16e année - N° 678 - Du 18 au 24 mars 2019.

Guide Vins de fêtes

Un des meilleurs ouvriers de France. Arnaud Faye lauréat

Un des meilleurs ouvriers de France. Arnaud Faye lauréat

Sur les 28 candidats sélectionnés pour la finale de la 26e édition de ce concours, dans la classe cuisine-gastronomie, seuls 7 lauréats ont réussi à décrocher le titre envié, dont un seul de notre région, Arnaud Faye, le chef de La chèvre d'or à Èze village.

En ouverture : les 7 lauréats en compagnie d'Alain Ducasse

FINALE. La finale du concours s’est déroulée le mercredi 21 et le jeudi 22 novembre 2018 au lycée hôtelier du Touquet, sous la présidence d'Alain Ducasse et de ses trois vice-présidents, Jacques Maximin, Christophe Quantin et Michel Roth.
Évalués par 43 jurés, MOF et non MOF, les 28 candidats devaient réaliser, avec l’aide de 2 commis, une épreuve pratique de 5 heures, constitué de trois plats à élaborer sur des thèmes imposés tirés au sort le 5 novembre 2018, à savoir :
• plat 1, huit pavés de lieu jaune et huit petits « Parmentier » de homard
• plat 2, trilogie d’un lièvre entier, cuisiné de « trois façons », trois garnitures fruits-légumes
• plat 3, pavlova et aspic de fruits frais, crème au citron
Dans cet exercice de haut vol, 7 cuisiniers ont imposé leur savoir-faire d'excellence et tiré leur épingle du jeu : Renaud Augier, La tour d’argent à Tokyo ; Stéphane Collet, lycée hôtelier Saint-Martin à Amiens ; Arnaud Faye, La chèvre d’or à Eze-village ; Fabrice Gendrier, Lenôtre à Plaisir ; Franck Putelat, La table de Franck Putelat à Carcassonne ; Julien Roucheteau, La scène Thélème à Paris et Frédéric Simonin, Frédéric Simonin à Paris.
Les 7 lauréats recevront officiellement leur titre d' « un des meilleurs ouvriers de France » et pourront revêtir leur veste au col bleu-blanc-rouge, lors d’une cérémonie solennelle, qui se déroulera à la Sorbonne en mars 2019.

Arnaud Faye

(photo COET-MOF et Gérard Bernar)

Publié le 26 novembre 2018

Nos Dernières Actualités

Goût de France. La gastronomie en fête

Du 21 au 24 mars, le ministère de l’Économie et des Finances lance la 9e édition de l'ancienne fête de la gastronomie, pour valoriser le patrimoine culinaire français et l’ensemble des acteurs de la gastronomie, de la fourche à la fourchette !

Cuisine cannoise en fête. Laurent Bunel, parrain de la 4e édition

Après le parrainage de madame Christian Willer, puis celui de Christian Sinicropi, devenu le président d’honneur, et de Stéphane Raimbault, la nouvelle édition a choisi le chef en place depuis 17 ans dans les cuisines de l'InterContinental Carlton, comme parrain de choix.

Jeunes chefs restaurateurs. En piste aux Orres

Le 25 mars, les Jeunes chefs restaurateurs (JRE) font leur show… cooking sans électricité sur les pistes de la station Les Orres dans les Alpes du Sud.

Restaurant Les bords de mer à Marseille. Arrivée de Tatiana et Katia Levha

Les deux sœurs ont posé leurs valises et signent désormais la carte du restaurant de l'hôtel de la collection Les domaines de Fontenille, aux côtés de Frédéric Biousse et Guillaume Foucher.