19e année - N° 760 - 26 juillet 2021

Balicco

La table du Cantemerle à Vence. Un réel plaisir !

La table du Cantemerle à Vence. Un réel plaisir !

Niché sur les hauteurs de Vence, cet hôtel implanté sur un domaine de deux hectares plantés de pins centenaires, dans un environnement qui garanti le calme et la tranquillité, bénéficie d’une excellente table, ouverte à tous, à découvrir sans tarder.

En ouverture : Benjamin Bourgoin



PRODUITS. Chef de cuisine depuis janvier 2019, Benjamin Bourgoin travaille en parfaite harmonie avec Jérôme Héraud, chef et directeur depuis 2008, Maître cuisinier de France, passionné des bons produits frais de saison, essentiellement issus de producteurs locaux. Benjamin Bourgoin, qui a notamment travaillé auparavant auprès de Bruno Sohn, qui a été son maître d’apprentissage au Palais de la Méditerranée à Nice et qui continue à la conseiller sur sa ligne de conduite en cuisine, d’Alain Llorca à La Colle-sur-Loup comme second de cuisine, à Vallauris comme chef de cuisine, et Emmanuel Lehrer au Mas de Pierre à Saint-Paul de Vence comme second de cuisine, partage cette philosophie.

Carpaccio d’espadon de pêche du Cros



Ventrèche d’espadon

Filet de corb de pêche mentonnaise



Épaule d’agneau des Adrets confite



Le chef trentenaire, qui prône simplement « des bons produits, des cuissons justes et des assaisonnements parfaits » applique ce credo, avec précision, sur les plats savoureux et gourmands qu’il élabore, secondé par Cédric Calderone, où l’anchois, l'un des poissons très apprécié de la cuisine méditerranéenne, riche en protéines, apparaît en filigrane dans diverses préparations, sauce, condiment, carpaccio d’espadon de pêche du Cros (Flavien Falchetto), glace moutarde pissalat, sponge cake cresson ; ventrèche d’espadon comme une charcuterie, condiment merguez maison et anchois ; filet de corb de pêche mentonnaise et légumes lié au jus de « colatura di Cetara » (sauce d’anchois) ; épaule d’agneau des Adrets confite, jus lié au pissalat. 


Benjamin Bourgoin et Natacha Rotsaert



Entremets « Cantemerle » au citron du jardin



Coque chocolat au lait « jivara »



Les desserts, s’ils restent traditionnels, entremets « Cantemerle » au citron du jardin, coque chocolat au lait « jivara »,  cœur framboise et sorbet pur chocolat, sont parfaitement exécutés par Natacha Rotsaert, jeune chef de partie pâtisserie.

Été oblige, des soirées grill sont organisées les vendredis soirs sur la terrasse ombragée au bord de la piscine (sur réservation uniquement, 49€ par personne, hors boissons), ainsi que des soirées diverses estivales.
Deux rendez-vous bien-être sont également proposés, une journée bulle de bien-être avec déjeuner 3 plats, boissons comprises, accès à la piscine extérieure et à l’espace bien-être, un soin du corps ou du visage (169€ par personne en semaine, 189€ par personne le week-end) et un déjeuner détente 3 plats, hors boissons, accès à la piscine extérieure et à l’espace bien-être (65€ par personne en semaine, 85€ par personne le week-end).


La table du Cantemerle
Cantemerle****
258, chemin Cantemerle 06140 Vence

Tél. (0)4 93 58 08 18

http://wwww.table-cantemerle.fr

info@hotelcantemerle.com
Ouvert de mardi à dimanche midi
L’instant fraicheur :

Entrée du jour à 19€

Plat du jour à 21€

Dessert du jour à 9€

Hors boissons du mardi au samedi midi 

Menu carte gourmand 
:
Entrée, plat ou dessert à 41€

Entrée, plat et dessert à 51€

Hors boissons, du mardi au jeudi soir, samedi soir et dimanche midi. 

Hôtel 33 chambres et suites

Spa, piscine intérieure chauffée, piscine extérieure et jacuzzi

Bar d’été l’Éphé’mer

Bastide pour événements privés, séminaires et réunions professionnelles



(photos Gérard Bernar)

Publié le 12 juillet 2021

Nos Dernières Actualités

Villa La Coste - Le Puy-Sainte-Réparade. Hélène Darroze sublime les légumes

« Nous souhaitons exceller dans tout ce que nous proposons au château La Coste, le vin, l’huile d’olive, l’art, l’hospitalité et la restauration » aime à dire Patrick Mc Killen, son propriétaire.

Chez Mô. Restaurant Albert 1er à Antibes. La mer dans l’assiette

Tendance ou pas, les amateurs de poissons sauvages ou d’élevage certifié bio et fruits de mer frais, se retrouvent immanquablement à la poissonnerie - restaurant de Michaël Mô.

Kyo-yu kitchen à Cannes. Création d’un hub gastronomique

Cannes accueille, depuis la première semaine de juillet, la première cuisine partagée du département en plein centre ville, imaginée par Jennifer Court, Cannoise de naissance.

Terre blanche à Tourrettes. Dîners à quatre mains (suite)

Après avoir reçu Jérôme Schilling, du restaurant Lalique, Christophe Schmitt accueille au Faventia, deux nouveaux chefs étoilés Michelin, JérômeJaeglé, du restaurant L’Alchémille et Christophe Hay, du restaurant La maison d’à côté. La promesse de moments gastronomiques inédits.