16e année - N° 692 - Du 24 au 30 juin 2019.

Balicco

Objectif Top chef 2019. Solenn Jouin stoppée aux portes de la finale

Objectif Top chef 2019. Solenn Jouin stoppée aux portes de la finale

L'aventure de l’une des plus jeunes commis de cuisine de Terre blanche hôtel spa golf resort***** à Tourrettes vient malheureusement de se terminer en demi-finale.

PARCOURS. Solenn Jouin a su se démarquer par sa motivation et son envie qui ont fait d’elle l’un des jeunes talents les plus remarqués des 84 candidats de la saison 2019. Malgré cet arrêt en demi-finale, la jeune cannoise, qui remercie Philippe Etchebest d’être présent « auprès des apprentis, de nous conseiller et de nous pousser au delà de nos limites » relativise « Ce concours m’a beaucoup apporté, m'a fait évolué, autant humainement que professionnellement, j’ai appris que la cuisine n’a pas de limite, qu’il faut se faire confiance, qu’il ne faut pas se mettre des barrières et qu’il faut toujours suivre son premier instinct. J'ai appris beaucoup de chose sur moi même ».
Elle découvre sa passion pour la gastronomie très jeune. Plus tard, elle s’inscrit à la faculté des métiers de Cannes et travaille au Vegaluna au côté du chef Antoine Regnault. En 2016, Solenn s’inscrit au concours des meilleurs apprentis de France et obtient la médaille de bronze régionale et départementale. Elle participe ensuite au concours des jeunes chefs en tant que commis aux Étoiles de Mougins, où elle est remarquée par l’hôtel Belles Rives à Juan-les-Pins. C’est alors qu’elle commence à travailler au côté du chef Yoric Tieche. Cette même année, elle obtient la première place au concours des jeunes talents des Toques blanches. Puis elle intègre la brigade du chef 1 étoile Michelin et M.O.F., Philippe Jourdin, à Terre Blanche, à l’occasion de sa seconde année de brevet professionnel, et à qui elle voue toute son admiration « Un merci particulier à mon chef Philippe Jourdin qui m’accompagne chaque jour pour que j’évolue et que j’apprenne ce beau métier, merci pour toute sa transmission, son savoir. C’est vraiment un bonheur d’être aux côtés d’un M.O.F. Merci également à toute l’équipe de Terre blanche ».

(photo X)

Publié le 17 décembre 2018

Nos Dernières Actualités

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

Rosés. Millésime 2018

« Quand on pense vin rosé, on pense à une couleur pâle, des glaçons, l’apéro, l’été, les repas entre amis. Cette vision est juste mais quelque peu réductrice. Aujourd’hui le rosé est à la convivialité ce que le champagne est à la fête » soutient Christian Scalisi, maitre sommelier de l’Union de la sommellerie française.

Hôtel de Paris Saint-Tropez. Suggestions culinaires 100 % végétales

En recrutant Damien Cruchet, ancien de l'hôtel Negresco à Nice, le chef exécutif Pierre-Alain Garnier s'entoure d'une personnalité créative férue de cuisine vegan.

Marseille Provence gastronomie 2019. Le plus grand cours de cuisine étoilé au monde à Marseille donné par Lionel Lévy

Donner un cours de cuisine à un millier de personnes en même temps : c’est le défi un peu fou que relèvera Lionel Levy le 28 juin prochain, à l'occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG2019).