18e année - N° 736 - Du 21 au 27 septembre 2020

Balicco

Restaurant La mirabelle à Cannes. Arrivée d'un nouveau chef


Dans le quartier du Suquet, les bons restaurants peuvent se compter sur les doigts d'une main. Celui de Christophe Gournay, avec un nouveau chef en place depuis le début octobre, peut prétendre en faire partie.


En ouverture : de gauche à droite, Laurent Boisset, Christophe Gournay et Patrick Lopez

CARTE. Christophe Gournay a racheté en 2007 un bâtiment qu'il a fallu rénover au fil des ans, tout en faisant ressortir ses points forts, poutres apparentes au plafond, parquet, pierres et larges dalles au sol. Aidé en salle de son ami Laurent Boisset, arrivé il y a pratiquement un an, un professionnel du service, rompu à l'accueil après des expériences à La bonne auberge à Antibes, à L'oasis à Mandelieu-La Napoule, au Moulin de Mougins et aux Vieux murs à Antibes, il régit avec entrain le rez-de-chaussée et ses deux terrasses, ainsi que la salle, avec cheminée,  en sous-sol.
À l'étage, dans sa cuisine flambant neuve, Patrick Lopez, le nouveau chef de cuisine, impose son univers culinaire, façonné par ses passages à L'hermitage à Mandelieu-La Napoule, à La ferme de Mougins, avec Franck Cicognola, au 3.14 à Cannes, avec Mario d'Orio, au SeaSens à Cannes, avec Arnaud Tabarec, au Miramar à Monaco, à La place de Mougins, avec Denis Fétisson et à L'amandier à Mougins, avec Didier Chouteau.  


Filets de maquereau rôtis à la flamme


Préparation des linguini dans la meule de parmesan


À travers quatre menus, dont deux dédiés à la truffe (de saison et tuber melanosporum), et une carte relativement courte, le chef surprend agréablement par une cuisine gourmande bien maîtrisée,  pavé de cabillaud au chorizo ibérique et tomates séchées, escorté de petits légumes du moment, originale, comme ces filets de maquereau rôtis à la flamme (ce qui permet de manger la peau), posés sur une brunoise végétale (concombre, pommes…), soulignés par un trait de condiment escabèche ou cette association terre et mer, homard et bœuf. Le spectacle est également dans la salle avec les linguini flambées à la grappa, servies dans une meule de parmesan Grana Padano 16 mois.
Pour rester dans la singularité et achever en beauté votre dîner, les desserts, par exemple le chocolat chaud comme un gâteau  avec sa truffe fondante, sorbet chocolat 72 %, peuvent être accompagnés d'un cocktail, spécialement créé pour un accord parfait.



Restaurant La Mirabelle
24, rue Saint Antoine 06400 Cannes
Tél. (0)6 86 90 65 02 - (0)4 93 38 72 75

lamirabelle.cannes@orange.fr
Ouvert le soir uniquement. Fermé le dimanche.
Menu Renaissance 33€. Menu innovation 49€. Menu initiation 79€. Menu révélation 129€. Carte.

(photos Gérard Bernar)

Publié le 27 novembre 2017


Nos Dernières Actualités

Restaurant Les oliviers. Hôtel Île rousse Thalazur Bandol. Dîner à 4 mains virtuel

Durant ces périodes troublées par les mesures Covid, comment partager sa cuisine avec un autre chef étoilé lorsque les voyages en dehors de nos frontières ne sont pas recommandés ? En proposant à ses clients de vivre une expérience unique...

Blue Bay. Monte-Carlo Bay hotel & resort à Monaco. Dîner 2 étoiles et à 4 mains

Quand les deux seuls chefs étoilés en métropole, originaires des  D.O.M.-T.O.M., se rencontrent, cela donne une soirée d’exception mêlant créativité et audace…

Restaurant Lougolin à Grasse Plascassier. Des chambres en plus !

Le restaurant de Xavier Malandran vient de se doter de quelques chambres. Un atout supplémentaire pour ce lieu très couru, renommé pour sa cuisine généreuse et pour sa vue de la terrasse sur le pays grassois.

Théoule-sur-Mer. Tout l’automne dans votre assiette !

Du 22 septembre au 15 novembre, pour la 9e année, des restaurateurs de Théoule-sur-Mer proposent des menus aux couleurs de l’automne.

Nos Dernières Actualités