18e année - N° 732 - Du 27 juillet au 30 août 2020

Balicco

Ruinart sommelier challenge 2019. Ann Long remporte la deuxième édition française

Ruinart sommelier challenge 2019. Ann Long remporte la deuxième édition française

À l’issue d’une journée d’épreuves à Paris, la sommelière Ann Long remporte la 2e édition de cette compétition créée en 2010 aux États-Unis et organisée aujourd’hui dans 12 pays, afin de fédérer des sommeliers talentueux ayant des valeurs d’excellence et souhaitant continuer à se former aux vins et à leur élaboration.

En ouverture : de gauche à droite, Hervé Bizeul, Ann Long, Julia Scavo et Frédéric Panaïotis

DÉGUSTATION. Ann Long s’est particulièrement distinguée parmi les 23 candidats en compétition, et a été désignée à l’unanimité du jury, composé de Julia Scavo, lauréate du challenge 2018, d’Hervé Bizeul, vigneron – propriétaire du Clos des fées et ancien journaliste et restaurateur, et de Frédéric Panaïotis, chef de caves de la maison Ruinart et président du jury.

La journée de compétition a été rythmée par une dégustation à l’aveugle d’une durée de 40 minutes de 4 vins rosés provenant de différentes régions du monde. L’occasion de rappeler aux participants que Ruinart fut la première maison de champagne à fabriquer du champagne rosé en 1764 et de leur faire découvrir en avant-première le Dom Ruinart rosé 2007. Chaque année, le thème est choisi par Frédéric Panaïotis. L’évaluation porte sur la description et la reconnaissance des vins, sur des suggestions d’accords et de température de service. Deux vins sur quatre doivent être commentés en anglais. Cette dégustation est ensuite suivie d’un séminaire technique.
Ann Long a débuté sa carrière de sommelière à l’Oasis à Mandelieu, sous les ordres du chef sommelier Pascal Paulze, un des meilleurs ouvriers de France 2015. Elle travaille aujourd’hui dans le bistrot à vins Uva, à Cannes.

(photos DR)

Publié le 21 octobre 2019

Nos Dernières Actualités

Pause estivale jusqu'au 31 août

Comme chaque été, l'équipe du site de l'email-gourmand appuie sur le bouton "pause" afin de pouvoir recharger les batteries.

Le mas des géraniums à Opio. Le renouveau

Initialement pension familiale depuis près d'un demi siècle, puis restaurant tenu pendant 26 ans par Colette et Michel Creusot, cette bâtisse située sur une colline face au village, est devenue la propriété d'un banquier suisse depuis quelques années.

Le roof. Five seas hotel à Cannes. Finger food sur la terrasse

Le temps d'un été, le 5e étage de l'hôtel accueille une habile conjugaison d'art contemporain, d'excellentes portions gourmandes et de vibrations musicales.

Les maisons d’Alain Ducasse. Actualités estivales

À La Bastide de Moustiers et à l’Hostellerie de l’abbaye de La Celle, l'été 2020 est résolument placé sous le signe de la nature, des grands espaces et du mieux-manger.