La mer dans l’assiette

Tendance ou pas, les amateurs de poissons sauvages ou d’élevage certifié bio et fruits de mer frais, se retrouvent immanquablement à la poissonnerie - restaurant de Michaël Mô.

Kyo-yu kitchen à Cannes. Création d’un hub gastronomique

Cannes accueille, depuis la première semaine de juillet, la première cuisine partagée du département en plein centre ville, imaginée par Jennifer Court, Cannoise de naissance.

Terre blanche à Tourrettes. Dîners à quatre mains (suite)

Après avoir reçu Jérôme Schilling, du restaurant Lalique, Christophe Schmitt accueille au Faventia, deux nouveaux chefs étoilés Michelin, JérômeJaeglé, du restaurant L’Alchémille et Christophe Hay, du restaurant La maison d’à côté. La promesse de moments gastronomiques inédits.