17e année - N° 700 - Du 16 au 22 septembre 2019.

Balicco

Les oliviers. Hôtel Île rousse à Bandol. L'effet Michelin

Les oliviers. Hôtel Île rousse à Bandol. L'effet Michelin

Il est indéniable que l'étoile acquise par Jérémy Czaplicki a permis de capter une nouvelle clientèle d'épicuriens et d'assurer une affluence régulière.

En ouverture : Jérémy Czaplicki, chef de cuisine exécutif

CARTE. Lors d'un dîner pris en novembre 2018, nous avions noté « Le travail de Jérémy Czaplicki est régulier, recherché mais lisible, précis, et mériterait l'attention et la reconnaissance des inspecteurs d'un célèbre guide rouge »  (relire https://www.email-gourmand.com/hotels/item/restaurant-les-oliviers-hotel-ile-rousse-a-bandol-la-serenite-de-jeremy-czaplicki ). Deux mois plus tard, le natif du Nord de la France décrochait la fameuse étoile, 3 ans seulement après son arrivée à Bandol !
« C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai reçu cette magnifique distinction. Derrière cette étoile, je vois chaque visage de ma brigade, de l'équipe de salle, des personnes de l'hôtel, de mes producteurs et fournisseurs, des clients et de ma famille. Je tiens à leur dire à tous, merci, car sans eux, je ne serai pas là aujourd'hui » reconnaît Jérémy Czaplicki.  

Aiguillettes de turbot mi-cuites

Huîtres spéciales Giol croustillantes

Morilles fraîches farcies

Rouget barbet et encornet grillé, petits pois à la Française

Fleurs de cerises burlat au vinaigre balsamique

Trois mois après cet événement, avec toujours la même équipe en cuisine, à forte présence féminine, le chef de cuisine exécutif donne toujours l'impression d'une grande sérénité, où la réflexion est primordiale « Quand nous réfléchissons à nos assiettes, toutes ces envies de partage se télescopent… le chaud, le froid, le croquant, le fondant, un bouillon, une sauce, une acidité, des textures…» affirme Jérémy. Des remarques qui se concrétisent avec des plats intelligemment composés, avec un bel équilibre, des aiguillettes de turbot mi-cuites, floralies de fenouils croquants aux herbes fraîches, eau de fraises glacée (qui apporte une légère acidité), des huîtres spéciales Giol croustillantes, une farandole de pâte filo, tartare d'huîtres assaisonné au caviar osciètre (une superbe création), des morilles fraîches farcies aux morilles, purée de pistache et asperges vertes à l'ail des ours, sauce vierge aux pointes d'asperges vertes, des rougets barbets et encornets grillés, petits pois à la Française en jeu de textures, poitrine de cochon confite à l'orange amère, sabayon au vieux parmesan Reggiano, et des fleurs de cerises burlat au vinaigre balsamique, et un dessert, sablé reconstitué au chocolat ivoire et cerises séchées, mousse cheesecake et sorbet cerise, pour clôturer cette cuisine étoilée empreinte de personnalité.

• Restaurant Les oliviers
Hôtel Île rousse***** Thalazur Bandol
25, boulevard Louis Lumière 83150 Bandol
Tél. (0)4 94 29 33 12
http://www.ile-rousse.com

(photos Gérard Bernar)

Publié le 20 mai 2019

Nos Dernières Actualités

Les vendanges étoilées de Cassis. 10e édition

Durant 3 jours, 60 chefs renommés, 10 meilleurs ouvriers de France et 40 artisans et producteurs, seront réunis au cœur du village, pour partager leur passion des bons produits et de la gastronomie.

Une table, au Sud. Rencontre inédite entre Ludovic Turac et Franck Putelat

Le dimanche 22 septembre, Ludovic Turac, 1 étoile Michelin, accueillera dans ses cuisines, Franck Putelat, chef doublement étoilé et un des meilleurs ouvriers de France 2018, pour un déjeuner à 4 mains.

Prix champagne Collet du livre du chef. Jean-André Charial, 2e chef invité

Mardi 10 septembre, à l'espace Gaggenau à Paris, le chef et propriétaire de l'Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence, présentait son livre "L'esprit Baumanière", publié dans la collection Signature aux éditions Flammarion.

Noces d’argent pour Dominique Frérard et l’hôtel Sofitel Vieux port

Tout commence par une médaille. Celle de la ville de Marseille remise à Dominique Frérard par Jean-Claude Gaudin, maire de la ville. Le fête peut commencer.