17e année - N° 721 - Du 24 février au 1er mars 2020

Balicco

Le bistrot du mas. Le mas Candille à Mougins. Bistronomique !

Le bistrot du mas. Le mas Candille à Mougins. Bistronomique !

Suite au départ de Xavier Burelle en fin d'année dernière, Giuseppe Cosmai, le directeur général a mis en place une nouvelle politique de restauration.

En ouverture, de gauche à droite, Basile Arnaud, Olivier Roth et Julien Leroux

CARTE. Le bistrot du Mas, ouvert tous les soirs de 19h à 21h30 jusqu'au 31 mars, puis le midi uniquement du 1er avril au 31 octobre, propose une cuisine bistronomique, plutôt dans l'air du temps, imaginée par Basile Arnaud, qui connaît bien les lieux, pour les avoir fréquenté en 2009 comme chef de partie sous les ordres de Serge Gouloumès, puis en 2012 comme second de cuisine.

Le futur bar

Assiette du chef

Dans cette nouvelle approche, toute latitude vous est laissée pour choisir l'endroit où dîner. Vous pouvez choisir de grignoter au bar, (qui va changer de look très prochainement, avec l'arrivée d'un nouveau mobilier), en toute décontraction devant la cheminée qui crépite, assiette de charcuterie, paleta de cochon ibérique Cinco jotas, accras de morue, sweet chili sauce, petites sardines à l'huile d'olive, moules à l'escabèche, ventrèche de thon albacore, assiette du chef ou quelques plats sur le pouce, salades, ravioli du Piémont, tartare de bœuf à l'italienne… ou bien de dîner dans la salle de restaurant.

Focaccia, pesto et jambon cru

Œuf bio, nouilles soba

Bœuf Wellington

La carte, qui change tous les mois, est courte avec 4 entrées, 4 plats, 2 plats végétariens, 1 assiette de fromages, 4 desserts et un café gourmand. L'entrée du jour, la focaccia, pesto et jambon cru, olives taggiasche et tomates confites, légumes croquants, condiment tomate ouvre l'appétit de fort belle façon, tandis que l’œuf bio en cuisson basse température se complaît avec des nouilles soba, shimeji sautés, bouillon asiatique. Le bœuf Wellington, farce de foie gras, duxelles, le tout emmitouflé dans une pâte feuilletée, servi avec une purée de céleri à la vanille, jus truffé, est un vrai plat de fêtes !
Parmi 4 douceurs du chef pâtissier Olivier Roth, toujours fidèle au poste depuis 5 ans, les gourmands auront du mal à choisir entre l'entremets exotique, le chocolat, le Saint-Honoré ou le poire caramel… à moins que la café gourmand ne l'emporte.
Quant au restaurant gastronomique, Le Candille, il vous faudra attendre le 1er avril, pour y dîner tous les soirs jusqu'au 31 octobre. 

• Le Mas Candille*****
Le bistrot du Mas
Boulevard Clément Rebuffel
06250 Mougins
Tél. (0)4 92 28 43 43
https://www.lemascandille.com/
info@lemascandille.com
Formule menu en 4 temps 55€ et 80€ avec 1 coupe de champagne, 2 verres de vin, eau minérale et boisson chaude
Carte, plats de 19€ à 26€, plats végétariens 12,50€ et 14€
Fromages 12€
Desserts 12€ et 14€

(photos Gérard Bernar - illustration Christian Garneret)

Publié le 3 février 2020

Nos Dernières Actualités

La table de Kamiya à Cagnes-sur-Mer. Le retour

Deux ans après l'arrêt de son restaurant HANgoût dans le Vieux-Nice, Takayuki Kamiya a repris, avec son épouse Claire, "À l'ombre du pin", créé en août 2016 par Nicolas Navarro.

Restaurant Colette. Hôtel Sezz Saint-Tropez. Philippe Colinet, nouveau chef de cuisine

Pour son 10e anniversaire, le boutique-hôtel 5 étoiles accueille, à partir du 17 avril, un nouveau chef étoilé Michelin aux commandes de sa cuisine, l'excellent Philippe Colinet.

Mirazur à Menton. Premier restaurant « plastic free » au monde

C’est bel et bien officiel. Mauro Colagreco, chef de l’année, triplement étoilé et propriétaire du meilleur restaurant du monde à Menton, s’est engagé à faire de son établissement le premier restaurant « sans plastique » au monde.

Byblos Saint-Tropez. Yann Odic, nouveau chef pâtissier

À partir du 22 avril, ses créations accompagneront chaque moment sucré des différents restaurant du palace.