20e année - N°820 - 5 décembre 2022

Balicco

Madère. L'île de l'éternel printemps, par la route des "Quintas"


Le paradis des amateurs de golf, des randonneurs, des amoureux de la nature et de la douceur de vivre.


Par Magali Aimé

Funchal, capitale et ville du fenouil.
L’histoire raconte qu’à la découverte de l’île, bois et champs de fenouil en couvraient presque toute la superficie. Depuis Funchal est devenue la capitale et c’est le roi Manuel 1er qui, en 1508, lui attribua le statut de « ville ». Aujourd’hui, la ville se remet des inondations terribles de février 2010, une dépression climatique liée à d’énormes précipitations, a été la cause de cette tragédie.  Six mois après, les quartiers les plus touchés ont retrouvé leur aspect et la vie reprend son cours, calme et tranquille, mais le tourisme en a subit un certain ralentissement. Pourtant rues, avenues et boulevards respirent la sérénité, beaucoup de monde circule, les terrasses de café grouillent, et une véritable douceur de vivre émane à travers les ruelles de la vieille ville où l’on découvre la librairie la plus originale qui soit, tant dans sa déco que dans ses titres, la confiserie « Santo Antonio » fondée en 1893 avec ses bonbons au fenouil, la cathédrale datant du XVIe avec un plafond inouï, le marché couvert (mercato des lavadores), le musée d’art sacré, le musée du fameux vin de Madère… Et avec un peu de chance Cristiano Ronaldo sera peut-être dans le jardin de sa superbe maison !


Océan, montagne et forêts.
En quelques kilomètres de routes pittoresques, le paysage change du tout au tout. De l’océan, avec ses plages de sable volcanique et ses criques superbes, on « grimpe » vers des forêts d’eucalyptus, de tout petits hameaux bordent les routes, habités par des agriculteurs qui cultivent de petites surfaces, grâce aux lévadas (ruisseaux qui parcourent toute l’île et permettent une irrigation permanente), puis la montagne avec ses 1800 m d’altitude, où même en plein été la petite laine est nécessaire. Des chemins de balades pour les fous de randonnées et toujours une vue qui plonge jusqu’à l’océan. L’impression d’avoir la tête dans les étoiles et les pieds dans l’eau !


La route des Quintas.
Faire le tour de l’île en suivant cet itinéraire, c’est à la fois pénétrer dans de superbes maisons de maîtres, rencontrer les familles qui en sont propriétaires depuis des générations et vivre quelques jours dans des lieux prestigieux qui transmettent le passé de l’île et son histoire.
Vous avez dit « Quintas da Madeira »? Une association qui regroupe aujourd’hui près de 15 propriétés de l’île. Entrer dans l’association des Quintas demande certains critères :
1. Posséder une propriété familiale avec une bâtisse, maison de maître ou hôtel particulier.
2. La bâtisse doit se trouver au milieu d’un parc florissant et luxuriant
3. La demeure doit avoir été restaurée, aménagée, agrandie si nécessaire de façon à pouvoir y recevoir des hôtes.
4. Ces quintas doivent être des propriétés familiales.
C’est dire que chaque « quinta » porte en elle une véritable originalité. On y ressent la culture familiale, les goûts des propriétaires, leurs tendances vers le contemporain ou le traditionnel. Une très agréable façon de visiter cette île, véritable « balcon de l’océan ».
Très jolie route que celle des Quintas, avec un esprit différant à chaque fois : so chic la « Casa Velha du Palheiro », ancienne auberge de chasse, luxe et design au cœur de Funchal à la « Quinta da Casa Branca », golf, nature et randonnées à la « Quinta Serra Golf », le jardin extraordinaire et le raffinement de la « Quinta de Sao Joao », le témoin d’un passé prestigieux à la « Casa Velha » et aussi l’heureuse conjugaison de l’ancien et du contemporain, comme une proue de bateau à la « Quinta Rochina ». D’une Quinta à l’autre, l’île dévoile ses trésors, son histoire, son vin, ses spécialités gastronomiques et son artisanat.

Une île paradisiaque où la nature règne.
Montagne volcanique et fleurie dont les falaises tombent dans l’océan, Madère fait le bonheur des esthètes, des golfeurs, des randonneurs et aussi des amoureux de calme, d’odeurs et de saveurs. Suivez le conseil d’Anatole France : « Un doigt de Madère anima les regards, fit sourire les lèvres ».


Bons plans et coups de cœur.
Le « Mercadi dos avradores » une profusion de fruits et légumes ainsi que de fleurs exotiques. Un plaisir pour tous les sens. L’incroyable librairie au cœur de la ville, à ne rater sous aucun prétexte. 43, Rua de Carreia Funchal. La « Fabrica Santo Antonio », plus ancienne confiserie de Funchal où l’on déguste et achète les fameux bonbons au fenouil.

Se restaurer.
Les quintas réservent une cuisine raffinée, élaborée par de grands chefs de cuisine qui vous feront découvrir les trésors gastronomiques de l’île.
Au cœur de la ville : spécial noctambule "Deer House" et "Foura Degra", simple, bon et rapide "Casa Do Vizinmo" et "Cà Te Espero" et chic et gastro "Casa Madeirense".

Infos pratiques.
• TAP Portugal, vols au départ de Marseille, Nice, Toulouse. 3 vols par jour reliant Lyon et Lisbonne. Tarif en classe éco à partir de 248€, classe affaires à partir de 1160€. http://www.flytap.fr
• Office de tourisme du Portugal
135, boulevard Haussmann 75008 Paris
Tél. 0811 65 38 38 - http://www.visitportugal.com
• Hébergement.
Quintas de Madeira à partir de 90€ la nuit.
Réservations -  informations 00 351 963 69 78 – goncalo@quintas-madeira.com  - http://www.quintas-madeira ou  http://www.madeira.com

(photos M.A.)


Nos Dernières Actualités

Les Collectionneurs. Dîner caritatif

Mardi 6 décembre 2022, la communauté « les Collectionneurs » se mobilise pour la 8e édition des « Dîners de chefs au profit des Restaurants du coeur ».

Le bistrot des anges Le Cannet. Des chefs au grand cœur

L’habituelle soirée bistronomie organisée le premier vendredi de chaque mois s’est muée en dîner caritatif au profit de l’association humanitaire Orchidée familles, créée en 1992 par des parents d’enfants adoptés nés en Thaïlande.

Gault&Millau France 2023. Quatre nouveaux chefs de notre région décrochent les 4 toques

Jean-Luc Rabanel « Le greenstgronome », Florent Pietravalle « La Mirande », Julien Roucheteau « Le restaurant des rois » (tables de prestige) et Yoric Tièche « Le cap » intègrent le club des 4 toques.

Festival des Etoilés Monte-Carlo. Dîner de gala placé sous le signe de l’art pour clôturer l’édition 2022

Samedi 26 novembre 2022, la seconde édition du festival, honorée par la présence de S.A.S. le prince Albert II, s’est clôturée sous le signe de l’art, avec le dîner de gala des chefs étoilés Monte-Carlo Société des Bains de Mer, au One Monte-Carlo.

Nos Dernières Actualités