18e année - N° 741 - Du 26 octobre au 1er novembre 2020

Balicco

L'Ordre des épicuriens. Plaisir et sensation


Lors d'une conférence de presse, qui s’est tenue dans les salons de l’Ermitage de l'Oasis à Mandelieu-la-Napoule, Philippe Chavaroc, président de l’Ordre et Stéphane Raimbault, vice-président, ont résumé 4 années d'actions gastronomiques basées sur la valorisation des chefs et des vins de la région.


En ouverture : Philippe Chavaroc, et Stéphane Raimbault entourés d'une partie des membres du bureau de l'Ordre

PROGRAMME. Avant de présenter le programme des réjouissances à venir, le constat a été fait, qu'à l'occasion des dîners, la recherche de l’excellence n’est pas compatible avec un trop grand nombres de convives (jusqu’à 145 participants !). L'Ordre, qui compte 70 membres actifs, à donc décidé de limiter la participation aux dîners à 50 membres maximum.
La toute prochaine rencontre se déroulera au « Jardin de Benjamin », restaurant gastronomique du Château de Berne, à Flayosc, avec son chef Benjamin Collombat, 1 étoile Michelin. Le premier chapitre de l’année prendra ensuite place, pour un week-end entier à l’occasion
de fête de la truffe d’Aups, à la Bastide du Calalou à Moissac-Bellevue. Pour suivre, les ambitions épicuriennes les mèneront chez Jean-François Bérard, 1 étoile Michelin, à l'Hostellerie Bérard & spa à La Cadière d’Azur, puis au restaurant « Le Saint Martin » du Château Saint Martin & Spa à Vence où exerce le chef Jean-Luc Lefrançois, 1 étoile Michelin. Et pour finir, l’Ordre se rendra au Saint Estève, le restaurant  des Lodges Sainte-Victoire au Tholonet, où officie le chef Mathias Dandine, 1 étoile Michelin.
Pour finir, une grande première chez les épicuriens : une journée à bord d’un catamaran est programmée en juin 2019, où il faudra réaliser la prouesse de servir à bord un déjeuner épicurien digne de ce nom.

• L'ordre des épicuriens
http://www.ordredesepicuriens.fr
ordredesepicuriens@gmail.com

(photo Gérard Bernar)

Publié le 24 septembre 2018

Nos Dernières Actualités

Le Vistamar. Hôtel Hermitage Monte-Carlo*****. L'excellence à 4 mains

L'hôtel dirigé par Louis Starck a pris goût aux rencontres culinaires à 4 mains. Le dernier dîner en date, où le chef de cuisine Jean-Philippe Borro a reçu Philippe Mille, deux étoiles Michelin depuis 2012 et un des meilleurs ouvriers de France 2011, chef des cuisines Les Crayères à Reims, en est le parfait exemple.

Jacques Rolancy à Nice. Clap de fin

La mort dans l'âme, Jacques Rolancy, MOF cuisine 1996, a jeté l'éponge. Ses deux restaurants "Le bistrot des viviers", racheté en 2006, et le "Rolancy's ont été mis en liquidation judiciaire. Le chef s'explique.

Michel à Marseille. Mazzia rouvre enfin son food-truck !

À peine ouvert le 1er octobre dernier, Michel avait du fermer momentanément ses portes pour des raisons de non autorisation d’emplacement.

Boutique de l'Oasis à Mandelieu-La Napoule. Ouverture

Après plusieurs mois de travaux, la Boutique de l'Oasis a enfin levé son rideau, le jeudi 22 octobre.

Nos Dernières Actualités