22e année - N°896 - 15 juillet 2024

Balicco

Rasteau. Il s'y passe toujours quelque chose !

Image
Niché dans le haut Vaucluse, le village de Rasteau occupe une place privilégiée entre collines, vignobles et plaines où serpente la rivière de l’Ouvèze, à quelques encablures de Vaison-la-Romaine.

En ouverture : chacun a pris le départ de la 11e escapade des gourmets, derrière le berger, ses oies et ses chèvres


ESCAPADE. Le cœur de ce village provençal se trouve au sommet d’un massif montagneux. On y découvre de nombreux témoignages du passé, ses trois clochers, ses remparts, son beffroi et des rues caladées qui s’ouvrent sur les dentelles de Montmirail, du Ventoux et des Préalpes. 680 âmes, dont la moitié vit de la vigne, tradition ancestrale puisque ici, on en trouve trace au XIIe siècle av J.-C. ! Mais c’est au début du XXe siècle, que tout se précipite, en 1925, où 60 agriculteurs fondent la cave coopérative et créent les premières caves particulières. Aujourd’hui, ce sont 160 coopérateurs et 19 caves particulières qui soutiennent les efforts du village et produisent des A.O.C. Côtes du Rhône, blanc, rosé, rouge, Rasteau Côtes du Rhône Villages et Rasteau vin doux naturel doré ou rouge, grâce au grenache noir, cépage-roi de l’appellation.

Mireille, la veuve de Roger Planchon, en compagnie de J.-C. Paolucci, président  du conseil d'administration, J.-J. Dost, gérant SCICA Cave de Rasteau 
rasteau_expo.jpg
























La gamme, qui est volontairement courte par soucis de qualité, vous a déjà été déclinée, mais c’est l’œnotourisme qui retient cette fois l'attention, car il se passe toujours quelque chose à Rasteau. Le 18 avril dernier s’est déroulée la seconde édition de « L’écrivin voyageur », où une douzaine d’auteurs, dessinateurs et globe-croqueurs, se sont réunis dans « La cave de Rasteau » afin d‘échanger, sur le thème du vin et du voyage. Dédicaces, dégustations, tables rondes et animations, qui jalonnaient cette journée, ont encore reçu un vif succès ! Le 8 mai, c’était le vernissage  de l’exposition de Roger Planchon, humoriste célèbre du domaine sportif, collaborateur durant 21 ans de l’Equipe magazine, souvent inspiré par le thème du vin et particulièrement celui de Rasteau, en présence de nombreuses personnalités, invités d’honneur et deux bretons, Yann Keffelec et Jean Paul Olivier. Un dîner mettant en valeur les vins de Rasteau a clos la soirée. Mais c’est le lendemain que s’est déroulé un des deux grands rendez-vous épicuriens de l’AOC Rasteau !
La 11e escapade des gourmets est une manifestation qui mobilise tout le village, avec plus de 150 bénévoles qui contribuent vivement au succès de l’opération. Un menu-dégustation itinérant de 6 Km, à travers vignes, bois, chemins et le vieux village de Rasteau, verre en bandoulière, dégustation et surprises à chaque étape, trouvait ici un orchestre, là une chorale interprétant des chansons provençales et des chansons à boire, là encore le travail du labour des vignes avec un cheval et partout, les explications des étapes du travail de la vigne. À défaut de soleil dans le ciel (il avait plutôt tendance à tomber en morceaux, mais la pluie est nécessaire pour la vigne et bonne pour le teint), il était dans le cœur des 2 300 participants adultes et des 60 enfant. C’est donc armé de la panoplie du parfait randonneur, contremarque de restauration, carnet de dégustation, verre, porte verre et petite boule rouge (l’écrin d’un accessoire précieux, un poncho protecteur de la pluie, preuve que les organisateurs avaient pensé à tout), que par vagues, de 10 minutes en 10 minutes, chacun a pris le départ, derrière le berger, ses oies et ses chèvres.
rasteau_vignes.jpg





















• 1re étape, mise en bouche avec dégustation de Côtes du Rhône blanc 2009, 3 producteurs présentaient des vins vifs et élégants, aux arômes de fleurs blanches et fruits blancs.
• 2e étape, foie gras accompagné de brioche et pain d’épice avec le vin doux naturel doré de Rasteau, une robe ambrée, une bouche ample avec des arômes de fruits secs, d’épices et de miel ( 3 producteurs).
• 3e étape, feuilleté chèvre courgette avec le Côtes du Rhône rosé 2009, des arômes de cerises, fraise des bois et fruits à chair blanche (3 producteurs).
• 4e étape, gardianne de taureau, avec le Rasteau Côtes du Rhône rouge, des vins charnus et charpentés aux arômes de fruits rouges, d’épices et parfois de réglisse (11 producteurs).
• 5e étape, fromages, avec le Rasreau Côtes du Rhône rouge (5 producteurs).
• 6e étape, gâteaux chocolat et caramel avec le vin doux naturel rouge aux arômes de cacao, de fruits très mûrs et d’épices (2 producteurs).
Et c’est dans l’allégresse que chacun se retrouvait sur le marché provençal de la place du village, pour des emplettes de produits régionaux et de vins qu’ils avaient sélectionné au long du parcours, une manière originale et agréable de compléter sa cave, pour un prix modique, compte tenu de la qualité des produits et de l’animation (35€), pas étonnant que les réservations affichent complet en 15 jours et que beaucoup, malgré le temps, se soient déjà donné rendez-vous pour la 12e escapade des gourmets.
Pour les impatients, sachez  que de nombreuses activités, balades contées, dégustations à thème, excursions provençales en 4x4, expositions sont programmées dont, le 14 août, pour les noctambules, « la nuit du vin », où dans une ambiance de fête, le village de Rasteau s’anime de 17h à 24h. Spectacles de rue, stands de dégustation et repas, une occasion de découvrir la diversité des produits. Achat du verre 3,50€. Des expériences inoubliables à vivre ! M. C.-G.

• Informations http://www.terres-de-lumiere.com ou http://www.cavederasteau.com

(photos M. C.-G.)

Nos Dernières Actualités

COPAL BEACH À CANNES. La cuisine d’origine de Juan Arbeláez

Plus qu’une simple plage, Copal se dévoile comme une expérience sensorielle et gastronomique élaborée par le chef colombien Juan Arbeláez, les pieds dans le sable.

UN MOMENT BARNES À MOUGINS. Un nouveau lieu dédié à l’art de vivre

Barnes, leader de l’immobilier international haut-de-gamme, vient d’ouvrir un nouveau lieu de vie dédié à l’art de vivre, en lieu et place de « Un moment chez Mémé ».

DOUBLETREE BY HILTON NICE CENTRE ICONIC. Le groupe Hilton ouvre son premier hôtel à Nice


Idéalement situé en plein cœur de la ville, l’établissement est le 3e établissement du groupe Hilton à ouvrir depuis le retour de l’enseigne sur la Côte d'Azur en 2023 et fait briller ses 4 étoiles dans ce tout nouveau lieu de vie niçois.

HÔTEL BLEU**** À CARRY-LE-ROUET. Comme sur un bateau

Entre ciel et mer, c’est véritablement la naissance d’un hôtel sur les flots. Amarré au petit port de Carry-le-Rouet, l’Hôtel Bleu renoue avec l’architecture paquebot. Avec un accès par le pont supérieur, l'hôtel offre une vue panoramique imprenable qui s’étend jusqu’à Marseille et ses îles.

Nos Dernières Actualités