19e année - N° 796 - 23 mai 2022

Balicco

Bocuse d’or 2021. La France remporte la 18e finale

Bocuse d’or 2021. La France remporte la 18e finale

Le chef français Davy Tissot remporte la 18e finale du Bocuse d’or, le lundi 27 septembre pendant le Sirha Lyon. Une édition particulière, honorée pour la première fois dans l’histoire du concours de la présence du président de la République, Emmanuel Macron, venu encourager les candidats et célébrer l’ensemble de la profession.

En ouverture : David Tissot soulève le Bocuse d’or



PODIUM. Davy Tissot est un cuisinier de sang froid qui a su s’entourer d’un cerveau collectif pour transformer et créer une nouvelle cuisine, de concours, s’inspirant à la fois du répertoire français tout en pensant une nouvelle esthétique.

Il succède au danois Kenneth Toft-Hansen, Bocuse d’or 2019, et offre avec son commis Arthur Debray, à la France sa 8e médaille d’or alors qu’elle n’avait pas accédé à la 1re place du podium depuis 2013. Le Danemark et la Norvège, pays souvent leaders de la compétition, sont respectivement deuxième et troisième de la finale du plus grand concours de cuisine au monde.

(photos DR)



Publié le 4 octobre 2021

Nos Dernières Actualités

Althoff hotel Villa Belrose à Gassin. Le plein de nouveautés

Le nouveau concept de restauration mis en place par le groupe Althoff collection avec le chef berlinois The Duc Ngo éveille la curiosité. Voyage vers des saveurs d’ailleurs.

Restaurant La palmeraie. Château de Valmer à La Croix-Valmer. L’instant provençal

Pour sa seconde saison, le chef Alexandre Fabris, qui a conservé l’étoile Michelin, propose quatre menus qui mettent en avant une gastronomie durable. Gros plan sur le menu « L’instant provençal ».

Bello Visto à Gassin. L’étape incontournable

Si vous musardez dans le golfe de Saint-Tropez, faites une halte dans ce charmant village et installez-vous à la terrasse de ce restaurant, lieu de gourmandise…

Les grandes tables de la Friche. Marseille cuisine le monde

Le jeudi 26 mai, Vérane Frédiani, auteure du livre “Marseille cuisine le monde” (Éditions de La Martinière) et 7 chefs issus du livre, vont concocter un menu éphémère en terrasse perchés dans les grandes carrioles.