16e année - N° 673 - Du 11 au 17 février 2019.

Guide Vins de fêtes

La Provence accueille le concours des MOF en sommellerie

La Provence accueille le concours des MOF en sommellerie

La Provence, une région lumineuse ; les MOF, un concours d’exigence ; Fonscolombe, un lieu privilégié. Trois éléments qui ont participé à la réussite de ce concours prestigieux.

FINALE. Ils partirent quelques dizaines, ils subirent des épreuves… Ils se sont retrouvé 9, lundi 1er octobre au Château de Fonscolombe au Puy-Sainte-Réparade, pour cette finale dans laquelle chacun a mis toute son énergie et tout ses espoirs.
Les 9 finalistes : Florian Balzeau (Le Gindreau, Saint-Médard) ; Jonathan Bauer-Monneret (Maison Bos, Toronto, Canada) ; Camille Gariglio (Hôtel de ville de Crissier, Suisse) ; Éric Goettelmann (Relais Bernard Loiseau, Saulieu) ; Jean-Baptiste Klein (La table d'Olivier Nasti, Kaysersberg) ; Pascaline Lepeltier (Racines, New-York, Etats-Unis) ; Florent Martin (Le cinq à l'hôtel George V, Paris) ; Pierre Vila-Palleja (Le petit sommelier, Paris) ; Nicolas Vialettes (Taillevent, Paris).

Une belle finale, un magnifique château, un ciel superbe… une journée à marquer d’une pierre blanche
Un déjeuner à la fois convivial, sérieux et surtout, pour les candidats, en situation réelle d’un service en salle. Chacun avait deux tables à gérer avec menus différents selon les convives, vins différents et quelque fois goûts différents. Certes s’il n’y a eu que 4 lauréats, aucun n’a démérité avec un service impeccable, le sourire, la patience d’expliquer à la fois l’harmonie mets et vin, les terroirs, la région… géographie et géologie n’ont pas de secret pour ces jeunes sommeliers.
C’est en maître de cérémonie que le président de ce concours, Philippe Faure-Brac (meilleur sommelier du monde 1992) a veillé au bon déroulement de la journée. Une organisation sans faille, sans bavure, sans aucune ombre au tableau. Gisèle Marguin (responsable communication de l’UDSF affichait un grand sourire (comme à l’accoutumée). Elle fut présidente des sommeliers Marseille Provence si longtemps et si bien ! Une grande satisfaction que de voir la Provence organisatrice de ce grand concours dont Philippe Faure-Brac est l’instigateur.

Un concours et des partenaires de grande qualité
Des partenaires de grande qualité soutiennent et accompagnent cet événement qui s’inscrit en droite ligne dans les cursus de l’Éducation nationale, fort bien représentée par une inspectrice d’académie et un inspecteur ainsi que le représentant du COET/MOF dépendant aussi du ministère de l’Éducation nationale. Voilà qui garantit aux lauréats et aux futurs candidat d’entrer dans « l’excellence française » et espérer un avenir de qualité.
Carole Duval, toujours discrète, a accompagné cette journée avec son champagne, Cédric Nassar, une boisson moins glamour mais indispensable : l’eau, les eaux ; Eurocave, le protecteur de nos vins, Thierry d’Amboise représentant le Crédit agricole, toujours présent lorsqu’il s’agit de soutenir viticulteurs, agriculteurs et tout ce qui en découle.

Bravo et bon vent dans les vignes à Pascaline Lepeltier, Nicolas Vialettes, Erik Goettelmann et Jean-Baptiste Klein, les quatre nouveaux MOF en sommellerie.

(photos Magali Aimé)

Publié le 8 octobre 2018

Nos Dernières Actualités

École hôtelière et de tourisme Paul Augier à Nice. Soirée hommage à Joël Robuchon

Le dîner a été réalisé et servi en collaboration avec les élèves de MAN et terminale BTS hôtelier option B, leurs professeurs, ainsi que les apprentis et les formateurs du CFA Paul Augier.

Le figuier Saint-Esprit à Antibes. Soirée informative et conviviale

Entouré de son épouse Josiane et de ses enfants Jordan et Matthias, le chef Christian Morisset, une étoile Michelin, avait convié ses amis et la presse locale pour présenter son actualité et ses nouveautés.

Saint-Valentin. Philtres d'amour et bonheur des papilles

Quelques flacons, rouge et rosé, aux noms évocateurs et aux bulles joyeuses à partager avec l’élu(e) de son cœur. Mais également des chocolats et des mini-bocaux de foie gras à partager en tête-à-tête amoureux. Florilège.

Monaco Goût & saveurs. Casse-croûte des chefs à la mairie de Monaco

Sur une idée de Julien Baldacchino, chef du restaurant municipal et membre de l’association Monaco Goût & saveurs, et sous l’impulsion de Jean-Marc Deoriti-Castellini, adjoint au maire, délégué au service du domaine communal – commerce, halles et marchés, la mairie de Monaco a accueilli le « casse-croûte des chefs » le samedi 2 février en matinée.