18e année - N° 741 - Du 26 octobre au 1er novembre 2020

Balicco

Noces d’argent pour Dominique Frérard et l’hôtel Sofitel Vieux port

Noces d’argent pour Dominique Frérard et l’hôtel Sofitel Vieux port

Tout commence par une médaille. Celle de la ville de Marseille remise à Dominique Frérard par Jean-Claude Gaudin, maire de la ville. Le fête peut commencer.

En ouverture : Jean-Claude Gaudin, Dominique Frérard et Paul Barthe - Domenico Basciano - la famille Sammut - Olivier Sumeire

ANNIVERSAIRE. Le rooftop du Sofitel accueille le tout Marseille et… tous les amis, collaborateurs et complices de Dominique Frérard. Élus, personnalités, chefs d’entreprise, chefs de cuisine, sommelier… Le monde de la gastronomie s’est retrouvé lundi 9 septembre pour « faire la fête » et célébrer cet anniversaire.
Après la très élogieuse allocution du maire de Marseille, les orateurs ont pris la parole avec un plaisir non dissimulé et une belle dose d’humour. Paul Barthe, le directeur général du Sofitel Vieux port, Christian Têtedoie, président des Maîtres cuisiniers de  France, Domenico Basciano, directeur en 1994, année où il a accueilli Dominique Frérard, Maxime Tissot, président du Club des cigares. Au détour des groupes on a pu croiser Frédéric Soulié, monsieur Merly, madame Vlasto, René Bergès, Karine maître sommelier des Trois forts, Olivier Sumire, la famille Sammut « descendue » de Lourmarin et encore, et encore…Difficile de citer les quelques 200 personnes qui se pressaient sur la terrasse et les salons.
Réunion mondaine ? Oui et non.
Mondaine ? Oui par la qualité, le lieu magique, le champagne, les gourmandises divines… le vieux port in live pour tout décor.
Mondaine ? Non, car une impression de « fête de famille » régnait. Chacun retrouvait un ami, un collaborateur, un complice de « piano ». Il suffisait de se faufiler pour entendre une anecdote ici, un souvenir de salon par là, une galère aussi…
Une ambiance amicale, conviviale et chaleureuse dans la joie et la bonne humeur. Un très beau et très agréable moment de partage en toute simplicité à l’image de Dominique Frérard. La simplicité dans la qualité n’est-elle pas le comble du luxe ?
Magali Aimé

(photos Grégory Haeffélé)

Publié le 16 septembre 2019

Nos Dernières Actualités

Le Vistamar. Hôtel Hermitage Monte-Carlo*****. L'excellence à 4 mains

L'hôtel dirigé par Louis Starck a pris goût aux rencontres culinaires à 4 mains. Le dernier dîner en date, où le chef de cuisine Jean-Philippe Borro a reçu Philippe Mille, deux étoiles Michelin depuis 2012 et un des meilleurs ouvriers de France 2011, chef des cuisines Les Crayères à Reims, en est le parfait exemple.

Jacques Rolancy à Nice. Clap de fin

La mort dans l'âme, Jacques Rolancy, MOF cuisine 1996, a jeté l'éponge. Ses deux restaurants "Le bistrot des viviers", racheté en 2006, et le "Rolancy's ont été mis en liquidation judiciaire. Le chef s'explique.

Michel à Marseille. Mazzia rouvre enfin son food-truck !

À peine ouvert le 1er octobre dernier, Michel avait du fermer momentanément ses portes pour des raisons de non autorisation d’emplacement.

Boutique de l'Oasis à Mandelieu-La Napoule. Ouverture

Après plusieurs mois de travaux, la Boutique de l'Oasis a enfin levé son rideau, le jeudi 22 octobre.