22e année - N°895 - 8 juillet 2024

Balicco

Valrhona présente Oabika

Valrhona présente Oabika

Un nouvel ingrédient issu du fruit du cacaoyer, une multitude d’applications pour les chefs et les artisans, le pouvoir d’un goût rare et insoupçonné... Oabika, c’est un nouvel univers de créativité.

NOUVEAU. À bientôt 100 ans, fidèle à son esprit pionnier, Valrhona s'engage plus que jamais pour créer une filière cacao juste et durable et inspirer une gastronomie créative et responsable. C'est donc tout naturellement que la marque a entrepris une réflexion globale autour du développement de coproduits issus du cacao.
Au-delà des fèves de cacao, comment valoriser toute la richesse du fruit du cacaoyer ? Quelle utilisation du mucilage et du jus de cacao ? Comment pérenniser la filière cacao et garantir des revenus additionnels aux producteurs partenaires ? 

Pour mener à bien cette réflexion, Valrhona s’est rapprochée de la start-up suisso-ghanéenne Koa et s’est entourée de huit chefs inspirés et passionnés pour parfaire les usages autour de ce nouvel ingrédient. 

Après plusieurs mois de recherches, d’échanges et de tests, Oabika voit le jour. Issu du mucilage, cette pulpe blanche qui enveloppe les fèves de cacao dans la cabosse, il s’agit du tout premier concentré de jus de cacao 72 degrés Brix. Cette concentration, la plus forte sur le marché du food service, permet d’obtenir une texture singulière et une complexité aromatique rare. 



Le nom « Oabika » est la traduction inspirée de « l’or de la cabosse » en twi, dialecte ghanéen. Pour les chefs et les artisans, c’est une richesse. Une richesse qui étonne et surprend, et les invite à repousser les limites de leur créativité.
Bien plus qu’un simple concentré de jus de cacao, Oabika est une matière singulière à la texture soyeuse et la couleur ambrée proches du miel. Son goût inédit révèle un profil aromatique complexe, nuancé et subtile qui mêle des notes fruitées et acidulées comme la groseille ou le fruit de la passion, à des notes plus gourmandes et plus rondes de fruits confiturés. Une seule goutte d’Oabika fait instantanément voyager au cœur des plantations à la découverte d’un fruit mystérieux, un autre trésor d’exception caché à l’intérieur de la cabosse. Il propose une nouvelle expérience à ceux qui le travaillent comme à ceux qui le dégustent.

VALRHONA OABIKA

Conditionnement en bag-in-box (format cubi) de 5 kg

Livraison et stockage facilités à 16 °C, puis conservation au frais (4 °C) une fois le produit entamé

Date de disponibilité : 16 septembre 2021
http://www.valrhona.com

(photos DR)



Publié le 13 septembre 2021

Nos Dernières Actualités

AMORE ET DÎNETTE CAFÉ À NICE. L’esprit cantine chic

Amoureux de leurs métiers, quatre amis, Jérémy Brun, Jérémy Barge, Luigi di Pierro et Hong Eng ont décidé d’ouvrir leur propre restaurant, où chacun dans son domaine, du service à la cuisine, apporte sa pierre à l’édifice.

TIGERMILK À MARSEILLE. Ouverture dans la cité phocéenne

Après Nice, le groupe de restaurants de cuisine d’inspiration sud-américaine ouvre le 9 juillet sa dixième adresse et c’est la ville de Marseille qui a été choisie !

LA TABLE FOSSOUL AUX GRANDES TABLES DE LA CRIÉE À MARSEILLE. Résidence d’été

Chaque été, Les grandes tables de La Criée accueillent un(e) chef(fe) en résidence. Cette année, c’est le cuisinier algérien Hamza Deramchi qui, sous la bannière de La table Fossoul, est invité à livrer ses savoureuses inspirations méditerranéennes au sein du restaurant du Théâtre national de Marseille.

GIOIA À SAINT-TROPEZ. L’essence de l’Italie

Cet été, le Groupe Annie Famose réinvente le restaurant Gioia, situé sur le mythique port de Saint-Tropez.