16e année - N° 692 - Du 24 au 30 juin 2019.

Balicco

Projet de loi visant à protéger la cuisine niçoise

Projet de loi visant à protéger la cuisine niçoise

Après des mois de travail et de recherches, le projet de loi visant à protéger tant les recettes ancestrales issus des gastronomies régionales que les créations culinaires est devenu réalité avec une proposition qui vient d'être déposée par Marine Brenier, jeune député azuréenne.

En ouverture : de gauche à droite, Me Thimothée Fringans-Ozanne, Marine Brenier et Jean-Luc Gagliolo ; derrière, Franck Viano

SAUVEGARDE. Le collectif Cuisine niçoise tient à remercier et à vivement féliciter Marine Brenier, député de la 5e circonscription de Nice, pour sa proposition de loi visant à protéger les recettes issues des gastronomies régionales et les créations culinaires ainsi que Thimothée Fringans-Ozanne, avocate au barreau de Lyon et spécialisée en propriété intellectuelle, qui a collaboré à ce projet sous l'égide du maire de Nice, Christian Estrosi, et de son élu au patrimoine, Jean-Luc Gagliolo.
Ce projet de loi sera un outil indispensable dans la protection et la sauvegarde des recettes incontournables de la cuisine niçoise tout comme de celles corse, basque, lyonnaise, alsacienne et tant d'autres. Grâce à cette loi, un vide juridique vient (enfin !) d'être comblé et même s'il n'empêchera pas de rajouter des haricots verts ou des pommes de terre dans la salade niçoise, il ne permettra plus d'en utiliser son nom à des fins commerciales et mercantiles.
Le collectif Cuisine niçoise est très fier d'avoir participé à l'élaboration de ce projet rendu possible par la détermination et l’opiniâtreté de l'ensemble de ses actrices et acteurs. Un événement sera programmé dans le courant de l'été pour fêter cela et vous annoncer aussi une autre bonne nouvelle à venir, mais... chaque chose en son temps et profitons déjà cette action qui va enfin protéger les gastronomies locales comme nationale.

Le collectif Cuisine niçoise

(photo X)

Publié le 15 avril 2019

Nos Dernières Actualités

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

Rosés. Millésime 2018

« Quand on pense vin rosé, on pense à une couleur pâle, des glaçons, l’apéro, l’été, les repas entre amis. Cette vision est juste mais quelque peu réductrice. Aujourd’hui le rosé est à la convivialité ce que le champagne est à la fête » soutient Christian Scalisi, maitre sommelier de l’Union de la sommellerie française.

Hôtel de Paris Saint-Tropez. Suggestions culinaires 100 % végétales

En recrutant Damien Cruchet, ancien de l'hôtel Negresco à Nice, le chef exécutif Pierre-Alain Garnier s'entoure d'une personnalité créative férue de cuisine vegan.

Marseille Provence gastronomie 2019. Le plus grand cours de cuisine étoilé au monde à Marseille donné par Lionel Lévy

Donner un cours de cuisine à un millier de personnes en même temps : c’est le défi un peu fou que relèvera Lionel Levy le 28 juin prochain, à l'occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG2019).