21e année - N°893 - 24 juin 2024

Balicco

Vallée de la Blanche. Montclar la gourmande

Vallée de la Blanche. Montclar la gourmande

Le 25 janvier, l'événement gastronomique et convivial dans la station de Montclar (Alpes-de-Haute-Provence), c'est une journée dédiée à la découverte des produits du terroir, au partage, et surtout à la bonne humeur.

En ouverture : le chef Alain Quièvre, La table de l'Adoux

TABLES ET PRODUITS. Le midi et le soir de cette journée du 25 janvier, les chefs les plus réputés de la région ont répondu présents à l'invitation et proposeront des menus « locavore » spécialement conçus pour cette journée culinaire, à prix attractif ! Plus tard dans l'après-midi, à partir de 15h, ce sera aux producteurs locaux de faire briller le savoir-faire.
 
Les tables gourmandes partenaires
• Le chef Alain Quièvre, La table de l'Adoux (tél. (0)4 92 32 51 42 - contact@domainedeladoux.fr ), apporte une attention particulière à la qualité des produits cuisinés, à leur origine et à la saisonnalité. En cours de labelisation "Quatre saisons" par Cap France il ajoute à tout cela la notion de produits de saison à faible impact carbone. Simplicité et authenticité, les produits du terroir sont mis à l'honneur : épaule d'agneau en tapenade et gratin de ravioles, fondue aux cèpes, caillette de pays aux pommes, cœur coulant de Tatin au caramel beurre salé, soupe d'abricot et son sablé menthe fraîche.

• Le chef Bruno Savornin, Le clos Madarin (tél. (0)9 74 56 13 88), propose des plats d'origine locale et d'ailleurs, mais toujours empreinte de la cuisine traditionnelle montagnarde. Très attaché au territoire montagnard, ce maître restaurateur utilise des produits locaux et bio provenant de la région et s'inspire de ses nombreux voyages pour proposer des plats aussi gourmands qu'originaux.

• Le chef Christophe Israël, Les Alisiers (tél. (0)4 92 35 34 80 - lesalisiers@orange.fr ), se plaît à revisiter les recettes traditionnelles avec les produits de son terroir, qu'il va choisir personnellement parmi les producteurs locaux. Brebis de Selonnet, petit épeautre de La Garde, jus de pommes de Théus, miel de Seyne-les-Alpes… c'est la qualité de chacun de ces ingrédients qui rend unique chaque création du chef.

Les spots incontournables
• La ferme aux saveurs à Montclar
Vous trouverez au sein d'une coopérative des produits du terroir. Une trentaine d'agriculteurs ont rassemblé les produits locaux de leur propre fabrication en un même lieu. Confitures, miel, vin, liqueurs, fromage, charcuterie, huiles essentielles, plantes aromatiques, médicinales et alimentaires, jus et pâtes de fruits, bonbons, sablés sont autant de produits proposés à des prix imbattables : du producteur au consommateur.
 

• La ferme des Pelissones
Élevage familial d'agriculture biologique, la ferme propose une vente directe de leurs produits : viande, charcuterie, fromages... À déguster absolument : le saucisson pur porc médaillé d'argent au concours général agricole 2016 !
• L'eau de source de Montclar
Captée à 1 650m d'altitude, l'eau minérale naturelle de Montclar est la plus haute source de France. C'est ce qui lui confère son extraordinaire pureté, son faible taux de nitrates ainsi qu'une faible minéralisation. Cette même source alimente depuis toujours les hébergements de la station. Ici, tout le monde boit de l'eau minérale au robinet.

(photos DR)

Publié le 20 janvier 2020

Nos Dernières Actualités

BASTIDE DES MAGNANS À VIDAUBAN. La reconnaissance… enfin !

Depuis des lustres, le restaurant de Christian Bœuf était ignoré par le guide rouge. Miracle, il fait partie des 12 nouveaux restaurants qui entrent en juin 2024 dans la sélection France, sur le site et sur l'application mobile du guide.

LE MAS CANDILLE À MOUGINS. La renaissance d’un hôtel iconique

L’entrepreneur Jean-Philippe Cartier et la famille Courtins-Clarins sont tombés sous le charme de ce lieu magique et se sont donc associés afin de repenser cet hôtel emblématique et redonner son éclat à cet écrin.

LA PAILLOTE À SAINT-MANDRIER. La nouvelle adresse estivale de la famille Giol

Producteur de coquillages dans la baie de Tamaris à La Seyne-sur-Mer, la famille Giol fait vivre cet été La Paillote sur la plage de la Coudoulière à Saint-Mandrier.

MARSEILLE PROVENCE GASTRONOMIE. L’appel du large

C’est sur la Digue Sainte-Marie, plus communément connue sous le nom de Digue du large que résidents comme voyageurs de tous horizons sont conviés à goûter aux joies de la 2e édition.