16e année - N° 692 - Du 24 au 30 juin 2019.

Balicco

Concours international du meilleur macaron amateur à Nice. Julie Ollive vainqueur

Concours international du meilleur macaron amateur à Nice. Julie Ollive vainqueur

Dans un salon de l’hôtel Le Negresco s’est tenue la sélection régionale Côte d’Azur de la 9e saison du concours, créé en 2010 par Vincent Guerlais à Nantes, et organisé à Nice par Pascal Lac .

En ouverture : Julie Ollive et les macarons des 20 participants à cette sélection régionale

PALMARÈS. Les lauréats, choisis parmi 20 présélectionnés, sont :
• 1er prix : Julie Ollive, pour son macaron « Voyage acidulé au Népal » mandarine et poivre timut. Sa victoire lui donne accès à la finale internationale qui aura lieu au mois d’avril 2019.
• 2e prix : Émilie Rostan Bachatera, pour son macaron « J’adore » coques noisette, curd citron jaune, cœur praliné noisettes à la fleur de sel
• 3e prix : Michaël Felici, pour son macaron « Délice acidulé » au citron
Le jury était composé de Pascal Lac, organisateur du concours et pâtissier Relais desserts à Nice ; Roland Zanin, pâtissier Relais desserts, organisateur à Saint-Gervais ; Sophie Depraz, chef de cuisine consultante ; Marc Ducobu, pâtissier Relais desserts, organisateur à Bruxelles ; Jean-Claude Canestrier, chef pâtissier à Las Vegas, MOF pâtissier 1994 et champion du monde pâtissier en équipe Etats-Unis en 2002 ; Gilbert Vissian, maître restaurateur, African Queen à Beaulieu-sur-Mer ; David Vaque, restaurateur Le bistrot gourmand à Nice ; Fabrice Didier, chef pâtissier hôtel Le Negresco à Nice ; Stéphane Blettery, chef pâtissier pâtisserie Lacà Nice ; Thierry Bouville, Clément design et Marie-Noëlle Radigon, gagnante du concours de Nice 2017 et finaliste internationale en mai 2018.

(photos X)

Publié le 3 décembre 2018

Nos Dernières Actualités

Komo à Monaco. L'alchimie parfaite

Dans le quartier de la Condamine, l'addition de noms prestigieux de la gastronomie internationale, Mauro Colagreco et Pierre Hermé, et de leur savoir-faire, façonne un nouveau concept imaginé par Laurent Kostenbaum.

Rosés. Millésime 2018

« Quand on pense vin rosé, on pense à une couleur pâle, des glaçons, l’apéro, l’été, les repas entre amis. Cette vision est juste mais quelque peu réductrice. Aujourd’hui le rosé est à la convivialité ce que le champagne est à la fête » soutient Christian Scalisi, maitre sommelier de l’Union de la sommellerie française.

Hôtel de Paris Saint-Tropez. Suggestions culinaires 100 % végétales

En recrutant Damien Cruchet, ancien de l'hôtel Negresco à Nice, le chef exécutif Pierre-Alain Garnier s'entoure d'une personnalité créative férue de cuisine vegan.

Marseille Provence gastronomie 2019. Le plus grand cours de cuisine étoilé au monde à Marseille donné par Lionel Lévy

Donner un cours de cuisine à un millier de personnes en même temps : c’est le défi un peu fou que relèvera Lionel Levy le 28 juin prochain, à l'occasion de l’année de la gastronomie en Provence (MPG2019).