18e année - N° 732 - Du 27 juillet au 30 août 2020

Balicco

Le petit prince. Best Western plus hôtel Prince de Galles à Menton. Un nouvel élan


Depuis le début avril, la restauration de l'hôtel a été confiée à Ludovic Ciais, qui a fait appel à Alexis Chaillou comme chef de cuisine... deux excellents professionnels.


En ouverture : de gauche à droite, Ludovic Ciais et Alexis Chaillou

CARTE.
Ils se sont connus au Grand-hôtel de Cap-Ferrat, à l'époque de Jean-Claude Guillon. Aujourd'hui, les deux Niçois se retrouvent dans un nouveau challenge, celui de relever la notoriété du restaurant situé au rez-de-jardin, face à la mer. Ludovic Ciais, chef exécutif du Petit prince et également de la plage Solenzara à Roquebrune-Cap-Martin, qui va rouvrir prochainement après travaux, a travaillé de pair avec Alexis Chaillou pour façonner la carte et la formule déjeuner, dans un esprit méditerranéen et gourmand. Les deux chefs peuvent s'appuyer sur  leur parcours jonché de bonnes adresses, Grand-hôtel de Cap-Ferrat, Château de Divonne-les-Bains, Noga Hilton de Genève, La belle Otéro à Cannes, avec le grand Francis Chauveau, L'Âne rouge à Nice, le Royal Riviera à Saint-Jean Cap-Ferrat et le Café Llorca à Monaco pour Ludovic Ciais, Grand-hôtel de Cap-Ferrat, La voile d'or à Saint-Jean Cap-Ferrat, l'Hostellerie du Château à Le Bar-sur-Loup pour Alexis Chaillou.


Soupe froide de courgettes


Gaufre de socca, saumon


Dos de cabillaud à l'Espelette


Agneau rôti au thym


Desserts présentés sur ardoise (au choix)


Les assiettes sont généreuses, délicieuses, de lecture facile, sans association incongrue, et les recettes font appel aux produits locaux, à l'image de la soupe froide de courgettes de pays, cappuccino au basilic, de la gaufre de socca, dont la garniture change chaque jour, du dos de cabillaud à l'Espelette, tarte fine de tomates au pecorino, caviar d'aubergines et touche de vieux balsamique, de l'agneau rôti au thym, piperade aux olives taggiasche et frites de panisses croustillantes…
La future carte d'été reste dans la même lignée, avec des plats ensoleillés qui invitent à un voyage gustatif, gaufre de socca et rougets au caviar d'aubergine grillée ; tataki de thon en fine texture d'avocat au coriandre, gaspacho glacé en vinaigrette à manger, brick croustillante au curcuma ; vitello tonnato de carré de veau, houmous libanais et fines câpres, carottes violettes acidulées ; filet de loup juste snacké à la plancha, barigoule d'artichaut au basilic, tomates cherry à l'anis, ravioli ouvert de scampis, tombée de fenouil et bouillon au citron-gingembre, légumes du moment ; black cod au four, cocos de Paimpol mitonnés à la soubressade et lentin de chêne au basilic ; canard rôti aux pêches caramélisées et romarin du jardin, courgettes fleurs à l'huile d'olive vierge ; carré de veau désossé cuit au four, tarte fine de panisse aux olives façon bayaldi, chips de socca, jus à la farigoule…    
Pour les desserts, présentés sur ardoise, pas de surprise. Ils sont signés… Patrick Mesiano !



• Le petit prince
Best Western plus hôtel Prince de Galles
4, avenue géneral de Gaulle 06500 Menton
Tél. (0)4 22 17 10 35

http://www.hotel-menton.net/fr/
hotel@princedegalles.com
Formule déjeuner 19,50€ (entrée, plat ou plat, dessert chariot), 26€ (entrée, plat, dessert chariot)
Carte.

(photos Gérard Bernar et X)

Publié le 4 juin 2018

Nos Dernières Actualités

Pause estivale jusqu'au 31 août

Comme chaque été, l'équipe du site de l'email-gourmand appuie sur le bouton "pause" afin de pouvoir recharger les batteries.

Le mas des géraniums à Opio. Le renouveau

Initialement pension familiale depuis près d'un demi siècle, puis restaurant tenu pendant 26 ans par Colette et Michel Creusot, cette bâtisse située sur une colline face au village, est devenue la propriété d'un banquier suisse depuis quelques années.

Le roof. Five seas hotel à Cannes. Finger food sur la terrasse

Le temps d'un été, le 5e étage de l'hôtel accueille une habile conjugaison d'art contemporain, d'excellentes portions gourmandes et de vibrations musicales.

Les maisons d’Alain Ducasse. Actualités estivales

À La Bastide de Moustiers et à l’Hostellerie de l’abbaye de La Celle, l'été 2020 est résolument placé sous le signe de la nature, des grands espaces et du mieux-manger.

Nos Dernières Actualités