21e année - N°888- 20 mai 2024

Balicco

Éditions du félin. Histoire(s) de la gastronomie. 20 épisodes qui révolutionnèrent la cuisine française

Éditions du félin. Histoire(s) de la gastronomie. 20 épisodes qui révolutionnèrent la cuisine française

Le XIXe  siècle est celui des grandes révolutions de la gastronomie française, où les progrès techniques ne seront rendus possibles que par des découvertes et des inventions plus ou moins insolites qui se succédèrent entre 1795 et 1870, soit entre le Directoire et la fin du Second Empire.

RELIGION. C’est le siècle où l’art du bien-manger connaît son plein épanouissement. Il n’est pas seulement un plaisir, un passe-temps de grands seigneurs et autres privilégiés, il se démocratise.

La cuisine moderne, la littérature gourmande et la gastronomie naissent alors, avec l’évolution des mœurs alimentaires des Français. Grâce à une légion de cuisiniers, de pâtissiers, de cordons-bleus, à une pléiade de chroniqueurs et d’écrivains gourmands, la gastronomie — mot qui renaîtra, lui aussi, à l’aube du XIXe   siècle — se matérialise et devient pour quelques-uns plus qu’une pratique : une religion.

Le XIXe , ce sont les premiers restaurants, les cafés du Boulevard, les Bouillons Duval et les premiers menus ! C’est la découverte du sucre de betterave ; l’invention de la conserve et plus tard des effets de la congélation sur les denrées périssables ; la découverte de la margarine ; la vulgarisation de la pomme de terre et de la consommation de la viande de cheval ; le développement de la pisciculture et de l’ostréiculture ; le remplacement successif du bois par le charbon et du charbon par le gaz dans les cuisines… Ce sont là autant de gains dont l’importance est incommensurable.

Il viendra s’y ajouter une multitude de réalisations, d’adaptations, de recettes et manières de faire qui, en permettant de mieux manger pour mieux vivre permettront aussi à certains, de mieux vivre pour mieux manger.



Éric Glatre 

276 pages. 22€



Publié le 14 novembre  2022

Nos Dernières Actualités

RESTAURANT LA PALME D’OR À CANNES. Ouverture du nouveau projet gastronomique du chef Jean Imbert

Un an après avoir repris les fourneaux de “La plage du Martinez”, et plus largement de l’ensemble des cuisines de l’Hôtel Martinez, ce symbole de la Croisette, le chef Jean Imbert dévoile aujourd’hui son restaurant gastronomique, La Palme d’Or. L’occasion pour lui d’écrire une nouvelle page de son épopée culinaire.

PESKA BY LA TERRASSE. LE MÉRIDIEN NICE. Ouverture de la terrasse pour le dîner sur le rooftop


Depuis le 4 mai, sur le toit-terrasse duMéridien Nice situé au 9e étage, le restaurant Peska by La terrasse est également ouvert pour le dîner, lançant ainsi la proche saison estivale.

LA FERME D’AUGUSTIN À RAMATUELLE. Montée en gamme

Chaque année, lors de la fermeture annuelle, Christophe Vallet entreprend des travaux de rénovation, destinés au bien-être de ses hôtes.

LES BORDS DE MER À MARSEILLE. Chester Tsai, le nouveau chef explorateur de saveurs

Sur la corniche de Marseille, le restaurant des Bords de mer dévoile une cuisine singulière et généreuse célébrant les richesses des produits méditerranéens, grâce à l’arrivée de son nouveau chef : Chester Tsai.